Lundi 18 Novembre 2019, 23:15     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

[Consortium] Un RPG SF kickstarté proche de sortir

REPONDRE S'ABONNER
Xodetaetl
Citoyen
#1
Consortium a semble-t-il échappé a nos bons newsers et quel dommage ! car hormis ses graphismes un peu pauvres qui déplaisent à certains, ce RPG semble avoir pas mal de bonnes choses à nous offrir. Je vous laisse décrouvrir ça via leur page Steam Greenlight et j'ajoute juste que :
- Le jeu sortira le 2 décembre, sur Steam peut-être plus tard suivant le "greenlightage". Actuellement ils sont en 40ème position donc ça devrait être bon pour la prochaine vague.
- Une traduction française est a priori prévue.
- Des versions Linux et Mac viendront également ultérieurement.
Gronde un enfant et il sera sage 1 minute. Enseigne-lui la sagesse et il sera sage toute sa vie.

Message édité pour la dernière fois le : 21/11/2013 à 12:47

TrollTraya
Garde royal
#2
On en à déjà parlé plusieurs fois sur le topic KS, mais toute la question est de savoir si ce Deus Ex-like pourra effectivement être assimilé à un cRPG (les caractéristiques histoire non linéaire et multiples choix de dialogues à répercussions étant importantes mais pas suffisantes à mon sens pour le classer comme tel, sinon the Walking dead serait aussi un cRPG) ... Perso, je l'ai soutenu deux fois sur KS (le premier passage s'étant soldé par un cuisant échec), alors je l'attends de pieds ferme.
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.
MathieuNG
Villageois
#3
Nice, les devs manquent pas de confiance, en tout cas

Le visuel passe bien je pense, surtout si on considère la perspective + l'ampleur du jeu.
Megamat
Gobelin
#4
On fera une news quand il sera greenlighté parce qu'effectivement, il m'a échappé
Xodetaetl
Citoyen
#5
@TrollTraya : C'est le manque d'info sur la progression de personnage qui pose souci ?

Etant donné que l'on joue son propre rôle, ça n'aurait pas de sens d'avoir une fiche de perso et de faire évoluer les caractéristiques du personnage : c'est nous-même. Je crois que le jeu se déroule sur une courte durée (quelques jours) qui plus est.
Il y a par contre un inventaire, une progression via les objets acquis et des choix d'équipement à faire. (D'après ce que j'ai vu)
Et pour le reste : Pas mal d'interaction avec l'environnement, beaucoup de dialogues à choix multiples, une histoire non linéaire, du combat libre contrairement à Walking Dead et ses QTEs... On est loin de ce dernier et plus proche du RPG traditionnel que System Shock par exemple (par la présence de nombreux dialogues). Pour moi la question ne se pose pas.
Gronde un enfant et il sera sage 1 minute. Enseigne-lui la sagesse et il sera sage toute sa vie.

Message édité pour la dernière fois le : 21/11/2013 à 18:22

TrollTraya
Garde royal
#6
Tiens, juste pour l'info, Consortium vient d'être greenlighté et devrait sortir "avant noël".
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.
TrollTraya
Garde royal
#7
Bon, après avoir attendu les patch pour que le jeu tourne de façon optimale, je viens de terminer ma première partie. pourquoi ne pas faire un petit bilan à chaud ?

Pour commencer, rappelons ce qu'est Consortium : un jeu narratif en vue subjective qui se veut un pont entre Deus-Ex et The Walking Dead. Un jeu que j'ai backé plus pour soutenir le concept (qui d'après moi alors avait un sacré potentiel) que le jeu en lui même, qui me paraissait sympa sans plus.

Maintenant, farfouillons un peu plus dans les entrailles de la bébête. Tournant sous le moteur Source version Portal 2, le jeu se déroule dans un futur alternatif ou vous incarner un agent d'une organisation de maintien de la paix mondiale, le Consortium. Enfin, quand je dis un agent, c'est faux, vous vous incarnez vous même qui prenez possession de l'esprit et du corps de ce fameux agent (ce que tout le monde autours de vous ignore)... Nomad's Soul Spirit, my friends... On aurait tendance à croire que ce pitch est là pour faire gadget (ce qui n'est pas faux en un sens) mais je reviendrais sur ce point plus tard.

Donc vous prenez le contrôle de ce malheureux, appelé Bishop 6 (son grade et son numéro d'identification dans l'organisation), et vous prenez part à sa première journée dans sa nouvelle affectation, l'avion futuriste de taille relativement normal appelé Zenlil, qui sera le cadre de toute l'aventure. Oui, j'ai bien dit toute l'aventure, vous ne poserez pas un pas en dehors de ce foutu zinc.

Restricif ? ça ne le serait pas si le prix du jeu était si élevé (moi j'lai eu a moitié prix via KS, donc j'ai pas mal au f***, mais les autres...) car l'aventure (compter 5 heures si vous jouer aussi longtemps que moi) vaut pour son ambiance proche des séries SF "à équipage" (ou vous nouez relations avec vos camarades de différentes façons) et sa rejouabilité (un système de dialogue à la Walking Dead, différentes façon de résoudre un problème, des événements différents se produisant selon les choix du joueur.)

Autant faire cesser le suspens tout de suite : le système marche et effectivement, on pourrait croire que le jeu est digne descendant du couple Deus Ex/ The Walking Dead. "Pourrait", seulement, parce que si le jeu regorge de bonnes idées (univers moins conventionnel que la moyenne très bien développé (on sent l'amour des dévs pour l'univers), trés bon dialogues bien doublés (english only par contre, même pour les sous titres), l'impression participer en JV à une murder party, etc...) le jeu à beau nombre de défauts qui gâche l'expérience.

Passons sur les graphismes (on aime ou on déteste), mais la technique est plutôt mal maîtrisée (Jamais vu un jeu tournant sur Source être aussi gourmand...) et le gameplay action réussirait à faire passer Deus Ex pour un shooter exaltant (c'est vous dire à quel point c'est mauvais). Heureusement, selon sa façon de joueur, on peut esquiver les(rares) combats. Et c'est là ou pour moi arrive le gros défaut de ce titre : on à clairement l'impression qu'il y'à "LA" bonne voie à suivre, et les autres. En gros, qu'on peu faire une partie parfaite, et que ce doit être le but du joueur, et je trouve ça très limitatif si on prends en compte le concept du jeu (qui est je le rappelle, de forger sa propre histoire). être "puni" systématiquement par ce qu'on ne choisi par la meilleure solution prévue par les scénaristes, je trouve ça vraiment limite, et cette impression à un peu gâché mon expérience de jeu (sans parler des répliques très agaçantes ou vous pouvez claironner sur tous les toits que vous n'êtes pas Bishop 6. Au bout d'un moment, ça m'à franchement gavée.).

De même, pas de gestion de PJ (pas d'XP et de compétences à gérer) (et ou, c'est un défaut pour un jeu qui se veut de la mouvance DX) et une gestion de l'inventaire... étrange, même si je ne doute pas qu'après plusieurs parties cela me semblera naturel.

Bon, pour conclure, bien que malgré ses défauts, le jeu est sympathique, je ne vous le conseille pas au prix actuel. Par contre dés qu'il sera à moitié prix et que vous recherchez une expérience qui sort un peu de la moyenne, foncez.

Pour ma part, je ne regrette pas d'avoir backé. Le jeu prouve que son concept en lui même à du potentiel, mais qui mérite d'être plus creusé que ça.
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.

Message édité pour la dernière fois le : 07/02/2014 à 19:19