Advertisement
Vendredi 24 Mars 2017, 00:58     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Iesabel

par skoeldpadda 24 Oct 2013 18:41 20

Il y a des jeux, comme ça, qui sortent de nulle part. Steam, cette tentaculaire plate-forme de téléchargement, s'en est même fait une spécialité, proposant des jeux totalement inconnus à des prix défiants toute concurrence. Et puis il y a cette mode étrange du portage Android/iOS, des jeux pensés et créés pour les tablettes et qui se retrouvent allez savoir pourquoi dans les rayons virtuels de nos crèmeries numériques. Souvent, il s'y cache de fort agréables surprises. Voyons ensemble si Iesabel, hack'n slash vendu "multi-support" sorti au début de l'été dans l'indifférence la plus totale, en fait partie.

 

IESAPELLE COMMENT ? 

 
Les heures sont sombres, le Mal est partout, les monstres rôdent et vous êtes un héros. Cassez-leur la gueule.
Le scénar de Iesabel, c'est ça. Il y a quelques dialogues un peu partout, des phrases échangées pour essayer de poser un semblant d'univers. Il y a aussi des dialogues à choix multiples, mais je vous avoue sans détour ne pas y avoir prêté la moindre attention. Iesabel est un hack'n slash, un de ces jeux à l'histoire arbitraire, interchangeable, secondaire et plate (rayez la mention inutile) qui trouve son sel dans son gameplay, sa customisation, son loot et ses différentes classes.
Et dans Iesabel, y a pas ça. Ou peu. Trop peu
 
   
 

IESABEL DES CHAMPS

 
Vous pourrez incarnez le nombre délirant de deux personnages, une Sorcière ou un Barbare, sur des maps ridiculement étriquées, avec un loot quasi inexistant et du build un peu chiche. Non, pas la peine de jouer sur le suspence, Iesabel est très pauvre en contenu. Pourtant, il arrive un temps à faire illusion : il y a beaucoup de calculs en jeu et les développeurs savent clairement à quoi se rapportent les mécanismes du hack'n slash. Les stats sont nombreuses et complètes, on peut voir son taux de régénération de mana, son endurance, son taux de critique et il y a même un ratio de drop d'objets spéciaux. Seulement voila, il y a un monde entre ce qui est affiché à l'écran de personnage et ce sur quoi on joue via le build. Celui-ci est évidemment pensé pour une optimisation du personnages selon le style du joueur, avec des compétences de classes (actives), quelques passives pour booster vos points de vie ou votre esquive, et même de l'alchimie pour bricoler vous-même vos potions. Là où le bas blesse, c'est qu'on n'influe en réalité que sur la partie castagne du truc. A vous de choisir si vous préférez être un bulldozer au corps à corps ou balancer des boules de feu, mais ça s'arrête là. 
Le loot d'objet ne vous sera d'aucun secours puisqu'on ramasse bien trop peu de choses pour s'entêter à chercher un bout d'armure. Il y a toujours ce petit frisson quand on tombe par hasard sur un machin de l'extrême, mais ils sont trop rares et trop peu payants pour réellement entrer en compte dans la balance du jeu. Il n'y a pas de recherche, peu de secrets et, si l'on exempte les tonneaux au bord de la route et les cadavres à retourner, Iesabel est une ligne droite, un jeu qui va vous demander d'avancer en saccageant du monstre et basta.
 
Le level-design n'aide pas non plus, enchaînant les zones étriquées aux allures d'arènes et les couloirs où la végétation masque la moitié de la vue. C'est relativement joli (je reviendrais sur la réalisation plus tard) mais assez peu lisible. Pour vous aider, un marqueur apparaît au dessus des ennemis mais c'est très insuffisant et on se retrouve parfois submergé par des bestioles vertes sur fond vert au milieu d'un bosquet. Il n'est pas rare qu'on lâche la souris, se laissant crever faute de lisibilité. C'est très énervant.
 
Question durée de vie, on en a tout de même pour son argent. J'en ai eu ma claque à six heures de campagne en compagnie du barbare (j'ai aussi joué deux bonnes heures avec la sorcière) et je m'approchais de la fin. Je tablerais donc sur sept à huit heures de jeu, ce qui me paraît être un chiffre assez copieux compte tenu du support d'origine. Reste que la replay value est inexistante faute de builds différenciés : au mieux, on le finira une fois avec chaque personnage et ce sera tout. Pas de New Game + non plus.
 
   

 

IESABEL A LES YEUX BLEUS

 
J'évoquais plus haut les soucis de lisibilité du level-design et je ne peux m'empêcher de penser que c'est surtout du à la technique globale du jeu, loin d'être transcendante.
Le problème des jeux multi-supports, c'est qu'une réalisation acceptable sur l'un d'entre eux ne le sera pas forcément sur un autre. Iesabel, c'est pleinement ça : interface pas adaptée et peu claire, graphismes qui scintillent à en devenir illisibles, rythme ultra lent et gameplay incertain, l'exemple type du portage tablette qui n'a pas compris à quel point jouer sur PC était différent.
Quant au multi-support, il se résume à "les joueurs multi sur Android, iOS et PC sont sur les même serveurs" et les serveurs en question sont déserts.
 
   

 

IESABEL ET LA BETE

 
Alors non, je ne dresse pas de la demoiselle un portrait bien élogieux et je lui octroie même une note particulièrement salée, mais comprenez bien mon point de vue : nous sommes sur PC et le jeu pèse 15€ (soit quatre fois plus que sur tablettes). Le fait est qu'on s'approche clairement d'un vrai bon hack'n skash avec Iesabel. Y a de l'idée et de la bonne volonté mais c'est très mal mis en place et incroyablement maladroit dans la construction. Sur tablettes, où le genre est sous-représenté et bien souvent réduit à son côté beat'em allesque sans la moindre trace de build, ça doit probablement le faire, mais ça s'arrête là : Iesabel est fait pour se jouer dans le train. Sur PC, on a Diablo, Torchlight, Path of Exile ou Titan Quest et, de fait, les jeux à moitié finis avec un loot en bois et deux malheureux personnages, ça pèse pas lourd dans l'équation. Iesabel est un bon hack'n slash tablette, définitivement, mais sur PC, il fait partie des mauvais jeux. Là.

Sur leur page Steam, les développeurs ne s'y sont pas trompés, citant les retours positifs des tests de la version iOS.
 
extrait de montage du début du jeu
 

Je le répète, Iesabel n'est pas un mauvais jeu en soi, juste un très mauvais portage Steam d'un hack'n slash tablette assez moyen (quoique largement supérieur à ce qui se fait sur le support). Nombre de ses défauts PC sont tout à fait acceptables sur tablette, notamment ses errances rythmiques et son interface, car adaptées au support. Testez-le sur vos tablettes, où le machin coûte à peine 3€, pour vous en faire une vraie idée. Mais sur PC, on a autrement mieux, autrement mieux fait et autrement moins cher.

 

LES PLUS
  • La version tablette ?
LES MOINS
  • Prix PC délirant
  • Interface aux fraises
  • Gameplay brouillon
  • Réalisation médiocre

3/10

L'AVIS DE KILLPOWER

Avec son graphisme bordélique et quelques pistes audio accrocheuses, Iesabel m'a attiré. Seulement avec une interface rigide, des combats et un déplacement d'une grande mollesse, les défauts ont eu raison de mon envie. Dans le même ordre d'idée que Space Hack ou encore The chosen, Iesabel est ennuyeux, car, même si les monologues peuvent être intéressants et matures, cela manque réellement de punch. On avance, on avance, mais au bout d'un certain temps, on se demande quand est ce que la richesse du jeu va se dévoiler. Seulement voilà, jamais...

4/10

Commentaires (20)

#2

elButor
Noble

Sur leur page Steam, les développeurs ne s'y sont pas trompés, citant les retours positifs des tests de la version iOS.


Sale...
#3

Phoenix
Paladin

Aie, bon bah je passe mon tour...
#4

Smash15195
Citoyen

3 !!! Vous êtes super gentil ! Ce jeu est a chier partout ! R.A.W est un bijou à coté.

J'ai failli faire une rupture d'anévrisme, quand j'ai remarqué qu'il avait traduit "Miss" lors des combats non pas par "Raté" mais par "Mademoiselle"
#5

flofrost
Grand chevalier

J'ai failli faire une rupture d'anévrisme, quand j'ai remarqué qu'il avait traduit "Miss" lors des combats non pas par "Raté" mais par "Mademoiselle"
Sérieux ?! Bordel c'est bon ça !
#6

Batman
Grand gobelin

J'ai hésité à mettre un avis sur la version Android, mais ça aurait été méchant. Pourquoi ? Parce que je n'ai jamais réussi à lancer le jeu, car trop gourmand pour mon téléphone. Du coup je lui aurait collé un -1, je ne voulais pas avoir ça sur ma conscience.
#7

Wolphoenix
Guerrier

3 !!! Vous êtes super gentil ! Ce jeu est a chier partout ! R.A.W est un bijou à coté.

J'ai failli faire une rupture d'anévrisme, quand j'ai remarqué qu'il avait traduit "Miss" lors des combats non pas par "Raté" mais par "Mademoiselle"



Quoi? Mais c'est énorme! XD
#8

skoeldpadda
Garde royal

C'est pour ça que je joue en anglais. On évite les mauvaises surprises et les traductions à la hache.
#9

Baalka
Grand chevalier

Héhé, ça me rappelle le 'Bienvenue!' en remerciement de quelqu'un nous donnant une info dans Fallout NV
#10

Darll62
Garde

On entend bien les mouches au début de la vidéo comme quoi déjà ça sentais le daubé. Par la suite on voit la taille des mouches et la on se dit que ça sent pas bon du tout comme quoi ces insectes sont utiles.

En fait ça a du être programmé avec les pieds et la ça explique tout

Message édité pour la dernière fois le : 24/10/2013 à 23:20

#11

Dwilaseth
Seigneur

Merci pour cet article bien sympa
#12

all_zebest
Héros

La traduction... Sur la photo, c'est flagrant.
#13

Inny
Garde

Sur la vidéo également... Les textes sont bourrés de fautes d'orthographe, grammaire, syntaxe et traduction.

Sinon, peut-être que le "Mademoiselle" est le cri de guerre du barbare en fait. :D

Message édité pour la dernière fois le : 25/10/2013 à 03:40

#14

mophentos
Paladin

merci pour ce test,

j'hésitais à l'acheter ... mais finalement non !
#15

all_zebest
Héros

"Tu es mort. Que voulez-vous faire ?" Embaucher un autre traducteur !
#16

Sowatt
Paladin

"Tu es mort. Que voulez-vous faire ?" Embaucher un autre traducteur !


Hahahaha
#17

Smash15195
Citoyen

Il est clair et net qu'ils ont simplement collé les phrases dans Google Trad et collé le résultat. Quand on lit les dialogues la plupart ne veulent rien dire.

Message édité pour la dernière fois le : 25/10/2013 à 14:46

#18

Lorka
Citoyen

Merci pour le test, on avait failli le prendre avec un pote... plus maintenant :)

Message édité pour la dernière fois le : 26/10/2013 à 10:06

#19

Yoarashy
Chevalier

3e49 en ce moment sur steam, c'est peut-être plus un prix qui correspond au contenu !
#20

ZED
Guerrier

"Iesabel des champs" , je dis bravo !
#21

all_zebest
Héros

Depuis le test, l'interface a été redessinée, beaucoup plus ergonomique et jolie. Le principal problème reste la traduction. S'il-vous-plaît, laissez-moi accéder aux fichiers textes et vous aurez une localisation digne de ce nom !

Edit : je viens de finir le jeu. La fin est très bien. Franchement, ce jeu pourrait être drastiquement amélioré en rajoutant somme toute peu de choses : la traduction, bien sûr, une nouvelle classe, un peu plus de loot, des quêtes annexes, la possibilité de revenir dans les actes précédents.

Message édité pour la dernière fois le : 08/06/2014 à 03:09





Voir tous