Lundi 18 Janvier 2021, 21:01     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Heroes & Legends: Conquerors of Kolhar

par Caparzo 26 Aoû 2014 13:47 0

Développé par les français de chez Cuve Games et plus particulièrement par seulement deux développeurs, Heroes & Legends: Conquerors of Kolhar nous promet des combats, du crafting ainsi qu'une ancienne prophétie destructrice. Tous les ingrédients semblent être au rendez-vous, mais est-ce suffisant pour en faire un bon jeu ?

Heroes & Legends: Conquerors of Kolhar, que je nommerai également HLCOK pour plus de commodité, nous conte l'histoire d'une prophétie s'abattant tous les 177 ans sur le monde Kohlar. Bien évidemment, les 177 ans arrivent maintenant à leur terme et la Reine Sijsen a eu la drôle d'idée d'envoyer trois guerriers à la recherche d'un artefact perdu à travers les terres du Royaume. C'est ainsi que nous accueille HLCOK et il faut bien avouer que la mise en situation est plutôt simpliste. Pour autant, cette introduction nous apprend tout de suite que nous allons contrôler dès le départ trois héros aux caractères très différents ainsi qu'aux aptitudes uniques. Tout au long du jeu ,nous pourrons également recruter de nouveaux personnages, mais il n'y en aura seulement que deux de plus.

C'est donc dans un premier temps en compagnie de Yaha, une guerrière qui veut explorer, se balader, mais surtout "casser des gueules" selon ses dires, de Benedict, un mage qui semble en avoir ras la casquette de cette quête ainsi que de Allen, le guérisseur du groupe qui est le seul à prendre réellement au sérieux cette mission, que nous allons pouvoir parcourir le monde de Kolhar. Pour autant et je préfère vous avertir tout de suite, vous passerez le plus clair de votre temps à combattre. Cependant et entre chacune des quêtes, vos différents héros ainsi que les différents protagonistes du jeu se parleront, mais les dialogues n'ont que très peu d'intérêt.
 

   

 

Des combats en mode automatique
 

Comme je viens de vous le préciser, l'essentiel du gameplay de Heroes & Legends repose sur les combats. C'est sur une écran mettant en scène vos trois héros sur la gauche ainsi que vos trois adversaires sur la droite (il peut y en avoir moins) que les différents protagonistes se castagneront sans temps mort. Le principe est simple, les personnages se battent automatiquement avec entre chaque attaque un cooldown et il en va également de même pour les ennemis. Pour égayer l'ensemble ainsi que pour effectuer plus de dégâts, le joueur peut bien évidemment sélectionner des compétences ayant également leur propre cooldown. Ma guerrière pourra par exemple effectuer une très grosse attaque à l'épée pour faire plus de dégâts qu'une attaque basique. Elle peut également effectuer un cri remettant à zéro le cooldown de l'adversaire. Le mage pourra quant à lui utiliser son bâton magique pour attaquer à distance ou bien utiliser une attaque magique un peu plus puissante. Quand au guérisseur, celui-ci vous sera très utile pour regagner de la vie ou bien pour augmenter les défenses ou l'attaque du groupe.

Bien que le principe soit très simpliste au premier abord, la difficulté des combats allant de l'avant ne vous laisse plus une seule seconde pour rêvasser devant votre écran, et vous devrez effectuer de nombreux micromanagements. Untel est en train de subir trop de dégâts ? Changez le de place avec un autre de vos personnages. L'épée de votre guerrier vous semble médiocre contre ce Titan ? Regardez alors votre inventaire pour lui équiper une épée de meilleure qualité si vous en avez récupéré une ou bien utilisez une potion magique de force. Contre des ennemis très faible c'est facilement gérable, mais dès que la difficulté augmente vous allez devoir jongler avec l'interface. Lorsqu'un personnage gagne un niveau, vous devrez choisir la caractéristique à augmenter pendant le combat, ou plutôt pendant les combats. Vous n'effectuerez en effet pas un seul combat lorsque vous choisirez une quête, mais une succession de combats à la difficulté grandissante.

Les ennemis ont également leurs propres compétences ainsi que leurs propres cooldown que vous pouvez influencer en charmant l'adversaire ou bien en l'endormant. Ils pourront en faire de même sur nos héros. Si les ennemis ont une armure spécifique, alors vous devrez utiliser la bonne compétence pour tenter de briser cette armure et infliger des dégâts plus importants. Bref, vous l'avez compris, les combats peuvent devenir très tactiques lorsque la situation s'emballe. Pour finir sur les combats et puisque je vous parlais un peu plus haut des armes que vous pouvez récupérer, ces dernières se récupèrent automatiquement et aléatoirement lorsqu'un ennemi meurt.
 

   

 

Du craft et une map


Nous venons de voir comment fonctionnaient les combats. Il est maintenant temps de voir comment fonctionne le reste de Heroes & Legends: Conquerors of Kolhar. Tout tourne ici autour de la map principale. Cette dernière vous permettra de rejoindre les différents lieux de la quête principale symbolisés par une couronne, mais aussi les quêtes secondaires symbolisées par une épée. Malheureusement pour nous, que vous choisissiez l'une ou l'autre, vous n'effectuerez que des combats même si un semblant de scénario avec des dialogues essayent de rendre l'ensemble plus palpitant. Un troisième marqueur prenant la forme d'un point d'exclamation permettra quant à lui d'effectuer des rencontres aléatoires, mais pas des combats. Si vous avez de la chance, vous tomberez peut-être sur un marchant vous demandant d'échanger votre acier contre de l'argent, mais vous pouvez refuser. Si vous êtes plutôt malchanceux, alors vous aurez peut-être la surprise de tomber sur une sorcière maudissant votre groupe. À partir de là, vous devrez choisir vous-même votre malus pouvant prendre la forme d'une réduction des points de force et de santé, ou bien d'un malus réduisant vos compétences de magie et de défense magique. Bien sûr, il existe d'autres types de rencontre et il est toujours sympathique d'effectuer des choix, surtout que ce sont les seuls moments où vous pourrez en faire.

Lorsque vous gagnez des niveaux, vous devez augmenter vos différentes caractéristiques. Niveau après niveau, vous gagnez une toute nouvelle compétence que vous pouvez rajouter à votre guise à votre set de compétences, mais celui-ci est limité à cinq et vous en gagnerez largement plus. Si le loot lors des combats ne vous suffit pas, vous pourrez également faire un tour à la forge. Quatre écrans s'offrent alors à nous. Le premier est la forge à proprement parler : vous choisirez les objets à fabriquer selon les matériaux que vous avez en stock. Le second écran permet quant à lui de recycler vos objets se trouvant dans l'inventaire pour les transformer en matériaux. La création d'armures se trouve sur le troisième écran, et vous devrez également utiliser de la matière première pour en créer de nouvelles. Le dernier écran sert quant à lui à échanger des matériaux contre d'autres. Le système est donc assez complet pour un jeu de ce type.

 

Trailer du jeu. 

Heroes & Legends: Conquerors of Kolhar aurait largement eu sa place sur tablette plutôt que sur PC. La redondance des actions ne prenant la forme que de combats et l'histoire plus que faible ne nous permettent pas en effet de rester des heures devant notre écran. Pour autant, les affrontements arrivent à tenir en haleine au fur et à mesure que l'on avance et il est intéressant de tenter d'intégrer des stratégies différentes selon le groupe de héros que l'on possède, et selon les ennemis que l'on affronte. Pour finir, sachez que contrairement à ce que nous précise la fiche Steam, HLCOK est entièrement en français.
 

LES PLUS
  • Des combats fun à jouer
  • Du craft
  • Des compétences
LES MOINS
  • Que des combats
  • Des personnages stéréotypés
  • Une histoire simpliste

5/10

Voir tous