Mardi 12 Novembre 2019, 16:29     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 …  5 6 7 8

Qu'est-ce qu'un RPG ?

REPONDRE S'ABONNER
cabfe
Seigneur
#176
Comme un FPS où on commence avec un couteau rouillé pour finir avec un Fat Man ?
mm678player
Garde royal
#177
Bon, le matos oui ok en effet, mais je pensais plus à ce que le perso est quand il est à poil quoi : ses PV, stats, compétences, éventuellement sorts, etc...


Sinon s'il y avait une allusion à un jeu très précis, je ne l'ai pas reconnu, mais ça pouvait être une allusion à un peu tout, non ?
Chinaski
Grand chevalier
#178
Boarf, les RPG dans lesquels on ne choisi pas son perso sont légions ( les Ultima, les Gothic/Risen, tout les jRPG, etc... Même en JDR sur table, jouer des pré-tirés c'est dans les habitudes ).
Y'a quelques joueurs qui ne supportent pas le Gégé, et ça leur gâche le jeu, ce qui est bien dommage pour eux, mais un personnage imposé n'indique aucunement qu'on a pas affaire à un RPG...

Et les action RPG existent depuis aussi longtemps que les RPG "réguliers" et se sont toujours inscrit dans le genre, donc oui, The Witcher est légitimement et définitivement une série de RPG.

Maintenant, dans le doute ( à notre époque où presque tout les de JV possèdent des éléments de RPG et que le genre RPG lui-même a beaucoup évolué ), suffit de demander à CDPro quel genre de jeu ils ont voulu faire...
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.

Message édité pour la dernière fois le : 21/08/2015 à 19:17

cabfe
Seigneur
#179
Je n'avais pas spécialement un jeu précis en tête.
Le Fat Man est typique de Fallout maintenant, mais on doit pouvoir en trouver des équivalents ailleurs.

En fait, quand on essaie de donner une définition à un type de jeu, pratiquement tous les genres ont une définition qui peut s'appliquer à un autre jeu, catégorisé autrement.

Probablement que le problème ne peut pas être résolu ainsi.
Le tout est ici simplement plus que la somme de ses parties, et définir un genre se limite à énoncer les parties.
mm678player
Garde royal
#180
Je n'avais pas spécialement un jeu précis en tête.
Le Fat Man est typique de Fallout maintenant, mais on doit pouvoir en trouver des équivalents ailleurs.

En fait, quand on essaie de donner une définition à un type de jeu, pratiquement tous les genres ont une définition qui peut s'appliquer à un autre jeu, catégorisé autrement.

Probablement que le problème ne peut pas être résolu ainsi.
Le tout est ici simplement plus que la somme de ses parties, et définir un genre se limite à énoncer les parties.

(presque) Entièrement d'accord. Je dirais qu'il s'agit de définir plutôt une "définition centrale" du genre, et que justement les limites ensuite peuvent déborder sur d'autres genres, non ?

Message édité pour la dernière fois le : 03/12/2015 à 15:04

cabfe
Seigneur
#181
Je crée mon jeu avec RPG Maker, mais ce n'est pas un RPG (plutôt un jeu d'aventure en fait).
Je fais la distinction parce que :
- Il n'y a pas de stats
- Il n'y a pas d'écran de combats
- Il n'y a pas de chasse au loot

Du coup, si on prend le problème à l'envers, peut-être que ces points sont des éléments fondateurs du RPG ?
mm678player
Garde royal
#182
Pour "ma" définition (encore une fois, je considère qu'il y a autant de définitions que de personnes), la question centrale serait : le perso de fin de partie, s'il se retrouve dans une situation et avec les objets de début de partie, ce qu'il doit faire, est-ce maintenant over-easy ? le perso de début de partie, s'il se retrouve avec les objets et dans les situations de fin de partie, n'a-t-il pas la moindre chance ? (ou le perso de 1/4 de la partie, et 3/4 de la partie aussi etc...)

(...)

Message édité pour la dernière fois le : 03/12/2015 à 15:05

cabfe
Seigneur
#183
Mon personnage principal est capable de faire des choses à la fin du jeu qu'il n'aurait pas pu faire au début. Mais ce n'est pas lié à la présence d'un objet ou d'un pouvoir, seulement à une évolution psychologique du héros.

Est-ce que c'est trop différent de ton idée ?
Tu parles plutôt de possibilité dans le sens de la difficulté, ce qui n'est pas la même chose que le cas de mon jeu.

Comme je disais, on retrouve souvent des bouts d'une définition dans un jeu qui n'est pas de ladite catégorie.
Chinaski
Grand chevalier
#184
Les bons jeux proposent souvent au joueur une évolution dans leur gameplay, ça n'en fait pas des RPG.
Par contre, ouais, pas de stats, pas de combats et pas de loot, c'est pas vraiment un RPG.
Enfin bon, c'est de la catégorisation bête et méchante, parce que les mélanges de genres sont si fréquents que vouloir tout faire rentrer dans des petites cases file la migraine...

Tu as déjà un titre à nous donner, Cabfe, pour ton projet ? Histoire de...
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.
cabfe
Seigneur
#185
Tout à fait mon cher Chinaski.

Je ne sais pas si j'ai le droit de poster ici, vu que ce n'est pas un RPG (et donc pas dans ligne éditoriale) et que c'est un projet commercial... Si un modo veut enlever ce qui suit, je comprendrai.

Mon jeu s'appelle Bleeding Moons. C'est ce que j'appelle un Roman d'Aventure Interactif (quand on parlait de mélange des genres...)
La page officielle est ici (en anglais pour l'international).
On peut trouver un équivalent grosso-modo en français ici.
La démo disponible actuellement est assez ancienne (avril 2014) et je vais en sortir une version plus proche de l'aspect final dans les mois qui viennent, quand j'aurai fini de tester et de traduire.
A noter, par défaut le jeu est en anglais mais est disponible de base en deux langues (français et anglais), il suffit de démarrer une nouvelle partie pour choisir la langue affichée.
Chinaski
Grand chevalier
#186
Ah cool, je vais l'essayer maintenant. Je te MP un retour quand j'ai fini.
Ca a l'air d'être une histoire assez dramatique, déjà ( et je ne sais pas trop pourquoi, mais le style naïf à la japonaise est souvent très bon pour faire passer des émotions fortes... ).
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.

Message édité pour la dernière fois le : 21/08/2015 à 21:14

Caldanath
Gobelin
#187
On est pas si facho que ça
Les lances seront secouées ! Les boucliers voleront en éclats ! Une journée de l'épée! Une journée rouge ! Avant que le soleil ne se lève!
D_Inquisitor
Guerrier
#188
Je prends le train en marche mais pas le temps de lire tous les posts précédent. Pour répondre, j'imagine que ça a déjà été indiqué mais : WIKI RPG

Pour ma part je suis devenu plus souple sur ce qu'est un RPG, en intégrant notamment les jeux se déroulant dans un univers contemporain (une hérésie sans doute pour certains). Du coup je considère les Yakuza comme des A-RPG (XP, quête principale et annexes, activités, armes en tous genre, "exploration" de la ville, narration forte, ...). D'ailleurs, les Persona ne vont pas non plus chercher du côté de la Fantasy, même si leur côté démoniaque de la licence permet une approche nettement plus fantaisiste du déroulé d'un épisode.

Je considère aussi Borderlands comme un RPG, même s'il est bien plus léger qu'un Fallout et plus orienté action (j'ai lu que beaucoup ne sont pas de cet avis sur cette licence mais passons). Reste que l'on shoot oui, mais on loot beaucoup, résout plein de quêtes, se balade, dépense des points dans un arbre de compétence, affronte des aliens, etc. Vous pourriez limite répondre "ok mais du coup, Far Cry 3 et 4 aussi ce sont des RPG" ... ben ma foi ... pourquoi pas.

Je pousse même le vice à considérer les Assassin's Creed comme des RPG (je sens venir la tempête des puristes). Parce qu'ils prônent l'exploration (notamment dans Black Flag et Rogue qui est mon épisode préféré), l'approche des situations sous plusieurs angles, quêtes annexes, activités, XP et arbre de compétences, upgrades d'armes et armures. Le tout dans des univers certes relativement réalistes (point faible : le bestiaire), mais ça me convient.

Bref, si on pinaille, on pourrait considérer l'importance d'un bestiaire exotique pour dire qu'un RPG est un RPG, mais je ne suis pas aussi sectaire. Sans quoi on pourrait limite mettre de côté les RPG futuriste ou cyber avec comme argument qu'un robot n'est pas assez exotique comparé à l'éternel dragon qui hante trop de jeux (manque d'imagination? Besoin d'une référence rassurante?). Mais ma vision du RPG reste assez ouverte, bien que sans doute largement discutable pour certains.
Serial Gamer Spirit
all_zebest
Héros
#189
En effet, le type d'univers n'a rien à voir avec la question du RPG. C'est un genre qui ne se définit que par ses mécaniques de jeu. Pour savoir si l'on a affaire à un RPG, il faut vérifier qu'il remplit un certain nombre de conditions parmi une liste subjective. Aucune n'est indispensable mais plus vous avez de conditions validées, plus on approche du RPG ultime.