Lundi 25 Septembre 2017, 17:22     Connectés : 10      Membres : 9


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Two Worlds 2 : Call of the Tenebrae

par Caparzo 27 Juin 2017 10:00 19

Vous trouverez ci-dessous une lettre d'excuse d'un certain Call of the Tenebrae à son illustre aîné Two Worlds 2. Celle-ci a été oubliée pendant des millénaires, mais notre travail de recherche archéologique a enfin payé ses fruits. Nous allons découvrir ce qui s'est passé dans la tête des développeurs de Reality Pump et des éditeurs de Topware Interactive.

Cher Two Worlds 2, je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort ou bien à me poser des questions existentielles. Pourtant, la situation dans laquelle je me trouve est tout à fait sans précédent. Pourquoi suis-je en vie ? Pourquoi a-t-on décidé de te ressusciter pour engendrer la chose que je suis devenu ? Toutes ces questions resteront certainement sans réponses, mais si je me permets de t'écrire cette lettre, c'est pour te supplier de ne pas réitérer cette douloureuse expérience. Au fait, tu me permets de te tutoyer ? Nous somme de la même famille après tout. Pour mieux te faire comprendre toute ma détresse, je vais jeter un regard en arrière lorsque tu étais encore fringuant et plein de vie, une époque que je ne connaîtrai certainement jamais.

 

  

Bonjour, je suis un PNJ selon Reality Pump. Les panoramas ne valent pas mieux.

 

Tu as vu le jour en 2010 dans la plus grande joie et la bonne humeur après un premier épisode ayant pourtant subi les affres de la comparaison avec un certain The Elder Scrolls IV : Oblivion. Il est vrai que tu es rentré au moment de ta sortie en concurrence avec un autre étalon du genre, je parle bien évidemment d'Arcania : Gothic 4, mais les joueurs fanatiques de cette série ont eu rapidement raison de lui. Tu as donc eu le champ libre, une autoroute sur laquelle t’exprimer et t’épanouir. Malheureusement, tu n'as pas su totalement profiter de l'instant présent à cause de tes doublages catastrophiques et de tes nombreux bugs. Malgré tout, ton gameplay n'était pas déplaisant et tu avais tout de même su proposer des choses très agréables comme un système de magie efficace, des quêtes très potables et un monde où il faisait bon se promener.

J'en suis conscient, tu aimes aller jusqu'au bout des choses et tu as essayé d'extirper tous les points positifs de ta personnes pour mettre au monde un add-on du nom de Pirates of the Flying Fortress. Cette fois-ci, tu avais pris soin de travailler ton doublage, de proposer une aventure bien plus dynamique dans des décors particulièrement jolis, tout en n'oubliant pas une durée de vie plus qu'honnête. L'histoire aurait pu s'arrêter ici, laissant chez les joueurs un souvenir agréable de Two Worlds 2 qui, malgré ses défauts plus qu'évidents, avait marqué l'histoire du RPG en monde ouvert. Malheureusement, la réalité en a voulu autrement – et maintenant, je suis ici.

 

  

De nombreux textes à lire et un nouvel ennemi.

 

Au cours de l'année 2016, les développeurs de chez Reality Pump ainsi que son éditeur Topware Interactive ont refait surface pour m'annoncer et m'identifier comme tout nouveau DLC faisant suite à Pirates of the Flying Fortress, ayant pourtant vu le jour en 2011. Pourquoi ai-je mérité un tel acharnement ? Pourquoi ? Une année plus tard, aujourd'hui au moment où j'écris cette sinistre lettre, j'ai vu le jour dans un état déplorable. Bien évidemment, les promesses étaient alléchantes puisqu'il était question d'un moteur graphique grandement amélioré ainsi que de l'ajout de petites choses comme de nouvelles tactiques de combat et j'en passe, mais en réalité je ne suis qu'une engeance difforme essayant de ressembler à une extension en bonne et due forme. Il est cependant vrai que ma quête principale n'est pas du tout déplaisante ; je vais prendre quelques lignes pour te la raconter.

Au commencement, il y a le héros, et cette chère Dar-pha déjà présente dans Two Worlds 2. Elle ne le sera pourtant pas longtemps puisque, quelques minutes après une cinématique laborieuse et particulièrement moche, elle disparaît. Chemin faisant, le héros découvre l'existence d'une antique confrérie portant le nom de Tenebrae, laquelle est à l'origine de manipulations génétiques ainsi que de voyages dans le temps. Ces manipulations ont donné naissance à des hommes-rats, mais ce n'est pas non plus tout à fait clair et je préfère laisser les joueurs les plus courageux découvrir ça d'eux-même. Cette quête est donc très plaisante à suivre, mais elle s'y prend souvent très mal en usant plus que de raison de miroirs magiques permettant au joueur de découvrir des scènes du passé pour en apprendre plus sur les tenants et aboutissants des nouveaux personnages principaux de l'histoire. Je possède donc une bonne écriture et quelques livres agréables à lire, et mes quêtes secondaires pourraient suffire à faire de ma personne une chose enviable, mais ce n'est pas le cas.

Je suis en effet très moche – plus moche que toi, cher Two Worlds 2. La modélisation de mes personnages est dans la majorité des cas immonde, et mes environnements ne possèdent aucun charme. Pire encore, ils finissent pas être dépriments au possible, donnant l'envie au joueur de les traverser à toutes jambes au lieu de les explorer. Mes donjons ne sont guère mieux, et les dizaines d'ennemis rencontrés au hasard à l'intérieur relèvent de l’irrationnel. Encore une fois, le joueur préférera traverser ces donjons en vitesse jusqu'au point de la quête puisque les combats n'apportent ici aucune sensation grisante. Mon level design est donc raté, les ennemis ridicules malgré quelques boss ne proposant toutefois aucune particularité. Mes environnements sont hideux, ma map est d'une taille acceptable mais vide, et ma durée de vie n'excède pas les 7 heures. Que me reste-t-il ?

 

  

La déprimante boutique en ligne et la zone de jeu du DLC.

 

Eh bien, rien du tout, et peut-être pire encore. Je n'ai pas en effet parlé de mes bugs. Le son de mes cinématiques a souvent tendance à disparaître, tout comme mes doublages. D'ailleurs, je suis totalement en anglais contrairement à toi et ton premier add-on qui profitiez d'une localisation française complète. Il est également possible de tomber sur des environnements aux fraises proposant par exemple des étendues d'eau flottant dans les airs comme par magie. Je pourrais également parler de la boutique en ligne qui a fait son apparition, permettant au joueur d'acheter des ressources comme du bois pour le craft à 0,99€ ou bien des packs permettant de débloquer toutes les compétences d'une classe à un prix un peu plus élevé. Alors oui, Reality Pump n'a pas eu les moyens techniques et financiers pour développer un nouveau DLC à la hauteur de l'espérance des joueurs, mais pourquoi sortir une telle chose ? Je ne trouverai jamais la réponse.

Ton descendant,

Call of the Tenebrae.

POST-SCRIPTUM : Ton superbe système de magie à base de cartes a heureusement été conservé. Les joueurs pourront donc invoquer une multitude de créatures en même temps, de quoi donc les laisser se battre à leur place dans ces donjons pouvant sembler sans fin.

 

Two Worlds 2 : Call of the Tenebrae est un mauvais DLC et un mauvais stand-alone, puisqu'il est également vendu comme tel. Même s'il est possible d'admirer ici et là la volonté des développeurs de bien faire, le manque consternant de moyens fait de cet opus une engeance n'ayant quasiment aucun sens. Pire encore, il vient détruire le peu de bonnes choses que le jeu original avait su graver dans le marbre au fil des années. Nous avons plus affaire ici à une sorte de mod réalisé avec les moyens du bord qu'à un vrai DLC.

Son incapacité à proposer un level design correct rendant l'exploration totalement déplaisante, sa faculté à ne pas savoir mettre en place dans les donjons des groupes d'ennemis de façon intelligente, ses nombreux bugs sortant le joueur de ce monde pourtant intéressant, font de Call of the Tenebrae une extension très désagréable à jouer. Heureusement, son histoire pourra vous tenir en haleine pendant les sept petites heures de jeu, si tout du moins vous faites l'impasse sur une première partie poussive et une narration bien trop facile et artificielle à base de souvenirs.

Il ne reste plus qu'à espérer que la seconde extension prévue pour la fin de cette année soit tout simplement meilleure.

LES PLUS
  • Le système de magie (déjà présent dans TW2)
  • L'écriture qui s'en tire honorablement
LES MOINS
  • Des bugs audio et d'affichage
  • Des graphismes ratés
  • Des environnements tristes à mourir
  • Une narration beaucoup trop artificielle
  • Le trop grand nombre d'ennemis

3/10

Commentaires (19)

#2

Offen
Garde

Je trouve cela TRES triste, j'aime bien cette série : je la trouve pas si nul que ça mais ce "dlc" semble vraiment tirer le jeu vers le bas.
Dommage qu'il soit pas en français, j'y aurais joué mais là non.
#3

Pixel
Novice

Merci pour ce test éclairant et fort bien écrit !
#4

Djefel
Chevalier

Ca c'est ce qu'on appelle un bon gros coup de hache
#5

oAmyoAmyo
Noble

On ne pouvait pas s'attendre à mieux, en tout cas le cash shop vend tellement du rêve!
#6

Shaam
Grand chevalier

Des DLC dans un DLC... Autant qu'un gros studio fassent des truc de "pas gentils" (pour être polis) c'est normal, c'est le principe d'un gros studio, autant un petit c'est donner un fouet !

Au revoir Reality Pump...

Message édité pour la dernière fois le : 27/06/2017 à 17:20

#7

Nallitsac
Garde

J'attends juste que Marcheur revienne de Loutrage : je veux voir la défense à la barre !
#8

Geralt
Grand chevalier

J'attends juste que Marcheur revienne de Loutrage : je veux voir la défense à la barre !


Mais tellement !
#9

Remontoir
Citoyen

Une boutique en ligne... ils ont osé... sur un DLC improbable pour un jeu qui toujours été sur la corde raide... C'est surréaliste.

Dommage je l'aimais bien cette série, malgré tous ses défauts qui finissaient par la rendre sympathique. La promesse d'un moteur amélioré m'avais bien fait saliver et j'ai faillit craquer à la sortie...

En tout cas merci pour la mise en garde :)
#10

Toupilitou
Garde royal

J'attends juste que Marcheur revienne de Loutrage : je veux voir la défense à la barre !


Mais tellement !
La défense tient bon, et pourtant je redouble d'efforts pour troller
#11

Marcheur
Seigneur

Ah bah ce qui est marrant, c'est que je suis presque d'accord avec tout ce que j'ai lu.
SAUF !
Sauf que justement, l'écriture est très honorable justement, y a des séries d'arcs de quêtes secondaires très intéressantes avec des issus qui dépendent du choix du joueur (ce qui n'est pas le cas de la très linéaire quête principale, cela dit le final vaut le pesant de cacahuète et on apprend enfin qui sont les Tenebrae). Ce qui sauve l'add-on justement, c'est ça générosité dans son contenu, j'en suis à environ une quinzaine d'heures et je n'ai pas encore totalement conclue l'arc qui concerne une enquête sur les fameux poulets de Dorchad (oui oui, des poulets, et ce n'est même pas un Fable) et je n'ai pas non plus fini toutes les tâches du chercheur.

Cela dit, j'ajoute une critique à l'add-on : le manque de challenge et le manque de montée en puissance du personnage, c'est vraiment un add-on grosbill qui distribue les points de compétence à plus savoir qu'en foutre, d'ailleurs j'ai souvent "oublié" que j'avais pris un niveau, triste pour un jeu qui misait énormément sur la gratification de la montée en niveau.

Pour le reste : la finition est franchement pas jojo, il faut encore une grosse série de mise à jour, les problèmes présents n'empêchent pas de profiter de la tonne de quêtes du contenu, mais ça laisse une impression d'avoir eu affaire à une grosse bêta et le visuel le confirme : putain, comment c'est daté. C'est daté parce que ça n'arrive même pas à envoyer autant que Pirates of the Flying Fortress alors que cet add-on date de plus de cinq ans. Call of the Tenebrae n'est pas infect, mais il ressemble parfois à un mod avec un peu de budget, et les modélisations de personnages tirent sacrément la gueule (le maire putain )

Malgré tout, même si y a des soucis de finitions, que les cinématiques sont mal branlés, le gameplay mal équilibré, le level design des donjons complètement foiré... bah je dois aussi admettre que j'ai passé un vrai bon moment sur le contenu proposé, les quêtes sont complexes, longues, très bien construites, avec des conséquences palpables sur l'univers, beaucoup de révélations sur l'univers de Two Worlds, la fin annonce un nouveau chapitre intéressant pour la saga. Y a juste une générosité immense dans l'écriture, livres, dialogues, quêtes bref, pour ceux qui avaient trouvés les efforts d'écriture de Pirates of the Flying Fortress louables ils seront carrément aux anges ici.

Alors on pourra évidemment dire que l'add-on était carrément trop ambitieux pour les moyens du studio, et qu'à l'instar de Pirates of the Flying Fortress, les efforts auraient dû être déployés afin de proposer un contenu plus basé sur l'exploration. Le fait est que le choix de la nouvelle équipe de Reality Pump a décidé de se concentrer sur les histoires qu'ils iront proposer, quitte à laisser sur le carreau les autres aspects du jeu, fini par fonctionner quand on s'intéresse aux nombreuses quêtes qu'il propose.

Mais ouais, pour Shattered Embrace ils doivent clairement réduire le nombre de dialogue et se concentrer sur un contenu plus basé sur le gameplay et l'exploration, parce qu'ils ont juste dû perdre un maximum de thune à doubler l'add-on en anglais et en allemand, un budget qui aurait pu aider l'amélioration de la réalisation, du level design, et surtout de l'équilibrage global.

Donc sans être en désaccord complet avec l'avis de Caparzo (loin de là d'ailleurs) je trouve au contraire que cet add-on est tout à fait honorable (mis à part la finition et la politique ahurissante de Topware Interactive... des microtransactions aussi inutile sérieusement ?) et que pour ce qu'il propose, c'est à dire l'extension de l'univers de Two Worlds, il apporte énormément tout en étant sincèrement bien écrit, drôle et montrant que la nouvelle équipe est capable de bien faire les choses... si elle en a les moyens, ce qui ne sera malheureusement surement jamais le cas.
#12

Remontoir
Citoyen

Merci Marcheur, ça me remonte un peu le moral
Moi qui m'était décidé à sombrer dans l'alcool
#13

Caparzo
Seigneur

Oui mais à ce niveau-là, autant sortir un bouquin. Je peux faire l'impasse sur la technique pure sur de nombreux jeux, ce n'est pas un problème. J'aurais pu dire qu'il était tout simplement techniquement daté, mais au final ce n'est pas non plus un problème. Là non, il est pire que Two Worlds 2 et la finition est catastrophique. On ne peut pas sérieusement vendre un tel produit, surtout quand il y a une licence reconnue derrière.

Je ne peux pas encourager les développeurs ou bien l'éditeur à continuer dans cette démarche. Reality Pump y a clairement mis des bons sentiments, mais à quoi bon ? Il ne fait que s'adresser à une tranche très réduite de joueurs et j'en fais partie, pourtant non, autant arrêter le tir maintenant. Ce DLC aurait pu relancer la licence, faire venir de nouveaux joueur grâce à la version stand alone, mais au finalement c'est exactement le contraire qui va se passer. Ce n'est pas de la méchanceté gratuite, c'est une déception totale et un mécontentement profond que je ressens.
#14

Shaam
Grand chevalier

Il faut savoir mourir pour renaître :p
#15

Marcheur
Seigneur

Après moi j'étais plus ou moins au fait de ce qu'allait être cet add-on, c'est clair que niveau sex appeal pour les nouveaux venus : c'est carrément raté.
Mais bon, faut aussi se dire que Pirates of the Flying Fortress avait justement voulu attirer de nouveaux joueurs, finalement ça ne s'est pas fait, je pense que Two Worlds avait plus ou moins déjà son public, mais je ne sais effectivement pas si c'est cet add-on qui va faire revenir du monde.

Ce que je pense être leur dernière chance : le portage de Two Worlds II en édition complète sur les consoles actuelles, de quoi attirer justement ce nouveau public avec un jeu de base ayant de grande qualité, un très grand add-on et celui-ci qui ne devra être fait que par les mordus, car il est vrai qu'il n'a absolument aucun argument pour convaincre un nouveau venu.

Enfin bref, je ne pense pas que cet add-on soit scandaleux mais je comprends aussi que tu le trouves très décevant si tu t'attendais à un contenu de la qualité de Pirates of the Flying Fortress, clairement ça y est pas. Mais quand on fait la somme de toutes les contraintes et le fait que les créateurs de la série n'est même pas travaillé sur ce nouveau contenu, ça lui donne un nouveau visage. J'espère que Shattered Embrace sera meilleur, on sent que la nouvelle équipe s'est faite les dents sur ce premier contenu, et j'ose encore croire en leur capacité à faire les choses de la bonne manière. Maintenant, j'ai aussi très peur pour l'hypothétique Two Worlds III, qu'est-ce que ça va être bordel ^^
Sincèrement, qui (à part Marcheur) s'attendait à un truc mieux que "presque potable" ?
Je vois même pas comment ils imaginent gagner de l'argent avec ça (et même en rajoutant un cash shop de la honte), j'ai du mal à imaginer qu'ils remboursent le développement.
En fait c'est pareil dans tout les domaines, des fois faut savoir dire stop, ça fait pas plaisir, mais vaut mieux déposer le bilan que se retrouvait endetté à vie. Là j'ai vraiment peur que ça leur pende au nez, ils ont l'air sympas et passionnés, alors ce serai dommage, mais s'ils persistent, continuent de s'accrocher à la moindre branche à portée de main, c'est malheureusement ce qui risque d'arriver.
#17

AbounI
Grand gobelin

à ce niveau-là, c'est pas une branche, c'est la corde
#18

garrick75
Guerrier

Au final ce dlc est à l'image du talent du studio sur les rpgs: très mauvais. Pas une surprise tant les two worlds étaient au final au mieux passable. Ils auraient mieux fait de rester dans le seul domaine où ils excellaient: le rts.
ça m'étonne pas du tout. C'est clair que Reality Pump est en pleine hémorragie quand on voit les aberrations qu'il nous sort entre season pass et microtransactions pour un vieux jeu, pas si culte que ça en plus. Je peux pas dire que le studio ait beaucoup tombé dans mon estime vu qu'à part des merdes infectes il n'a qu'un 2W2 sympa sans plus (en VO, hein) et son très bon add-on de pirates à son honneur, mais là ils touchent le fond.

Moi je dirais aussi RIP Reality In Pump... RIP, Reality In Pump, vous voyez le jdm ?

Message édité pour la dernière fois le : 28/06/2017 à 11:31

#20

patacrep
Villageois

Mais on est en quelle année en fait la ?
Ils ont cryogénisé les dévs ?

Message édité pour la dernière fois le : 28/06/2017 à 23:48





Voir tous