Jeudi 05 Décembre 2019, 18:42     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3

Seconde chance

REPONDRE S'ABONNER
Etienne Navarre
Gobelin
#1
Je me demandais s'il vous arrivait de donner une seconde chance à des jeux que vous avez testés mais pas du tout aimés ? Quand je teste un jeu (après un achat ou après une démo), je sais assez vite si le jeu va me plaire. L'alchimie se fait généralement rapidement (1-2h) et je sais si je vais continuer l'aventure ou pas.

Or dernièrement, je me suis remis en question après avoir vu une vidéo : un gameplay de la bêta de Van Helsing 2. En voyant la vidéo, je me suis dit "putain quand même, je suis tellement fan de H&S que ce serait dommage de ne pas le faire sachant qu'il a l'air de faire fondre le slip à mamie". Mais le premier épisode ne m'a pas enchanté du tout : j'ai tout désinstallé au bout de 2-3 heures de jeu. Mécaniques approximatives, gameplay banal... Et là, je me suis dit que je pourrais peut-être donner une seconde chance à ce jeu. Pareil pour ce bon vieux Hitman Absolution qui vient tout juste de retrouver une place sur mon DD.

Cette volonté de donner une seconde chance à des jeux que je n'ai pas aimés tient du fait que depuis le premier essai, j'ai évolué en tant que joueur mais le jeu aussi a sans doute évolué (patchs, correctifs divers et variés, mods...) Par exemple, depuis que je sais comment tweaker le FOV de Metro Last Light, je vais pouvoir le refaire (désinstallé avant la fin du didacticiel car un FOV qui chie, c'est un jeu qui sent le pipi). Ces changements se caractérisent notamment par le fait que j'ai pu faire d'autres jeux entre temps et que ces derniers ont bien entendu étoffé mon expérience. Du coup, je me sens prompt à re-tester des jeux qui m'ont déplu de prime abord car je pense pouvoir changer d'opinion en portant un regard neuf sur ces titres. Et si ça reste des jeux de merde, je n'aurais pas perdu grand chose.

J'espère que cette tentative de réhabiliter des jeux sera positive et me permettra déjà de rentabiliser des achats précédents et de voir certains titres sous un autre jour. Cependant, il ne faut pas abuser de mon ouverture d'esprit, il y a des jeux sur lesquels je continue de pisser allégrement et que je ne referai pas car ils m'ont trop foutu la gerbe. Je ne citerai pas de nom, non.

Du coup, je me demandais si ça vous arrivait aussi de laisser de l'eau couler sous les ponts avant de vous remettre sur un jeu qui vous a déçu.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
redd
Seigneur
#2
oui, ça m'arrive

par exemple, dernièrement, j'ai réinstallé "game of throne genesis" (le jeu de stratégie) qui ne m'avait pas trop plu il y a quelques années. Ben, finalement, je ne l'aime toujours pas ^^

mais il arrive aussi qu'un jeu que j'ai délaissé finisse par me plaire quand je force un peu (mais j'ai pas d'exemple en tête)

là je me tâte pour relancer arcania gothic 4. C'était de la daube, mais bon qui sait...
Steam : Redd-Lille / Géocaching : agbd59 / Bloodbowl : adrieux
Munshine421
Garde royal
#3
J'ai l'impression que c'est pire avec l’âge, si tu savais. Du coup, comme je suis de plus en plus exigeant, cela fait du bien à mon porte-monnaie mais en même temps je ne joue plus beaucoup. ^^
cabfe
Seigneur
#4
L'humeur du moment joue aussi beaucoup. En tout cas pour moi.

La première fois que j'ai joué à To the Moon, par exemple, j'ai adoré.
Des mois plus tard, je relance une partie et j'ai pas accroché du tout. J'ai quitté moins d'une heure après. Si je ne l'avais pas terminé une fois auparavant, j'aurai pensé "quel jeu tout pourri".
Mais j'y avait déjà joué et aimé alors je lui ai redonné une autre occasion un peu plus tard et cette fois ça a fonctionné de nouveau.

Sans faire de jeu de mots, ça dépend vraiment de comment je suis luné ce jour là.
Cyrus Redguard
Noble
#5
Bizarrement c'est les jeux auxquels j'ai donné une seconde chance qui sont devenus mes meilleurs souvenirs.

Étant petit je n'avais pas compris les règles, je me contentais de lire les textes, les bouquins mais bien que j'avais aimé les livres j'avais pas du tout aimer les combats, je trouvais le jeu vraiment compliqué. (j'avais 9-10 ans).

Diablo2: je trouvais le jeu totalement stupide et puis j'ai découvert le hc et j'y ai joué des années.

eronman
Garde royal
#6
Oui, typiquement me concernant ce sont souvent des AAA auxquels je n'accroche pas toujours et deux me viennent à l'esprit comme ça : Dragon Âge 2 et Alpha Proctologue Protocol

Mais il y en a bien d'autres aussi, mais pas forcément des RPG
La certitude est aussi néfaste que le doute est utile.
Caldanath
Gobelin
#7
Dark Souls, j'ai pas aimé. Plusieurs moi après j'ai re-essayé, j'ai toujours pas aimé
Les lances seront secouées ! Les boucliers voleront en éclats ! Une journée de l'épée! Une journée rouge ! Avant que le soleil ne se lève!
Dwilaseth
Seigneur
#8
J'ai beau réfléchir mais je ne trouve aucun jeu que je n'ai pas aimé et que j'ai apprécié par la suite en lui laissant une seconde chance. J'achète peu de jeux car ceux auxquels je joue sont chronophages et, en général, j'évite d'acheter sur un coup de tête. En plus je suis très exigeant donc les 3/4 des jeux que j'achète se sont des titres que j'attends. J'ai vraiment pas souvenir d'avoir accroché sur un titre que je n'avais pas apprécié au début... toute façon, si cela avait été le cas je ne l'aurai pas acheté car quand j'aime pas, j'aime pas !
Steam ID: Dereck3o3 / BattleTag: Dwilaseth#2920 / UPlay: Dwilaseth

Message édité pour la dernière fois le : 15/05/2014 à 22:00

Lemmy
Garde
#9
Un jeu que j'aime pas, bah, je l'aime pas et c'est pas dans 6 mois que ça changera (ou alors, il a été vraiment amélioré entre temps) !

A la limite, je pars souvent avec un gros à priori négatif sur un jeu ("c'est quoi ces graphismes de Nes / ce gameplay tordu ?") et je finis emballé par le jeu.

Par ailleurs, il m'arrive souvent d'être indulgent sur les défauts d'un jeu pour pouvoir le finir et voir la fin de l'histoire, histoire d'être objectif jusqu'au bout.

Mais un jeu qui m'énerve, me fait gueuler devant mon écran et me donne l'impression de faire un chemin de croix chaque fois que je l'allume, lui je ne le termine pas, je le désinstalle, je le bannis dans un coin et je le maudis lui, ainsi que ses créateurs et leurs familles, jusqu'à la 10ème génération !

Vous voulez des exemples ?
Gift, le cadeau (ou fardeau) des étoiles avec son personnage immonde et ses énigmes lumière/ombre à la con.
Theme Hospital avec sa gestion des épidémies illogique et ses employés qui te harcèlent toutes les 30s pour une augmentation.
Alan Wake pour son dirigisme frustrant et sa linéarité alors que le jeu se prêtait à une certaine liberté dans l'enquête (et aussi parce que j'aime pas sa gueule).
"Je n'ai pas besoin de cette chose que vous appelez "aide", j'ai des serviteurs pour ça." Roi Julian.

Message édité pour la dernière fois le : 15/05/2014 à 23:50

all_zebest
Héros
#10
Je sens que je vais redonner sa chance à Krater. Je l'avais envoyé bouler après avoir fini le didacticiel sans pouvoir sauvegarder où je voulais.
mophentos
Paladin
#11
moi j'ai donné une seconde chance à "LEGENDS OF DAWN" suite à la traduction en FR de notre team préférée ;)

Et ba, je n'ai pas réussi à accrocher encore une fois :(

Je vais attendre le manuel en VF pour lui laisser une troisième chance :)
AbounI
Grand gobelin
#12
pour moi, c'est comme un musique: the first vibe is the right vibe .Si ça passe pas, pas la peine d'insister
Ejected
Tirnanog
Chevalier
#13
Ça tombe bien, car ça concerne directement des jeux auxquels je joue en ce moment.

J'ai remis la main sur des éditions petit coffret Sierra Originals de Gobliiins+Gobliins 2 et de Betrayal at Krondor que j'avais achetées aux puces il y a 10 ans environ. La difficulté des goblins et la 3D de Betrayal m'avaient fait faire l'impasse à l'époque.

J'ai réessayé Gobliiins il y a 2 semaines et c'est le premier jeu d'aventure que j'ai fini sans aide depuis longtemps (j'ai du me faire violence pour ne pas céder à la tentation...). Et en plus, il a même réussi à me faire sourire plusieurs fois, ce qui est un sacré tour de force en ce moment... Alors qu'il y a 10 ans, je n'avais même pas passé le tout premier tableau. A l'inverse, j'avais réussi à avancer à Gobliins 2 à l'époque, et presque mécaniquement j'ai retrouvé l'état d'avancement que j'avais eu qd j'ai repris juste après avoir fini le 1. Mais je sèche. Je suis pas pressé, c'est pas grave (c'est en faisant le vide et en me détendant que j'arrivais à débloquer les endroits où je coinçais dans le 1).

J'ai un autre exemple de seconde chance (et attention me lancez pas des tomates!). Alpha Centauri. Je me souviens avoir testé la démo donnée par un magazine (peut-être un Cyberstratège je sais plus). Et j'avais trouvé le jeu mou (oui je n'étais absolument pas fan des Civ-like et autres 4X)...
Une dizaine d'années plus tard, j'ai redonné sa chance au jeu, vu combien il était plébiscité (et surtout à cause de références Hard Science). Et j'ai adoré et même regretté de pas y avoir joué au moment de sa gloire.

Ou alors c'est moi qui suis devenu "mou"
I talk to planets, baby!
all_zebest
Héros
#14
On se ramollit avec l'âge, Tirnanog, c'est indéniable. Moi, par exemple, je ne vaux plus grand chose aux jeux de plateformes.
Etienne Navarre
Gobelin
#15
Vous vous "ramaulissez" les gars.

Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
Astarock
Noble
#16
J'ai donner il y a très récemment une seconde chance a Age Of Wonder III après une première impression assez médiocre... C'est le guide d'Andariel qui ma fait lui redonner sa chance!
A vaincre sans mourir, on triomphe sans gloire.
Geralt
Grand chevalier
#17
@Etienne.... Putain j'ai ri
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
Shizam
Grand chevalier
#18
Perso, j'ai pas d'exemple en tête sur un jeu que j'aurai apprécié aprés l'avoir perçu comme BOF.

Un peu comme Dwila et Bouny, si un jeu et moi ne somment pas alignés sur les mêmes vibrations, y a peu d'chance qu'on face un œuf ensemble au fil du temps.
Bon , j'dis pas qu'il faut se poser tous deux le cul sur un galet à regarder le soleil ensemble main dans la main..Mais bon , en général, je prend le temps avant d'acheter un jeu, voir si mon ressenti est à la mesure, et si je me suis trompé, je lâche vite sur la première heure. Ensuite, le jeu a intérêt à etre costaud pour me donner envie d'y reposer les pattes.

A l'inverse, un jeu qui m'a bien plu à un moment, peu s’avérer devenir sans saveur avec le temps. Mais bon là on connait tous les multiples raisons qui occasionnent cela.

Si j'ai l'occaz de tester un jeu à partir d'une démo, en général 45 secondes suffisent pour me faire une idée.

Par contre, à l'intérieur d'un même jeu, les vagues d’appréciations peuvent bouger.
Le gameplay qui perd de son charme, le scénar qui prend de l'ampleur, la possibilité de placer mon "RP" ou mes propres règles , etc...
Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.
flofrost
Grand chevalier
#19
En tout cas une chose est sûre, cette histoire de seconde chance faut jamais faire ça avec une femme, sinon pour le coup l'image d'Etienne conviendra parfaitement.
Les opinions c'est comme les testicules, si on les frappe assez fort peu importe combien on en a.
Etienne Navarre
Gobelin
#20
En effet.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
Jughurta
Chevalier
#21
Cela ne m'est jamais arrivé, il y a tellement de jeux, on n'a pas assez de toute une vie pour y jouer donc pourquoi perdre son temps avec des jeux avec lesquels on a pas accroché d'autant que la 1ère impression sur un jeu est souvent la bonne.
Etienne Navarre
Gobelin
#22
Le but n'est pas de faire tous les jeux du monde. Ca on s'en fout.
L'idée est de se dire qu'on a pu passer à côté de quelque chose de bien parce qu'on a essayé le jeu soit au moment inopportun, soit dans un cadre et un environnement qui ne lui laissaient guère de chance.
On dit souvent qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et ça n'est pas toujours vrai. Mais comme pour toute chose ou toute personne, on est en droit de se dire que laisser une seconde chance ne peut qu'avoir des effets bénéfiques. Au pire, on a perdu quelques heures, au mieux on redécouvre un jeu avec des yeux neufs et on passe un super moment. Ca peut valoir le coup d'essayer.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise

Message édité pour la dernière fois le : 17/05/2014 à 16:22

Toupilitou
Garde royal
#23
J'avais laissé de côté Game of thrones à cause du gameplay, au bout d'une heure... J'y ai rejoué quelques mois plus tard, l'histoire a réussi à m'accrocher, et je l'ai fini d'une traite.
Ya toujours quelques jeux où il faut gratter un peu pour arriver à les apprécier.
Tout objectif flou amène à une connerie précise
Cyrus Redguard
Noble
#24

Ya toujours quelques jeux où il faut gratter un peu pour arriver à les apprécier


Un peu comme le poème de l'huitre de je ne sais plus quel poète français. L'huitre c'est moche c'est galère à ouvrir mais parfois il y a une perle dedans...
Caldanath
Gobelin
#25

Ya toujours quelques jeux où il faut gratter un peu pour arriver à les apprécier


Un peu comme le poème de l'huitre de je ne sais plus quel poète français. L'huitre c'est moche c'est galère à ouvrir mais parfois il y a une perle dedans...


Francis Ponge ?
Les lances seront secouées ! Les boucliers voleront en éclats ! Une journée de l'épée! Une journée rouge ! Avant que le soleil ne se lève!