Mercredi 23 Octobre 2019, 10:59     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 …  8

Qu'est-ce qu'un RPG ?

REPONDRE S'ABONNER
Argail
Novice
#1
Salut tous le monde,
alors voilà, j'ai eu un petit débat avec un collège de travail et je voudrais votre avis.

Pour vous les "RPG" c'est :

-Principalement du level up, interface (barres de sorts etc...)
-Principalement le RP du jeu (comment sont tournés les textes...)

Et enfin trouvé vous l'appellation de World of Warcraft un mmo"rpg" ?

P-S: j'ai pu tester dragon age:origins 10 sec se matin... je pourrais le tester vers 20h après mon Sport :?

Cordialement,
Argail

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2012 à 08:34

Zarkano
Novice
#2
De mon avis, c'est avant tout un jeu de rôle donc de l'immersion et de l'épique.<br />
<br />
Pour cela donc, il faut un peu de tout avec le bon dosage, et c'est là que ça devient difficile. Ce qui est vraiment essentiel selon moi :<br />
Les Dialogues (avec une vraie interaction, des conséquences -comme dans DAO)<br />
Des cinématiques épiques (là encore, DAO remplit bien la panse)<br />
Des quêtes originales et variés autour d'une trame principale à rebondissement (traîtrise, retournement de situation, romances...)<br />
Faire des choix et des conséquences sur l'environnement<br />
Évoluer dans un monde qui bouge (le lvl up, amélioration du personnage, des comparses et des ennemis)<br />
Variété du Monde<br />
<br />
Pour tout ça, DAO répond présent d'ailleurs, je lui reprocherais juste deux points (essentiels pour moi pour les RPG) :<br />
- Absence d'un monde totalement ouvert (dans l'esprit d'un Oblivion, mais avec le contenu/finition d'un Bioware) et donc moins de chargement qui casse l'immersion.<br />
- Maximum de liberté d'action dans le sens on va où on veut (là encore, ça rejoint le premier point, DAO est un peu trop linéaire)<br />
<br />
PS :<br />
Les MMO ont une base RPG (enfin une majorité, que ce soit WoW, AOC, Aion...) mais cela en reste là : le joueur n'influe jamais vraiment sur le monde.<br />
Le seul MMO "RPG" qui mérite ce nom est selon moi Ryzom qui en donnant "le pouvoir" aux joueurs leur donne une chance (qui reste minimale) d'investir le monde et d'influer sur lui.
Le Biclarel
Novice
#3
[quote name="Argail"]<br />
<br />
Pour vous les "RPG" c'est :<br />
-Principalement du level up, interface (barres de sorts etc...)<br />
-Principalement le RP du jeu (comment sont tournés les textes...)<br />
[/quote]<br />
<br />
beaucoup de genres proposent du level up que ce soit des FPS, RTS, H'N'S, MMO divers<br />
et ce ne sont pas des RPG pour autant donc ceci ne peut définir un RPG<br />
Je pense que ce qui défini au mieux un RPG se situe dans le rapport aux pnj, et l'impact que l'on peut avoir dans la discussion que l'on a avec eux.<br />
On pourra parler de Role play lorsque, nous aurons suffisement avancé dans la technologie pour créer une intelligence artificielle intégrée au jeu capable de répondre à une phrase que nous avons nous même écrite, bon nous n'en sommes pas encore là puisque nous avons un choix de dialogue nous menant à divers embranchements.<br />
Les MMO auraient pu avoir ce côté Rôle Play, si les tout le monde avait joué le jeu, mais ils se sont vite transformés en une course à l'équipement et au level up, et il ne sont au final rien de plus que des Hack'n'Slash en ligne
Phenos
Citoyen
#4
...et concernant Borderlands, ce n&#39;est rien d&#39;autre qu&#39;un FPS<br />
<br />
Taaaaratata, je ne vais pas être obligé de ressortir mon argumentaire ^^. Ni un FPS, ni un RPG, un RPS ^^<br />
<br />
Modération : Sujet fusionné
Le Biclarel
Novice
#5
[quote name="Phenos"]Oui, enfin le coop pour DAO ça n'est pas si mort [link]<br />
<br />
...et concernant Borderlands, ce n'est rien d'autre qu'un FPS<br />
<br />
Taaaaratata, je ne vais pas être obligé de ressortir mon argumentaire ^^. Ni un FPS, ni un RPG, un RPS ^^[/quote]<br />
ça c'est l'argumentaire des créateurs du jeu, pas le tiens ;) <br />
Dire que Gearbox software fait du RPG (ou du Role Playing Shooter si ça te fait plaisir...je tire sur tout ce qui bouge ok mais role play hein! :super: ), c'est un peu comme si Bioware faisait tout d'un coup un FPS, c'est pas très crédible.<br />
<br />
Je rappelle quand même les précedentes réalisations du studio<br />
<br />
1999 : Half-Life: Opposing Force ; extension pour Half-Life (PC) . <br />
Half-Life (DC, abandonné). <br />
2000 : Counter-Strike, version corrigée ; co-développé avec Valve Software (PC). <br />
2001 : Half-Life: Blue Shift ; extension pour Half-Life incluant le Half-Life High Definition Pack (PC). <br />
2001 : Half-Life (PS2). <br />
2002 : Tony Hawk's Pro Skater 3 (PC). <br />
2002 : James Bond 007: Nightfire (PC). <br />
2003 : Halo: Combat Evolved ; co-développé avec Bungie Studios (PC, Mac). <br />
2004 : Counter-Strike: Condition Zero ; co-développé avec Ritual Entertainment et Valve Software (PC). <br />
2004 : Halo: Custom Edition ; extension pour Halo: Combat Evolved (PC). <br />
2005 : Brothers In Arms: Road to Hill 30 (PC, Microsoft Xbox, Sony Playstation 2). <br />
2005 : Brothers In Arms: Earned in Blood (PC, Microsoft Xbox, Sony Playstation 2). <br />
2006 : Brothers In Arms D-Day (Sony PSP). <br />
2007 : Brothers in Arms: Hell's Highway (PC, Microsoft Xbox 360, Sony Playstation 3).<br />
<br />
Mais bon, on s'éloigne du sujet
Phenos
Citoyen
#6
Et bien figure toi que Bioware pourrait développer, à cet instant où nous parlons, un FPS ^^. Si Bioware développe un FPS dans cinq ans, ça sera un RPG sous prétexte qu'ils n'ont développé que des RPG jusqu'à maintenant ^^? Joue à Modern Warfare 2 une heure, et les différences de gameplay entre Borderlands et ce genre propre à Infinity, tu les sentiras de suite :super:<br />
<br />
<br />
EDIT: J'ai divisé le sujet pour éviter le HS ;)
Le Biclarel
Novice
#7
[quote name="Phenos"]<br />
EDIT: J'ai divisé le sujet pour éviter le HS ;)[/quote]<br />
oui tu as bien fait<br />
<br />
Et bien figure toi que Bioware pourrait développer, à cet instant où nous parlons, un FPS ^^. Si Bioware développe un FPS dans cinq ans, ça sera un RPG sous prétexte qu'ils n'ont développé que des RPG jusqu'à maintenant ^^? <br />
oh purée à quand un jeu d'élevage de poney par Bioware, il me tarde :fumes: <br />
bon je vais me coucher, tu m'as tué Phen, je n'ai plus aucun espoir en ce monde :mrelf:
Vornafein
Novice
#8
Pour une firme qui est habituée à faire des fps, il faut bien se douter que le premier rpg action qu'ils feront ressemblera beaucoup plus à un jeu d'action/fps qu'à rpg.
Phenos
Citoyen
#9
[quote name="Le Biclarel"]
Et bien figure toi que Bioware pourrait développer, à cet instant où nous parlons, un FPS ^^. Si Bioware développe un FPS dans cinq ans, ça sera un RPG sous prétexte qu'ils n'ont développé que des RPG jusqu'à maintenant ^^? <br />
oh purée à quand un jeu d'élevage de poney par Bioware, il me tarde :fumes: <br />
bon je vais me coucher, tu m'as tué Phen, je n'ai plus aucun espoir en ce monde :mrelf:[/quote]<br />
:lol: :lol: <br />
<br />
Pour une firme qui est habituée à faire des fps, il faut bien se douter que le premier rpg action qu'ils feront ressemblera beaucoup plus à un jeu d'action/fps qu'à rpg.<br />
<br />
Oui, tu as tout dit. Un hack and slash aux allures de FPS soit un Role Playing Shooter (oui, je me répète, mais je trouve géniale cette idée de com ^^) :mrelf:
Batman
Grand gobelin
#10
Tous ça me rappel un débats sur un autre forum à propos de Mass Effect, que certains ne considéraient pas comme RPG, mais comme un jeu de Shoot à la manière d'un Gears of War.<br />
La barrière entre RPG et non-RPG est assez flou, et toujours très relative entre les différents joueurs.<br />
<br />
Pour ma part j'avais avancé que Mass Effect était un RPG pour les raisons suivantes :<br />
-Création d'un personnage<br />
-Système de choix (très poussé pour l'occasion)<br />
-Système de compétences et de point de caractéristique<br />
-Système de level up<br />
<br />
Souvent, on peut aussi attribuer à un jeu le thème de RPG même si la création du perso n'est pas au rendez vous. Je pense notamment à certains Final Fantasy, où l'on retrouve les compétences et points de caractéristique, le level up, sans avoir ce système de "choix" très en vogue entre les Mass Effect, Fable, Oblivion ou autre The Witcher.<br />
<br />
Je pense que mon argumentaire se défend non ? Mais du coup, à ce rythme là on peut alors caser une floppé de jeu dans les RPG. "Prototype" propose un système de level et de compétences à débloquer, tout comme Bioshock, avec ses plasmides, et même "Batman Arkham Asylum" avec son système de points et de gadget/technique à acheter.<br />
<br />
Je n'ai pas jouer à Borderlands, et m'y suis intéressé que de loin (même si j'hésite de plus en plus à le prendre), mais il n'est pas impossible que le jeu propose certaines des caractéristique de "Role Playing Game". <br />
<br />
Après on parle de "Action-RPG", "Tactical RPG", "RPG Shooter"... Avec la saga Metroid de chez Nintendo on a même proposé le FPA (First person action). La mode semble être aux mix des genres. Il faut bien savoir proposer de la nouveauté aux joueurs ? Alors le RPG peut être point and click, au tour par tour, en temps réelle, en groupe ou tout seul, avec une dague, un arc ou un M60. On lances des sorts ou des grenades et on se protège a coup de bouclier ou de gilets par-balles.<br />
<br />
Mais si on y réfléchis bien... Au final, tout les jeux sont des "RPG" non ? "jeux de rôle"... Tout les jeux nous plonge dans le rôle d'un personnage fictif, qu'on l'ai créé de nos mains ou non.<br />
<br />
Et oui mesdames et messieurs, la voilà la révolution, même Duke Nukem ou Splinter Cell sont des RPG. :mrgreen:
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Le Biclarel
Novice
#11
Pour moi c'est ce système de choix qui défini un RPG, le role play c'est jouer le rôle d'un personnage qu'il soit numérique ou non, et faire des choix pour lui, si on n'a aucune possibilité de faire agir notre perso selon notre bon vouloir avec un choix de dialogue diamétralement opposés, le terme RPG ne peut s'appliquer. <br />
La création de personnage cependant n'est pas une obligation, on peut très bien jouer un personnage imposé, on retrouve cette situation dans les GN et JDR papier lorsque le MJ a besoin d'introduire un personnage dans sa trame scénaristique donc il est normal de le retrouver aussi dans des jeux comme The Witcher.<br />
Pour ce qui est du level-up, des compétences,des caractéristiques, de l'inventaire, etc , c'est nécessaire au RPG mais ce n'est qu'un composant et non pas l'essence d'un RPG donc les jeux qui n'ont que ça pour eux ne sont pas des RPG.<br />
<br />
On retrouve ce dernier aspect dans certains jeux d'action, STR, Hack'n'Slash,MMO...<br />
Mais pour en revenir à Borderlands, ce qui me gène le plus c'est l'appelation de RPS, car il n'y a rien de role play dans ce jeu, ils auraient dû appeler ça Hack'N'SlashShooter, là j'aurais été d'accord ;)
ZED
Guerrier
#12
Je rajoute ma pierre à l'édifice en apportant un point de vue sur la question de ce qui rentre dans la définition de RPG. Pour moi, un RPG est un jeu dans lequel on a réellement le sentiment d'incarner un personnage qui a une action, plus ou moins limité, sur le monde dans lequel il évolue. Cette notion est soutenue par la qualité d'immersion du jeu sur l'équation basique, plus on est immergé dans son personnage et dans l'univers, plus les interactions deviennent RP puisqu'on a réellement le sentiment d'intervenir. C'est donc au niveau de la sensibilité que je veux en venir... Dans un FPS, soit il scénarisé ou non, la mécanique de Shoot and Kill peut procurer une véritable immersion mais pas de RP à long terme. <br />
Dans un bon RPG, lorsque je quitte le jeu, mon personnage m'accompagne quelques temps dans ma vie civile. Ce n'est jamais le cas d'un personnage de FPS car on n'y met que ses tensions, ses envies de "fun", on ne s'implique pas profondément dans le "rôle", fameux R de RPG. <br />
Le RPG est donc, au delà des aspects techniques, un processus psychologique de projection du joueur plus poussé et plus vaste que le FPS qui se concentre sur nos pulsions...<br />
C'était la minute Freud....
No One Shall Pass ! ... Without a Kiss !
Le Biclarel
Novice
#13
C'est clair que les notions d'immersion et le role play sont différentes même si elles sont proches, jouer Sareth dans Dark Messiah était une expérience fabuleuse en tant qu'immersion, mais inscrit dans une trame rigide, j'espère qu'un jour un RPG reprendra le gameplay de ce fabuleux FPS pour l'intégrer dans un RPG, ce serait vraiment génial.
Shizam
Grand chevalier
#14
Si Borderland est un RPG, alors pourquoi pas aussi FIFA2010...<br />
Ben oui, dans le mode "be a pro", j'évolue de bleu bite cfa jusqu'à devenir un Maradona en puissance qui jouera dans les meilleurs clubs.Je boost mes caract' à mesure et le pseudo environnement média-ludique m'entoure comme des quêtes.<br />
Bon ok!.. fallait oser!.. :yop: <br />
<br />
Comme l'a dit un jour le grand philosophe ZED "Dans un bon RPG, lorsque je quitte le jeu, mon personnage m'accompagne quelques temps dans ma vie civile. Ce n'est jamais le cas d'un personnage de FPS car on n'y met que ses tensions, ses envies de "fun", on ne s'implique pas profondément dans le "rôle"<br />
Cette sage pensée mène droit aux "Origins" du RPG..la table et le rôle, et donc l'incarnation dans un environnement vivant.L'accès au possible.<br />
Il est déjà bien difficile de trouver une bonne définition du jeu de rôle(papier par exemple) qui mettrait tout le monde d'accord, et encore plus compliquer de la définir dans le travestissement vidéo-ludique sous le terme sigle de 'RPG'.Qui à mon sens est bien plus une image de marque qu'une définition.<br />
<br />
Effectivement, outre le coté 'mécanique' du rpg, le fait que le personnage sois encore vivant entre 2 séances de jeu, soit encore 'pensé', 'rêvé', et pour moi une des valeurs essentielle qui détermine un rpg.<br />
Dans une simulation de course auto, je me sent pilote quand je suis au volant, mais l'incarnation s'arrête là .<br />
Dans The Witcher, il est indéniable que le rêve se poursuit hors jeu. Bien après l'arrêt du PC, je peu regretter mes actions, imaginer les prochaines, réalisables ou pas selon l'IA,recentrer mon personnage sur ses convictions,le formater à ma sauce avant de voir que le jeu ne me permettra peut être pas autant de largeur.<br />
Il y a un coté 'marionnettiste' dans un rpg, et l'imagination et l'incarnation sont certainement les 2 caractéristiques principales, avant la force, la dex, ou la spé bou-bou. <br />
<br />
Pour moi Mass Effect est un rpg avec du fps dedans, ou d'autre sont des fps avec du rpg dedans, mais bien souvent du rpg "sigle'.
Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.
Phenos
Citoyen
#15
Dans un bon RPG, lorsque je quitte le jeu, mon personnage m'accompagne quelques temps dans ma vie civile. Ce n'est jamais le cas d'un personnage de FPS car on n'y met que ses tensions, ses envies de "fun", on ne s'implique pas profondément dans le "rôle"<br />
<br />
Oui, si ce dernier est charismatique. Quand je sors d'Oblivion, je ne suis pas accompagné par mon personnage, élaboré de toutes pièces avec le générateur de personnages. Lorsqu'un avatar est imposé, qu'il possède son passé propre, son réseau d'amis, alors oui son incarnation peut continuer un tantinet IRL. Une bouse innommable avec un perso auquel j'ai du mal à m'identifier ne m'accompagnera surement pas dans la vie civile. Par contre le charismatique Marcus des Gears, certainement.
Batman
Grand gobelin
#16
Et on en arrive là ou je voulais en venir, et ce que j'ai introduit dans mon précédent poste : la définition de ce qui fait un RPG varie bien d'un joueur à l'autre. :mrgreen:
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Phenos
Citoyen
#17
Peut-être qu'en étant très rigoureux dans les termes choisis, on pourrait trouver une définition universelle :? ...
Vornafein
Novice
#18
Mais on a deux types principaux de rpg occidentaux.<br />
<br />
Le rpg dit classique et le rpg action.<br />
<br />
DAO, BG, NWN, Icewind Dale... sont des rpg classiques. On contrôle un groupe de personnages, la priorité va aux choix, aux interactions entre les personnages, le système de combat est plus tactique...<br />
<br />
Borderlands, Mass Effect, Oblivion, Fallout 3... sont des rpg action. On contrôle un personnage principal et on va rendre le système de combat plus immersif et plus simplifié en se concentrant moins sur les aspects tactiques, les choix ainsi que l'aspect social.<br />
<br />
<br />
Bordelands a eu la même polémique que Fallout 3 à sa sortie. Les anciens de Fallout 2 se demandaient s'ils jouaient réellement à un rpg ou à un fps.<br />
Certaines personnes ont acheté le jeu en croyant que c'était un fps, il suffit de voir les gens qui se plaignaient qu'une balle dans la tête ne rimait pas avec une mort.<br />
<br />
La frontière entre rpg action et fps/aventure est vraiment mince.
Phenos
Citoyen
#19
Oui mais après ça dépend ce que tu endends par RPG action :p. Sur de nombreux sites généralistes, le terme RPG/action est considéré comme le titre officiel du hack and slash ^^.
Wawachi
Garde
#20
Pour moi, le mot qui rime le mieux avec RPG est : liberté. La liberté de choisir une voie et la liberté de personnaliser son personnage. <br />
Il y a aussi la possibilité : la possibilité d'interagir avec les PNJ's et la possibilité de s'équiper d'objets.
Andariel
Grand chevalier
#21
bah voila, tout est dans le titre&#33;&#33; (Aprés avoir lit ça, vous vous dites surement que je vais m&#39;arréter là...SURPRISE&#33; je vais quand méme continuer de blablater)<br />
<br />
<br />
Je m&#39;inspire (ou devrais-je dire &quot;je pique&quot;) de la quéstion que j&#39;ai vu sur l&#39;autre topic et au lieu d&#39;y foutre le bordél en HS, pourquoi pas le faire dans un topic 100% dédié?&#33; je sais que vous étes doué pour foutre la merde, alors pourquoi pas méttre votre talent à l&#39;épreuve là?(tu vois Mercks? je sais comment te faire plaisir) <br />
<br />
Tous ceux qui fréquentent ce forum devraient s&#39;étre posé la quéstion au moins une fois et je suppose qu&#39;il y en a pas mal qui doivent l&#39;avoir posée à d&#39;autres, en furent t&#39;ils satisfaits ou pas...<br />
<br />
Je pense qu&#39;il était temps qu&#39;on se penche sur la quéstion sur ce fofo (normal, me diriez vous, c&#39;est tout de méme RPGfrance, non? d&#39;ailleurs, mon prochain topic sera &quot;Qu&#39;est ce qu&#39;une France?&quot; comme ça, on sera fixé quant au nom du fofo) <br />
<br />
Je suis conscient que ça doit l&#39;une des quéstions les plus subjectives qui soient, donc inutile de rappeler que ça sera surtout basé sur votre perception perso...MAIS, ça serait bien si on pouvait se méttre d&#39;accord sur les grandes lignes en tant qu&#39;unanimité, histoire d&#39;arriver à une sorte de Bible de l&#39;RPG qui mettrait tout le monde d&#39;accord et qui pourrait méme servir pour guider les néophytes du genre. (ouais je sais, tel que je vous connais, on n&#39;y arrivera surement jamais, mais ça ne coutait rien de le dire)<br />
<br />
Alors attention&#33; LACHEZ LES LIONS&#33; (nan, pas toi Abou&#33;)<br />
<br />
Message de modération : Topics fusionnés
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!
Shizam
Grand chevalier
#22
Coulons d&#39;abord la dalle: <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' /> <br />
<br />
1)Un jeu de rôle, souvent abrégé en JdR, parfois appelé jeu de rôle sur table pour le différencier des jeux de rôle psychologiques, est un jeu de société dans lequel plusieurs participants créent et vivent ensemble une histoire par le biais de dialogues, chacun incarnant un personnage. ..<br />
<br />
2)Acronyme de &quot;Role Playing Game&quot;. C&#39;est le terme anglais qui a été abusivement traduit en français par le terme Jeu de Rôle (qui, même s&#39;il reste exact, recèle une légère nuance)<br />
------------------------------------------------------------<br />
<br />
Perso, je me base sur 2 fondements, deux colonnes porteuses, pour définir un RPG:<br />
<br />
L&#39;incarnation et le développement<br />
<br />
L&#39;incarnation:<br />
<br />
C&#39;est le coté mental du personnage.<br />
Donner vie à son personnage, lui forger un caractère, s&#39;habiller de lui, plutôt que simplement faire &quot;bouger&quot; un tas de pixel, comme on fait bouger une voiture dans un jeu de course.<br />
Il y a deux mesures. Soit on construit son (ses) personnage selon son propre caractère, soit on invente, on créer un caractère propre pour lui. D&#39;où l&#39;idée de jouer un rôle.<br />
De préférence, on va le lancer dans l&#39;aventure via un background fictif, en plus du vécu que le jeu nous impose si c&#39;est le cas. Essayer de le contenir dans ce rôle défini souvent par une construction physique au départ, comme le sexe, la race, les talents propres, ou encore la classe, et tenter de ne pas se disperser, de ne pas trop se laisser aller là ou les actes et les dialogues nous mèneraient par défaut.<br />
Ne pas trop &quot;subir le jeu&quot;, mais plutôt &quot;tenir son rôle&quot;. C&#39;est ce que propose les meilleurs des RPG.<br />
<br />
Le développement:<br />
<br />
Le développement est quasiment purement technique. C&#39;est tout ce qui touche aux coté physique du personnage.<br />
Le choix de la classe et les facultés de combats, le choix des armes, l&#39;utilisation des 1000 biens dans l&#39;inventaire (artisanat par exemple).<br />
Augmenter sa puissance et ses possibilités à mesure de l&#39;aventure.<br />
Utiliser tout ce qui permet de faire face à la difficulté.<br />
S&#39;orienter stratégiquement et tactiquement.
Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.
AbounI
Grand gobelin
#23
Mais pour incarner un perso, il lui faut un univers, un contexte, un décor.Certains préféreront du steampunk, d&#39;autres du post apo ou encore ce bon vieux HF.De la qualité de tout ce qui gravite autour de ce perso dépendra son immersion et donnera matière à interagir avec son environnement.<br />
<br />
Et pour le développer, il faut des règles, des mécaniques histoire de définir une échelle de puissance et de progression.Mais si un préfère mettre l&#39;accent sur le RP (comme PS:T ou certains module RP des NWN), alors cet aspect reste secondaire, tandis que si on préfère de l&#39;action, alors pour le développement et la progression, on pourra être moins exigeant sur l&#39;incarnation (comme les hack &amp; slash ou une timeline, une géographie, une politique une religion n&#39;ont que peu d&#39;intérêt).<br />
<br />
Ton raisonnement est donc tout à fait cohérent Shishi, à partir de la, on arrive déjà à définir les deux grosses tendances d&#39;un RPG.<br />
<br />
<br />
Tu vois Andy, je suis ausi capable de faire simple <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' />
Ejected
Mercks
Guerrier
#24
[quote name=&#39;Andariel&#39; date=&#39;10 mars 2011 - 08:46 &#39; timestamp=&#39;1299786404&#39; post=&#39;65250&#39;]<br />
(tu vois Mercks? je sais comment te faire plaisir) <br />
<br />
[/quote]<br />
<br />
C&#39;est bien, t&#39;auras une image. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> <br />
<br />
Bon réflexe cela dit, j&#39;approuve grandement. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
Batman
Grand gobelin
#25
Je sort d&#39;une partie de Minecraft, et à vous lire, ce jeu est clairement un RPG, aucun doute &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/cool.gif' class='bbc_emoticon' alt='B)' /> Je dirais même que me joueur y est encorep lsu actif puisque c&#39;est lui qui se construit background et histoire, il est sont propre MJ &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/idee.gif' class='bbc_emoticon' alt=':idee:' /> <br />
<br />
Il est vrai qu&#39;avec ces définission, on peut déjà distinguer le RPG, du jeu d&#39;aventure action qui sera plus linéaire, ou le joueur verra le personnage principale comme un tiers, et non comme lui même. Je pense a Soul Reaver, Medievil ou Tomb Raider qui sont des pionniers du genre.<br />
<br />
Après je dois dire qu&#39;un jeu peut être un jeu de rôle en mêlant certaines caractéristiques, sans forcément toutes les combiner. Et c&#39;est souvent là que le débat fair rage entre les joueurs. Torchlight ne sera pas un RPG car il n&#39;y a pas de système de dialogue poussé. Il y a pourtant incarnation et développement.<br />
De même pour Mass Effect, même le 2, ou l&#39;on a certes un développement moindre des compétences, mais le développement se fait ici aussi au niveau des relations entre les personnages. J&#39;avoue que ce coté relationnel est important dans un RPG. La vie des PNJ sera plus présente dans un RPG que dans un GTA ou un Metroid. Dès les RPG old school on va avoir un système de dialogue avec autruis, là ou d&#39;autre jeu se concentrerons uniquement sur des dialogues plus scripté (cut-scène dans un Resident Evil par exemple).<br />
<br />
Le RPG propose donc plus de liberté au joueur je dirais. Liberté de dialoguer avec qui il veut, liberté d&#39;aller plus ou moins où il veut (bien évidemment limité par la progression du jeu), liberté de faire évoluer son personnage comme il le veut, de l&#39;équiper comme il le veut,etc.
Je suis Batman. Votre argument est invalide.