Jeudi 13 Décembre 2018, 00:51     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 …  462 463 464 465 466

A quoi jouez-vous en ce moment ?

REPONDRE S'ABONNER
Silvershodan
Citoyen
#11601
-Pathfinder: Kingmaker:En pause, pour cause de très nombreux patchs, j'éspère juste que les dévs ne vont pas se faire hara-kiri dans les semaines à venir.

-Subnautica: Enfin lancé ce jeu de survie en milieu aquatique, c'est joli, c'est addictif et parfois ça fait peur.
Cyclopk
Villageois
#11602
@Cyclopk

Chaque fois que je joue à Kingdom Come Deliverance, je suis envoûté, pourtant j'ai une formule pour décrire le jeu : "Kingdom Come, c'est le chef d'oeuvre qui ne veut pas être aimé."


Mais ouais! C'est typiquement le jeu qui s'est fait handicaper par des promesses marketing. En jouant au jeu on s'en rend compte que les développeurs ont rendu par obligation des mécaniques de jeu "non réalistes" (les potions, Henry qui se remets de blessures mortelles sans séquelles, comme la flèche dans la cuisse du début... En vrai si tu meurs pas d'une infection, tu boite à vie dans le meilleurs des cas, et pleins d'autres trucs illogiques si on veut être réalistes) parce que sinon le jeu aurait été injouable. Pour moi, ils auraient du accepter de faire un vrai jeu tout en gardant la rigueur historique pour l'univers et le scénario.

Encore aujourd'hui, je l'ai arrêté plusieurs fois parce que ça me saoulait, mais j'ai envie de le relancer très vite parce que c'est quand même génial à chaque fois...
Sabrina
Chevalier
#11603
@Sabrina :

Lilith ayant été créé avant l'Anniversary Edition, j'pense pas qu'ils soient compatibles...


Ils sont bien compatible, j'y joue et j'ai aussi Ragnarök.
J'ai cependant quelques bugs mais j'ignore si ils viennent de Lilith ou du fait que j'ai Titan Quest AE + Ragnarök..

À Mickaelus comme dit plus tout est bien compatible, j'ai presque la moitié de Lilith de joué et j'ai dû quitter et recharger le jeu que 2 fois, mon perso était gelé et rien a faire sauf que le fermer et de recommencer.

Message édité pour la dernière fois le : 15/10/2018 à 16:20

Jughurta
Chevalier
#11604
Chaos on Deponia, la suite des aventures de Rufus, ceux qui aiment les point'n clicks savent de quoi je parle c'est le digne successeur du 1er, toujours aussi drôle, bien doublé et abordable.

Bot Vice
: jeu d'arcade rétro très nerveux et avec du challenge (le 1er succès sur Steam n'a été atteint que par 40% des joueurs et seulement 9% des joueurs ont battu le jeu).
Jughurta
Chevalier
#11605
Sang-Froid : Tales Of Werewolfs

C'est un Tower-Defense à la Orc Must Die, une 1ère phase classique où on pose ses pièges sur la carte et une 2ème phase où on intervient sur le terrain directement avec son perso en vue à la 3ème personne.

Le jeu possède une dimension RPG (prise de niveau, gain d'xp, d'argent, arbre de compétences, magasins, équipements divers, etc ...).

Pour terminer Sang-Froid dispose d'un scénario avec une narration intéressante (pour un jeu de ce style), le jeu ayant été faits par des Québécois, on retrouve des acteurs du cru, du folklore local et une trame se déroulant dans la campagne locale au milieu du 19ème siècle où vous devrez combattre loups, loups-garou ou autre windingo.

Ce jeu fut une très bonne surprise à l'exception du système de sauvegarde qui efface notre progression lorsqu'on veut refaire un chapitre même lorsqu'on a finit le jeu.

Le studio Artifice qui a développé le jeu devait faire une suite mais malheureusement vu qu'il n'a pas donné signe de vie depuis des années cela n'arrivera très probablement jamais.

PS : le jeu est gratuit partout.
Rolala
Guerrier
#11606
Pathfinder faiseur de roi et je regrette. C'est sans doute le panard pour les personnes qui connaissent le jeu de rôle papier mais là, en pratique, c'est juste nébuleux à souhait, vieillot et d'une rigidité assez folle. Personnellement, en 2018, j'attends autre chose qu'un énième crpg attrape-nostalgiques buggué ras-le-derche avec une pause active toujours aussi rebutante et PUTAIN d'illisible (depuis la fin des années 90 bordel à cul…. sortez de votre grotte!). La gestion de la baronnerie est soporifique, le jeu est foutrement lent, la DA d'un autre âge et l'écriture au-dessus du reste, heureusement. Baldur's Gate, c'était avant et ça a mal vieilli, alors arrêtez de réveillez le mort à tout bout de champ. Cette nostalgie morbide so 90's jusque dans la finition et le game design, c'est juste plus possible. Allez, on retire ses lunettes teintées de rose délavé et on se met à jour. Il faut sortir du moyen-âge vidéo-ludique, les pépères.

N'en déplaise aux fans du jeu de base, il mérite amplement sa note Metacritic. Il serait temps que les dévs de crpg sortent de leur long coma et oublient les années 2000 parce que même si je ne porte pas l'univers des Belges de chez Larian dans mon cœur, ils sont les seuls à aller de l'avant et à proposer quelque chose qui raisonne comme un produit actuel. Je suis content de constater que certains vieux joueurs ne supportent plus cette recette au goût pâteux…... j'espère que ce cri du désespoir sera entendu.
Annus Horriblis. Caca Nervosis.

Message édité pour la dernière fois le : 21/10/2018 à 19:53

Marcheur
Seigneur
#11607
"Menthe à l'eau ?"
Rolala
Guerrier
#11608
Je m'énerve comme un con. Je trouve ça insupportable, ce passéisme. Bien fait pour ma gueule, c'est pas comme si le jeu ne me l'avait pas crié avant.
Annus Horriblis. Caca Nervosis.

Message édité pour la dernière fois le : 21/10/2018 à 20:39

Marcheur
Seigneur
#11609
Je m'énerve comme un con. Je trouve ça insupportable, ce passéisme. Bien fait pour ma gueule, c'est pas comme si le jeu ne me l'avait pas crié avant.


Je voulais te le dire, mais j'ai laissé faire
Je m'étais aussi laissé avoir par Pillars of Eternity, je pense que la page du C-RPG "nostalgique" se tourne lentement, c'est parce que le genre n'a pas pu être enterré à l'époque, Fallout Van Buren et Baldur's Gate III ayant été annulé, le deuil avait pas été fait.

C'est intéressant de voir à quel point le fameux "retour de l'âge d'or" de 2014 qui était dans de nombreuses bouches, s'est vite heurté à une nouvelle réalité, on est plus dans le même marché et les désirs sont pas les mêmes. Ce sera intéressant de voir ce qu'il restera de cette vague, à part la parenthèse Pillars of Eternity et Wasteland 2, et évidemment Divinity OS, on verra qui en tirera quoi et si on s'en souviendra.
"Menthe à l'eau ?"
Rolala
Guerrier
#11610
Larian est bien parti pour proposer une nouvelle mutation du genre. J'espère seulement qu'ils n'abandonneront pas le mode solo pour du tout multi. Les autres seront oubliés vu que la source de vieux gamers se tarit et que leur passéisme est un tue-l'amour pour les nouveaux venus.

Quand on me dit qu'il y a toujours des cibles pour ce type de RPG, je me retourne vers mon père et je vois bien qu'il n'est plus du tout accro à ce phénomène, voire lassé du surplace temporel. À vrai dire, dans les RPG, il est passé à autre chose depuis bien longtemps et cette vieille confiture un peu moisie qu'on nous sert depuis le début des kickstarters ne l'attire plus du tout.
Annus Horriblis. Caca Nervosis.

Message édité pour la dernière fois le : 21/10/2018 à 21:34

Shaam
Grand chevalier
#11611
Bin laissez nous apprécier Pathfinder tranquillement puis ont vous embête pas sur Original Sin
Rolala
Guerrier
#11612
Quel est le rapport ?
Le post d'un topic a le pouvoir de t'empêcher d'y jouer ?
Annus Horriblis. Caca Nervosis.

Message édité pour la dernière fois le : 21/10/2018 à 22:03

Gaek_Shao
Guerrier
#11613
Sur DOS 1, je m'obstine encore à tenter de le finir. On verra combien de temps je tiendrai, au pire je le désinstallerai.

J'ai fini Shadowrun returns, et ce fut une belle surprise. Certes la fin est un peu / beaucoup expédiée et c'est hyper cours mais malgré ça je me suis bien amusé.
Let me sleep all night in your soul kitchen, : The Doors
Shaam
Grand chevalier
#11614
Le rapport est qu'on est pas obligé d’être des passéistes radicaux pour apprécier Pathfinder. Il propose des règles de jeux largement plus propre que la plupart des jeux actuels.

Moi ce que j'aime dans un jeu c'est que ma boule de feu, elle fasse le bon diamètre, pas trop grande, pas trop petite, qu'elle fasse assez de dégâts mais pas trop, pathfinder le permet, DoS 2 non, PoE 2 encore moins.

C'est pas une question nostalgie, c'est une question de précision et de qualité. En clair c'est pas du gameplay brouillons et c'est tellement rare par les temps qui cours que je lui passe tout ces nombreux défauts.
Shaywen
Citoyen
#11615
Quel est le rapport ?
Le post d'un topic a le pouvoir de t'empêcher d'y jouer ?

Si tes posts avaient le pouvoir d'empêcher de jouer, on ne jouerait plus à grand chose
Pour en revenir au sujet, en ce moment je joue une humaine druide sur Pathfinder : kingmaker et je trouve ça plus intéressant à jouer que la rôdeuse que j'avais commencé. Je n'ai toujours pas terminé le jeu mais pour le moment je le trouve sympa à parcourir avec mon petit groupe...
Et en parallèle, je joue Cassandra dans Assassin's creed odyssey, je trouve le jeu ultra plaisant à explorer mais les quêtes un peu trop fedex et le combat naval....
Shaam
Grand chevalier
#11616
A la recherche d'un jeu de construction j'ai réinstallé deux jeux m'ayant déçu par le passé, j'avais oublié pourquoi par ailleurs...

Anno 2205, l’absence de centre communautaire, de bâtiment a zone d'effet circulaire rend l'économie de terrain inutile, alors que pour moi l'optimisation du placement c'est le sel de la gestion.

City Skyline, a chaque fois que je crée une ville, j'ai une santé de citoyens a 90% bonne, j'me prend une épidémie digne de la peste noire, mes hôpitaux sont surchargé et les morts s'empile dans mon cimetière, je pige pas.
ParazaR
Garde
#11617
Bonsoir Shaam,

Peut-être que cela est dû à la pollution (industries, transports…) ?
strelok
Novice
#11618
Je poursuis sur Crosscode. Avec mon faible temps de jeu j'ai quand même reroll 3 fois le début (avec un perso fixe c'est quand même idiot ^^) pour essayer un autre arbre de talent. Ça reste difficile en terme de combat, et manette obligatoire. Il y a même la dernière mise à jour qui permet de régler la difficulté des puzzles, et des combats.
Je reste en mode normal, le challenge se corse assez vite, et le grind ne m'est pas encore apparu (en même temps, a coté d'un hack'n'slash auquel il s'apparente un peu, on a des quêtes et de l'exploration parkour, pour varier les plaisirs. Même si les quêtes "optionnelles" sont à rendre au fur à mesure de la progression pour ne pas accuser de retard de niveau/équipements.).
Le temps est sans importance. Seule la vie est importante.
Shaam
Grand chevalier
#11619
Bonsoir Shaam,

Peut-être que cela est dû à la pollution (industries, transports…) ?


Non, il me semble que c'est un bug ! Du coup coté gestion j'me suis mis a Aven Colonie, j'aime beaucoup, tres carré, j'aime les carrés :p

Avorion en multi-coop avec pote, c'est moche mais c'est cool, en attendant la prochaine maj de Star Citizen.
Munshine421
Garde royal
#11620
Je suis tout à fait d'accord qu'on peut apprécier le genre C-RPG à sa juste valeur sans être taxé de passéiste. Tous les gouts sont dans la nature.

Mais j'ai toujours trouvé juste chiant de jouer à des règles de jdr sur table en jeu vidéo.



Et je dis pas ça uniquement parce je ne peux pas jouer à un Red Dead Redemption 2 et que je me console avec Mercenaries Playground of Destruction à la place.

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2018 à 20:52

FoolEcho
Garde
#11621
Non, il me semble que c'est un bug ! Du coup coté gestion j'me suis mis a Aven Colonie, j'aime beaucoup, tres carré, j'aime les carrés :p

Frostpunk pour ma part, parce qu'avec les zones de générateurs, pas besoin de balayer la neige dans les coins...

Un peu Reigns: Her Majesty aussi. C'est marrant (parfois nébuleux et sans doute très long aussi... du coup à petites doses).

... en attendant d'attaquer vraiment Pathfinder: Kingmaker... et plein d'autres dans les cartons, faute de temps, sniff.
«The following statement is not true. The previous statement is true.»
ParazaR
Garde
#11622
Bonjour,

en attendant d'attaquer vraiment Pathfinder: Kingmaker


Récemment, j'ai lu un article qui disait que Pathfinder Kingmaker était un jeu proche de Baldur's Gate (je n'y ai pas joué).
Pourriez-vous me révéler en quoi ils sont semblables s'il vous plaît ?
Par avance, je vous remercie.

Message édité pour la dernière fois le : 01/11/2018 à 15:23

FoolEcho
Garde
#11623
Récemment, j'ai lu un article qui disait que Pathfinder Kingmaker était un jeu proche de Baldur's Gate (je n'y ai pas joué).
Pourriez-vous me révéler en quoi ils sont semblables s'il vous plaît ?

Qu'il s'agisse des jeux vidéos et plus encore des règles du jeu de rôle papier, d'autres t'en parleront mieux que moi...

Les deux sont des adaptations d'univers de jeux de rôle papier tirés des règles de donjons et dragons:
- les Royaumes Oubliés (la Côte des Epées) pour Baldur. Avec les règles de la seconde édition d'ADD (Advanced Dungeons & Dragons).
- Pathfinder. Avec les règles de l'édition 3.5.

Dans les deux tu crées un personnage principal qui se verra entourer de compagnons divers et variés (ou pas -- certains ont joué à Baldur en solo pur et dur... mais ça va quand même à l'encontre du jeu de rôle où un groupe se veut plus fort qu'un individu isolé... «séparons-nous, on couvrira plus de terrain» est une épitaphe qui devrait parler aux joueurs de Baldur ).
Sinon, adaptations des règles, 3D isométrique, interface, etc., se retrouvent...

Pour les différences entre les deux, ça tourne bien sûr autour des univers (pour le coup, beaucoup connaissent les Royaumes Oubliés... nettement moins Pathfinder) mais surtout autour des règles.
En gros:
- en édition 2, les règles de multiclassage sont très stricts (tu choisis une classe de départ ou un multiclassage pour un non humain et tu ne peux en bouger -- modulo quelques exceptions: les humains peuvent se multiclasser en ce qu'ils veulent, sous réserve de répondre aux critères de ladite classe, mais perdent les avantages de la première classe tant que la seconde n'a pas dépassé la première ; certaines classes ont des restrictions d'alignement: un paladin qui perd son alignement loyal bon devient guerrier / paladin déchu).
- en édition 3.5 : le multiclassage est plus souple (néanmoins un personnage touche à tout sera toujours moins utile qu'un spécialiste -- c'est d'autant plus vrai dans l'univers de Pathfinder qui cherche à diminuer l'effet grosbill / la recherche du personnage surpuissant et optimisé). Il s'appuie aussi sur le système D20 pour avoir un ensemble plus cohérent.
Les deux jeux sont très proches de leurs règles papier respectives (la question de l'alignement évoqué précédemment semble tout de même plus riche dans Pathfinder ; par contre les relations entre les compagnons ont l'air plus pauvre: dans Baldur ça pouvait mal se finir au sein de ton groupe entre des personnages bons et mauvais). La force des deux est de parvenir à drainer du public au delà du rôliste papier.
«The following statement is not true. The previous statement is true.»
ParazaR
Garde
#11624
Je te remercie pour cette explication détaillée.


Edit :
Finalement, j'ai craqué pour Pathfinder : Kingmaster.
D'emblée, je suis séduit par le graphisme des menus, la police du texte et son contenu. La création du personnage est bien conçue. J'apprécie cette organisation, les couleurs, le détails des costumes, de l'environnement. Bref, très agréable à contempler dans un premier temps.
Je vous dis à bientôt, je continue car je repars à la découverte de ce jeu.

Message édité pour la dernière fois le : 03/11/2018 à 22:36

Jughurta
Chevalier
#11625
The Flame in the Flood jeu de survie/craft où on incarne une ado accompagnée de son chien dans un monde post apo où il ne reste quelques terres émergées, le reste ayant été recouvert par la montée des eaux.

Le jeu se compose en 2 parties :
une partie raft où à bord de notre radeau de fortune on se laisse porter par les eaux en essayant d'éviter les débris tels qu'arbres, maisons voitures et une 2ème partie où après avoir trouver accoster à de rares endroits où cela est possible on va récolter diverses ressources pour assurer sa survie, le jeu gère la faim, la soif, la température corporelle, la fatigue et la santé.

Le jeu est plutôt sympa, malgré une interface peu intuitive qui complique le craft inutilement et finalement pas aussi dur que les premières parties ne le laissent supposer.
Au fur et à mesure que l'on progresse on se rend compte que le jeu ne se renouvelle quasiment pas, surement par manque de moyens et qu'on peut appliquer la même stratégie quasiment tout le jeu et s'en tirer relativement tranquillement.