Dimanche 24 Juin 2018, 15:17     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Dos 2 : L'île sans nom - Connecteur éternel/conducteur de phase.

REPONDRE S'ABONNER
ParazaR
Citoyen
#1
Bonjour,

J'ai passé des heures à chercher mais je sèche !

Chapitre 5 : pour entrer dans l'Académie, il faut déposer un "Conducteur de phase" sur un réceptacle nommé "Connecteur éternel" et activer un levier.

Je ne sais pas à quoi ressemble ce "Conducteur".
Serait-ce une gemme ? Un pot de fleur ? Un bouse de vache ? Un crâne ?


J'ai besoin de votre aide, s'il vous plaît.

Par avance, je vous remercie.

Message édité pour la dernière fois le : 19/02/2018 à 16:49

Iosword
Grand chevalier
#2
Les conducteurs se lootent sur des ennemis, des golems de mémoire, qui se cachent dans une grotte (vers les 250:960 pour les coordonnées).
"L'homme n'a inventé Dieu qu'afin de pouvoir vivre sans se tuer" Fiodor Dostoïevski

Message édité pour la dernière fois le : 19/02/2018 à 17:33

ParazaR
Citoyen
#3
Bonsoir losword,

Je te remercie pour ta réponse.
Aïe, aïe, aïe ... !
Je devine qu'il s'agit des automates que je n'ai pas réussi à tuer.
Il y a une "épée éternelle" au centre de la pièce mais je n'ai pas vu de conducteurs de phase. J'en déduis qu'il faut neutraliser les quatre "pépères" pour les piller ensuite. J'avais cru que la seule récompense était cette épée.

Quand je pense que j'ai revisité les lieux de mes quêtes précédentes au moins 4 fois chacune pour trouver ce maudit connecteur !!! Evidemment, il se trouve à un endroit où je ne n'avais pas pu tuer tous les ennemis ... Grrrr !


Je m'en vais de ce pas leur dire deux mots à ces créatures, Elles vont voir de quel bois je me chauffe ! (enfin presque ...).

Merci pour ton aide. Quel soulagement.


Iosword
Grand chevalier
#4
Yep, c'est bien ceux-là. Bon courage
"L'homme n'a inventé Dieu qu'afin de pouvoir vivre sans se tuer" Fiodor Dostoïevski
ParazaR
Citoyen
#5
Premier essai.

Disons, que ce n'est pas vraiment du gâteau !
ParazaR
Citoyen
#6
Bonsoir,

J'ai enfin réussi, non sans mal.
Parfois, il vaut mieux laisser venir l'ennemi à soi ...

Prochaine étape : l'Académie !