Mercredi 01 Avril 2020, 00:59     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Dark

par Montaron 07 Aoû 2013 17:00 33

Un soir Max Payne et Sam Fischer se sont bourrés ensemble. De cette nuit de beuverie naquit un enfant et les parents effrayés le bazardèrent dans la première poubelle venue. Pas de bol pour lui, c’était celle d’un sous-clone de Todd McFarlane qui lui remodela le visage façon comic book avant de l’abandonner à son tour dans celle d’un mauvais ersatz de Blade (lui-même étant le fils illégitime de Vampire la Mascarade et d’un film de vampire cheapos). En gros Dark c’est un peu ça.

 

Développé par les allemands de RealmForge Studios, des gens dont j’ignorais complètement l’existence jusqu’à ce jeu, et en un sens c’est pas franchement étonnant. Dark se présente comme un jeu d’infiltration à l’ancienne, dixit les vidéos de développeurs qui clamaient leur amour des vieux Splinter Cell, avec l’ajout d’un univers vampirique par-dessus.

Sur le papier, le postulat avait de quoi séduire : de l’infiltration à l’ancienne, un univers qui change enfin des mille et un espions/tueurs à gages/agents spéciaux et autres que les nègres de Tom Clancy nous pondent à tour de bras et l’annonce d’un système de progression avec un panel de pouvoirs, histoire d’enrichir le gameplay et d’échapper aux énièmes gadgets produits par un quelconque service secret. Malheureusement le papier et les faits sont souvent deux choses très différentes.

 

  

 

Ils m’ont collé la fièvre

 

Le pitch est simple : vous êtes Eric Bane, vous êtes amnésique, vous avez mal au crâne comme un lendemain de cuite. Vous êtes un vampire abandonné par son créateur et si vous ne croquez pas vite fait un vampire vénérable, vous allez finir comme une goule vorace et décérébrée. Si cela vous rappelle quarante autres trucs c’est normal. Dark n’invente clairement pas l’eau chaude et en plus on ne peut pas dire qu’il s’en sert pour faire un bon thé. On passe par à peu près tous les poncifs du genre : la boîte de nuit gothique, les jumelles vampires, le vampire cool avec un t-shirt anarchiste, la pièce secrète avec des trophées humains, le vampire centenaire patron de multinationale, le vampire chasseur qui vous considère comme sa proie, la goule qui a tout du zombie vorace avec son crâne chauve et son regard crétin, les hallucinations du héros quand il boit du sang, la scène de la découverte des pouvoirs (qui est juste à se bidonner) la bluette mal foutue avec la vampirette qui vous a recueilli, le service secret qui semble traquer les vampires dans un but mystérieux (mais que vous grillerez en trente secondes si vous aimez rester quand ils passent une bouzasse de vampire, le soir une fois 23 heures passé).

Le plus triste c’est que le reste est du même niveau. Comme je l’ai dit un peu avant, votre mission, si vous l’acceptez, consiste à retrouver un vampire ancien pour lui boire le sang. Et le jeu n’a rien trouvé de mieux comme ressort scénaristique que de vous faire aller de vampire ancien en vampire ancien, parce que leur sang ne vous va pas. Si on excepte que c’est plutôt con et injustifié en soit, il faut ajouter que l’enjeu scénaristique est juste minable. La quête épique a ses mauvais côtés (notamment l’escalade de rebondissements qui peut finir dans le clownesque) mais là, de par le manque total d’ampleur des actions du héros, aucune empathie ni implication du joueur ne se fait avec le personnage d’Eric qui n’est pourtant pas le pire des héros qui ait vu le jour, même s’il est loin de battre certains modèles du genre.

 

  

 

Et parce qu’on en veut toujours plus dans le genre pas terrible, la narration elle-même est branque. Que ce soit les interludes de missions qui sont en fait une suite de cartons fixes passés sous un filtre violet et blanc, dont le bon goût esthétique est des plus discutables. On notera aussi des petits cut-scenes dont la réalisation est assez proche d’un téléfilm. Ça pourrait être un parti pris relativement audacieux, si la plupart des choses que ces cinématiques montrent n’étaient pas sensées vous ébahir et vous angoisser. Jamais une arrivée de soldats, une fusillade, le héros se faisant sniper, une horde de goules qui rapplique n’a été aussi banal, surtout qu’en plus niveau PNJ c’est la guerre des clones … Je mentionnais Max Payne en intro, c’est pas pour rien. A l’image du flic alcoolo de Remedy , notre héros a un avis sur tout et ne se privera pas de nous balancer de la voix off à tout bout de champ. Si son doubleur (qui fait quand même la VO de Geralt de Riv en anglais) fait son travail très honnêtement, on ne peut pas en dire autant du dialoguiste. A peu près toutes les répliques tombent à plat, d’un niveau de cliché rare, du genre « le chasseur pensait que j’étais une proie facile … mais c’était lui la proie », je crois que c’est un des jeux où j’ai le plus entendu en boucle « pain », « darkness », « blood » et autres. C’est juste triste de voir le manque d’inspiration scénaristique.

 

Hier soir je suis sorti, jusqu'à 6h du mat'

 

Vous me direz, c’est pas grave si on se fait plaisir en jouant. Après tout, le genre de l’infiltration à quelques exceptions près, c’est pas franchement la Rolls des scénarios. Et je serais volontiers d’accord avec ceux qui avancent cet argument. Le problème, c’est que Dark pèche sur le scénario ET sur le gameplay. Comme les afficionados du genre doivent le savoir, il y a un élément vital dans un jeu d’infiltration : l’IA. Plus ou moins attentive, si possible modulée selon le type d’ennemis en présence, avec ses forces et ses faiblesses. Une bonne IA quoi … Sauf que l’IA de Dark n’est pas une bonne IA. Comme beaucoup de jeux foirés du genre, elle oscille entre l’omniscience quand vous êtes à cinquante mètres et la myopie complète si vous êtes à deux pas. C’est certes mal foutu mais à la rigueur s’il y avait une constance dans la perception de ces charmants individus pourquoi pas … Ce serait un jeu concept, le premier de son espèce où il faut tout le temps être proche de l’ennemi pour ne pas se faire caller. Quand on voit les délires débiles de certains jeux indés j’ai envie de dire pourquoi pas … Le problème c’est que non, la perception des ennemis varie selon l’humeur. Cela empêche de prévoir une quelconque stratégie et itinéraire d’approche, vu que c’est impossible de prévoir si le chemin défini est viable. Et en plus, parce que les développeurs nous aiment vraiment, la gestion de l’ombre et de la lumière est inexistante.

Puisqu’on parle des choses qui fâchent, parlons du fait que le système de couverture est à la fois super mal fait et obligatoire. D’une part, parce qu’il ne permet pas se planquer derrière tout et dès que la surface monte il est impossible de la longer. Il a également le charme de ne pas permettre d’enjamber les obstacles, fût-ce un simple banc. D’autre part, il ne permet pas de bondir d’une couverture à l’autre, uniquement de passer sur un autre angle avec une animation aussi naturelle que la coupe de Chris Tucker dans le 5ème Elément. Vous en voulez plus ? La couverture est quasiment obligatoire si vous voulez tenter un semblant de furtivité, suffit que vous fassiez caca derrière un muret (dédicace à un belge bien connu du net) pour que votre visibilité en prenne un coup, ce même si vous êtes dans la ligne de vision des ennemis.

Y’aurait encore pas mal de mal à dire, mais vous avez compris qu’en matière d’infiltration Dark ne se pose pas là. Et c’est bien triste, parce qu’il avait du potentiel. Le jeu comporte un système de progression certes très basique à base de points d’xp selon ce que vous faites et les conditions présentes. Une fois une certaine quantité de points d’xp cumulée, le jeu vous offre un point de pouvoir à répartir dans un arbre de compétences certes basique, mais qui a le mérite d’exister. Le problème étant que la plupart des pouvoirs ne servent pas à grand-chose, la faute à l’IA à la ramasse. Que ce soit la diversion, la rapidité ou le camouflage, neuf fois sur dix l’effet voulu tombe à plat. Encore plus dans la mesure où chaque utilisation consomme des points de sang, qu’on ne peut récupérer qu’en suçant des adversaires. Une telle action a le défaut d’être sur-bruyante, donc comme on tient vaguement à sa discrétion, on ne s’abaisse pas à cela et donc on ne recharge pas sa barre de sang, donc on ne se sert pas des pouvoirs …

 

  

 

J’ai déjà la fièvre à la vue de ce canon

 

Sur le plan technique Dark s’en sort sans les honneurs. On est sur un cell-shading économique plus qu’artistique (même si le parti pris de faire de l’infiltration vampirique en cell-shading est suffisamment rare pour être signalé), les animations sont honnêtes si on excepte les slides dégoûtants quand on change d’angle de couverture. Même si au final, cela ne sert pas à grand-chose les éclairages sont assez honnêtes. Niveau character-design on a droit au pire, entre le héros qui se tape un look assez crétin avec son capuchon, son col en V et ses manches retroussées, les similis SWAT très secrets qui ont le nom de leur organisation inscrit sur le pare-balle (…), comme au meilleur (enfin pas meilleur du meilleur non plus, faut pas déconner) notamment le personnage de Rose, vampire spécialisée en informatique et tatouée au binaire ou les frangines Kruger conçues comme le négatif l’une de l’autre.

 

 

 

Sur le plan musical, les amateurs d’electro, dont je fais partie, apprécieront un titre spécialement composé pour l’occasion, par le groupe allemand l’Ame Immortelle, jusqu’au moment où l'on pige que c’est la seule piste musicale que passe en boucle le night-club qui sert de HUB à l’aventure, et qu’à part quelques microscopiques retouches selon vos passages, la DJ ne connaît que cette chanson. Ceci dit vous aurez le micro plaisir de pouvoir faire danser votre perso dessus, sachant qu’il remue les hanches à peu près aussi bien que Shepard …  Pour le reste c’est extrêmement anodin, à tel point que j’avouerais n’en avoir aucun souvenir, le genre de musique de fond dont vous remarquez qu’elle démarre et s’arrête sans en percevoir une note. Triste à dire mais les faits sont là.

 

Dark avait plein de trucs pour lui sur le papier. Il aurait pu être une bonne surprise, le genre de jeu sorti un peu de derrière les fagots qui vous fait une carrément bonne surprise malgré son budget. Sauf que non, à peu près tout tombe à plat. La faute à une mauvaise réalisation et d’une IA calamiteuse, preuve encore une fois que le papier et les faits sont deux choses bien distinctes et parfois très distantes et qu’un seul élément peut plomber un jeu entier.

LES PLUS
  • Parfait guide de ce qu’il ne faut pas faire pour faire un bon jeu d’infiltration
  • Donne envie de rejouer à Bloodlines
  • Une direction artistique honnête
LES MOINS
  • IA mal foutue
  • Level design pauvre
  • Pouvoirs inutiles
  • Scénario ringard

4/10

Commentaires (33)

#2

Darll62
Garde

Tout compte fait la note est aussi sombre que le titre du jeu. Ce qui en fait n'est pas vraiment une surprise, car à la vue ne serai ce que des vidéos j'avais déjà entrevue sans en être sur le néant de ce jeu.

Merci pour le test en tout cas :)

Message édité pour la dernière fois le : 07/08/2013 à 18:24

#3

Overlorc
Chevalier

Et hop un pétard mouillé de plus, quoique en fait il était pas des masses attendu.
Je retiens surtout ceci de ce bon test " Donne envie de rejouer à Bloodlines", un très bon point en effet.
#4

cabfe
Seigneur

Les dialogues, c'est super dur. J'en sais quelque chose, j'écris ceux de mon jeu.
Et ne pas tomber dans le cliché ou le lourd, c'est pas de la tarte.
Par exemple, la phrase donnée dans le test : « le chasseur pensait que j’étais une proie facile … mais c’était lui la proie »
Ca me fait penser à la réplique de Vin Diesel dans Riddick : "je n'ai pas peur du noir, c'est le noir qui a peur de moi".

Sauf que lui, c'est un badass, surtout en VO.

Message édité pour la dernière fois le : 07/08/2013 à 18:51

#5

Montaron
Seigneur

Croyez bien que ça m'embête de sabrer ce jeu, parce que franchement il avait plein de choses pour lui qui aurait pu faire un sacré truc et que ça fait juste un gros pchit au final. Il a du charme, un peu le même charme que Dragon Age 2, le charme du frankenstein mal foutu, recousu de partout et encore plus moche que Michael Berryman après un mauvais réveil. Mais du charme quand même.

@cafbe : T'as raison sur ce point, touchant pas mal de l'écriture en dehors du web je constate la difficulté que c'est de faire de bonnes répliques, notamment parce qu'il est très dur de doser la part "iconique" dans une réplique. Qu'elle passe par une métaphore qu'on estime bien sentie ou un ton voulu. L'art de la punchline est nébuleux.
#6

Percival
Garde royal

Après avoir lu entièrement ton test où tu ne fais que démonter le jeu et par rapport aux autres notes que le jeu a eu par ailleurs, je trouve que 4/10 est cher payé pour un tel jeu.

Parfait guide de ce qu’il ne faut pas faire pour faire un bon jeu d’infiltration
Moi, je ne mettrais pas ça dans les plus du jeu mais plutôt dans les moins.
De même pour
Donne envie de rejouer à Bloodlines
Un jeu qui donne envie de jouer à un autre jeu, je n'appelle pas ça un bon jeu.

Tu as fait du remplissage pour les plus pour éviter qu'il n'ait que des moins mais moi je ne m'y trompe pas : ce jeu est une bouse.
#7

mophentos
Paladin

houlalalala le massacre ... bon ba je vais mettre ce jeu dans ma liste de jeu a éviter ^^

merci pour le test
#8

Lanister
Chevalier

je trouve que c'est plus que trop, ce jeux merite un zéro pointé

quelle honte d'avoir pondu un nanar parreil.
#9

Montaron
Seigneur

Après avoir lu entièrement ton test où tu ne fais que démonter le jeu et par rapport aux autres notes que le jeu a eu par ailleurs, je trouve que 4/10 est cher payé pour un tel jeu.

Tu as fait du remplissage pour les plus pour éviter qu'il n'ait que des moins mais moi je ne m'y trompe pas : ce jeu est une bouse.


je trouve que c'est plus que trop, ce jeux merite un zéro pointé

quelle honte d'avoir pondu un nanar parreil.


Les mecs, soyez sympas, j'ai joué au jeu, vous jusqu'à preuve du contraire non. Si vous pouviez avoir la décence de croire un minimum ce que je dis et explique ça me ferait plaisir. Et si au passage on pouvait éviter de me dire quoi faire et comment noter ça me ferait vachement plaisir.
#10

DEXTER987
Garde

"Donne envie de rejouer à Bloodlines"
le seul + du jeux lol....

he he un nannar a + de mérite que ça!!

Message édité pour la dernière fois le : 07/08/2013 à 21:28

#11

Percival
Garde royal

Les mecs, soyez sympas, j'ai joué au jeu, vous jusqu'à preuve du contraire non.
Je n'ai pas joué au jeu mais j'ai lu plein de tests concernant ce jeu. Et les notes données sont en dessous de la tienne.

J'aimerais bien connaître les notes que donneraient les autres membres de la team RPG France.


Si vous pouviez avoir la décence de croire un minimum ce que je dis et explique ça me ferait plaisir.
Justement, j'ai lu et cru tout ce que tu as écrit dans ton test et tu ne fais que démonter le jeu mise à part dans ta note (où tu ne le démonte pas assez) et dans les plus.

Par contre, je te remercie Montaron : je n'ai décelé aucune faute d'orthographe dans tout ton test.
#12

Killpower
Gobelin

Percival, les notes dépendent des testeurs donc forcément d'un testeur à l'autre, cela changera. Je te trouve bien dur avec Montaron. On met la note qu'il nous paraît la plus adapté selon notre propre critère.

La seule note qui sera la m^me pour tout le monde dans l'équipe, c'est la note RPG du jeu.

Quant aux fautes, on bosse dur....

Message édité pour la dernière fois le : 07/08/2013 à 22:39

#13

AbounI
Grand gobelin

Merci pour ton test Monty
Une telle action a le défaut d’être sur-bruyante, donc comme on tient vaguement à sa discrétion, on ne s’abaisse pas à cela et donc on ne recharge pas sa barre de sang, donc on ne se sert pas des pouvoirs


Houlla, c'est facheux ça!! Rien que ces 3 lignes devraient suffire à faire fuir les amoureux du skills et des comp en tout genre:
-Ouaip, moi, je suis investi de super pouvoir j'te dis!
-Waouh, super, montre moi donc ce que tu peux faire et que le commun des immortels ne sait pas faire!!
-Ha ça, ça va pas être possible, tu comprends, c'est que je tiens à ma couverture moé!

J'avais déjà des appréhensions négatives sur ce soft, confirmées et renforcées par ton test.Comme quoi, y a pas que le visuel qui compte (ou pas).Mais la, le gameplay et ses mécaniques semblent vraiment bancales.
Tu cherches à faire concurrence avec notre Killootout? Même les pire navets?

Message édité pour la dernière fois le : 07/08/2013 à 22:51

#14

Shizam
Grand chevalier

Déja que l'arbre de compétence me semblait tout rikiki, alors si en plus les comp ne servent à rien...

Il avait l'air assez sympa à l’œil dans les vidéos qu'on a vu ici même il y a peu.
Bon ben...Un raté de plus...Suivant!!..
#15

Nihzrem
Villageois

J'ai survolé ce que tu appelles un test, j'appelle ça une critique d'un joueur frustré et incompétent. D'une part Dark n'est pas un RPG, inutile de le comparer à Vampire Bloodlines, c'est un jeu d'action-infilstration. Pour ta critique du système de couverture, tu peux te téléporter grâce à un pouvoir de base dont j'ai oublié le nom. Ah, et le fait de boire du sang n'est bruyant qu'au début, une fois le pouvoir augmenté cela ne pose plus de problème. C'est clair que l'IA est décevante, mais c'est pas un jeu à gros budget contrairement à tous les autres dont tu parles, fait par un tout petit studio ; et considérant les moyens des développeurs et le but qu'ils ont recherché, je dirais que c'est un bon jeu qui aurait eu besoin d'un meilleur financement, et de plus de temps de développement.
#16

ninheve
Grand chevalier

Je te prierai de modérer tes propos, tu peux ne pas être d'accord avec le test et l'argumenter mais nous apprécierions que tu ne traites pas les autres membres de ce forum d'incompétents, ces jugements de valeurs n'ont rien à faire ici. Merci

Message édité pour la dernière fois le : 12/08/2013 à 08:18

#17

Montaron
Seigneur

Pour ta critique du système de couverture, tu peux te téléporter grâce à un pouvoir de base dont j'ai oublié le nom.


Ce si sympathique bond obscur qui fait du bruit, mais oui quelle idée géniale dans un jeu où tu dois être furtif que de se déplacer à coup de canon ... et surtout ne parlons pas de son rayon d'action super mal foutu qui s'arrête au premier obstacle, comme Blink on a vu mieux.

C'est clair que l'IA est décevante, mais c'est pas un jeu à gros budget contrairement à tous les autres dont tu parles, fait par un tout petit studio ; et considérant les moyens des développeurs et le but qu'ils ont recherché, je dirais que c'est un bon jeu qui aurait eu besoin d'un meilleur financement, et de plus de temps de développement.


Sauf que non, ça n'excuse rien. A partir du moment où ils vendent le jeu (surtout à 45 balles) on le note de la même façon que n'importe quel autre, que ce soit un indie moldave, un AAA à 6000 milliards de budget (sans parler de la pub) ou un truc à moyen budget comme c'est le cas ici. Le budget n'excuse absolument rien, des jeux fauchés sont excellents et des jeux blindés de frics sont mauvais. Établir une distinction selon les moyens en présence c'est une discrimination, qu'elle soit positive ou négative c'est quelque chose que je me suis toujours refusé de faire et je suis pas prêt de changer mon opinion sur la chose. L'IA est aux fraises, elle est aux fraises et un point c'est tout, je sanctionne, surtout dans un jeu où l'intelligence artificielle est aussi capitale pour le plaisir du joueur. Je t'accorde volontiers le point qu'il aurait mérité plus de cash et plus de temps mais ça n'en fait pas un bon jeu, même si je lui trouve un coté attachant par sa volonté de bien faire et ses idées pas assez bien exploitées (un truc que tu peux voir dans mes interventions en commentaires de frustré incompétent).

Sur ce, au plaisir et si possible dans la joie, la politesse et la bonne humeur.

Message édité pour la dernière fois le : 12/08/2013 à 13:00

#18

Tirnanog
Chevalier

Merci pour le test!

Ce que je peux dire c'est qu'une telle polémique paradoxalement m'intrigue.
J'ai presqu'envie de m'intéresser à ce jeu malgré tous ses défauts.
*note pour plus tard*

Oui oui je suis maso
#19

Nihzrem
Villageois

Ce si sympathique bond obscur qui fait du bruit, mais oui quelle idée géniale dans un jeu où tu dois être furtif que de se déplacer à coup de canon

Encore un argument qui ne tient pas comme tes autres, vu qu'une fois amélioré ton bond obscur ne fait plus aucun bruit. Mais si tu cherches un jeu avec tous les pouvoirs à fond dès le début tu risques d'attendre longtemps. On dirait vraiment que t'as joué 20 minutes au jeu, et écrit ton test. Bien sûr il y à des bugs. L'IA est pourrie. C'était pas mieux sur certains Splinter Cell ni le premier MGS, qui étaient pondus par des gros studios avec des gros moyens. Mais il vaut largement 6-7 /10 et pas 4 pour cause de jugement subjectif et frustration, c'est pas du journalisme, ça doit être objectif un test.
Tu dirais que la prise en main est très dure, je suis d'accord, que l'IA est irrégulière je suis d'accord, mais la majorité des problèmes que tu as rencontrés viennent du fait que tu n'as joué que le début du premier niveau. Sans compter que les bugs et l'IA seront sûrement améliorés avec des patchs.

Message édité pour la dernière fois le : 13/08/2013 à 20:16

#20

pouicoss
Seigneur

C'était pas mieux sur certains Splinter Cell ni le premier MGS, qui étaient pondus par des gros studios avec des gros moyens

Ouai, enfin MGS c'était y'a 15 ans. Dans ce cas, on peut ajouter que Dark est un chef d'oeuvre graphique car il est mille fois plus beau que Frontier : Elite 2.

#21

Andariel
Grand chevalier

Mouais, au début on lui reprochait de l'avoir surestimé et là on lui reproche de l'avoir sous-estimé. Qu'est ce qu'il faut en tirer ? bah, ça :


Message édité pour la dernière fois le : 13/08/2013 à 20:39

#22

skoeldpadda
Seigneur

il vaut largement 6-7 /10 et pas 4 pour cause de jugement subjectif et frustration, c'est pas du journalisme, ça doit être objectif un test.
"Toute histoire est forcément déformée par le prisme de celui qui la raconte."

Ta perception du jeu, comme celle de Monty, est dépendante de tes affinités et de ta façon de percevoir le gameplay, le background et la façon dont ils s'entrecroisent.
De même qu'il ne sert aucunement d'argumentaire destiné à convaincre son lectorat, un test n'a jamais eu vocation d'être totalement objectif, c'est totalement impossible, ne serais-ce que parce que l'expérience même de jeu dépend quasi intégralement du joueur. Il s'agit simplement de dresser, en toute bonne foi, un tableau des bons et des mauvais points du jeu en vue d'aiguiller le lecteur, acheteur potentiel.
La note ne fait que refléter le "sentiment général" du test et, dans l'absolu, n'est qu'une convention étriquée qui ne rime à rien. C'est le texte qu'il faut lire, et non survoler.
#23

Nihzrem
Villageois

Sauf que quand on compare un jeu d'action-infiltration avec Vampire Bloodlines ou Dragon Age, il y à un sérieux souci. De même quand on parle d'un défaut du jeu qui est en réalité un défaut du joueur :
Encore plus dans la mesure où chaque utilisation consomme des points de sang, qu’on ne peut récupérer qu’en suçant des adversaires. Une telle action a le défaut d’être sur-bruyante, donc comme on tient vaguement à sa discrétion, on ne s’abaisse pas à cela et donc on ne recharge pas sa barre de sang, donc on ne se sert pas des pouvoirs …


Le pouvoir en question une fois qu'on dépense des points dedans n'engendre aucun bruit, comme tous les autres. En gros, le mec reproche à un jeu qui je le rappelle n'a rien d'un RPG d'avoir une progression du personnage, de ne pas avoir les compétences à fond dès le début, je trouve ça fort.
Alors c'est pas la tuerie de l'année c'est sûr, mais bien au-dessus de ce qu'il dit ça l'est aussi. Et je dis ça car je l'ai joué et fini, et qu'il y à même un choix de fin. Alors on parle de scénario ringard, forcément comparé à Vampire ou Dragon Age, sauf que c'est pas comparable. Le jeu promet d'offrir un vampire qui doit s'infiltrer et réfléchir pour venir à bout des niveaux, et il tient ses promesses de ce côté-là. On ne peut pas franchir les niveaux facilement ni en deux utilisations de pouvoirs, et c'est le principe.

C'est comme si je disais que Unreal Tournament était nul comparé à Deux Ex, et qu'Unreal à un scénario pourri. Il faut comparer ce qui est comparable. J'ai hâte de lire le test de Saints Row IV qui sera sûrement comparé à The witcher !

Message édité pour la dernière fois le : 13/08/2013 à 22:42

#24

skoeldpadda
Seigneur

Sauf que quand on compare un jeu d'action-infiltration avec Vampire Bloodlines ou Dragon Age, il y à un sérieux souci.

Peut-être, mais, et c'est écrit en gros sur la porte, on est sur RPGFrance. De fait, et j'ai du mal à imaginer que ça puisse être à ce point nébuleux, on va forcément tester un jeu par rapport à des attentes de rôliste.
Que Dark soit un jeu d'infiltration ou un jeu de plate-forme, sur la fiche développeur, on nous a dit "avec des éléments RPG," alors nous, site de RPG, on va voir, on renifle les fameux éléments RPG, et on teste le jeu selon un référentiel RPG. Parce que c'est le but du site.
S'il s'avère que Dark est juste un jeu d'infiltration et, par conséquent, un mauvais RPG, alors on le note comme un mauvais RPG. Parce que le jeu d'infiltration, nous, on s'en fout, on s'appelle pas InfiltrationFrance.

C'est comme si je disais que Unreal Tournament était nul comparé à Deux Ex, et qu'Unreal à un scénario pourri. Il faut comparer ce qui est comparable. J'ai hâte de lire le test de Saints Row IV qui sera sûrement comparé à The witcher !

Moui. Faut pas déconner non plus, on ne sort pas les comparaisons de nulle part. Quand un développeur clame haut et fort avoir fait un RPG et s'être inspiré de Vampire Bloodlines, j'estime logique qu'on le traite comme tel et qu'on le compare audit jeu.

Message édité pour la dernière fois le : 13/08/2013 à 23:06

#25

flofrost
Grand chevalier

Et ouais, dans ce cas là c'est pas Montaron que tu dois apostropher, mais plutôt la personne qui s'est chargée de la com du jeu. Le coté RPG a été mis en avant depuis le début, si les éléments RPG sont anecdotiques comme tu as l'air de le dire, alors dans ce cas, ils ont peut être pas fait un mauvais jeu, mais ils ont mentis sur la marchandise, et au final je trouve ça encore moins glorieux.

Message édité pour la dernière fois le : 14/08/2013 à 00:07





Voir tous