Jeudi 26 Novembre 2020, 16:27     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Rogue's Tale

REPONDRE S'ABONNER
skoeldpadda
Seigneur
#1
Enfin !

Elle est là.

Enfin quoi et là qui, me demanderez-vous. La beta de Rogue's Tale, pardi, vous répondrais-je. Et plus avancés vous ne seriez absolument pas.

Rogue's Tale est un roguelike (ô surprise) en développement depuis 2009. L'idée du projet était d'avoir une plate-forme communautaire semblable à celle de ToME : un jeu complet proposé gratuitement, jouable en ligne et moddable à volonté.

Actuellement, c'est juste en ligne et gratuit. Complet et moddable, ça attendra.

Sur le papier, Rogue's Tale est monté comme l'archétype même du roguelike. C'est basique, pour l'instant sans classes (mais avec des armes à débloquer permettant d'en émuler certaines -un bâton pour un mage, par exemple-, histoire de tester le système) mais avec une progression de carac (basiques : force, endurance, charisme et agilité), des skills à apprendre et du loot aléatoire (potions et parchemins de couleur).

Dans la pratique, Rogue's Tale porte bien son nom : c'est Rogue. Point barre. Tout fonctionne pareil, de l'émulation des jets de dés à l'architecture des niveaux. Il y a d'ailleurs tout un tas de petits détails inutilement compliqués (donc indispensables) dans la gestion de l'équipement et la résolution des combats. Comme toujours dans un roguelike, au delà de la progression de votre personnage, c'est essentiellement sa survie qu'il faudra assurer. Pour vous aider dans cette tâche inaisée et reposer vos sens de joueurs modernes, point d'abscons symboles ASCII fluorescents sur fond de vide sidéral. Il y a un joli UI, de beaux (sic) sprites qui changent avec l'équipement et une chouette musique. Ah, et interface tout souris, aussi, c'est plus simple (mais on peut jouer tout clavier, évidemment).







Voilà. Normalement, vous êtes parés.

Notez que l'accès à cette beta nécessite, au delà du téléchargement du client, la création d'un compte (directement dans l'interface du jeu) pour pouvoir s'y connecter.

Vous me pardonnerez le peu de détails sur le gameplay, j'ai proprement la flemme de vous en faire un descriptif complet (les devs font par ailleurs ça très bien tout seuls dans un guide fort détaillé) et, surtout, c'est tellement archétypal qu'on peut y plonger sans regarder (de toute façon y a un tuto automatique dans les premières salles) et y trouver rapidement son compte : comme tout bon roguelike qui se respecte, c'est traître, piégeux, et fortement addictif.

En lançant le truc pour la première fois, j'ai voulu faire le cake et j'ai joué mon habitué, genre fier 'coreux qui regarde même pas devant lui tellement il est hardcore. Et ben j'ai mort dès le premier sous-sol. Comme ça. Là. Pouf. C'est tout. Ce jeu ne fait pas de prisonniers.



Et en plus y s'fout d'ma gueule...



Un dernier détail : originellement en plein écran, si vous préférez jouer à Rogue's Tale en mode fenêtre, prenez le soin de lire attentivement le readme pour la marche à suivre (avec des paramètres de commandes qui rappelleront sans doute des souvenirs aux vieux joueurs).
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 07/12/2012 à 15:52

Andariel
Grand chevalier
#2
Intéressant, du moins aussi intéressant qu'un truc gratuit peut l’être. Merci, j'essayerais ça sans faute.
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!
skoeldpadda
Seigneur
#3
Hé l'autre, hé.
les roguelikes c'est gratuit, c'est même à ça qu'on les r'connais (minus les inévitables exceptions, style Dredmor, que les 'coreux conspuent avec véhémence... Mais j'en ai déjà parlé, je crois)
I know stuff.
Andariel
Grand chevalier
#4
Disons que j'en ai vu plus d'exceptions payantes que des gratuits dans la règle. Peut-être aussi parce que je me suis intéressé à des Rogue-like dans le sens large, avec des moteurs plus poussés et que tout travail poussé mérite récompense poussée. 'fin bref...

Quoi qu'il en soit, je me fais ce Rogue's Tale et je peux te dire que c'est facilement le meilleur Rogue-like que t'as jamais présenté sur ce fofo et bordel, tu nous en as fait découvrir des trucs chelous...

Alors oui, visuellement c'est minimaliste au possible, mais c'est vraiment mimi tout plein avec un rendu plus fin et propre qu'un truc comme Cardinal Quest (Parce que bon, le pixel art c'est bien quelques fois, mais à la longue ça nique les yeux). Rien à dire sur l'interface que ce soit dans son design ou dans ses fonctionnalités (bon, à part les options graphiques genre résolution et tout), c'est du solide de chez solide.

Comme t'as dit le concept est tellement classique, que le jeu ne laisse rien au hasard et offre des mécaniques archaïques mais foutrement bien huilés parce que bâties sur les solides bases de Rogue. Il y a quand même quelques petites particularités sympa comme le système d'héritage que j'ai pris au départ pour du bête scoring à coup d'achievements mais qui s'est révélé au final un moteur pour l'expérimentation et la rejouabilité. Le système d’endurance je trouve ça sympa aussi (surtout quand t'es pris dans un foutu piège) ou encore l'aspect faim/soif qui a son importance sur tes caractéristiques et ta survie.

C'est addictif avec une pelleté de loot à trouver, le système de leveling est classique mais bien pensé avec les talents à apprendre et tout, et le surplus de stat avec des "D" partout, j'aime ça. Aussi, le challenge est là, c'est clair, putain, je me fais dessouder à la chaîne et je suis entrain de virer maso !
Bref, à part quelques bugs, je ne trouve rien à lui reprocher et c'est pas faute de lui avoir cherché la petite bête. Je ne sais pas comment ça sera sur le long terme mais pour l'instant j'en redemande ! Jusque là, c'est un des meilleurs Rogue-like que j'ai fais !
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!

Message édité pour la dernière fois le : 08/12/2012 à 09:49

skoeldpadda
Seigneur
#5
Disons que j'en ai vu plus d'exceptions payantes que des gratuits dans la règle. Peut-être aussi parce que je me suis intéressé à des Rogue-like dans le sens large, avec des moteurs plus poussés et que tout travail poussé mérite récompense poussée.
Effectivement, la grande majorité des roguelikes repose toujours sur du ASCII ou des tileset vieux de dizaines d'années (Stone Soup, par exemple), et à moins d'être un farfouilleur (ou de savoir où farfouiller, RogueBasin, par exemple), il est assez inaisé de savoir s'il y a de nouvelles sorties. Les jeux et leurs créateurs sont d'invisibles ninjas qui restent généralement sagement dans leur sphère d'influence : le roguelikeur de base est une bestiole craintive et hyper protectrice qui n'aime pas trop qu'on vienne lui emprunter ses jouets.
Si dans le mode du RPG grand public, des jeux comme Dredmor ou Binding of Isaac ont eu leur petit succès, chez les true, ça a plutôt eu l'effet douche froide. Faut dire qu'en même temps, la scène est largement bouchée par l'ogre ToME depuis quelques années et malgré le nombre de sorties, se faire une place au soleil est particulièrement compliqué.
'Fin voilà, quoi, les roguelikes, c'est comme le dahu : tout l'monde sait c'que c'est mais personne sait à quoi ça ressemble.

Quoi qu'il en soit, je me fais ce Rogue's Tale et je peux te dire que c'est facilement le meilleur Rogue-like que t'as jamais présenté sur ce fofo et bordel, tu nous en as fait découvrir des trucs chelous...

C'est surtout que je vous présente des nouveautés avec un p'tit peu d'originalité. Si tu veux du vieux, lourd, classique, qui sent sous les bras et qui vaut son pesant de métal fondu, je peux faire aussi

Alors oui, visuellement c'est minimaliste au possible, mais c'est vraiment mimi tout plein avec un rendu plus fin et propre qu'un truc comme Cardinal Quest (Parce que bon, le pixel art c'est bien quelques fois, mais à la longue ça nique les yeux).

Je n'peux que confirmer. Le pixel art, ça a tendance à vite me filer des boutons. J'ai toujours vu dans le recours au "style 8bits" une tendance pseudo-nostalgique hyper racoleuse.
Le soucis, c'est quand cette irritante patte graphique habille un bon jeu.

Pour le reste, Rogue's Tale peut difficilement se tromper, de toute façon. Toutes les mécaniques employées viennent d'un autre roguelike, de l'ultra classique faim/soif au système d'hérédité en passant par les percs, qui sont toutes aussi classiques qu'efficaces. Au fil de mes parties (dans lesquelles je meurs souvent comme une grosse merde, d'ailleurs, c'est sans doute l'un des roguelikes les plus durs auxquels j'ai joué), j'ai fini par me faire du jeu une opinion de best-of/pot-pourri de la discipline. De fait, c'est habilement designé et le gameplay est parfaitement maîtrisé.

Par contre, l'obligation d'un compte en ligne me laisse perplexe. j'ai pensé au début que ça ouvrirait probablement une porte au multijoueur mais, à l'image de ToME, ça n'a pas l'air à l'ordre du jour...
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 08/12/2012 à 11:53