Lundi 14 Octobre 2019, 20:31     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 5 6 7 …  9

Comment jouez vous ?

REPONDRE S'ABONNER
Chinaski
Grand chevalier
#76
Yep, pareil que Flof. Je joue un peu à de tout, quelle qu'en soit l'origine, mais je reste aussi plus conciliant avec les produits indés ou originaux.

Je n'aime pas trop le mainstream en général, mais je peux y trouver mon plaisir comme tout un chacun ( Genre Bioschock Infinite, jeux très sur-estimé mais plaisant ).
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.
prypiat
Paladin
#77
Un peu la même chose que Flofrost et Chinaski. Tant que y'a un "truc" qui me parle dans le jeu, peu importe que ça soit de l'indé codé par Jean-Michel LeNerd au fond de sa cave ou du AAA à trouzebillions de dollars de budget...

Il n'empêche qu'en pratique, ça fait un bout de temps que mes gros coups de cœur sont en grande partie des jeux plus modestes que [entrez ici le dernier AAA].

Sur l'ensemble de mes coups de cœur de ces 5 dernières années (que je ne compte même plus), j'arrive péniblement à 10 jeux de "gros studios"...
Le reste n'est que de l'indé ou de "vieux" jeux...
Envie d'une bonne séance de shopping ? Mick & Ralph sont là pour vous !

Message édité pour la dernière fois le : 23/07/2015 à 15:19

elButor
Noble
#78
Ben avec le temps je développe une forme d'allergie a la 3D, j'ai du mal a fixer mon regard sur les FPS ou autre TPS, ça commence sérieusement a me limiter question RPG.
Mais rendons grace au genre le RpG est multiple et mes préférés sont vues top/down, party based; tour par tour ou H n' Slash du coup je me plains pas et je continue à m'enfoncer calmement dans les labyrinthes de Diablo 1 HD, punaise qu'est ce qu'il est bien ce jeu...
Je me relancerai bien sur un TOEE, il est la installé tout chaud moddé Circle of Eight derniere version, il attend son heure...

et que j'ai le courage de retirer une équipe, damn!
How can you trust a man who wears both a belt and suspenders? The man can't even trust his own pants.

Message édité pour la dernière fois le : 23/07/2015 à 18:12

DAlth
Garde royal
#79
Dans mes bras vieilles croutes .
Comme pseudo, j'aurais du choisir Croutosaure.

Diablo et ça musique...
Ce petit morceau de guitare à la Brassens...euh...non.

Je vais me refaire un Darklands. Lords of Xulima attendra.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
elButor
Noble
#80
Dans mes bras vieilles croutes


Bysoux Dalth , y a que les vieux qui savent c'qui est bon...
How can you trust a man who wears both a belt and suspenders? The man can't even trust his own pants.
DAlth
Garde royal
#81
Ouaip. Je tire mon chapeau à tous ces "développeurs amateurs" qui pondent des jeux plus ou moins réussis mais en s'investissant à 200 %.

Faut oser le faire et même si le résultat technique est discutable, au niveau créativité, ils n'ont rien à envier aux gros.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Shizam
Grand chevalier
#82
Quelqu'un à évoqué TOEE!? ...Non ? personne ?

Bon ! J'retourne à mes affaires!..
Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.
DAlth
Garde royal
#83
Non non tu peux rester Shizy, TOEE fait partie des bonnes croutes.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Horliniack
Novice
#84
Coucou !

En ce qui me concerne, je suis plutôt du genre à rester longuement sur une franchise.
Après, je n'ai pas beaucoup de titres à mon actif, en dix années de gaming intense par exemple, j'ai pratiqué du Armed Assaut, SWTOR, Arma 2 et aujourd'hui Arma 3.
Je pense bien d'ailleurs, que je ne me consacrerais plus qu'à ce dernier désormais.
Mais j'ai aussi un peu été sur TESO
Cyrus Redguard
Noble
#85
Comment jouez vous? Avec une bière.
Chinaski
Grand chevalier
#86
Comment jouez vous? Avec une bière

Cidre et cannabis pour ma part.

Des fois, quand je joue à X-Com en mode Homme de Fer, d'inexplicables erreurs d'attentions me font perdre des heures de jeu...
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.
cabfe
Seigneur
#87
Ca explique l'utilisation fréquente du smiley !
Chinaski
Grand chevalier
#88
Yep
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.
mm678player
Garde royal
#89
Moi c'est avec beaucoup... beaucoup... beaucoup... d'eau du robinet (oui, oui, toute l'année).

Je pourrais vivre d'am... euh non... d'un bon jeu et d'eau fraîche.
LordDagan
Villageois
#90
La seule particularité que j'ai de joueur, c'est que dans un jeu solo, je joue exclusivement un guerrier, un barbare, un bourrin, bref, les boules de feu, mains soigneuses et autres charmes, c'est pas pour moi.

Les rares fois où je déroge à ce principe, c'est dans les MMO, en groupe. Etant lâche et détestant les responsabilités, je reste bien à distance, soit en étant mage, soit en étant une classe à pet (et donc tranquille, au loin, avec son petit arc) . La seule fois où il m'est arrivé au cac, c'est dans Guild Wars 2, avec mon rôdeur, qui avait un cycle assez particulier : buffs en restant à distance, puis switch sur deux armes pour bondir au cac.
Moi au moins, quand je parlemente, c'est pas vicelard.
DAlth
Garde royal
#91
Petite mise à jour sur mon fil :

Mon temps de jeu est très variable et je deviens de plus en plus sélectif sur ma catégorie reine, le Crpg (en gros, en dehors des jeux hardcores j'élimine ).

Pour le reste, (hack and slash, shoot theml up...), je suis beaucoup plus souple, (en même temps, c'est pas très difficile ).
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
mm678player
Garde royal
#92
Tiens, bonne idée de mettre à jour quelques posts de ce genre.

Mes réponses du post#57, page 3, sont toujours valables.

Mais en plus il faut rajouter depuis... quelques mois ? ... un an ? ... que je ne joue plus que par toutes petites périodes de temps.
Exit l'époque où la première fois que je relevais la tête sur la montre il s'était passé "un premier apéritif de 8 heures de jeu pour commencer".
Et bonjour l'époque où 40 minutes à 2 heures m'épuisent comme un Marathon... sur des jeux que je maîtrise pourtant depuis 10 ans et où plus rien n'est pourtant un effort...
DAlth
Garde royal
#93
Ca ressemble à de la "blasitude qui ne dit pas son nom" ce symptôme ?

Je trouve qu'avec le temps les goûts s'affinent ou se délitent, c'est selon.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Gaek_Shao
Chevalier
#94
Bah comme le topic est légèrement déterré, je vais y contribuer.

Etes-vous du genre à entamer plusieurs jeux en même temps sans avoir besoin de finir le premier pour enchaîner ?
Je commence rarement plusieurs jeux en même temps, mais la lassitude venant vite sur certains, je bascule sur d'autres jeux et ainsi de suite..

Je fais des grosses cessions autant que possible sur un seul jeu, pour le finir, avant que la lassitude ne pointe le bout de son nez.

Du coup certains jeux restent installés longtemps, ou ne sont tout simplement jamais désinstallé.

Est-ce que vous mélangez les genres sans problème ou est-ce que vous avez des périodes RPG ou autres ?
Disons que j'ai des périodes (ou des cycles) où je vais passer du temps sur différents style de rpg (futuriste, fantastique, etc....).
Mais je retourne volontier à Skyrim.

Le niveau de difficulté intervient-il dans votre façon de jouer ?
Je joue pour jouer, m'amuser, la difficulté est accessoire pour moi.

Etes-vous un acharné des combats ou essayez-vous d'esquiver dès que possible ?
En fait, je joue souvent l'inverse de ce qui est plus ou moins attendu dans le dit jeu. Genre, Dishonnored, où je sais plus bourrin et moins infiltration.

Mais la plupart du temps, j'essaye d'utiliser le jeu à bon escient, genre Game of throne RPG, ou j'ai pu user de diplomatie avec Alester et de "finesse" avec Mors.

Avez-vous un groupe-type en tête quand vous commencez un jeu ou êtes-vous opportuniste ?
Non, je prends le jeu comme il est servi pour voir de quel coté je vais partir, et ce que je peux faire hors sentiers.

Mais je commence à avoir du mal avec les jeux dits "difficile", et si jamais cette lassitude est présente à ce moment. Ils finissent dans un coin de mon pc, en attendant d'être finis.
Chassez le naturel, il revient au galop ...... :(
AbounI
Grand gobelin
#95
Ca ressemble à de la "blasitude qui ne dit pas son nom" ce symptôme ?

Je trouve qu'avec le temps les goûts s'affinent ou se délitent, c'est selon.


même chose pour moi, blasé de ces RPGs qui se ressemblent, surtout ceux en vue 1ere/3eme personne
Ejected
DAlth
Garde royal
#96
En matière de Crpg les temps sont durs Abou . J'avoue avoir été déçu par Balrum, au final trop classique sur les quêtes (secondaires) proposées.

Je préfère de loin un Arpg style Grim Dawn ou un Roguelike comme Nuclear Throne à des Crpg sans relief.

Le roguelike d'ordinaire je n'adhère pas mais celui-ci, il m'a plu de suite.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.

Message édité pour la dernière fois le : 02/06/2016 à 13:59

flofrost
Grand chevalier
#97
Moi en ce moment c'est pas des RPG que je suis blasé, c'est des JV en générale j'ai l'impression. Peu importe le titre j'ai un sentiment de déjà vu, déjà fait, ou alors ça me gave plus vite qu'un mec qui cale à répétition à un feu rouge.
Les opinions c'est comme les testicules, si on les frappe assez fort peu importe combien on en a.
TrollTraya
Garde royal
#98
Ben moi j'ai été blasée pendant quelques mois -voir quelques années, je ne jouais plus beaucoup depuis deux ans-, et là je reprend goût^^ mais bon, je joue qu'à, des vieux trucs par contre^^
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.
DAlth
Garde royal
#99
ça me gave plus vite qu'un mec qui cale à répétition à un feu rouge.


Je comprends flo : autant faire avancer un âne corse à coup de figues molles.
C'est au pied du troll qu'on voit mieux le troll.
Geralt
Grand chevalier
#100
Ouais je vous suis tout à fait. Trop de jeux aujourd'hui manquent d'un truc que j'appelle une âme, tout simplement. Quasiment tous les jeux qui sortent me font ni chaud ni froid, et quand bien même un titre me tente, je n'arrive même pas à y jouer...
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin