Mercredi 26 Avril 2017, 19:38     Connectés : 7      Membres : 6


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 5

La traduction de jeux vidéo

REPONDRE S'ABONNER
Dwilaseth
Seigneur
#26
Mais avec le dématérialisé, la loi s'applique-t-elle encore ?

Je ne sais pas mais la seule chose que je peux te dire c'est que dernièrement un tribunal européens à statué sur le fait qu'il n'y avait aucune différence entre un jeu commercialisé en boîte et en dématérialisé. C'était pas par rapport à un hypothétique problème de localisation mais de revente. Les plateformes de téléchargement devant impérativement dans les 3 années avenir proposer à ses utilisateurs un moyen de revendre une licence d'un jeu acheté en dématérialisé. Donc à mon avis sa doit aussi concerner tout le reste mais je peux me tromper.
Steam ID: Dereck3o3 / BattleTag: Dwilaseth#2920 / UPlay: Dwilaseth

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 14:39

Shizam
Grand chevalier
#27
Cette loi Française à la con ne sert qu'a obliger à mettre le texte sur l'épilepsie en Français. Ça va pas beaucoup plus loin.

Et d'accord avec Dwilasteh sur le problème soulevé à propos des jeux que l'ont traduisait hier, venant de l'import underground des jeux japonais par exemple, ou des trés anciens RPG.
Rien a voir avec la politique de certains éditeurs ou développeurs, qui s'applique à faire mouvement vers le "mercenariat" dans la partie traduction de texte.
Le grand capital et ses travers en somme.

La traduction est encore sous couvert du bénévolat, pour le moins dans une certaine partie.
Là ou s'associe l'esprit du modding, le service de fans pour les fans, joueurs pour les joueurs, quelques chose qui a à voir avec la passion dans le fond.

Vu de l’extérieur, la traduction "Amateur" est une chose bien vue par le joueur. Elle apparaît un peu plus 'ingrate' que le modding en général, ce qui lui donne une forme de dignité.
On peut 'clapper' des deux mains ces volontaires qui taffent des heures durant, et autant de nuit blanches parfois, pour nous concocter ce confort non négligeable de pouvoir jouer en Français, pour nous.

Il faut faire avec. C'est pas bien cool, mais on vois que les jeux ont de plus de en plus de mal à être traduits en Français par défaut, par "l'usine".
A cela au moins deux logiques.
-Ça coute du flouze...
-Le Français perd du terrain dans la sphère internationale.

Il n'est pas rare de voir aujourd'hui, et quelques soit la provenance du texte, le Russe, l'Espagnol, l'Allemand, le Chinois, passé devant la traduction Française, qui parfois même est tout simplement absente, comme non-nécéssaire.
Alors qu'hier, Le Français était une langue parlée dans toutes la sphère mondiale, considéré par les anglophones même, comme un "produit luxueux", une satisfaction, une récompense, un plaisir que l'on s’octroie.
Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.

Message édité pour la dernière fois le : 23/11/2013 à 00:29

Dwilaseth
Seigneur
#28
C'est vrai Shizam que tu abordes un sujet intéressant lorsque tu dis que le Français est en perte de vitesse par rapport à d'autres langues, tels que le Russe en autre, pays qui a su en quelques années après l'éclatement du bloc soviétique s'ouvrir sur le monde et s'imposer sur la scène internationale. Là on sort du domaine vidéo-ludique mais je pense que tu dois être dans le vrai et qu'au final sa fait pencher la balance. C'est pour cette raison qu'on voit aujourd'hui des langues qu'on ne voyait jamais avant, du moins dans nos versions qui étaient en général MULTI5 (Anglais, Allemand, Espagnol, Italiens et Français).
Steam ID: Dereck3o3 / BattleTag: Dwilaseth#2920 / UPlay: Dwilaseth

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 16:42

skoeldpadda
Garde royal
#29
Vous vous prenez la tête pour rien.

Les jeux à l'époque des consoles 16bits n'étaient pas plus traduits qu'à l'heure actuelle et il est hautement improbable qu'on se retrouve un jour avec des jeux uniquement en anglais, c'est totalement absurde. La très très grande majorité des produits vidéoludiques édités, même de petite envergure, est traduite. Un jeu acheté en magasin est généralement en français.
Le truc, et tout spécialement quand on parle de RPG, c'est que de plus en plus de jeux viennent du monde indépendant, qui est la plupart du temps disponible uniquement en ligne et n'a, faute d'éditeur, bien souvent pas les fonds pour s'offrir une traduction. Tout simplement.

Evidemment, il y a aussi ceux qui s'en foutent et qui jouent les gros cons quand on leur propose une localisation (tu diras bonjour à tes copains de Logic Artits pour nous, Allzy, spéciale dédicace), mais ça reste des cas particuliers...
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 17:06

Shizam
Grand chevalier
#30
Vous vous prenez la tête pour rien.

Merci Skoeld !...Bon ben !.... Un supo et au lit !...
Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.
Colinet
Noble
#31
L'idée d'obliger le français dans les jeux sur le territoire français me révulse. Pour 2 raisons:

- On parle d'une création culturelle (je tiens à échapper au débat sur l'"art"), qui est née dans un contexte linguistique précis. Interdire un territoire à cette œuvre sous prétexte qu'elle n'est pas traduite, c'est une censure, ni plus, ni moins. Je prends pour exemple le livre "L'Âge des extrêmes" de Hobsbaum, qui a mis 5 ans à trouver un éditeur en France. Aurait-il dû être interdit sur ce territoire pendant ce temps?

- C'est chaud à appliquer dans d'autres pays. J'habite en Suisse, c'est 3-4 langues nationales. Et encore, l'italien, l'allemand et le français, c'est répandu. En Finlande, c'est le suédois ou le finnois. Alors je comprendrais qu'à choisir entre obliger la traduction ou se contenter d'apprendre l'anglais ils choisissent la deuxième option, ils auront moins longtemps à apprendre. L'ethnocentrisme ça va un moment...

Pour le coup, des jeux non traduits ne me gêneraient pas. Au contraire, ça pousserait à la production locale et à la diversité. Donc paradoxalement à une moins grande emprise de l'anglais sur la culture vidéo-ludique francophone.

Oui oui, moi aussi, suppositoire et tout ça... désolé...
Ardemment le déchu

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 19:07

Wolphoenix
Guerrier
#32
L'idée d'obliger le français dans les jeux sur le territoire français me révulse. Pour 2 raisons:

- On parle d'une création culturelle (je tiens à échapper au débat sur l'"art"), qui est née dans un contexte linguistique précis. Interdire un territoire à cette œuvre sous prétexte qu'elle n'est pas traduite, c'est une censure, ni plus, ni moins. Je prends pour exemple le livre "L'Âge des extrêmes" de Hobsbaum, qui a mis 5 ans à trouver un éditeur en France. Aurait-il dû être interdit sur ce territoire pendant ce temps?

- C'est chaud à appliquer dans d'autres pays. J'habite en Suisse, c'est 3-4 langues nationales. Et encore, l'italien, l'allemand et le français, c'est répandu. En Finlande, c'est le suédois ou le finnois. Alors je comprendrais qu'à choisir entre obliger la traduction ou se contenter d'apprendre l'anglais ils choisissent la deuxième option, ils auront moins longtemps à apprendre. L'ethnocentrisme ça va un moment...

Pour le coup, des jeux non traduits ne me gêneraient pas. Au contraire, ça pousserait à la production locale et à la diversité. Donc paradoxalement à une moins grande emprise de l'anglais sur la culture vidéo-ludique francophone.

Oui oui, moi aussi, suppositoire et tout ça... désolé...


Quand c'est de l'anglais, pas de souci. Quand la VO c'est du japonais, j'ai un peu plus de mal...
Colinet
Noble
#33
Le 22/11/2013 - 19:12, Wolphoenix a dit :
Quand c'est de l'anglais, pas de souci. Quand la VO c'est du japonais, j'ai un peu plus de mal...


Ouais, moi aussi. C'est pour ça que l'anglais comme "lingua franca" ne me gêne pas trop (pour des production de toute façon calibrées globalement) tant qu'on ne me l'inflige pas au quotidien là où c'est inutile (publicités, études, cochonneries au lit, etc.). Mais c'est évident que ceux qui ne savent pas l'anglais se retrouvent comme sans latin au 15ème siècle...
Ardemment le déchu

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 19:30

cabfe
Seigneur
#34
C'est une chose de permettre de trouver une oeuvre en version originale et une autre de l'imposer uniquement dans cette langue.

Si je prends un exemple avec le cinéma et si j'applique ton point de vue, on devrait autoriser les films en VO sans aucun sous-titre (encore moins un doublage).

Bonne chance.

Je comprends ce que tu veux dire, mais c'est trop extrême. Ce n'est pas parce que tu comprends l'anglais que tout le monde le sait/le veut/le peut.

Et si tu veux absolument une oeuvre en VO pure, il reste l'import au cas par cas.
Dans mon cas, je ne lis mes (quelques) mangas qu'en VO et c'est pas si simple d'en trouver non traduits. Pour le coup, je "peste" contre les traductions dans les magasins ^^
Colinet
Noble
#35

Si je prends un exemple avec le cinéma et si j'applique ton point de vue, on devrait autoriser les films en VO sans aucun sous-titre (encore moins un doublage).


Autoriser? Oui, assurément. Bien qu'ayant le cœur très à gauche, je suis un réel adepte du libéralisme culturel. Soumettre la diffusion d'une œuvre à une quelconque condition autre que la dignité humaine me paraît absurde.

Quoi qu'il en soit, il y aurait deux horizons à la situation extrême que tu proposes:

- Soit les grands distributeurs se rendent compte que traduire les productions leur permet de toucher un plus large public (hyper-important actuellement pour le cinéma et les jeux). Dans ce cas, pas de souci pour toi.

- Soit les films ne sont pas traduits. Le public se tourne alors vers les production locales (ce qui, au passage, donnerait un coup de fouet bienvenu aux productions cinématographiques françaises et suisses romandes).

Ps: quand tu dis "C'est une chose de permettre de trouver une oeuvre en version originale et une autre de l'imposer uniquement dans cette langue.", je suis d'accord. Justement, il s'agit pour la loi de l'autoriser, pas de l'obliger. En ce qui concerne le créateur, lui a le droit d'obliger ses auditeurs à subir son œuvre dans la langue qu'il souhaite, c'est son bazar. Ça me parait être une évidence.
Ardemment le déchu

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 20:11

Dwilaseth
Seigneur
#36
Chacun a son opinion et je savais qu'en demandant l'avis de tous il y aurait forcément des joueurs avec une vision différente de la mienne. Vous savez j'ai même lu une fois, ici sur le forum, un membre dire que le fait qu'une grosse majorité de jeux qui ne sortaient qu'en anglais était une bonne chose car le coup financier des localisations pouvaient être utilisées pour le développement du jeu lui-même. C'est un argument totalement contraire au miens mais tout aussi légitime et vrai.

Quoi qu'il en soit, non ... J’adhère pas à l'idée concernant l'uniformisation de l'anglais comme étant "la" langue du jeu vidéo et je continuerai à ne supporter (ou a n'acheter) que des jeux localisés en français, du moins sur les textes car j’admets qu'une localisation des dialogues audio reste couteuse et encore plus si on passe par des voix professionnels et/ou des voix connu. Par contre pour les textes je reste intransigeant et n'accepte pas l'excuse du manque d'argent qui selon moi est bidon car cela ne représente qu'une infime partie, une microscopique partie du coup de développement d'un jeu. Quand on récolte des centaines de milliers d'euros lors d'une campagne kickstarter et qu'on est pas capable d'en garder si ce n'est qu'une centaine pour récompenser le travail d'un traducteur c'est qu'il y a un problème et ceux qui pensent que l'anglais ne deviendra pas à terme le seul langage courant se trompent, qu'ils regardent les nouveautés Steam et ils s'apercevront que les jeux proposant le Français se comptent sur les doigts d'une main. Ok pour les titres qui sortent encore en magasin (pour combien de temps encore ?) mais sa représente quoi ? une toute petite partie de se qui est réellement commercialisé. Special dédicace à skoeldpadda *humour*

Merci à ceux qui se sont exprimés sur le sujet et à tout ceux qui bénévolement nous permettent de jouer à de très bons jeux dans la langue de Molière.

Steam ID: Dereck3o3 / BattleTag: Dwilaseth#2920 / UPlay: Dwilaseth

Message édité pour la dernière fois le : 22/11/2013 à 20:37

Colinet
Noble
#37
@Dwilaseth: Bien dit!

Moi non plus je n'adhère pas à l'idée que l'anglais doive être la langue du jeu vidéo. Or, moins il y a de traductions, plus les productions nativement francophones trouveront leur public, en francophonie.

En plus, n'oublions pas que le français, sur Steam, sera toujours mieux représenté que l'albanais ou le letton et que ça ne nous a jamais paru "malsain". On a peut-être des droits mais pas plus que quiconque.
Ardemment le déchu
cabfe
Seigneur
#38
Quoi qu'il en soit, il y aurait deux horizons à la situation extrême que tu proposes:

- Soit les grands distributeurs se rendent compte que traduire les productions leur permet de toucher un plus large public (hyper-important actuellement pour le cinéma et les jeux). Dans ce cas, pas de souci pour toi.

- Soit les films ne sont pas traduits. Le public se tourne alors vers les production locales (ce qui, au passage, donnerait un coup de fouet bienvenu aux productions cinématographiques françaises et suisses romandes).


L'art et la culture étant malheureusement liés à l'argent, on comprendra aisément que la solution de la traduction soit retenue pour toucher le public le plus large. (Limite hors sujet mais : c'est pareil avec la "casualisation" ; on veut toucher le public le plus large, pour le pognon, quitte à dénaturer la vision originale de l'artiste en amputant/simplifiant...)

Pour ce qui est de la 2ème solution, je trouve que ça fait peur.
Pourquoi ? Parce que ça revient à se fermer au monde, à se replier sur ses productions locales. Sans apport extérieur, les sociétés et les civilisations stagnent le plus souvent et parfois meurent.

Et puis, quid de l'accès à la culture ?

Idéalement, il faut pouvoir trouver les deux : traduit et non traduit. Comme ça, tout le monde est content. C'est à peu près le cas actuellement, avec des chiffres de ventes (et des habitudes de consommation, j'en convient) qui vont plutôt vers la traduction.
Colinet
Noble
#39
Le 22/11/2013 - 21:04, cabfe a dit :
Pour ce qui est de la 2ème solution, je trouve que ça fait peur.
Pourquoi ? Parce que ça revient à se fermer au monde, à se replier sur ses productions locales. Sans apport extérieur, les sociétés et les civilisations stagnent le plus souvent et parfois meurent.

Et puis, quid de l'accès à la culture ?


Déjà, même avec des productions locales fortes, la globalisation passera toujours, la diffusion des cultures aura lieu et, que ça plaise ou non, se fera toujours - comme de tout temps - via un nombre très restreint d'idiomes.

Ensuite, cette deuxième solution ne fait peur qu'aux monolingues, qui constituent une minorité des humains. L'échange est inévitable, la culture est exogame par expérience. En plus, elle n'a pas besoin d'être traduite pour ça. Pense au jazz au milieu du 20ème siècle.

Quid de l'accès à la culture? Il est nécessaire, c'est un droit que j'estime fondamental. En revanche, l'accès à toute culture, c'est pas un droit. C'est comme comparer le droit de voyager et le tourisme de masse.

A part ça, je suis totalement d'accord avec ta conclusion, qui est, à mon avis, le cas de figure le plus probable.
Ardemment le déchu

Message édité pour la dernière fois le : 23/11/2013 à 00:21

Chaos17
Guerrier
#40
D'un point de vue joueur, ça fait toujours mal de ne pas pouvoir jouer à un Rpg parce que je n'y comprend rien. Il y en a qui joue pour le gameplay, d'autre pour débloquer des artworks. Moi, je joue pour l'histoire aussi.

D'un point de vue créateur, si je souhaite un jour faire traduire mon jeu c'est pour toucher un plus large public facilement (non pas pour faire de la tune mais avoir des joueurs).

Sinon, le jeu qui bénéficie d'une belle traduction que j'ai pu joué récemment est Phonix Wright sur 3DS. Il y a des jolis jeux de mots même avec les noms et prénoms. J'admire beaucoup leur travail.
all_zebest
Héros
#41
Je sors du débat pour vous raconter une anecdote. Sur Kickstarter, je propose souvent de traduire les jeux à sortir. Je l'ai fait pour The Attack Pack d'Attack Mountain (retenez ce nom) et les développeurs m'ont répondu que si jamais ils envisageaient la traduction, ils me contacteraient. Je leur ai répondu que "si jamais ils envisageaient la localisation" ils sauraient où me trouver. Je croyais qu'on en resterait là, mais non ! Les dév ont contacté Kickstarter pour me faire bannir et Kickstarter l'a fait ! Au motif que proposer des services (même gratuits dans mon cas) non sollicités était du spam et violait les règles d'utilisation de KS. J'ai relu ces règles et à aucun endroit il n'est fait mention de cela. Je proposais juste de donner un coup de main. Je me suis donc retrouvé dans l'impossibilité de poster des commentaires et messages privés comme un vulgaire vendeur de Cialis sur tous les projets ! J'ai eu beau essayer d'expliquer mon cas auprès de KS, j'avais affaire à quelqu'un à l'esprit étroit qui me répétait la même chose et c'est lui qui m'a appris que c'était sur requête des dév que j'avais été banni. J'ai dû jurer fidélité à la charte de KS et promettre de ne jamais plus recommencer pour avoir le droit de poster mes commentaires et contacter les auteurs de projets, moi qui ai donné à de nombreux projets et donc, indirectement à KS qui s'en met encore plein les poches. Attack Mountain déclarait quelques jours plus tôt qu'il avait ses donateurs très à coeur. Mais bien sûr...
Colinet
Noble
#42


C'est clair que ça fait redescendre sur Terre...

Ben j'espère que pour la peine, Hot Wheels leur fera un procès. ^^
Ardemment le déchu
Dwilaseth
Seigneur
#43
Me connaissant j'aurai pété les plombs et aurai abandonné la traduction à jamais. Trop déçu par le système.. Malheureusement fallait s'y attendre AllZebest, peu importe notre age nous avons encore une vision idyllique du jeu vidéo. Nous sommes tous ici de réels passionnés chacun à sa manière alors qu'en faite ce n'est rien d'autre qu'un produit de consommation comme le saucisson ou la bière et Kickstarter une roue à pognon qui en fait rêver plus d'un. Peu importe tes motivations AllZebest, qui sont nobles pour nous, pour Kickstarter tu n'étais rien d'autre qu'un énième parasite gravitant autour du gâteau pour y voler une miette ou deux. C'est malheureux mais c'est comme çà.

Il y a pleins d'histoires du même acabit; de doux rêveurs qui comme tu dis redescendent sur terre d'un coup sec, comme le gars à la sortie de Starcraft 2, fan absolu des jeux Blizzard, président d'un des fan sites officiels qui avait bossé comme un fou pendant plus six mois sur un module qui n'était rien d'autre que le tout premier "MOBA" et qui l'avait appelé "World of Starcraft". Module le plus téléchargé au monde. Le gars c'est pris dans la tronche la machine de guerre Blizzard, la horde noire non pas d'orques mais d'avocats et il a tout perdu, ses comptes de jeux, il a dû fermer ses sites et c'est pris un procès. Il a fallut qu'une grosse mobilisation de joueurs s'organisent et contactent Blizzard (plus 50000 courriers) pour qu'à terme la société présente ses excuses et arrête tout acte judiciaire. Sa c'est bien terminé puisque Blizzard voyant qu'ils avaient été trop loin on posté une news sur le site officiel du jeu (quand même c'est pas rien) pour dire à la communauté de "Starcraft 2" qu'ils allaient invité l'auteur du module pour en discuter et trouver un moyen d'arranger la situation. Le module fut renommé, il est toujours l'un des plus téléchargé au monde et il me semble qu'ils l'ont inclus de façon officiel dans la seconde boîte de "Starcraft 2" sortie récemment. Tout cette merde.. pour "un" module fait par fan !!!

Bref, tu aurais dû t'en douter Allzebest que contacter des sociétés par le biais de Kickstarter (même si tes intensions sont nobles) n'était pas forcément une idée de génie. Profite de Kickstarter pour découvrir de nouveaux projets en cours et contacte-les hors du site. Avec ton background tu aurais pu tomber sur une société intéressé par ta proposition (et j'espère qu'à terme tu réussiras) mais malheureusement tu es tombé sur des idiots. Le jeu vidéo n'est pas un Art comme beaucoup le disent, c'est juste du business rien de plus.

Histoire de revenir en droite ligne avec le sujet initial et aussi pour recentrer la discussion sur quelque chose de plus sympathique, de moins écœurant.. enfin correspondant plus à la philosophie du forum (même si cette discussion y avait sa place). Y en a t-il parmi-vous qui participent actuellement à un projet de traduction amateur ? Si oui, lequel ? et pourquoi ?
Steam ID: Dereck3o3 / BattleTag: Dwilaseth#2920 / UPlay: Dwilaseth

Message édité pour la dernière fois le : 23/11/2013 à 04:33

Sowatt
Paladin
#44
C'est de l'Art. Mais comme dans chaque Art, lorsque l'on parle de vendre, il y a une part de buisiness Et la plupart du temps, c'est pas jojo et ça casse toutes nos illusions

Triste histoire Allzy, merci d'avoir partager.
TrollTraya
Garde royal
#45
C'est l'une des pires histoires de ce genre que j'ai entendue, Allzy, je compatis. Je faisais un peu de scantrad de trucs qui n'avait pas d'éditeur français dans le temps. Là, on savait pertinemment qu'on pouvait se faire emmerder (ce qui est arrivé d'ailleurs, même si ce n'est pas venu des ayant-droits mais de l'hébergeur de notre site) mais avec ceux qui possédaient les propriétés intellectuelles, ça c'est toujours passé de façon cordiale (dans le pire des cas, ils nous demandaient de retirer le/les fichiers et nous exécutions.). Là, ton histoire, c'est le comble de la bêtise, surtout quand on sait que d'autres créateurs de projets KS font appel à une participation active de leur communauté de backers pour tâches comme la traduction, justement (je pense à Forsaken Fortress, par ex). Ce qui prouve bien qu'il pas que des esprits étroits, mais que par malchance tu es tombé sur le mauvais cheval...
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.
Killpower
Gobelin
#46
Dégueulasse Allzy, surtout te connaissant. Je ne connais pas le fil de la discussion que tu as eu avec ces développeurs et je ne savais pas qu'il y avait derrière cela des règles aussi drastiques. Tu as toujours bien du mérite.
Dwilaseth
Seigneur
#47
Moi j'dis faisons un boycotte d'Attack Mountain, allons bruler leur siège et pendons-les !

Steam ID: Dereck3o3 / BattleTag: Dwilaseth#2920 / UPlay: Dwilaseth
Shizam
Grand chevalier
#48
Nan ! . D'abord on traduit leur jeu en Latin, et ensuite, on brule la matrice..

Vu de l’extérieur, la traduction "Amateur" est une chose bien vue par le joueur. Elle apparaît un peu plus 'ingrate' que le modding en général, ce qui lui donne une forme de dignité.


Attitude empreinte de réserve, de gravité, inspirée par la noblesse des sentiments ou par le désir de respectabilité ; sentiment que quelqu'un a de sa valeur :.......Dignité..

Rester calme et boire frais ! Garde le panache All-Ze

Sorcier à 1 point de vie...Augmenté d' 1 point de vie temporaire.
all_zebest
Héros
#49
Merci ! Je ne me laisserai pas démonter ! Je vais continuer par amour de l'Art ! Parce que je trouve belle notre langue et un RPG en français ! J'aimerais bien, un jour, trouver un jeu japonais à traduire. Toujours de l'anglais... Un peu de japonais, ça me changerait de mon domaine de recherche (l'anthropologie et l'ethnologie japonaises).

Message édité pour la dernière fois le : 23/11/2013 à 14:40

Chaos17
Guerrier
#50
Tout cette merde.. pour "un" module fait par fan !!!

Cette histoire c'est passée avant ou après le kickstarter du mec qui a récolté 84 000$ ?

Merci ! Je ne me laisserai pas démonter ! Je vais continuer par amour de l'Art ! Parce que je trouve belle notre langue et un RPG en français ! J'aimerais bien, un jour, trouver un jeu japonais à traduire. Toujours de l'anglais... Un peu de japonais, ça me changerait de mon domaine de recherche (l'anthropologie et l'ethnologie japonaises).

Du bon gros Rpg jap pc ?
La série des Ein no Aselia. Les fans attendent toujours le 2.
Les jeux de Eushelly, exemple : Meister kamidori.
Tu laisse de côté les scènes X qui sont là juste pour appâter la galerie tellement elles sont obsolètes qu'elles pourraient être retirer sans que ça nuise au jeu.

Les jeux rpg jap sur pc, il y en a peu, mais bordel qu'est-ce qu'ils sont long et complet. Sinon, il y a le projet Phoenix, il a l'air pas mal.

Message édité pour la dernière fois le : 27/11/2013 à 23:19