Mercredi 22 Février 2017, 23:25     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Dragon Age : Inquisition - La Descente

par Caparzo 25 Aoû 2015 10:00 37

Il y a à peine quelques mois sortait le premier gros DLC payant pour Dragon Age : Inquisition. Les Crocs d'Hakkon était un DLC honnête ajoutant une toute nouvelle map bien grosse, un niveau de difficulté intéressant ainsi qu'une histoire qui se laissait suivre. Aujourd'hui, nous pouvons découvrir le second DLC pour ce troisième opus portant le nom de La Descente.
 

 

Une histoire de profondeur


Comme nous en avons maintenant pris l'habitude avec Bioware, La Descente nous a été annoncé du jour au lendemain pour finalement voir le jour une petite semaine après cette annonce. La communication du studio canadien est particulièrement bizarre et ce dernier ne semble pas vouloir mettre en avant de la meilleure façon qui soit Dragon Age : Inquisition. Il suffit également de voir les patchs ridicules ne corrigeant même pas des erreurs très embêtantes, comme les personnages qui se bloquent durant les combats sans aucune raison particulière. Quoi qu'il en soit, découvrir du nouveau contenu pour ce troisième opus est toujours une très bonne chose, surtout quand on est fan comme moi de cette trilogie. Malheureusement, et comme vous allez pouvoir le lire dans ce test, le résultat n'est pas vraiment à la hauteur de nos espérances.

 

 

La Descente débute exactement de la même façon que le précédent DLC, c'est-à-dire une nouvelle mission sur la table de commandement. Cette mission nous fait revenir sur la Côte Orageuse alors que de nombreux tremblements de terre ébranlent les nombreuses cavernes de cet environnement humide. Inquiets, les nains font appel à l'Inquisition pour venir les aider à combler ces brèches, maintenir les engeances à leur place ainsi que pour rétablir un sceau qui a été brisé. C'est l'occasion pour nous de découvrir ici de nouveaux personnages tels que Valta, une façonneuse naine d'Orzammar, étudiant bien évidemment l'histoire des Tréfonds, ou bien encore le Lieutenant Renn de la Légion des Morts dont la mission est de protéger Valta. Malgré l'arrivée de ces deux nouveaux personnages, nous ne pourrons prendre le contrôle d'aucun des deux et ils ne feront que nous suivre tout au long de l'aventure.

C'est encore une fois un poil décevant de ne toujours pas pouvoir profiter de nouveaux compagnons comme nous l'avait proposé par exemple Les Golems D'Amgarak, l'un des nombreux DLC de Dragon Age : Origins. Pour aller un peu plus loin au niveau de l'histoire, et je vous rassure immédiatement, je ne vais pas non plus vous spoiler, La Descente met en scène une toute nouvelle entité se faisant appeler Titan. Cette entité serait à l'origine des tremblements de terre et la façonneuse Valta profite bien évidemment de notre présence pour creuser un peu plus ce pan de l'histoire oublié par les nains d'Orzammar. Malheureusement, et bien que cette histoire soit intéressante à suivre et ajoute du lore au monde de Dragon Age, celle-ci n'est finalement qu'une trame de fond permettant aux développeurs de nous faire combattre de très, très nombreux ennemis.

 

À la pointe de l'épée
 

Comme je viens de vous le préciser, l'histoire qui nous est contée dans La Descente est particulièrement intéressante et il ne serait pas étonnant d'en apprendre plus dans une extension ou tout simplement dans la suite de Dragon Age : Inquisition. Toutefois, vous passerez ici la majorité de votre temps à combattre des ennemis pouvant prendre des formes très variées. Lors de nos premiers pas dans les cavernes, le ton est donné puisque nous devons affronter ici un boss prenant la forme d'un chef de meute ogre. Le bougre se montre assez difficile à vaincre, mais finalement il ne s'agit que d'un apéritif puisque les combats suivants se montrent encore plus ridicules. Tout au long de votre descente vous devrez en effet affronter des hordes d'engeances telles que des hurlocks ou bien encore des genlocks, des ogres, des entités, des revenants ainsi que des ennemis dont je vous laisse le plaisir de la découverte si vous avez le courage de continuer jusqu'à la seconde partie de ce DLC.

 


Le nombre d'ennemis à l'écran peut par moment se montrer très impressionnant et on finit par se demander s'il s'agit d'un Hack'n'Slash ou bien d'un RPG. Ces combats sont très rébarbatifs, assez longs même en y jouant en facile, et n'apportent aucun sentiment de supériorité puisque nous ne faisons ici que subir la fainéantise des développeurs.Bien évidemment et pour tenter de rendre ce DLC plus attrayant, Bioware nous propose également du loot plus ou moins intéressant, comme de nouvelles armes et armures ou bien encore de nouveaux schémas de haut niveau. Toutefois, et comme l'envie de descendre toujours plus profondément est quasiment inexistante, ces nouveaux objets ne vous réveilleront pas de votre torpeur.

 

Ouvrir des portes
 

Si nous résumons rapidement les choses, nous avons ici une histoire sympathique complètement ensevelie par une quantité insoupçonnable de combats rébarbatifs. Mais où se cachent les nouveautés ? Eh bien il y en a tout de même quelques-unes. Premièrement, et à l'image de la table de commandement se trouvant à Fort Céleste, vous aurez ici accès à une table d'expédition vous permettant d'envoyer des équipes dans les Tréfonds. Au détour d'un tunnel, vous pourrez en effet trouver une galerie fermée que vous pourrez marquer avec un drapeau.

La table d'expédition vous permettra d'y envoyer une équipe pour ouvrir un nouveau passage ou bien pour récolter de nouveaux matériaux. L'idée aurait pu être bonne, mais ces nouveaux passages ne font que nous mener dans des lieux inintéressants. C'est ici qu'apparaît la seconde nouveauté de ce DLC : la récolte des roues. Tout au long de notre descente nous devrons en effet récolter des roues dentées permettant d'ouvrir des portes d'anciens bâtiments nains. Malheureusement, et si vous pensiez trouver des choses remarquables derrière ces portes, vous ne trouverez ici que de nombreux ennemis supplémentaires et du loot vraiment basique.
 


Dragon Age : Inquisition - La Descente est donc un très mauvais DLC en ce qui concerne son gameplay. Mettant en avant des combats outranciers, vous passerez ici environ six heures à taper sur une tonne d'ennemis et vous suivrez seulement en fond sonore une histoire qui avait pourtant un certain potentiel. Ce potentiel est gâché par la fainéantise de Bioware de ne pas avoir su nous proposer du gameplay intelligent permettant d'appuyer son propos.

LES PLUS
  • Une histoire intéressante
  • La musique qui fait très bien son boulot
LES MOINS
  • Beaucoup trop de combats
  • Un loot pas exceptionnel
  • Trop court
  • Vraiment trop de combats

2/10

Commentaires (37)

#2

Yoarashy
Chevalier

Ce DLC à l'air de très bien porter son nom. Déjà que j'ai pas touché aux Crocs D'Hakkon, alors la...ce sera définitivement sans moi.
#3

Silvershodan
Villageois

C'est ce que je craignais. Tréfonds = Nombreux combats bien chiants.
Mais pourquoi...
#4

Demoniakor
Noble

2 ??? Et bha j'ai bien fait de le prendre dis donc. J'espere que je ne saurais pas d’accord avec le test....
#5

reebob
Noble

"Ce potentiel est gâché par la fainéantise de Bioware de ne pas avoir su nous proposer du gameplay intelligent permettant d'appuyer son propos."

Il vous a fallu attendre le DLC pour vous en apercevoir, le jeu de base est déjà comme ça.
#6

D_Inquisitor
Garde

Bon admettons... 2/10. mais est-ce que le rapport qualité/prix est du même acabit ? Parce que "trop de combats", c'est plutôt subjectif dans l'idée selon que l'on apprécie peu ou beaucoup le système de fight du jeu.

Et qu'en est-il du côté contemplatif de l'underground ? Parce que les Tréfonds ça décolle p'tête un peu la rétine (ou pas).

Parce que du coup, si j'enlève la variable "trop de combats", et que "trop court" est pondéré par "petit prix", alors le 2/10 me semble potentiellement moins justifié.
#7

Demoniakor
Noble

Si j'en crois le fan site Dragon Age Univers, ils lui ont attribué 16 / 20. Mais c'est surtout leurs points posiitfs qui me font tiquer par rapport au test de RPGF :

Décors sublimes et variés
Une soundtrack inédite et vraiment agréable
Pas de région mais un donjon géant à explorer
Le plaisir de retrouver (enfin) l'univers de l'Enclin et de la culture naine
Bestiaire des ennemis dense et varié
Des combats coriaces comme il faut
Du loot à en faire craquer votre inventaire (et pas que de la camelote)
De nouveaux schémas en abondance
Deux équipiers temporaires plutôt sympathiques


Points négatif :

Durée de vie un peu short pour un DLC à 15€ (en mode facile en tout cas)
Trop peu de dialogues avec et entre les membres de l'équipe


C'est chaud autant de différences.

Enfin bref. Quoi qu'il en soit, merci pour ton retour. Je verrais bien ce qu'il en est...

Message édité pour la dernière fois le : 25/08/2015 à 13:00

#8

lesansnom
Novice

" comme les personnages qui se bloquent durant les combats sans aucune raison particulière"

Ah donc, ça n'arrive pas qu'a moi.
Mouais chui pas soulagé pour autant
#9

AbounI
Grand gobelin

d'abord, il y eut l'enclin, et maintenant, on a le déclin
#10

Caparzo
Seigneur

Personnellement je ne vois pas comment on peut lui mettre 16/20. Ce DLC est du même niveau que La Chronique des Engeances pour Dragon Age : Origins. Il n'y a que du combat et encore du combat. C'est vrai que tu peux passer ton temps à chercher des pièces de mécanisme pour ouvrir des portes spéciales, mais derrière il y aura des combats. En ce qui concerne les ennemis, il y a beaucoup d'engeances différentes que l'on avait déjà pu apercevoir dans le 1, le 2 et le 3, mais quand tu n'as que ça et que tu en as décimé déjà plusieurs dizaines et que tu sais que tu ne feras que ça, eh bien c'est très lassant. Il y a bien un nouveau type d'ennemi vers la fin, mais j'aurais préféré que ce dernier soit traité différemment. Au lieu de ça ces nouveaux ennemis font office de chair à canon.

Pour les environnements, eh bien il ne s'agit ici que de tréfonds. C'est du déjà vu et je ne me suis que rarement arrêté pour admirer les décors. Encore une fois, seul la dernière partie du jeu semble tirer son épingle du jeu, mais c'est trop court. Il en va de même pour l'histoire qui passe au quatrième plan malgré un postulat de base très intéressant pour les fans de l'univers.
#11

flofrost
Grand chevalier

Sérieusement y en a qui prennent les notes d'un site de fan comme référence, vraiment ?
Bon ben dans ce cas si vous voulez une vision objective sur l'immigration je vous conseillerais le site du FN, et si vous voulez connaitre la valeur réelle de la ligue 1, appelez Frédéric Thiriez, il se fera un plaisir de vous expliquer pourquoi notre championnat est le meilleur du monde
#12

Demoniakor
Noble

Et pourquoi pas ? Quand on est aussi fan, je vois pas le soucis. Je suis moi même un gros fan de la saga Dragon Age. J'en suis à mon 3ème run sur Inquisition totalisant pas moins de 400h de jeu. Je pense donc pouvoir me fier un minimum à un site tenu par de gros tarés comme moi.

Pour qu'on soit bien d'accord, je ne bashais pas le test de Caparzo mais soulignait (pour d'autres extrémistes du jeu comme moi) les points différents assez conséquents des deux test.

Et quand on sait que RPG France est la mutation de plusieurs fan sites / sites communautaires, c'est quand même vachement gonflé de sortir un truc pareil.

Message édité pour la dernière fois le : 25/08/2015 à 17:37

#13

cabfe
Garde royal

*Mode langue de pute ON*
En fait, c'est pas "Dragon Age : Inquisition - La Descente" mais "Dragon Age : La Descente" tout court.
#14

Reno
Chevalier

Bah... Dans tous les cas tu as raison, Demoniakor : Il est toujours bon d'avoir plusieurs sons de cloches. (
#15

darth traya
Seigneur

"Ce potentiel est gâché par la fainéantise de Bioware de ne pas avoir su nous proposer du gameplay intelligent permettant d'appuyer son propos."

Il vous a fallu attendre le DLC pour vous en apercevoir, le jeu de base est déjà comme ça.


Câlin.
J'ai essayé d'y rejouer, dieu que c'est ennuyeux ! Dieu que c'est bourrin ! Dieu que les combats sont ratés !
#16

TrollTraya
Garde royal

Après, on peut aussi aimer des trucs de qualité "objectivement" moyenne, voir mauvaise (si si), mais faut reconnaître que c'est pas génial c'est tout.
Pour ce DLC là, j'en sais rien, mais il parait clairement pas fameux d'après la majorité des retours...
Ah, BioWare, c'est l'indécente aux enfers tréfonds, là
#17

redd
Seigneur

J'adore la série Dragon Age, mais ce genre de DLC ne m'intéresse pas.
#18

Demoniakor
Noble

Après, on peut aussi aimer des trucs de qualité "objectivement" moyenne, voir mauvaise (si si), mais faut reconnaître que c'est pas génial c'est tout.
Pour ce DLC là, j'en sais rien, mais il parait clairement pas fameux d'après la majorité des retours...
Ah, BioWare, c'est l'indécente aux enfers tréfonds, là


Mouais. Moi et les majorités... Entre PoE et autres Dark Souls qui me...saoulent justement, je ne vais personnellement pas me fier à cette majorité. Et si jamais ce DLC est effectivement mauvais, et bien ma foi, je ragerais un bon coup et passerais à autre chose.

Aux Crocs d'Hakkon par exemple. Mouhahaha. (rire sadique)

Message édité pour la dernière fois le : 25/08/2015 à 18:41

#19

flofrost
Grand chevalier

Et quand on sait que RPG France est la mutation de plusieurs fan sites / sites communautaires, c'est quand même vachement gonflé de sortir un truc pareil.

J'ai souligné le mot important, c'est pas la même chose qu'un truc entièrement dédié, ça me semble évident. De plus, comme tu le dis également, c'était avant, depuis c'est un site spécialisé dans un genre, du coup, le principal point jugé ici, ce n'est pas le respect à l'univers comme c'est le cas sur un site de fan (d'ailleurs je vois déjà Barbenoire entrain de se toucher la nouille en s'imaginant retourner dans les tréfonds...oh pitié, crever moi les yeux ! ), mais plutôt le respect au genre, alors si on se retrouve dans un truc de gros bourrin ou on se contente d'enchainer les combats, faut pas s'étonner de voir une telle note. Personnellement je trouve ça logique, mais j'te demande pas de penser la même chose, par contre faut quand même savoir ce qu'on recherche quand on lit un test, et faire des comparaisons qui tiennent la route, là tu compares deux visions complètement différentes, forcément l'écart va être conséquent, donc dans ce cas là c'est à toi de voir dans quelle catégorie tu te places pour savoir quel test te correspond le mieux, et ça t'évitera ensuite de sortir une phrase du genre :
C'est chaud autant de différences.

qui dans mon langage signifie clairement que l'un des test n'est pas objectif, alors qu'on a juste des attentes (des demandes même) différentes dans les deux cas.
Alors tu as peut être mal pris mon message, tant pis, mais une chose est sûr, à la place de Capa j'aurais également très mal pris le tien, mais c'est pour ça que lui fais des tests et pas moi, et que d'autres qui en faisaient ont préférés jeter l'éponge.

Et sinon, je suis bien d'accord Demoniakor, c'est pas parce que la majorité pense que c'est naze (ou l'inverse) que ça devient une vérité universelle, tout dépend de tes gouts et de tes attentes.

Message édité pour la dernière fois le : 25/08/2015 à 18:59

#20

Demoniakor
Noble

J'ai pas trouvé que Capa avait mal pris mon commentaire... du moins, je ne pense pas, et cela voudrais dire que je suis aveugle. Et ça...bé merde ! comment je ferais pour mater ma femme sous la douche ? bref..

A aucun moment je ne l'ai critiqué. J'ai juste souligné les deux visions diamétralement opposées, d'où mon "chaud autant de différence". Je ne parle ni d’objectivité ni de quoi que ce soit d'autre. Juste du fossé qui sépare les deux sensations procurées par ce DLC sans chercher à dénigrer qui que ce soit.

Et puis à titre perso, ça ne me dérange pas de poutrer de l'engeance à tour de bras. Les Tréfonds, c'est pas Martine à la plage quand même...on se doute bien que ça va gicler !
#21

flofrost
Grand chevalier

C'est ce que je dis, je suis pas certain que le test de Capa soit vraiment pour toi, et du coup t'en servir comme point de comparaison ne me semble pas très opportun, en tout cas c'est ce que je ressent à la vue de tes attentes, mais je peux me tromper.
Après pour ceux comme moi qui sont plutôt neutre, se servir des deux tests pour viser au centre et faire une moyenne, pourquoi pas, mais pour ceux qui se placent plutôt du coté fan, ou du coté profondeur RPGéiste (si je veux j'invente des mots :p ) y a peu d'intérêt à faire la comparaison je pense.
#22

Caparzo
Seigneur

J'ai pas trouvé que Capa avait mal pris mon commentaire...


Ne t'inquiète pas, je n'ai pas mal pris ton commentaire :)
#23

Demoniakor
Noble

Bon d'accord, je te l'accorde, ça n'a pas l’air très opportun. Cela étant dit, si d'autres bourrins assumés de ma trempe lisent mon com' sur les points divergeant, ils sauront qu'ils peuvent foncer hache levée s'ils savent bien où ils mettent les pieds. C'était pas si explicite, mais l'idée était là. :)

Après, je ne dit pas non à un vrai addon de la trempe de The Awakening hein... c'est juste que là, bah on va faire avec (ou sans pour la majorité ici, si j'ai bien compris)




#24

Chinaski
Grand chevalier

Entre PoE et autres Dark Souls qui me...saoulent justement

J'aime pas quand tu dis ça, ça me rend triste...

Message édité pour la dernière fois le : 25/08/2015 à 19:51

#25

Demoniakor
Noble

Tu veux un câlin dans les tréfonds ? au coin du feu.... je te chuchoterais des choses sur Dark Souls... des choses...vilaines... (nan parce qu'autant je troll sur PoE, mais alors DS....)

Message édité pour la dernière fois le : 25/08/2015 à 19:54





Voir tous