Mardi 16 Juillet 2019, 00:33     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9

Comment jouez vous ?

REPONDRE S'ABONNER
D_Inquisitor
Guerrier
#101
J'ai pris la version Deluxe du questionnaire...

Etes-vous du genre à entamer plusieurs jeux en même temps sans avoir besoin de finir le premier pour enchaîner ?

J'ai des jeux "Prio" et des jeux "secondaires". Les "Prio" passent avant tout le monde et je les fais d'une traite en mettant les "secondaires" en pause". Le "secondaires" sont des jeux que je ne suis pas pressé de finir ou qui n'ont potentiellement pas de fin (The Crew).

Est-ce que vous mélangez les genres sans problème ou est-ce que vous avez des périodes RPG ou autres ?

Je mélange en fonction de l'actualité.

Le niveau de difficulté intervient-il dans votre façon de jouer ?

J'évite les jeux hardcore même si j'ai terminé Dark Souls III et Bloodborne récemment. Mais si dans un RPG je suis bloqué par un combat, je n'hésite pas à baisser la difficulté si c'est possible. Les jeux mal équilibrés ça me gonfle.

Etes-vous un acharné des combats ou essayez-vous d'esquiver dès que possible ?

C'est juste une question de logique. Si les combats ne rapportent plus rien d'intéressant (XP ou items), j'évite.

Les personnages multiclassés (quand on a le choix of course), pratique ou non ?

Oui. Dans Fable et Divinity II (voir même les Souls), ça fonctionne très bien. J'aimerais pouvoir jouer ce type de perso dans plus de jeux en décidant moi-même de sur quoi je veux mettre l'accent.

Des jeux qui imposent un temps imparti (dans la quête principale ou secondaire) ça vous gêne ?

Ca me fait plus que chier même. Je ne joue pas pour être pressé, la vie réelle nous l'impose déjà trop souvent.

Aimez-vous jouer un perso à contre-emploi ?

Non.

Si vous bloquez dans un jeu (résolution d'énigme ou combat) êtes-vous du genre à insister (je veux y arriver tout seul) ou vous découragez-vous rapidement en cherchant de l'aide sur le net ?

Ca dépend de mon attachement au jeu. Si c'est juste une curiosité que je fais pour en voir l'intégralité, je ne perdrai pas de temps. Si j'adhère au jeu, il faut vraiment que je sois bloqué et que ça me coûte des heures de recherche pour que j'aille chercher la solution.

Si pour un jeu identique vous avez une version pc et console, laquelle choisirez vous et pourquoi ?

Console car mon PC perso j'ose même pas appeler ça un PC.

Si le portage d'un jeu en français est de mauvaise qualité, vous préférez changer de jeu ou jouer en anglais (ou autre langue) ?

L'anglais c'est parfait.

Est-ce que vous aimez les MMO et pourquoi ?

Non mais je viens de me mettre à FFXIV par curiosité. Reste que de base si j'aime beaucoup la création poussée des perso, le monde immense à explorer, je n'aime pas jouer en groupe, sans parler des quêtes merdiques des MMO (va tuer N bidules, ramène-moi X trucs, ...).

Avez-vous un jeu fétiche, une sorte de jeu spécial, le genre de jeu dont l'objectif premier n'est pas de le terminer mais plutôt de s'imprégner de l'ambiance, de le redécouvrir, d'explorer de nouveaux passages ?

UN jeu non. C'est très variable. Déjà dans tous les jeux qui le permettent, je vire tout le HUD/ATH parasite et je ne garde que ce qui peut poser problème (barre de vie si mauvais feedback de low life).
Serial Gamer Spirit
DAlth
Garde royal
#102
Merci pour tes réponses D_Inquisitor.
N'hésite pas toi aussi à laisser parler ta blasitude, si tu en as.

Je devrais lancer un nouveau fil : "la standardisation du jeu vidéo est-elle un mouvement inéluctable ? '.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Alexfaz
Villageois
#103
Etes-vous du genre à entamer plusieurs jeux en même temps sans avoir besoin de finir le premier pour enchainer ?

Généralement, je me limite à trois jeux max débutés, sinon, j'ai vite tendance à m'éparpiller. Mais lorsque je suis à fond dans un jeu, je peux très bien me limiter à celui-ci pendant plusieurs jours/semaines.

Est-ce que vous mélangez les genres sans problème ou est-ce que vous avez des périodes RPG ou autres ?

Je mélange les genres, mais maintenant, j'ai des genres qui reviennent plus souvent que d'autres. Par contre, j'ai tendance à me faire des "séries" de jeu (tous les mass effect d'un coup, les dragon ages, etc).

Le niveau de difficulté intervient-il dans votre façon de jouer ?

Si le jeu devient trop hardcore à mon goût, je baisse la difficulté, je n'aime pas des masses refaire 50 fois le même passage. Par exemple, j'ai du mal avec dark souls. J'y ait joué pendant 20h, mais à un moment, j'ai lâché.

Etes-vous un acharné des combats ou essayez-vous d'esquiver dès que possible ?

Tout dépend de ce que va rapporter le combat. Si XP ou super item, sans soucis, je peux en bouffer. Tout va dépendre de l’objectif dudit combat.

Avez-vous un groupe-type en tête quand vous commencez un jeu ou êtes-vous opportuniste ?

Souvent le même genre revient mais j'ai tendance à essayer différents types
DAlth
Garde royal
#104
Légère digression sur Grim Dawn : en mode hardcore la mort est définitive. J'avais zappé ce léger inconvénient et du coup mon Nightblade est mort (snirf) Bon ben je vais changer de jeu.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
TrollTraya
Garde royal
#105
Etes-vous du genre à entamer plusieurs jeux en même temps sans avoir besoin de finir le premier pour enchaîner ?

J'ai souvent deux ou trois jeu auxquels je joue simultanément : 1 sur PC (généralement un cRPG), et deux sur console (ma 3DS actuellement, avec un jeu d'aventure ou d'action-aventure, et un titre spécial détente sans prise genre Mario Kart ou Smash Bros.)

Est-ce que vous mélangez les genres sans problème ou est-ce que vous avez des périodes RPG ou autres ?

Je mélange les genres oui, déjà ça permet un peu de variété, et ensuite dans le cas des cRPG, ça m'empêche de me planter sur le set de règle à suivre pour les jeux en cours^^


Le niveau de difficulté intervient-il dans votre façon de jouer ?


Avant j'aurais dit non, mais mon temps libre s'amincissant et le fait que j'ai une fâcheuse tendance à être une bille en optimisation de perso, j'ai moins tendance à refaire 50 fois le même combat ultra-dur pour le réussir. Maintenant, quand ça me gonfle, je baisse la difficulté... Ou hurle quand la difficulté est bloquée^^ Divinity Original Sin m'à bien eu sur ce coup là d'ailleurs, avec mes persos monté n'importe comment, je me disais que si je tombait sur un os, pas grave je baisserai la difficulté... Sauf que le plus haut niveau de difficulté reste inamovible^^ J'ai pas eu le courage de retoucher au jeu depuis^^


Etes-vous un acharné des combats ou essayez-vous d'esquiver dès que possible ?


ça dépent du côté RP que j'ai choisi pour mon perso, mais en général, à moins qu'il y'ait un compte personnel à régler (Théorème de Saemon Havarian^^), mes persos préfèrent trouver une solution alternative si il y'en à une.

Les personnages multiclassés (quand on a le choix of course), pratique ou non ?

D'un point de vue technique c'est pratique (Z'avez pas vu ma mage-decker-sniper ? C't'une équipe de shadowrunner à elle toute seule !), mais ça peut ruiner l'expérience du jeu si celui-ci est teambase... Voir si le jeu ne fait jouer qu'un personnage. A Deus EX, tu récolte tout l'XP possible, est ton personnage est un Dieu. C'est ni réaliste, ni forcément intéressant à jouer.

Des jeux qui imposent un temps imparti (dans la quête principale ou secondaire) ça vous gêne ?

Dans le temps j'aurais dit que ça me gavait. Maintenant, j'ai un avis plus nuancé. ça dépend de comment c'est fait. Si c'est juste pour te forcer à aller vite, c'est sans intérêt. Si c'est pour renforcer l'immersion, donner un aspect de gestion du quotidien (les héros sont aussi hommes et femmes) et donner une certaine pression, c'est du tout bon.

Aimez-vous jouer un perso à contre-emploi ?

Oui, ce que je fait souvent d'ailleurs, et parfois même sans l'avoir décidé^^, ça s'appelle être une bille en optimisation de personnage^^.

Si vous bloquez dans un jeu (résolution d'énigme ou combat) êtes-vous du genre à insister (je veux y arriver tout seul) ou vous découragez-vous rapidement en cherchant de l'aide sur le net ?

Ma façon de jouer paye le prix de mes jeunes années passées sur certains jeux d'aventures de Sierra. Oui, le genre ou si tu loupais un objet clé, tu pouvais très bien ne plus le trouver quand tu en à besoin plus tard dans le jeu... Depuis, je joue avec une soluce pas loin. oh, je ne la consulte jamais avant d'avoir fini la zone/ chapitre en cours. je le fais après, pour être certaine de n'avoir rien oublié.

Si pour un jeu identique vous avez une version pc et console, laquelle choisirez vous et pourquoi ?

Version GoG. Si pas version GoG, pas d'achat. Y'à que du Nintendo que je n'achète pas sur GoG^^

Si le portage d'un jeu en français est de mauvaise qualité, vous préférez changer de jeu ou jouer en anglais (ou autre langue) ?

ça dépent de ma motivation pour le jeu. L'anglais, j'en bouffe tout les jours au boulot. Si je peux éviter dans les jeux, j'évite.

Est-ce que vous aimez les MMO et pourquoi ?

Bof, je n'ai jamais joué qu'à un seul, The secret world, et c'était trop la galère pour trouver du monde avec qui jouer et faire les donjons une fois arrivé en égypte...

Avez-vous un jeu fétiche, une sorte de jeu spécial, le genre de jeu dont l'objectif premier n'est pas de le terminer mais plutôt de s'imprégner de l'ambiance, de le redécouvrir, d'explorer de nouveaux passages ?

La saga BG, surtout le premier en fait. à chaque fois que j'y joue, je réexplore tout de fond en comble.
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.

Message édité pour la dernière fois le : 03/06/2016 à 19:19

DAlth
Garde royal
#106
La sage BG, c'est pas mal du tout mais là j'hésite à me refaire Planescape Torment ou Icewind Dale 2.
Je suis vraiment en manque de Crpg old school de ce genre.

Une écrasante majorité d'entre vous joue à plusieurs jeux en même temps. C'est noté. J'ai plutôt tendance à en arrêter plusieurs en même temps sans vraiment les avoir commencés.

Quand vous backez un jeu (si vous en backez), vous le faites pour y jouer à sa sortie et/ou "pour encourager les bonnes volontés", en gros par altruisme ou pourquoi pas, par conviction militante ?
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.

Message édité pour la dernière fois le : 04/06/2016 à 00:30

Geralt
Grand chevalier
#107
Version GoG. Si pas version GoG, pas d'achat.




Bon sinon, je crois pas que j'ai répondu à ce long questionnaire... Là je suis pas chaud. ^^ Mais je note ça pour bientôt.
Enfin juste pour ta dernière question DAlth, perso c'est un peu des deux. Parce que le jeu me tente, et parce que parfois je me dit "ce jeu mérite de voir le jour" même s'il ne me passionne pas forcément. Mais thune oblige, je peux pas backer tous les jeux qui le devraient. ^^
Et aussi, parce que si d'autres membres ici sont à fond sur un jeu kickstarter j'entends, je leur donne une certaine confiance (de part leur plus grande expérience) et je back le jeu.
Là par exemple, typiquement j'ai backé pour Copper Dreams alors que je n'ai pas encore joué plus d'une heure à Serpent In The Staglands, car aussi j'ai peur que la campagne ne réussisse pas. Autre exemple, je voulais backer pour Divinity Original Sin 2, et bien j'ai annulé parce le projet a largement eu ce qu'il voulait, et je préfère du coup aider les plus petits projets. Bon après si le projet me botte vraiment, je me pose pas de question s'il a déjà tout l'argent nécessaire ou pas.
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
TrollTraya
Garde royal
#108
Pour backer un titre, à moins que je crève d'envie d'avoir le jeu, il faut qu'il serve le "Grand Dessein", c'est à dire motiver un éditeur pour que le Monde des Ténèbres soit de nouveau adapté en cRPG^^. Bon, maintenant que Paradox à racheté White Wolf et semble vouloir en faire quelque chose, c'est plus trop d'actualité, mais ça l'était lors de mes premiers KS.

Par exemple, mon premier jeu backé, Shadowrun returns, ,je l'ai backé principalement pour cette raison -alors que je pensais que le jeu serait une daube ce qui, au final, le jeu était loin d'être). Oui, je sais, c'est stupide, mais peut-on vraiment quelque chose notre propre programmation ?^^
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.
Colinet
Noble
#109
Je backe parce que c'est une façon discrète de construire mon identité. Nan mais sérieux. Choisir, s'engager, participer à l'avancement du schmilblick et recevoir un petit quelque chose, ça a un petit côté roleplay.
C'est qui Bhaal ? Le dieu de la procréation ?
Geralt
Grand chevalier
#110
Etes-vous du genre à entamer plusieurs jeux en même temps sans avoir besoin de finir le premier pour enchainer ?

En général oui, mais ça dépend. Parfois je peux être à fond sur un jeu et finalement le finir d'une traite. Mais souvent j'ai plusieurs jeux en parallèle, parce que c'est pas rare que la hype du début baisse un peu, et donc pour pas que ça devienne redondant, je vais sur un autre jeu. Histoire de faire une "pause", mais c'est toujours nécessaire.

Est-ce que vous mélangez les genres sans problème ou est-ce que vous avez des périodes RPG ou autres ?

Et donc par rapport à ce que je dis au-dessus, oui exactement je mélange. J'essaye de faire un seul RPG à la fois (ou alors le second est plus bac à sable/sans fin) que je peux alterner avec un STR et un FPS ou de plateforme. Après oui, comme récemment la nostalgie revient et je peux très bien faire plusieurs STR dans la même période par exemple.

Le niveau de difficulté intervient-il dans votre façon de jouer ?

Tout dépend dans quel sens on le prend. Bon je ne suis pas un hardcore non plus, mais la difficulté ne me dérange pas si c'est pas "overkill" et finalement j'ai pas vraiment de souvenir où j'ai baissé la difficulté pour réussir un passage. Par contre je joue presque toujours en normal, j'augmente la difficulté lorsque je refais le jeu, ou quand il est vraiment facile (par exemple Diablo III, le mode normal ne ressemble vraiment à rien quand même).

Etes-vous un acharné des combats ou essayez-vous d'esquiver dès que possible ?

Là ça dépend vraiment du jeu. De l'orientation du personnage voulu etc. Mais il peut m'arriver de provoquer le combat même si l'esquive est plus bénéfique, juste par simple défi. Enfin si bien sûr par esquiver, tu veux dire ne pas combattre du tout (plutôt que jouer en fourbe).

Avez-vous un groupe-type en tête quand vous commencez un jeu ou êtes-vous opportuniste ?

Disons que je pense qu'il y a quand même des groupes plus safe et d'autres plus risqués. ^^
Mais en général c'est au feeling, même si je joue souvent des types classiques, j'essaye de temps en temps de faire des choses plus exotiques.

Des jeux qui imposent un temps imparti (dans la quête principale ou secondaire) ça vous gêne ?

Ah oui complètement, j'évite ces jeux là, je ne pense avoir déjà fait un jeu basé sur cette feature. Alors après pour un jeu tour par tour, ça peut être limité par un certain nombre de tours, là c'est différent. Mais juste du temps comme 30 minutes... non. Enfin si c'est ponctuel pourquoi pas, mais je ne suis vraiment pas fan.

Les personnages multiclassés (quand on a le choix of course), pratique ou non ?

C'est surtout plus facile à mon sens. Typiquement Skyrim me vient direct en tête quand on parle de ça et force est de constater que plus le temps passe moins j'aime ce système. Même si de toute façon quand j'ai le choix, je ne monte pas mon perso dans toutes les classes. Je joue forcément dans un tracé précis. Du moins je peux mélanger 2 types par exemple, mais je ne ferai pas de mage/tank/soin/archer/voleur en même temps. ^^

Aimez-vous jouer un perso à contre-emploi ? Pour le fun, par provocation et quand le jeu le permet.

Si c'est à contre-emloi dans l'univers du jeu pourquoi pas. Mais contre-emploi par rapport à ce que j'aime jouer non. Mais encore une fois le soucis, c'est que du coup on joue souvent le même type, alors j'essaye de varier.

Par exemple, en cassant la réputation du héros prompt à défendre la veuve et l'orphelin ou au contraire en humanisant un perso foncièrement méchant ?

Exactement, et c'est encore mieux quand le jeu lui même te laisse entendre que c'est faisable ou qu'il a assez d'humour pour te faire comprendre / se foutre de la gueule de ses propres personnages ou du héros. ^^
Faire genre qu'on est là pour sauver quelqu'un de bandits par exemple, et que finalement avec un espèce de twist on peut changer de voie et rendre service à ces derniers, et de voir la réaction des autres personnages face à ton choix, oui. ^^

Si vous bloquez dans un jeu (résolution d'énigme ou combat) êtes-vous du genre à insister (je veux y arriver tout seul) ou vous découragez-vous rapidement en cherchant de l'aide sur le net ?

Si je voix globalement l'issue, je vais persister tout seul en tentant diverses méthodes ou en perfectionnant ce que j'avais déjà essayé. Surtout si ça concerne un combat, ou alors c'est plus possible parce que j'ai foiré mon personnage. Et ça finit par passer. Par contre concernant une énigme, dans le cas où je ne comprends même pas ce que le jeu me demande, là oui j'ai tendance à chercher rapidement sur le net, ou du moins une piste / ou le début de l'énigme. Ensuite je continue seul. Mais globalement ça reste rare. La satisfaction de réussir un truc difficile après 20-30 essais est palpable. ^^ Et finalement c'est surtout ce que je retiens, ces moments difficiles quand j'ai fait un jeu il y a longtemps. (l'exemple du combat contre Leto de The Wticher 2 sur le forum il y a pas longtemps)

Si pour un jeu identique vous avez une version pc et console, laquelle choisirez vous et pourquoi ?

Si on ne me connaissait pas, cette question serait du troll pour moi. ^^
Non, sérieusement, vous le savez probablement tous ici de mon avis sur le sujet. Bien sûr c'est la version PC. Alors déjà parce que j'ai un bon PC, j'ai pas de console (hormis une PS2) donc ça me laisse un bon panel de choix, contrairement à d'autres ici qui ont une console et un PC assez ancien qui limiterait le plaisir du jeu.
Je vais essayer de pas m'étaler. Mais globalement, et par rapport à ce que je défends, les consoles me donnent un peu la nausée. ^^
Je suis sur PC pour le choix, la liberté, de quelle façon on veut jouer, de quelle façon on veut notre jeu. Ce paramètre ne me plaît pas ? config à la main. Je ne veux pas être tenu par la main pendant tout le jeu ? hop de même. Je veux ajouter ça dans le jeu et retirer ça ? hop. Dans la grande majorité des cas on peut modifier beaucoup de choses sur un jeu PC, même si c'est un portage foireux, ou que le jeu a été bridé de telle ou telle façon et que l'on trouve ça aberrant (pour un jeu PC ex). Sur console typiquement, ton jeu est saboté techniquement (moche et/ou rame) tu n'as plus que tes yeux pour pleurer. Et puis tout ce marketing que l'on voit par ex à la TV, à l'E3 etc autour des consoles, franchement ça me fait soit mourir de rire, soit mourir tout court. Beaucoup trop de fourberie et de mensonge à mon goût. Les exemple avec la gen. actuelle ne manquent pas...
En fait le PC évolue constamment, ce serait comme une grande courbe, presque progressive. La console, et c'est évidemment le but, évolue à la façon d'un escalier, et où chaque marche supplémentaire essaye de rattraper la courbe du PC. C'est figé dans le temps, de par ce que j'ai dit avant par exemple. (Bon à voir si ça change, avec ce que j'ai lu par ci par là sur la PS4.5/4k ?

Je sais très bien que parler de ce sujet est sensible pour certains, j'ai déjà eu des expériences assez chaotiques... Et que je ne dis pas forcément les choses de manière structurée.

Ensuite avec le temps, ma manière d'acheter des jeux a bien changé. Avant je jouais sur Windows et les connexions obligatoires etc me faisaient infiniment chier car je n'avais pas un accès internet propice à ce genre de fonctionnement (ceux qui savent : on paye quand on est connecté, comme un appel tel. ^^ Alors forcément ça peut revenir très cher). Donc d'une certaine façon, on peut dire que ça n'a pas été anodin par rapport à mes choix d'aujourd'hui etc. Je me suis intéressé plus à ce sujet, les divers drm et autres "magouilles" qui éthiquement ne me conviennent pas. Parce qu'à une époque je ne prenais que mes jeux en boîte...
Rapidement j'ai soutenu les jeux sans drm, les plateformes non obligatoires au fonctionnement d'un jeu solo et de manière générale tout l'espèce d'assistance de confort simpliste qui règne aujourd'hui dans la plupart des jeux. (Ça rejoint le fait que je pense, qu'une avancée technologique n'est pas obligatoirement liée à une perte de liberté. Même si beaucoup trop de gens s'en foutent ou ne le remarquent à peine, je pense.)

L'étape d'après, vous allez me dire, "Windows c'est pas très gentil ?", et bien oui donc je suis passé sur Linux. Donc effectivement, ma tranche de joueurs est une extrême minorité. ^^
Parce que des gens sur Linux il y en a, mais j'ai du mal à comprendre ces derniers qui installent Steam etc sur leur machine, enfin bref. ^^
En revanche, je ne suis pas aussi stricte que TrollTraya par exemple. Pour moi ce qui compte, outre les qualités intrinsèques du jeu, c'est qu'il soit disponible pour le plus de monde possible et sans drm. Donc oui GOG reste l'endroit où je me fournis le plus mes jeux, mais le Humble Bundle va aussi dans ce sens. Sans oublier les rares sites des développeurs à proposer leurs jeux ! Ce qui reste à mon avis, une excellente voie, et de ne pas être dépendant d'un service tiers, pour lequel à mon sens trop de devs/editeurs foncent tête baissée.

Donc maintenant c'est mon jeu en version Linux (native) et en drm-free. Même si je peux encore prendre certains jeux windows, mais toujours sans drm, quand je sais qu'un titre ne sortira probablement jamais sur un autre OS. Par exemple les vieux jeux. Je suis moins tolérant avec les devs indés par exemple. (Et là je pense que vous serez pas tous d'accord avec moi ^^)

OK ! Cette réponse est beaucoup trop longue ! Même s'il y aurait plein de choses à dire/débattre encore.

Si le portage d'un jeu en français est de mauvaise qualité, vous préférez changer de jeu ou jouer en anglais (ou autre langue) ?

Oh que oui je préfère mille fois passer le jeu en anglais, déjà objectivement ça peut améliorer notre niveau dans telle langue. Et surtout j'ai horreur de lire du français bourré de fautes, non sens etc. Rien de mieux que pour me sortir de l'immersion du jeu. ^^

Est-ce que vous aimez les MMO et pourquoi ?

Non je n'aime pas les MMO en règle générale. Mais je crois que mon avis évolue au fil du temps, et que j'avais peut être un fort à priori avant. Déjà tout simplement par son modèle économique, la plupart des MMO sont ou ont été par abonnement. Je n'aime pas du tout ce principe, mais je conçois que derrière il y a une volonté de toujours rester actif sur le contenu du jeu etc. Mais c'est pas un système qui me convient, c'est subjectif et ça passe outre le type de jeu. On va dire que l'exception est LOTRO, auquel j'ai passé un certain temps en solo, tout simplement car j'aime beaucoup les films de Jackson, et que LOTRO s'y détache un peu, en se basant plus sur les livres. De ce que j'ai compris, car je n'ai pas encore lu les bouquins.
Pour ça quand Guild Wars 2 a été annoncé en "buy to play", même si je n'y jouais pas, j'avais salué l'initiative par rapport aux concurrents. Mais je crois que ça n'a pas rendu service au jeu sur le long terme, c'est ça ? ^^

Avez-vous un jeu fétiche, une sorte de jeu spécial, le genre de jeu dont l'objectif premier n'est pas de le terminer mais plutôt de s'imprégner de l'ambiance, de le redécouvrir, d'explorer de nouveaux passages ?

Raah... Oui il y a plusieurs jeux comme ça, soit des jeux qui sont purement nostalgiques, soit des jeux avec des univers très précis qui m'ont marqué pour toujours. Bon je ne sais pas si tu parlais que de PRG ici. Mais dans mon cas, il y a les deux premiers Oddworld, l'univers de Bioshock, Fallout New Vegas, Age Of Empires 2 et peut être d'autres. Ce genre de jeu où juste rejouer un peu, écouter l'OST, regarder des cinématiques dessus, lire des sujets etc me replonge dedans. Il y aussi des jeux que je ne relance même pas, mais qui ont gardé leur ambiance, telle une empreinte sur moi. J'ai juste besoin d'y repenser. ^^
J'ai jamais fait de classement de jeux préférés (rpg ou non) comme par exemple sur un certain topic sur le forum là, mais parfois je me demande si Oddworld (1 et 2) n'est pas mon jeu préféré numéro 1, vraiment. Mais j'ai déjà parlé avec des personnes, qui sont d'accord pour dire que c'est un bon jeu mais où j'ai l'impression qu'elles n'ont pas compris vraiment où voulait aller le jeu, qui sont restées en surface. Ce qui est dommage je trouve, je trouve ce jeu riche.

Est-ce que vous donnez un nom générique à votre ou vos perso ou est-ce que vous changez selon le jeu ?

Là dessus, je suis probablement imbattable. Je suis tellement original que je nomme presque toujours (quand c'est le premier perso d'un jeu par ex) mon personnage avec mon prénom. Oui oui, c'est pour encore plus me mettre dans la peau de ce dernier et m'immerger plus facilement dans l'univers bien sûr !

Si vous avez la possibilité de disposer vos persos selon un ordre prédéfini ou non, quelle formation adoptez-vous ?

Pas sûr de voir ce que tu entends par là. Dans un combat en équipe par exemple ?

Vous préférez les jeux avec ou sans spawn ?

Ça dépend vraiment de quel type de jeu et ou la cohérence des monstres/monde. Par exemple d'un un a-rpg/c-rpg monde ouvert on va dire, les monstres sauvages qui reviennent ça me dérange pas, même au contraire, je trouverais ça terriblement fade si on butait sur notre passage et que ça resterait vide. ^^ Par contre si on parle du petit camp de bandits, derrière la chute d'eau, là je préfère qu'ils soient morts et enterrés pour de bon. ^^ Ou à la limite si ça revient, le nombre et leurs caractéristiques ont changé, pour se dire tiens ce ne sont pas les mêmes, eux ils ont juste profité de l'endroit abandonné etc.
Donc je pense qu'il faut un certain équilibre. Par contre en ce qui concerne le type H&S, je dois dire que je préfère largement que le respawn soit total. Par exemple dans Van Helsing, j'avais pas adoré le fait qu'aucun monstre ne revienne, ce serait une sorte de difficulté arbitraire dans un type de jeu où ça ne colle pas vraiment avec le gameplay je trouve. Même si j'ai beaucoup aimé le titre (le 1 et 2) quand même !

Vous êtes plutôt orienté jeu indépendant ou jeu "gros studio" ?

Plus jeune, ça aurait sans doute été gros studio. ^^ Mais maintenant, je m'en fou un peu, du moment que je trouve le jeu bon ! Alors bon après par rapport à ce que j'ai expliqué au dessus pour la question PC/Console, forcément pour mon cas, les jeux à gros studios vont être plus rares, car beaucoup n'ont pas de version Linux et/ou n'ont pas compris l'intérêt/principe du drm-free. Mais vraiment, il peut y avoir des gros jeux qui me paraissent infiniment fades et génériques, tout comme certains jeux indés. Je ne suis pas vraiment du genre à dire "ouais c'est de l'indé ! c'est super cool !". ^^
D'une certaine manière, ça ne m'étonnerait pas qu'à l'avenir je me tourne plus vers les jeux indés, plus propices (en général) à sortir des jeux sur tout OS et en drm-free, ou multi plateforme.

Edit : Rofl, je crois que mon pavé est vraiment trop massif.
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

Message édité pour la dernière fois le : 04/06/2016 à 18:54

Aleph
Chevalier
#111
Faudra que je réponde, l'est intéressant ce topic. Mais là, j'ai la flemme.

Du coup, je ne répondrai pour l'heure qu'à la question portant sur les backs.

J'ai pas beaucoup de blé, je backe donc assez rarement. Mais quand je le fais, c'est par militantisme. Ayant des goûts en terme de cRPG assez précis, et assez désolé par l'évolution que suit notre genre favori, je m'efforce de soutenir tous les titres qui tendent à revenir à des mécanismes old-school, ou ceux qui veulent les pousser plus loin (Copper Dreams, CO-PPER DREAMS !). Donc, y a un aspect militant. Mais très clairement je suis aussi ravi d'aider "les bonnes volontés" des développeurs que j'ai apprécie. Whalenought rentre aussi dans cette catégorie : j'aime ces deux gusses, j'aime leurs jeux (SitS était pour moi le cRPG de l'année 2015, et un des meilleurs des dix dernières années), j'apprécie leur volonté de s'appuyer sur des mécaniques anciennes et les réactualiser etc.
Et en fait qui a dit que le militantisme est incompatible avec le plaisir?
Make RPGs great again
Geralt
Grand chevalier
#112
Faudra que je réponde, l'est intéressant ce topic. Mais là, j'ai la flemme.


Allez courage ! ^^ Faut juste pas regarder l'heure... Je ne sais pas du tout combien ça m'a prit, mais longtemps je crois. x)
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
DAlth
Garde royal
#113
Je backe parce que c'est une façon discrète de construire mon identité. Nan mais sérieux. Choisir, s'engager, participer à l'avancement du schmilblick et recevoir un petit quelque chose, ça a un petit côté roleplay.


Je te comprends. Y a un petit côté pionnier/prospecteur/aventurier dans cette démarche.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.

Message édité pour la dernière fois le : 07/06/2016 à 09:33

DAlth
Garde royal
#114
Une petite question de plus qui me trotte dans la tête :

Est-ce qu'un Crpg à l'ambiance et/ou au scénario et/ou à l'histoire captivante peut vous faire craquer, même si le gameplay et/ou les combats sont classiques ou sans intérêt particulier ?
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
AbounI
Grand gobelin
#115
Une petite question de plus qui me trotte dans la tête :

Est-ce qu'un Crpg à l'ambiance et/ou au scénario et/ou à l'histoire captivante peut vous faire craquer, même si le gameplay et/ou les combats sont classiques ou sans intérêt particulier ?

il fut un temps ou j'aurais dit oui à ça, comme par exemple l'ambiance exemplaire (visuelle et sonore) du 1er Witcher, mais au gameplay (surtout les combats) bien monotones.Aujourd'hui, c'est l'inverse, j'ai pas overbacké un Aledorn pour son ambiance, mais pour ses mécaniques bien chiadées
autre exemple: un Stagland, au méca mémorable, mais au graphisme rétro qui tous n'apprécient pas forcément.Et pis, le titre sur lequel je suis en ce moment aussi : un turn based avec une dimension tactique poussée à souhait
Ejected
mm678player
Garde royal
#116
Une petite question de plus qui me trotte dans la tête :

Est-ce qu'un Crpg à l'ambiance et/ou au scénario et/ou à l'histoire captivante peut vous faire craquer, même si le gameplay et/ou les combats sont classiques ou sans intérêt particulier ?

Non.

Historiquement, je n'ai toujours accroché en premier lieu qu'au gameplay. Puis l'ambiance me semblait bien car elle me rappelait ces parties là avec ce gameplay là...

Quelques-fois je pense que j'évolue... et d'autres fois que le naturel revient au galop.

En un mot comme en cent : non.
Gaek_Shao
Chevalier
#117
Je me suis toujours plongé dans un jeu grâce à son ambiance, le gameplay est un bonus permettant de mieux appréhender l'univers du jeu.

The Witcher 1, et plus récemment Game of Throne RPG ont un scénario génial, ainsi qu'un ambiance prenante. Certes le gameplay aurait pu être 100 fois mieux.

D'un autre coté, il ne faut pas que le gameplay soit dans les pâquerettes, car là même si l'ambiance est bonne, c'est foutu. Et là, je pense à Demonicon.
Chassez le naturel, il revient au galop ...... :(

Message édité pour la dernière fois le : 07/06/2016 à 13:47

mm678player
Garde royal
#118
En fait, pour compléter un peu ma réponse, je dirais : "le contraire de Gaek_Shao".

A savoir, si l'ambiance et le scénario sont très pourris, ça peut être un tue l'amour. S'ils sont très bons, ça peut être une petite cerise sur le gâteau.

Mais s'ils ne sont dans aucune extrême, je ne regarde que le gameplay.

(là c'est mieux dit)
Gaek_Shao
Chevalier
#119
Ah oui, c'est sur. Faut pas pousser Mémé dans les orties, ça pique. Si le scénario ou l'ambiance sont à la ramasse, il n'y a plus rien à sauver. Il faut un juste milieu, à défaut.
Chassez le naturel, il revient au galop ...... :(
Geralt
Grand chevalier
#120
Est-ce qu'un Crpg à l'ambiance et/ou au scénario et/ou à l'histoire captivante peut vous faire craquer, même si le gameplay et/ou les combats sont classiques ou sans intérêt particulier ?

Franchement oui. Pour l'instant, peut être que mon avis changera avec le temps, comme AbounI par exemple. ^^
Mais bon dans l'absolu, pour que ça fasse un vrai bon jeu à mon sens, il doit y trouver tous ces éléments. Un peu comme un bon film, il faut un bon fond et une bonne forme.
Après typiquement là on parle de RPG, si c'est un FPS, on peut s'éclater avec presque n'importe quel scénario pourri sorti du trou du monde, si c'est bien nerveux et jouissif à jouer.
Après si le gameplay est classique/qu'il n'a rien sépcialement pour lui d'accord, mais faut pas que le gameplay tende vers le bas non plus. Un gameplay vraiment naze ruine tout du jeu à mon sens, même si l'histoire est attirante, on va galérer/lutter comme pas possible pour avancer à cause du gameplay foireux...
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
DAlth
Garde royal
#121
Je laisse répondre les retardataires avant d'enrichir mon questionnaire.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Geralt
Grand chevalier
#122
Quelle est ta question DAlth ?
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
DAlth
Garde royal
#123
Ca concerne le temps d'attente concernant la sortie officielle d'un jeu.

Est-ce que vous êtes plus exigeant (je parle de la qualité du jeu) si l'attente est longue (genre > à 5 ans et/ou si la date est repoussée pour la nième fois ) ou plus indulgent en date courte (< à 3 ans) ?

Est-ce que votre degré d'exigence sur ce critère est similaire pour un jeu indie que pour un moyen/gros studio ?
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Geralt
Grand chevalier
#124
Est-ce que vous êtes plus exigeant (je parle de la qualité du jeu) si l'attente est longue (genre > à 5 ans et/ou si la date est repoussée pour la nième fois ) ou plus indulgent en date courte (< à 3 ans) ?

Disons qu'en général je vais dire que je suis plus exigeant si l'attente est longue. Parce attendre longtemps un jeu, puis à la sortie se rendre compte que c'est injouable (pour diverses raisons) et qu'il faut donc encore attendre pour les patchs... non ! ^^
Perso ce qui importe surtout, enfin qui complète la question, c'est qu'il y ait un suivi régulier du jeu.
Si le jeu sort rapidement, même bugué, et que les devs sont très actifs, alors ça me va. Même si ça reste très chiant, on se le cache pas, et c'est un peu une facilité à notre époque... Bref. Mais si genre les devs pensent que leur jeu est nickel (longtemps après) alors que des joueurs relèvent des bugs et ne font rien, c'est peut être le pire.

Après si on parle vraiment du fond du jeu, je veux dire le délai n'a pas vraiment d'impact à mon sens. Enfin à moins que certains devs se rendent compte qu'ils ont fait de la merde, et corrigent le tir en repartant de zéro ? ^^'

Est-ce que votre degré d'exigence sur ce critère est similaire pour un jeu indie que pour un moyen/gros studio ?

Je ne sais pas trop. En restant dans le contexte, je dirais oui. Même si bon souvent un jeu indé est vendu moins cher qu'un jeu a gros budget, donc même si un jeu est moyen et pas cher ça passe mieux.
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
DAlth
Garde royal
#125
Merci pour ta réactivité Geralt. Y en a qui trainent à répondre.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.