Vendredi 10 Juillet 2020, 21:10     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Spells of gold

par Killpower 03 Déc 2011 09:10 17

Sorti de nulle part, Spells of gold propose un mélange entre le RPG traditionnel et un jeu de commerce. Est-ce une bonne ou une mauvaise idée de mettre l'économie au premier plan dans un RPG ? On va voir cela tout de suite.

 

Mais avant, votre histoire. Orphelin dès votre plus jeune âge, vous avez été adopté par un riche marchand qui a vadrouillé à travers le monde durant plus de 30 ans. Avant de décéder, il vous fait don d'un sac sans fond qui va vous permettre de prendre sa suite et de partir à votre tour faire du commerce à travers le monde. C'est ainsi le point de départ de votre personnage qui vous est présenté dans un menu déroulant, mais bien trop rapidement. Vous êtes alors dans un village et il n'y a point de choix de personnage, ce dernier évoluera en fonction de ce que vous en ferez par la suite. Dans ce patelin, vous trouverez un maire pour obtenir une patente, une auberge pour vous reposer et des marchands pour faire vos emplettes d'équipements ou commercer. Alors du coup, cela consiste en quoi, cette partie commerciale ? Votre personnage va voyager de village en village pour gagner de l'argent en transportant des denrées de l’un à l’autre, tout en tenant compte des demandes de chacun. Pour cela, il devra se rendre chez le commerçant du village et regarder les prix proposés. Certaines denrées sont plus rentables que d'autres, mais ont le défaut d'être périssables. Donc si vous ne les revendez pas rapidement, elles risquent d'être perdues. Pour vous aider dans votre commerce, sachez que sur la carte générale, on vous indique les biens qui sont recherchés par telle ou telle ville et que des PNJ croisés pourront vous fournir des informations supplémentaires sur les produits à acheter. Cela aide pas mal, car sinon on fonctionnerait en aveugle et on aurait tendance à se centrer sur les valeurs sûres, telles que le bois. Il n'empêche que, votre pécule de départ étant minime, il sera compliqué de faire de gros achats et cela se résumera donc à de petites ventes et de petits bénéfices. On reprochera ainsi au jeu un système commercial trop basique pour être intéressant, mais surtout bien trop long pour être rentable.

Sachez également qu’à vos débuts, vous pourrez aussi rendre service aux commerçants ou aux habitants en jouant le rôle de facteur. Ces quêtes génériques sont vraiment basiques : vous irez à tel endroit voir tel personne pour lui donner telle chose et vous faire payer telle somme.

 

 

Tournons nous alors vers la partie RPG : Le jeu est en 2D isométrique et peut s'afficher en 1024x768. Les animations semblent hachées, saccadées : elles m’ont fait penser aux personnages de Heroes of might and magic 4 dans les combats. Les déplacements ne sont pas fluides et restent moches. Le pathfinding pas top non plus. Les PNJ sont tous à l'identique et n'apportent rien qu'un texte sans réelle incidence dans le jeu. Et le jeu est lent. Oui, lent dans le sens ou vous démarrez dans un village composé de trois bicoques et de trois promeneurs. Vous en sortez pour vous retrouver sur un niveau dans lequel trois ou quatre bandits vous demanderont de l'argent. Vous les tuerez ou vous les paierez, puis vous irez trouver un panneau qui vous permettra d'accéder à la carte générale. Là, vous choisirez votre village d'arrivée. Vous vous retrouverez alors sur un niveau quasi identique au précédent - hormis les coffres générés aléatoirement qui auront changé de place - dans lequel trois ou quatre bandits en voudront à nouveau à votre bourse. A moins que vous n'ayez affaire à des bêtes ou à des morts vivants et, dans ce cas là, c'est combat obligatoire. Vous les tuerez, puis rentrerez dans la ville. Vous visiterez les trois quatre bicoques du lieu en achetant des denrées à revendre plus chers ailleurs. Vous donnerez vos lettres, vos colis qui vous rapporteront de l'argent.

Les combats sont horribles. Au contact, cela se résume à frapper frénétiquement sur le bouton gauche de votre souris pour toucher l'adversaire. Avec le bouton droit, ce sont les sorts ou les compétences actives. Avec un arc, c'est l'horreur : déjà il faut être à 5 mètres maximum de son adversaire pour que la flèche l'atteigne. Ensuite, les trois quarts du temps, comme votre adversaire au contact se déplacera vers vous, votre flèche fonçant à la vitesse de l'escargot ne l'atteindra jamais. Et c'est pareil pour les sorts -  dont les fonctionnements sont, au passage, très mal expliqués -, avec des boules de feu qui se déplacent moins vite que votre personnage. Enfin presque, mais j'exagère à peine. Dans tous les cas, il vous faudra plusieurs coups pour éliminer un adversaire et cela deviendra encore plus ridicule lorsque vous entendrez le bruitage (pif, paf, pouf, pif, paf pouf). On n'a ici aucune impression de choc et votre valeur en vie descendra sans que vous ne le ressentiez. Ah si, lorsque le game over s'affichera car vous n'aurez pas pris une potion de soin à temps. En parlant de ça, je n'ai pas trouvé de touche de raccourci des potions, il vous faudra donc aller cliquer sur l'inventaire pour prendre une potion et la faire glisser sur votre personnage. Tout comme lorsque vous changez d'arme. On a l'impression de faire un retour en arrière avec une ergonomie des années 90.

Les villages sont jolis mais identiques selon la région, vos déplacements trop lents font que l'on s'ennuie ferme à attendre que son personnage atteigne la maison dans laquelle il doit se rendre car, si le défilement de l'écran peut être considéré comme efficace, votre personnage bouge lentement. Dans les extérieurs des villes, ridiculement petits, vous trouverez quelques coffres bien trop rares et dont le contenu ne vous paiera même pas la rénovation de vos armes émoussées par les coups. Enfin si, mais j'exagère à peine. Si l'on ne tient pas compte du sac sans fond, l'inventaire de votre personnage est limité comme dans Diablo, mais diablement peu pratique à utiliser, comme en témoigne l'exemple de la potion donné plus haut.

 

 

Le début du jeu est très dur, car il est axé sur l'argent. Vous devrez payer tout le temps : entrée des villes, patente pour exercer votre droit au commerce, bandits qui vous raquettent si vous ne voulez pas combattre, auberge pour reprendre vos points de vie, identification et réparation de vos armes. C'est long, monotone et sans grand intérêt car tout ça manque de volume. Vous y jouerez comme moi huit heures pour débloquer un autre lot de villages - il y a en 25 - puis, à force de rien, vous vous arrêterez de jouer. Peut-être que le jeu devient intéressant par la suite, mais le début est tellement lassant que vous abandonnerez très rapidement. Cela dit, je doute tout de même de son intérêt sur la longueur car, ayant trouvé une sauvegarde de plus haut niveau, je me suis quand même retrouvé à faire la même chose qu'au début. Eh oui, je n'ai jamais fini ce jeu. Peut-être, un jour, deviendrai-je accro aux aller-retours incessants mais pour l'instant, ce n'est pas le cas, je ne suis pas encore assez masochiste pour ça. Du coup, je ne pourrai pas vous donner une idée de la durée de vie de ce jeu, mais elle doit être sans doute très longue, au vu des dépenses qu'aura à entreprendre votre personnage pour progresser. Cela dit, honnêtement, qui serait assez fou pour se lancer dans une aventure molle, sans but et très difficile de surcroît. Enfin, un but, on vous en proposera un un peu plus tard, mais il n'aura rien d'assez héroïque pour vous donner envie de le poursuivre.

Il y a au moins un point positif dans ce jeu : c'est l'expérience. Vous gagnez des niveaux selon trois critères : l'aspect guerrier, marchand et magique. Et c'est en évoluant dans l'une de ces trois aptitudes que vous gagnerez des niveaux. En gagnant un niveau, vous obtenez 10 points à répartir dans vos 6 caractéristiques. Mais, si vous avez gagné un niveau en commerce, il vous coutera 8 points pour augmenter de 1 votre caractéristique force tandis qu'il vous faudra 1 point pour améliorer votre caractéristique charisme. Et vice-versa si vous gagnez un niveau en guerrier. Ce système est assez bien pensé et vous obligera à une orientation selon vos choix de jeu. Tapez les vilains et vous aurez un personnage plutôt guerrier, esquivez les combats et faites du commerce et vous ferez un vendeur. Et si vous faites de la magie .... 

Votre personnage pourra aussi acquérir des compétences actives ou passives mais, là aussi, il faudra payer votre professeur. Tout comme les bénédictions des différents dieux que vous pourrez acquérir selon votre niveau d'étude - qui augmente naturellemen t- et que vous pourrez utiliser selon leur égard à votre endroit. Sachant qu'ils ne s'entendent pas entre eux, il vous faudra faire un choix pour plaire aux uns et déplaire aux autres en rendant service à leurs prêtres, en priant ou encore en travaillant pour eux. Enfin, si les bruitages sont à jeter, la musique, qui se laisse écouter cinq minutes, et la traduction convenable des textes, mais doublés en anglais, ne sauveront toutefois pas le jeu de la catastrophe.

 

Le côté commercial de Spells of gold ne viendra pas rattraper le peu d'intérêt du soft. On ne vous propose aucune quête de départ, juste le droit de faire du commerce et de mettre des baffes à des créatures saccadées. Cela s'améliorera par la suite, mais vous aurez pris de plein fouet tous les défauts du jeu. Et ils sont nombreux. Du coup, Spells of gold ne mérite pas votre intérêt et, si vous souhaitez faire appel à vos compétences commerciales, tournez-vous plutôt vers Recettear, qui est on ne peut plus dynamique et divertissant. 

LES PLUS
  • Mélange RPG et commerce
  • Evolution du perosnnage plutôt bien pensée
  • De bonnes idées ...
LES MOINS
  • ... mais une réalistion antédiluvienne
  • ... ergonomie et animations catastrophiques
  • Pas de quête
  • Sons et animations
  • Trop lent, lent, lent...

2/10

Commentaires (17)

#2

skoeldpadda
Seigneur

*tapote l&#39;épaule de Tortue Jr*<br />
Tu vois, ce monsieur a fait tellement de mal dans sa vie qu&#39;il en est réduit à tester des jeux improbables, mauvais, et dont tout le monde se fout.<br />
<br />
<br />
<br />
(désolé) <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' />
#3

Shizam
Grand chevalier

Moi je vois qu&#39;une possibilité...<br />
Killpower doit beaucoup d&#39;argent à Megamat, et pour se dédouaner, il est charger de mission pour les RPG Série-B. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/heureux.gif' class='bbc_emoticon' alt=':heureux:' /> <br />
C&#39;etait ça&#33;, Ou la plonge au bar des Gobelins Pouilleux. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/pleure.gif' class='bbc_emoticon' alt=':pleure:' />
#4

Batman
Grand gobelin

La vérité c&#39;est juste que Killpower a à cœur de partager ce qu&#39;il a ressentis sur les nombreux jeux auxquels il a pu joué, c&#39;est tout. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/idee.gif' class='bbc_emoticon' alt=':idee:' />
#5

Killpower
Gobelin

Moquez-vous Mécréants, ma vengeance sera terrible avec des tests encore plus poussés sur des jeux encore plus terribles &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/fracas.gif' class='bbc_emoticon' alt=':fracas:' /><br />
<br />
OUF, merci mon collègue Batman, une âme charitable. <br />
<br />
PS : M&#39;en fiche, Meg m&#39;a promis The Elder Scrolls 6.
#6

Caldanath
Gobelin

[quote name=&#39;Killpower&#39; date=&#39;03 décembre 2011 - 03:08 &#39; timestamp=&#39;1322921337&#39; post=&#39;109776&#39;]<br />
Moquez-vous Mécréants, ma vengeance sera terrible avec des tests encore plus poussés sur des jeux encore plus terribles &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/fracas.gif' class='bbc_emoticon' alt=':fracas:' /><br />
<br />
OUF, merci mon collègue Batman, une âme charitable. <br />
[/quote]<br />
<br />
Aaah &#33; L&#39;apocalypse va s&#39;abattre sur nos pauvres âmes &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/fou.gif' class='bbc_emoticon' alt=':fou:' />
#7

Megamat
Gobelin

Merci pour ton test Killou<br />
Promis, le prochain sera un retro-test bien noté <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
#8

AE0n
Chevalier

Ah mais non &#33; Ce coup ci on était si proche...<br />
J&#39;espère un jour le voir :<br />
#9

skoeldpadda
Seigneur

Un jeu à zéro sur dix, euh...... Space Hack &#33; Testez Space Hack. C&#39;est vraiment de la merde, Space Hack. Buggé de partout, ça rame, les boutons répondent pas, les menus plantent le jeu, c&#39;est moche, les collisions sont délirantes, les armes tiennent pas dans l&#39;inventaire...... Un moment Nutella. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' />
#10

AbounI
Grand gobelin

Félicitation Killpadawan<br />
<br />
La s&#39;achève ton initiation, les épreuves tu as réussis.<br />
Par des jeux dignes de ce nom poursuivre tes tests, tu va pouvoir <br />
<br />
Killpowa, ton vrai nom, on te nommera, Jedi tu es maintenant.Voici ton sabre:<br />
<br />
#11

Andariel
Grand chevalier

A ce rythme là, je vais finir par croire qu’être chroniqueur chez RPGfrance, c&#39;est l&#39;occupation la plus ingrate de l&#39;univers...<br />
<br />
Pas tapeuuuh Meg, j&#39;déc
#12

Killpower
Gobelin

Merci bande de moqueurs. <br />
<br />
Pour Space Hack, je lui aurais mis 2/10 parce qu&#39;après 40 heures de jeu on s&#39;ennuie. D&#39;ailleurs Skoeldpadda, as tu testé The chosen/Frater, un autre jeu de la même société (un jeu juste après Space Hack). Que du bonheur. J&#39;y joues par période de 3h00 tous les mois pour le finir un jour et vous proposer un test. D&#39;ailleurs il est à moitié écrit. <br />
<br />
Dans mes futurs tests j&#39;aurai un jeu à 1/10 à vous proposer. Mais 0 jamais. Un jeu vaut forcément quelque chose même si c&#39;est peu.
#13

skoeldpadda
Seigneur

Haaaaaan, tu les fais ?<br />
Killpower, officiellement, tu est mon Dieu. Si, si, j&#39;insiste.<br />
<br />
J&#39;ai fini The Chosen. Plusieurs fois, en plus, pour tester les personnages. J&#39;ai bien ri à chaque fois. Il est autrement plus stable que Space Hack et finalement fort agréable à jouer, mais les doublages me faisaient me rouler par terre à chaque partie.<br />
<br />
Curiosité : tu les as eu où ? Moi j&#39;ai un pote allemand qui me file plein de jeux à la con. Vous avez une succursale RPGYougoslavie ?
#14

Killpower
Gobelin

Non j&#39;achète sur EBAY ou à droite ou à gauche.
#15

geek93
Chevalier

Tournons nous alors vers la partie RPG : Le jeu est en 2D isométrique et peut s&#39;afficher en 1024x768.
<br />
Je crois que y&#39;a une erreure, là... :/<br />
<br />
Sinon, dès que j&#39;ai vu &quot;test de Killpower&quot;, ma première pensée a été : &quot;Oh&#33; Encore un jeu pourri...&quot;
#16

Caldanath
Gobelin

[quote name=&#39;geek93&#39; date=&#39;03 décembre 2011 - 08:11 &#39; timestamp=&#39;1322939500&#39; post=&#39;109900&#39;]<br />
Je crois que y&#39;a une erreure, là... :/<br />
<br />
<br />
[/quote]<br />
<br />
Quelle erreur ? <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/question.gif' class='bbc_emoticon' alt=':question:' /><br />
<br />
EDIT: J&#39;ai relu, en fait oui, il y a peut être une erreur <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' />
#17

Killpower
Gobelin

Correction apportée. Merci geek93.
#18

ivandolchevic
Villageois

[quote name=&#39;Killpower&#39; date=&#39;03 décembre 2011 - 02:08 &#39; timestamp=&#39;1322921337&#39; post=&#39;109776&#39;]<br />
Moquez-vous Mécréants, ma vengeance sera terrible avec des tests encore plus poussés sur des jeux encore plus terribles &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/fracas.gif' class='bbc_emoticon' alt=':fracas:' /><br />
<br />
OUF, merci mon collègue Batman, une âme charitable. <br />
<br />
PS : M&#39;en fiche, Meg m&#39;a promis The Elder Scrolls 6. <br />
[/quote]<br />
<br />
Plus terrible que les textures de TES V sur PS3 ?




Voir tous