Dimanche 18 Novembre 2018, 01:04     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 …  287 288 289 290 291

Le topic des coups de gueule

REPONDRE S'ABONNER
Cyclopk
Villageois
#7226
Faut vraiment que je trouve un moteur de recherche efficace qui me donne pas des résultats douteux en priorités systématiquement. C'est chiant pour moi quand je recherche des infos fiables et que je tombe sur des sites pseudo-religieux ou complotistes qui se cachent derrière une apparence "sérieuse".

Là actuellement, je recherche régulièrement des infos précises sur des minéraux (je collectionne et quand je manque d'info sur un gisement précis ou pour identifier des associations qui sont pas forcément annoncés à la base, ...)... 90% des résultats donnent sur des sites de lithothérapie...

Par exemple tappez "Améthyste" sur google et pleurez...

Le pire c'est que j'ai la désagréable impression que ça se propage ces derniers mois, ya un an c'était pas si "grave".

Après, la lithothérapie de base, je m'en moque, dans le pire des cas les gens qui y croient font ce qu'il veulent dans leur coin et prennent le risque s'empoisonner dans le pire des cas (élixirs de minéraux naturels jamais pures ou massage aux mineraux qui sont soit également pas pures soit artificiels et d'un composition chimique qui n'a rien à voir avec le minéral en question) et dans l'absolu ils font que rêver et se faire plaisir... Mais quand on commence à propager des fausses infos non vérifiés et surtout non vérifiables et que des personnes qui n'y connaissent rien tombe sur ce genre de site par hasard en pensant que c'est un savoir scientifique... Déjà c'est gênant...

Et pire, ça me gâche mes recherches, surtout quand le site est conçu de façon à ce que le côté lithothérapie soit masqué ou flou, je suis souvent tombé sur des sites où, au milieu d'un paragraphe apparemment sérieux (voir totalement), on ai des petites infos typiquement "lithothérapie" caché de façon bien.

C'est pas uniquement, sur la minéralogie, ça commence également à devenir un problème pour l'histoire, le journalisme et la science de manière générale... Mais ça reste franchement inquiétant.

Après, rien qu'en science, le tord est plus que partagé, c'est quasi mission impossible de chercher et de trouver des informations dites fiables (genre publication scientifique ou quelque chose qui soit plus complet que les trucs de vulgarisation) si on est pas soit même scientifique ou non avec des contacts ou des accès privilégiés aux sources. A partir de là, les complotistes et autres religieux et croyants qui font du prosélytisme ont un boulevard devant eux, normal qu'ils en profitent.

Après, j’exagère peut être un peu (mais j'en doute, je pense même qu je minimise), mais ça reste flippant et inquiétant pour l'avenir.
cabfe
Seigneur
#7227
Google ratisse large. Peut-être faudrait-il utiliser un moteur plus spécialisé ?
Je sais qu'il en existe, mais je n'ai pas de noms à te donner comme ça :(
To_an
Garde
#7228
Salut Cyclopk, bien que n'utilisant plus google comme moteur de recherche je suis confronté au même problème que toi, dans une moindre mesure bien sûr et pour d'autres domaines (j'ai fait ton test de recherche sur Améthyste et effectivement c'est impressionnant). Je dirais donc que les opérateurs sont peut être la solution (un petit tuto ici), ou alors faire une recherche sur wikipedia, voire même utiliser des moteurs de recherche spécialisés comme le suggère cabfe. Une liste ici et une autre là.
Les raisons de tes clics incessants me sont inconnues (Dak'kon PST)

Message édité pour la dernière fois le : 25/04/2018 à 21:53

Cyclopk
Villageois
#7229
Effectivement, les solutions alternatives existent (j'en connais certaines)... En fait, je sais exactement comment me passer d'une recherche via google ou autre, ça ne m’empêche pas de souvent quand même chercher via un moteur de recherche (par facilité ou habitude), ça arrive quand même de trouver des choses (même si il faut avoir l'oeil). C'est surtout fatiguant de se dire, que quelqu'un qui ne connait pas un sujet (ça peut très bien être moi sur un sujet que je maitrise pas du tous), qui a besoin d'une info ou juste par curiosité et qui bien fera surement sa recherche via google ne connaissant pas forcément les autres moyens, tombera forcément sur des infos qu'il va peut être prendre comme un fait avéré alors que ce sera des infos bidons ou du prosélytisme.

D'ailleurs, et j'avoue m'en être pas mal amusé, en faisant ce genre de recherche, je clique de temps en temps sur des liens donnant sur des forums de lithothérapie souvent par simple curiosité... J'arrive toujours pas à comprendre comment il est possible de prescrire de façon quasi médicale et ultra précise des séance de "rayonnement" avec des dosages (associer telle ou telle pierre, de telle ou telle forme ou taille) et des durées d'exposition quasi à la seconde près avec rechargement de l'énergie de la pierre souvent dans l'eau salée au soleil ou sous la pleine lune parce que la cristal se vide de son énergie (quelle énergie? aucune idée).

Même en admettant que la lithothérapie fonctionne bel et bien, personne aujourd'hui n'est capable ne constater précisément ou même de mesurer quoi que ce soit... Au mieux on peut constater des effets sans pouvoir le prouver avec exactitude. Donc de là à faire des prescriptions, même si ça fonctionne, ça reste très très suspect dans tous les cas.
Montaron
Seigneur
#7230
Je vois pas pourquoi vous êtes si sceptique que ça. Moi perso je m’intéresse à la médecine chinoise ancestrale et ça me fait un bien fou. La prise de mercure pour assurer l'immortalité ça me réussit complétement
Et le vieux magicien tombe ! Bah ça en fera toujours un de moins ...
To_an
Garde
#7231
Et l'arsenic pour la libido tout un programme :)
Les raisons de tes clics incessants me sont inconnues (Dak'kon PST)
Shaam
Grand chevalier
#7232
La grotte de Lourde est remplis de cailloux, coïncidence je ne pense pas !
Djefel
Noble
#7233
La grotte de Lourde est remplis de cailloux, coïncidence je ne pense pas !


Enorme xD
Let the boots do the talking
Montaron
Seigneur
#7234
La grotte de Lourde est remplis de cailloux, coïncidence je ne pense pas !




Et le vieux magicien tombe ! Bah ça en fera toujours un de moins ...
Geralt
Grand chevalier
#7235
La grotte de Lourde est remplis de cailloux, coïncidence je ne pense pas !


Oh putain !
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
Shaam
Grand chevalier
#7236
On dit souvent le réchauffement climatique "olala c'est terrible".

J'ai que 30 ans, tellement rien a l’échelle terrestre et pourtant... J'habite en montagne, depuis tout petit je la parcours en long et en large, j'ai près de chez moi trois lacs "glaciaire".

A dix ans, tout les étés j'allais y voir des "iceberg", de petit morceaux de glace flottant sur le lac se détachant du glacier, très rigolo. A vingt ans, il n'y avait plus d'iceberg sur aucun des lacs. Me voila maintenant à 30, aujourd'hui les 3 glaciers ne touchent même plus les lacs, il n'y plus que de la pierre de moraine. Et à 40 ans quoi ?

Les glaciers sont en train d'y passer et tout le monde s'en fou.
oAmyoAmyo
Paladin
#7237
dans une dizaine d'année ?

Message édité pour la dernière fois le : 19/08/2018 à 15:24

ParazaR
Citoyen
#7238
Depuis le naufrage du Titanic, ce n'est plus pareil au niveau des icebergs.
Ils se vengent !

mm678player
Garde royal
#7239
le réchauffement climatique

Il y a un truc que je pense sur le sujet, tout bien réfléchi, je crois que je ne l'ai jamais exposé à qui que ce soit.

Toute simulation ne calculera que les équations qu'on y a incorporées. Si la réalité suit aussi d'autres règles qui ne sont pas programmées dedans, le résultat ne sera pas ce qui va être.
Toute analyse d'expert, ne donnera que ce que son métier a accumulé jusque là comme constatations des règles du domaine en question. S'il existe des phénomènes qu'on n'a pas étudié à la loupe ces dernières décennies, mais qui peuvent se déclencher dans la nature, aucune expertise, aussi sérieuse et professionnelle soit-elle, ne pourra l'anticiper.

Regardez le nombre de phénomènes de régulation qui existent dans la nature. Le nombre de choses qui sont compensées par un phénomène naturel contraire. Soit en permanence, et la situation à l'instant t est le résultat d'un équilibre en deux contraires, soit des choses se déclenchant en atteignant un certain seuil.

Moi personnellement, j'espère, et donc au final je crois (ce début de phrase m'aurait déjà fait bondir il y a encore quelques années...), que depuis des milliards d'années que cette planète fonctionne, évolue, se régule, pour être passée des éruptions volcaniques et des dinosaures, à la vie telle qu'on la connaît ces derniers siècles, elle doit avoir plus d'un tour dans son sac, que l'espèce humaine n'a jamais vu, ou pas depuis que les sciences actuelles se sont construites.

Par exemple, on pourrait imaginer, que quelque chose (et des gens plus experts que moi pourront essayer de deviner la substance exacte, molécule exacte, ou que sais-je...), serait stocké dans le sous-sol, ou les arbres, ou autre partie de la végétation ou du sol... et qu'à partir d'un certain seuil, la nature pourrait libérer ça dans l'atmosphère pour obscurcir, et donc refroidir, le monde...
cabfe
Seigneur
#7240
Le problème du réchauffement climatique, ce n'est pas tant la fin de la planète (elle s'en remettra sûrement, elle a vu pire) mais la fin de l'espèce humaine (et pas que).
mm678player
Garde royal
#7241
Oui, mais si mon truc là existe, et se déclenche, là très bientôt, ça peut aussi sauver l'espèce humaine... quoique chambouler la civilisation...
cabfe
Seigneur
#7242
C'est pas impossible qu'un truc se déclenche, mais :
1 - L'humanité, c'est 100 000 ans. La Terre, c'est 4 milliards d'années. On ne joue pas à la même échelle pour ce qui est des changements évolutifs.
2 - La Terre n'a pas vocation à sauver l'espèce humaine. On n'a aucun sens pour elle. Faudra pas attendre un coup de pouce de son côté.
mm678player
Garde royal
#7243
Sur le point 1, on dit bien que "nos" changements, dans le mauvais sens, se sont faits par nos activités de ces dernières décennies. Ok, maximum depuis le 19ième siècle, ok.
Et qui sait, à quelle vitesse fonctionne un truc qui se déclenche "sur seuil"...
Et de toute façon tout va plus vite, pas seulement les perceptions humaines subjectives du temps, mais aussi une histoire de fréquence machin truc je ne sais plus quoi...

Sur le point 2, pas si sûr. On est les enfants turbulents qui cassent le vase de grand-mère. Et Gaïa (et d'autres "au-dessus" de nous ? ovnis et centrales nucléaires, etc...), n'arrêtent pas de le recoller... C'est pas le même niveau de conscience, pas les mêmes réactions...
Colinet
Noble
#7244

Les glaciers sont en train d'y passer et tout le monde s'en fou.


Les glaciers et le reste. Là je crois qu'on a merdé grave.

Et oui, je pense que tout le monde s'en fout, parce qu'on sait très bien que ce sont les populations les plus vulnérables qui y passeront (celles à qui on ne donne même pas la possibilité de ne pas consommer, soit dit en passant).

Le milliardaire de l'industrie, dans 30 ans, il est dans sa villa climatisée. Les populations d'Océanie, je n'ose même pas imaginer. Il n'y a aucune balance, ni aucune conscience là-derrière, juste de la violence décomplexée.
C'est qui Bhaal ? Le dieu de la procréation ?
vault4ever
Citoyen
#7245
Il faut que cette terre tienne encore un peu, le temps de découvrir un moyen de locomotion plus rapide dans l'espace et pouvoir enfin.... aller polluer ailleurs des autres "terres".

et dites ... dans 30 à 40 ans , on sera 9 milliards d'Hommes sur ce cailloux !
punaise, je plains déjà les "futurs" locataires dans.. 1 ou 2 siècles....
"Where's the fun without complications?" - Beckett (Vampire: The Masquerade - Bloodlines )
mm678player
Garde royal
#7246
"Tienne encore un peu, le temps d'aller ailleurs..." je n'ai jamais aimé cette approche.

Je préfère cultiver l'espoir que la nature a un gros coup sous le coude, qu'on verra pas venir.

Sans sombrer, ni dans le fatalisme de ceux qui ne font que répéter en boucle ce qu'on sait déjà, chercher à amplifier l'aspect culpabilisation sans proposer de solution (ou en espérer une, si on n'a rien entre les mains personnellement), juste pour dire tout est foutu, et donc sans le savoir, amplifier cet aspect, quand on sait l'impact de la pensée sur la réalité.

Ni faire partie évidemment, de ceux qui ont les leviers qui jouent sur tout ça.
Geralt
Grand chevalier
#7247
De passage pour plussoyer Shaam et cabfe.
Et j'en profite pour recommander un bouquin :
Comment Tout Peut S'Effondrer, Petit Manuel De Collapsologie À L'Usage Des Générations Présentes

Sans sombrer, ni dans le fatalisme de ceux qui ne font que répéter en boucle ce qu'on sait déjà, chercher à amplifier l'aspect culpabilisation sans proposer de solution


Parce qu'il doit forcément y avoir une solution ?
Pas mal s'accordent à dire qu'on aurait dû réagir beaucoup plus tôt, et que malgré les initiatives citoyennes qui se développent depuis quelque temps, elles ne se développent pas assez rapidement et qu'elles sont déjà trop en retard.
Il pourrait être uniquement possible que ça fasse moins mal...

Il y a encore trop de gens dans le déni, de même que les gouvernements/institutions/entreprises (il ne faut pas compter sur ces derniers pour voir du changement).

De toute façon on ne peut pas comprendre les soucis écologiques, sans s'intéresser au capitalisme qui a engendré le productivisme et la croissance infinie, l'agriculture industrielle poussée par la grande distribution, la méga dépendance au pétrole (même pour le "renouvelable"), la forte dépolitisation d'une bonne partie des gens en partie parce qu'ils sont réduits à néant par leur emploi et qu'il devient difficile d'être un citoyen quand on ne prend plus le temps (ou qu'on n'en a tout simplement pas) de s'informer, d'être critique, de débattre sur des problématiques ensemble etc...

J'espère qu'on ne va pas comprendre de travers ce que je dis.
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

Message édité pour la dernière fois le : 23/08/2018 à 19:15

Audoucet
Novice
#7248
le réchauffement climatique

Il y a un truc que je pense sur le sujet, tout bien réfléchi, je crois que je ne l'ai jamais exposé à qui que ce soit.

Toute simulation ne calculera que les équations qu'on y a incorporées. Si la réalité suit aussi d'autres règles qui ne sont pas programmées dedans, le résultat ne sera pas ce qui va être.
Toute analyse d'expert, ne donnera que ce que son métier a accumulé jusque là comme constatations des règles du domaine en question. S'il existe des phénomènes qu'on n'a pas étudié à la loupe ces dernières décennies, mais qui peuvent se déclencher dans la nature, aucune expertise, aussi sérieuse et professionnelle soit-elle, ne pourra l'anticiper.

Regardez le nombre de phénomènes de régulation qui existent dans la nature. Le nombre de choses qui sont compensées par un phénomène naturel contraire. Soit en permanence, et la situation à l'instant t est le résultat d'un équilibre en deux contraires, soit des choses se déclenchant en atteignant un certain seuil.

Moi personnellement, j'espère, et donc au final je crois (ce début de phrase m'aurait déjà fait bondir il y a encore quelques années...), que depuis des milliards d'années que cette planète fonctionne, évolue, se régule, pour être passée des éruptions volcaniques et des dinosaures, à la vie telle qu'on la connaît ces derniers siècles, elle doit avoir plus d'un tour dans son sac, que l'espèce humaine n'a jamais vu, ou pas depuis que les sciences actuelles se sont construites.

Par exemple, on pourrait imaginer, que quelque chose (et des gens plus experts que moi pourront essayer de deviner la substance exacte, molécule exacte, ou que sais-je...), serait stocké dans le sous-sol, ou les arbres, ou autre partie de la végétation ou du sol... et qu'à partir d'un certain seuil, la nature pourrait libérer ça dans l'atmosphère pour obscurcir, et donc refroidir, le monde...


Ce ne sont pas des suppositions ça. Ce sont des faits. On sait qu'il existe effectivement des mécanismes, qui font qu'un refroidissement se produit à partir d'un certain seuil.

Le souci, c'est que ce n'est pas très important. Ce qui est important, c'est la survie humaine. Si l'on parle juste de ''La Terre'', ou bien ''La Nature'', de manière abstraite, 99,9 % des problèmes n'en sont pas. Chaque explosion de la vie sur terre est apparue à la suite d'un effondrement. C'est à cause de nombreuses catastrophes écologiques, que nous existons. Est-ce que c'est pour autant bien ? Pas du point de vue des espèces disparues.

Le cœur du sujet, ce n'est pas vraiment de défendre le cycle de la vie. Au contraire, c'est de le figer pour conserver l'écosystème que nous connaissons actuellement. C'est plus de l'intérêt égocentrique que vraiment de la morale.

C'est comme les gens qui parlent du nucléaire comme d'une catastrophe écologique. Ils ont tort. C'est une catastrophe sanitaire, pas écologique. La nature se porte très bien à Tchernobyl. L'augmentation du risque de cancer chez les animaux, ça n'a aucune conséquence particulière sur la nature.
Shaam
Grand chevalier
#7249
l’effondrement est une chimère que promette quelques gourous en manque d'attention et de retour a la nature, en gros un truc de bourgeois citadins.

Par exemple, mon jardin à vécus l'année la plus chaude de sa carrière, mes patates en on toute crevé , mes cassis on rien donné, mon jardin s’effondre t'il ? Non, j'ai tellement de haricot que j'en donne aux voisins mon congel étant plein.

Le réchauffement nous promet pas un effondrement mais une érosion de notre niveau de vie (j'ai pas envie de bouffer des haricots toute ma vie :p).

ParazaR
Citoyen
#7250
Bonjour Shaam,

En lisant ton message, je songe à une amandine au cassis.
Que c'est délicieux ce gâteau !
En effet, s'il fallait que l'on remplace les grains de cassis par des haricots verts, je me régalerais nettement moins.
Rien que pour cette raison, je suis d'accord avec toi.