Advertisement
Mardi 28 Mars 2017, 08:16     Connectés : 8      Membres : 7


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2

Japanimation ou le manga qui bouge

REPONDRE S'ABONNER
Hayden
Noble
#26
Je viens de finir Monster en manga ... Et bah la fin et toute pourris. Franchement toutes l'oeuvre est géniale. Mais la fin gâche tout.

Sinon voici la chaîne officiel de Kazé qui donne accés gratuitement au premier épisode de certaine série.

Si vous voulez les mater en toute légalité : Média : https://www.youtube.com/playlist?list=PL62D0E8AD39BE4133

Dedans du Death Parade, One Punch Man, Terra Formars (Avec la censure débile par contre)

Message édité pour la dernière fois le : 24/01/2016 à 02:24

redd
Seigneur
#27
La fin de Monster m'avait également un peu déçu.
Dans le même genre, il y a 20th et 21th Century Boys qui n'est pas trop mal. Mais ça tire par moments en longueur.

Sinon, dans le genre psychologique et combines à vous faire des noeuds au cerveau à la Death Note mais sans le côté fantastique, je vous recommande LIAR GAME. Bon, c'est pas super bien dessiné mais on s'y fait, et je trouve vraiment ça formidable. Je ne crois pas qu'il y ait de version animée, mais il y a un Drama pas dégueulasse dessus.

Concernant les offres de streamling légales, j'en ai testées plusieurs et ma préférence va à Crunchyroll. Une sorte de Netflix de la japanimation et du drama. En version gratuite, il y a des pubs, mais la version payante n'est qu'à 6 € par mois. L'application tablette est bien fichue, compatible chromecast et appletv. Et bien sûr, on peut aussi lire depuis un navigateur pour les PC.
Je me suis enchainé deux mois chez eux (dont un gratuit) en me faisant tous les "jojo bizarre adventure" (j'adorais le manga, j'ignorais qu'il y avait une longue série animée) et les Liar Game justement.
J'ai testé ADN (une autre plateforme légale) mais j'ai moins accroché. Cela dit, ça peut en intéresser certains et chaque 1er épisode est gratuit.

Dans un tout autre style, j'aime beaucoup le manga "hajime no ippo" sur la boxe. Très marrant, combats dynamiques, ça défoule et ça fait du bien.

J'ai acheté récemment quelques tomes de terraformars, mais j'ai vraiment été déçu, j'ai laissé tomber. Pas mon style.
JDR amateurs sur google.com/+Jdr-ansNet

Message édité pour la dernière fois le : 24/01/2016 à 20:13

reebob
Noble
#28
Je suis dans ma période animation japonaise en ce moment donc j'en profite pour participer à ce fil de discussion. Concernant la distribution d'anime en France il ne faut pas oublier le site Wakanime qui a le catalogue le plus fourni à mon sens. Ils ont d'excellentes séries cette saison dont Erased que je n'ai pas encore regardé, mais qui a de très bonnes critiques pour l'instant.

http://www.wakanim.tv/fr/v2

Sinon j'ai enfin regardé Clannad dont j'avais entendu beaucoup de bien vers 2008/2009 et je comprends beaucoup mieux l’engouement que cette série avait suscité. Il est dommage qu'elle ne soit pas encore licenciée en France. C'est une œuvre tranche de vie similaire à des séries comme Fruits Basket, mais nettement plus forte avec un ton clairement plus adulte surtout vers la fin. Une fin extrêmement poignante, j'ai rarement été autant touché par une œuvre de fiction. Si vous ne l'avais jamais vue je vous conseilles vivement cette série.





Dans un tout autre genre, celui de l'horreur, je vous conseille "Hinamizawa, le village maudit". Une œuvre atypique à déconseiller aux âme sensibles.





Sinon j'aime énormément les œuvres de Yoshitoshi Abe. Il a réalisé Serial Experiments Lain, Les ailes Grises, Niea under seven et Tehxnolyze. Que de très grandes oeuvres à voir impérativement. Ma préféré étant Niea_7.




Lain




Niea_7




Tehxnolyze




Les ailes grises

Il y a évidemment bien d'autres séries marquantes mais je m'abstiendrais de toutes les donner en une fois. Sinon pour ceux qui ont Netflix il y a déjà quelques bonnes séries dessus dont les Chevaliers de Sidonia un anime futuriste vraiment bien fait.








redd
Seigneur
#29
Wakanime me tentait bien, mais l'absence d'applications sur iPad m'a gêné.
Par contre, j'ai Netflix et je n'avais jamais pensé à regarder leur catalogue d'animes. Je vais jeter un oeil :)
JDR amateurs sur google.com/+Jdr-ansNet
flofrost
Grand chevalier
#30
"Hinamizawa, le village maudit" me tente bien, faudra que j'y jette un coup d'oeil, merci pour l'info Reebob.
La vérité est plus difficile à tenir que le savon dans une baignoire, et bien plus difficile encore à trouver.
reebob
Noble
#31
Bon je vais continuer ma liste, d'autant que ma période animation a continué cette année. J'ai vu pas mal de perles et de navet aussi malheureusement, j'éviterai d'en parler pour ne pas perdre de temps.

Je commence avec une série pour les fans de SF. C'est "Crest of the Stars" issue d'une série de roman en trois volumes qui narre les aventures de deux jeunes gens dans un futur lointain, avec une bonne part de space-opéra. Il s'agit d'une œuvre intelligente de SF à l'ancienne, c'est-à-dire soulevant quelques questions pertinentes sur de devenir de nos sociétés. On n'est pas dans genre actions sans réflexion qu'est trop souvent devenue la SF moderne (JJ Abrams si tu m'entends. )

Pour résumer l'univers de la série, l'humanité a découvert des particules permettant de voyager dans une autre dimension, l'hyperespace, accédant ainsi au voyage interplanétaire. Mais comme dans les oeuvres d'Asimov "les Robots" "Fondation" cette colonisation va entrainer la création de nombreuses nations puis provoquer des conflits et des guerres à grande échelle. Certaines nations vont sortir du lot et fonder des empires. L'histoire se passe dans l'empire dominant de la galaxie celui des Abh qui lutte pour imposer sa « paix ». Les humains d'ahn sont divisés en féodalité et caste, les dominants sont une race d'humain évolué génétiquement modifié. On retrouve ici des thématiques classiques de la littérature SF mais c'est très bien amené. Je vous conseille vraiment la série qui commence avec « Crest of the Stars »  puis continue avec « Banner of the stars »

Personnellement j'aime beaucoup la musique d'introduction:






La série suivante est thématiquement plus légère puisqu'on est dans le registre de l'humour. Il s'agit de Barakamon l'histoire d'un jeune homme, calligraphe talentueux, qui par un malheureux concours de circonstances va devoir se retrouver à vivre dans un trou pommé de la campagne japonaise. Ce personnage acariâtre et égoïste va petit à petit retrouver un sens à sa vie et se sociabiliser au contact des locaux et notamment de la petite Naru qui va littéralement s'accrocher à lui. C'est extrêmement drôle et poétique un vrai moment de bonheur. Et la gamine parle avec un accent de vieille grand-mère Japonaise hilarante. Une série a regardé pour alléger vos journées.





Une dernière série pour la route. Comme nous sommes sur un site de RPG on va parler fantaisie avec Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo!. (Un titre pas facile à retenir) On est là encore dans le registre de l'humour, mais moins fin que celui de Barakamon, cela reste extrêmement efficace. Il s'agit de l'histoire d'un pauvre otaku qui meurt dans un accident absolument ridicule et se retrouve téléporté par une déesse, à la limite de la débilité mentale, dans le monde d'héroïque fantaisie de ses rêves vidéoludiques. Malheureusement son monde idyllique ne le sera pas autant qu'il le croyait et la vie d'aventurier c'est en fait bien la merde. C'est drôle, c'est con, à ranger au côté du donjon de naheulbeuk cela se moque grandement du RPG. C'est à voir d'autant qu'une saison 2 est prévu pour bientôt.






reebob
Noble
#32
Fichtre, je suis le seul à alimenter ce fil de discussion, c'est un désastre. Bon comme j'ai encore une panne de libido vidéoludique je continue mes pérégrinations dans l'animation japonaise. Je revois des classiques, mais aussi des séries récentes de bonne qualité. Je rigole comme un fou sur la saison 2 de Kono subarashii qui me fait vraiment penser à un Naheulbeuk ou à un Reflets d'Acide en version animé.

Sinon mon conseil de visionnage en premier Fantastic Children. Une série qui date de 2004 et qui a un scénario extrêmement bien pensé et original. Vous suivez les pérégrinations d'un groupe d'enfants aux cheveux blancs et aux yeux bleus. Ces derniers semblent apparaître mystérieusement sur plusieurs siècles, et ils sont liés à d'étranges événements. Nul ne sait qui ils sont, ni quel est leur but, mais leur présence va modifier la vie de nombreuses personnes. C'est une série vraiment prenante pour qui aime la SF et le fantastique à ne pas rater.






Ensuite « Arakawa Under the bridge », une série comme seuls les Japonais savent les faire. Une espèce de délire complet sur un type très riche qui va finir par vivre avec une fille complètement folle sous un pont. Une série complètement invraisemblable, mais extrêmement drôle. Elle bénéficie également d'une certaine profondeur existentialiste qui n'est pas pour me déplaire. On ne peut qu'apprécier la bande de loufoques vivants sous le pont au point qu'on finit par les trouver moins cinglés au fil du temps.





Le générique de la saison 2 est génialement WTF:





Pour terminer le dernier bijou de Kyoto Animation « Hibike! Euphonium » dont la saison 2 s'est terminée récemment. Vous suivez la vie d'un orchestre de jeunes lycéens et les difficultés qu'ils rencontrent pour réaliser leur rêve de participer au championnat national. C'est beau, c'est intelligent et c'est un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles de suivre la vie pas toujours facile de ces jeunes gens pleins d'entrain. Vous pouvez voir la série gratuitement et légalement sur crunchyroll, il y a des pubs par contre si vous n'êtes pas abonné.






Aleph
Chevalier
#33
Ouaip, Texhnolyze j'en ai entendu pas mal de bien. Mais pas tellement de temps de me lancer dans l'inconnu ces jours-ci. Tu recommandes?
Make RPGs great again
reebob
Noble
#34
@Aleph

C'est une oeuvre très spéciale. Ce n'est pas grand public, c'est très sombre et pessimiste. Comme je ne connais pas tes gouts il me serait difficile de donner un avis comme ça de but en blanc, cela dépend de ce que tu recherches comme anime. Mais c'est considéré comme un classique de l'animation japonaise comme la plupart des œuvres auxquels a participé Yoshitoshi Abe. Les Ailes grises sont par exemple nettement plus faciles à recommander parce que tout le monde peut les apprécier.

Message édité pour la dernière fois le : 08/03/2017 à 22:33

Aleph
Chevalier
#35
Aucun problème avec les oeuvres sombres et pessimistes. En amoureux de littérature, ce genre d'ouvrages constitue le gros de mes lectures. Je vais me procurer ça du coup, et également mater du côté des Ailes Grises.
Make RPGs great again
reebob
Noble
#36
Bon je continue à polluer le forum avec des trucs nippons.

Je viens juste d'apprendre que Kino no Tabi va avoir droit à une nouvelle série et je suis en joie. Parce que s'il y a bien une série à la fois magnifique et profonde dans l'animation japonaise c'est bien celle-là.

Alors Kino no tabi c'est l'histoire d'une jeune fille qui part à la découverte du monde sur sa moto. Jusque là rien que de très banal me direz-vous, sauf que sa moto parle et que le périple n'est en faite qu'un prétexte pour questionner le monde et le fonctionnement des sociétés humaines. Et tout y passe, de l'origine de la religion et du principe de bouc émissaire cher à René Girard en passant au questionnement moral sur la guerre, l'éthique médicale, ou notre rapport à la mort. Le tout sans lourdeur et toujours avec délicatesse. Kino va passer de ville en ville avec à chaque fois une nouvelle histoire et un nouveau questionnement à proposer. La série ne fait que 13 épisodes et deux OAV mais quels épisodes. J'espère que la nouvelle série sera au même niveau.





On va maintenant dans le n'importe quoi avec Nichijou. Cette série est juste invraisemblablement absurde. À tel point que j'ai vraiment du mal à exprimer ce que c'est. Disons que c'est une série en apparence commune qui raconte le quotidien de jeunes collégiennes, sauf que l'absurde y est une constante à l'image de la fille robot fabriquée par une gosse scientifique de 9 ans. Un extrait vaut mieux qu'un long discours. C'est encore une fois Kyoto animation qui a réalisé ce chef-d'oeuvre.

Exemple ici la jeune mio a peur que le policier fouille son sac non parce qu'elle a de la fausse monnaie, mais parce qu'elle est une dessinatrice de Yaoi (dessin érotique à caractère homosexuel dont raffolent les japonaises parait-il) et qu'elle a un dessin de ce type dans son sac. La honte la pousse à brutaliser son entourage.





Les génériques sont absolument géniaux.







Message édité pour la dernière fois le : 17/03/2017 à 21:27

cabfe
Garde royal
#37
La fille brune dans le générique de Nichijou ressemble beaucoup à Osaka, un de mes persos préférés dans Azumanga Daioh :
reebob
Noble
#38
@Cabfe

Il est possible que l'auteur s'en soit inspiré cependant il ne s'agit pas des mêmes. Cependant il y a effectivement des ressemblances, si tu as aimé Azumanga, tu aimeras probablement Nichijou.

En parlant d'animes kawaï voici un chef-d’œuvre du genre. Une série en deux saisons de 12 épisodes. Non Non Biyori que vous pouvez regarder intégralement à cette adresse. Il s'agit d'une histoire tranche de vie assez commune ces dernières années. On y voit l'histoire de jeunes filles vivant à la campagne dans un cadre particulièrement rural. L'histoire met en exergue le déclin démographique du Japon et l'urbanisation excessive qui ont eu un effet massif de dépeuplement des campagnes.

De fait, nos jeunes filles vivent dans un coin de cambrouse où il y a si peu de monde que le seul collège du coin se retrouve avec une seule classe où sont mélangés tous les niveaux du CP à la 3e et il n'y a que cinq élèves. Loin de vouloir présenter les choses de manière dramatique, l'anime raconte simplement la façon de vivre de ces jeunes perdus dans un désert humain où la nature ressort finalement comme le principal acteur. Loin de faire de l'écologisme stupide et caricatural, la vie plus simple est ici racontée avec tendresse et intelligence. C'est un véritable moment de bonheur que de suivre la vie simple de ces gamines loin du tumulte pétaradant des grandes métropoles déshumanisées. En ces temps de décadence consumériste et de délire postmoderne Non Non Biyori est un hymne aux choses simples, à la frugalité et au petits bonheur de tous les jours. C'est une série à consommer sans modération.


L'opening et l'Ost sont superbes: