Samedi 18 Août 2018, 08:25     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 …  43 44 45 46

[Film] Les films que vous venez de voir

REPONDRE S'ABONNER
Abitbol38
Villageois
#1126
Eh bien au sortir du dernier BladeRunner il en ressort un "tout ça pour ça ?" bien symptomaique de tous ces remakes / suites / reboots bidons

les deux seuls bien qu'on ait eu ces dernières années étant le Dredd avec Karl Urban et le Mad Max, tout le reste c'était de la m... en boite.

Si il fallait résumer la différence entre le premier BladeRunner et le "second" apocryphe il suffirait de noter que le premier pose des questions sur ce que c'est que l'humanité alors que le second se contente de poser des questions sur ce que sont devenus les personnages.

Le premier sort du cerveau vrillé de Philipp K Dick, le second sort d'un comité de rédaction.



fuyez cette croûte autant que possible, voila tout ce qu'il y à a en dire.

Note : Villeneuve a peut être ses fans comme M.Nigh shyalaman a eu les siens, on comprends mieux d'ou viens l'ennui quand on a fait le lien entre ce BR et le "premier contact" tout aussi bidon et soporifique.

Message édité pour la dernière fois le : 21/02/2018 à 20:11

Shaam
Grand chevalier
#1127
Black panther c'est pas mal pour un Marvel !

Esthétiquement ça ponce et y'a des personnages bien bourrins, ça manque peut être de scène d’anthologie par contre
Marcheur
Seigneur
#1128
Eh bien au sortir du dernier BladeRunner il en ressort un "tout ça pour ça ?" bien symptomaique de tous ces remakes / suites / reboots bidons

les deux seuls bien qu'on ait eu ces dernières années étant le Dredd avec Karl Urban et le Mad Max, tout le reste c'était de la m... en boite.

Si il fallait résumer la différence entre le premier BladeRunner et le "second" apocryphe il suffirait de noter que le premier pose des questions sur ce que c'est que l'humanité alors que le second se contente de poser des questions sur ce que sont devenus les personnages.

Le premier sort du cerveau vrillé de Philipp K Dick, le second sort d'un comité de rédaction.



fuyez cette croûte autant que possible, voila tout ce qu'il y à a en dire.

Note : Villeneuve a peut être ses fans comme M.Nigh shyalaman a eu les siens, on comprends mieux d'ou viens l'ennui quand on a fait le lien entre ce BR et le "premier contact" tout aussi bidon et soporifique.


"Ah ! Voilà enfin le roi de la classe, l'homme trop bien sapé, Abitbol !"

On est pas d'accord, mais quelque part, c'est mieux ainsi. Je trouve dommage que tu sois aussi déçu par Blade Runner 2049 car je pense que c'est typiquement l'un des rares cas (tel Mad Max Fury Road d'ailleurs) ou une suite valait vraiment le coup.

Je te trouve particulièrement dur, surtout à propos de la romance entre

Alors oui, ce Blade Runner est beaucoup plus orienté vers ces personnages, mais finalement c'est pour inssufler une nouvelle dynamique aux thématiques du premier opus, tout en apportant quelques scènes d'une rare intensité et efficacité à l'ensemble, je pense à la scène de synchronisation entre Joi et l'autre fille, les plongées dans la ville avec la musique intense (pas aussi bonne que Vangelis certes) de Hans Zimmer, le combat final sur le barrage avec cet excellent travail sur le son, la synchronisation de ce dernier avec les évènements et ce travail sur des plans toujours aussi appuyés qui n'enlèvent pas le dynamisme de l'affrontement... bref, y a tout un tas de trucs qui font que je tique quand tu qualifies le film de croûte. Il ne deviendra sans doute pas aussi iconique et important que le premier Blade Runner, ça c'est une certitude, mais en tant que suite, reboot ou quelque soit le nom qu'on lui choisira, il n'en reste pas moins un film derrière lequel il y a eu un travail de fond et de forme conséquent et qui n'oublie pas justement d'avoir une identité et ne se contente pas de faire du fan service.



Maintenant entre lui et Fury Road, qui est le meilleur héritier de ses ancêtres ? Argh... tu m'as sans le vouloir posé un dilemme bien cruel abitbol !
"Menthe à l'eau ?"

Message édité pour la dernière fois le : 22/02/2018 à 23:58

Geralt
Grand chevalier
#1129
Marcheur

Ta dernière question n'est pas évidente mine de rien...

Blade Runner 2049 est quand même globalement très apprécié de communautés cinéphiles.

En tout cas, c'est sûr c'est ton avis Abitbol38, mais ça me fend un peu le coeur de lire ça. ^^
Parce que justement ce film là fait partie des bonnes suites, vraiment.
Et là dessus, on est tous d'accord pour dire que les bonnes suites (du moins récemment) sont rares...

Dans le genre bien "bouzasse" je demande Terminator Genisys ! (Il manque un smiley pour retranscrire le sentiment approprié...)
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
Munshine421
Garde royal
#1130
Je pense que le fond du problème c'est qu'il y a 2 catégories de fans pour Blade Runner.

Ceux (dont je fais partie) qui ont lu le bouquin de K.Dick comme Abitbol et qui pensent que l'adaptation par R. Scott se suffit à elle-même et répond à toutes les problématiques abordées dans le bouquin. Même si le film n'est pas fidèle à l'histoire du bouquin comme toutes les adaptations.

Et ceux qui voulaient replonger dans l'univers et ses persos (acteurs) et/ou qui sont insatisfaits des différentes fins ouvertes du premier film.
Honnêtement même Ridley Scott voulait faire une suite (contre l'avis de certains fans) à son adaptation mais n'a pas pu la mener bien. Et Villeneuve a repris le flambeau.


Si Villeneuve avait instillé sa propre vision, en ayant carte blanche d'Hollywood, en faisant sa propre version de Blade Runner de K. Dick, j'aurais été le voir par curiosité.


skoeldpadda
Seigneur
#1131
Mon problème avec 2049, c'est son plot christique débile qui pue tellement les grosses fixettes crasses de Ridley (faut-il vous faire un rundown de ses bêtises récentes sur la licence Alien ? ou Exodus ? ou Robin des Bois ? ou...) que c'en est insupportable.
Il y a plein d'interactions extrêmement intéressantes entre les personnages (celles entre K et Joi étant probablement mes scènes favorites du film), mais tout ça est en filigrane, une série de moments très réussis mais totalement détachés d'une intrigue lourde et pataude qui peine à avancer, tue complètement le mystère et la magie du premier film (qui passaient justement par les interactions entre les persos, qui étaient le point central de son intrigue et pas un bruit de fond comme dans 2049) et s'attache a "expliquer" des trucs (la nature de Deckard, par exemple) dont, sérieusement, on se fout complètement de connaître le fin mot ("le mystère et la magie", viens-je de dire).
La cinématographie de Villeneuve est intéressante, c'est beau et bien mis en scène, mais bordel, la vacuité du sujet.... La direction se contente d'être esthétique, toute substance est cannibalisée par les obsessions d'un vieux monsieur qui a complètement perdu pied avec ce qui faisait la force de sa propre oeuvre, ce qui rend l'existence même de Blade Runner 2049 proprement absurde et son sujet insupportable de bout en bout, jusqu'à totalement nier quarante ans de fixations et d'interprétations pour en fournir une version prémâchée tellement boursouflée qu'elle ne peut qu'être décevante.

Et que son propre auteur bafoue à ce point son propre passé et détruise avec une telle minutie le monde qu'il avait créé me dépasse (en même temps, c'est Ridley, c'est pas la première fois qu'il fait ça...)


Et, sur un autre plan, je trouve hilarant/consternant (au choix) qu'on vante à ce point les mérites (ou pas) de Villeneuve avec ce film. Sicario, Arrival, ils ont leurs défauts (de rythme, notamment), ils sont issus d'auteurs bien particuliers (l'un est le premier volet d'une "trilogie des frontières" par Taylor Sheridan, l'autre l'adaptation d'une nouvelle de Ted Chiang), mais c'est des films de Villeneuve, y a une patte, un sens narratif, une filiation claire dans la mise en scène qui fait qu'il est impossible de ne pas reconnaître leur réalisateur.
2049, c'est un film de Ridley Scott simplement filmé par Villeneuve. Ils peuvent dire ce qu'il veulent en interview, ça se voit : c'est du pur projet de producteur qui aurait pu être mis en scène par n'importe-quel yes man sans que ça y change grand chose. (Et de ce côté là, oui, s'il dit des conneries depuis des années, au moins Ridley a gardé une qualité esthétique certaine et il sait s'entourer correctement.)
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 23/02/2018 à 12:58

Abitbol38
Villageois
#1132
@Marcheur


Si on considère que Mad Max 2 était le seul Mad Max (le 1 étant un prototype cheap et le 3 n'ayant jamais existé) alors Fury Road ne trahit pas les fondamentaux, encore que le coté exagéré (le coup du camion/guitare...) n'était pas présent a ce point. Et il innove dans la technique, les cascades sont mieux

le Blade Runner, c'est plutôt l'inverse, les effets spéciaux font dans l’imitation stricte, et c'est le fond qui est moins bien, normal puisqu'il fallait faire une "suite" et que tout était déjà dit.

Il n'y a pas de suite a faire à Blade Runner, pas plus qu'il n'y en aurait a faire de Barry Lyndon ou de la Soupe aux Choux, ce ne sont pas des produits, et ils disent tout des sujets qu'ils abordent il y a rien a rajouter.

C'est ce que Georges Miller a compris après le foirage de son mm3, il ne pouvait faire qu'un remake, pas une suite, et en terme de remake, Blade Runner n'en a aucun besoin car ce n'est pas un film d'action, il n'est pas basé sur la technique.

A vouloir faire une suite a BR c'était en fait perdu d'avance.

Et donc evidemment que le Mad Max Fury Road écrase BR49 de toutes les manières possibles.

PS : T Genysiis nan s'il vous plait on parle de films, la... Dire que James Cameron a dit qu'il le trouvait bien, il devait troller c'est pas possible...
Marcheur
Seigneur
#1133
@Marcheur


Si on considère que Mad Max 2 était le seul Mad Max (le 1 étant un prototype cheap et le 3 n'ayant jamais existé) alors Fury Road ne trahit pas les fondamentaux, encore que le coté exagéré (le coup du camion/guitare...) n'était pas présent a ce point. Et il innove dans la technique, les cascades sont mieux

le Blade Runner, c'est plutôt l'inverse, les effets spéciaux font dans l’imitation stricte, et c'est le fond qui est moins bien, normal puisqu'il fallait faire une "suite" et que tout était déjà dit.

Il n'y a pas de suite a faire à Blade Runner, pas plus qu'il n'y en aurait a faire de Barry Lyndon ou de la Soupe aux Choux, ce ne sont pas des produits, et ils disent tout des sujets qu'ils abordent il y a rien a rajouter.

C'est ce que Georges Miller a compris après le foirage de son mm3, il ne pouvait faire qu'un remake, pas une suite, et en terme de remake, Blade Runner n'en a aucun besoin car ce n'est pas un film d'action, il n'est pas basé sur la technique.

A vouloir faire une suite a BR c'était en fait perdu d'avance.

Et donc evidemment que le Mad Max Fury Road écrase BR49 de toutes les manières possibles.

PS : T Genysiis nan s'il vous plait on parle de films, la... Dire que James Cameron a dit qu'il le trouvait bien, il devait troller c'est pas possible...


Mais il est très cool Mad Max premier du nom, cheapos mais c'est ça qui fait le charme
Bon on est cela dit d'accord pour dire que MM 3 est au mieux une immondice à regarder par curiosité malsaine.

Par contre je suis d'accord pour dire que Blade Runner n'avait pas besoin de suite, c'était mon avis avant 2049, et ça l'est un peu toujours, parce que mentalement je considère que ce sont deux films différents partageant un même univers mais avec des intentions tout à fait différentes (malgré la proximité des thématiques).

Pour avoir fait voir Blade Runner ainsi que 2049 à 4 personnes différentes pour l'instant, les avis divergent énormément mais y a un truc en commun à chaque avis : 2049 est une introduction qui permet de mieux rentrer dans le premier film, aussi, les 4 personnes ont largement plus apprécié le premier après avoir vu le second, je sais pas pourquoi mais y a vraiment quelque chose dans le premier Blade Runner qui fait barrage. Déjà il y a évidemment le simple fait que ce que raconte 2049 est plus lisible, plus commun et donc forcément plus grand public, pourtant comme il s'inspire immensément du premier sans pour autant en avoir la totale saveur (je trouve même qu'il en a une tout autre) y a tout de même une partie de l'atmosphère du premier qui devient plus accessible.

C'est deux films que je regarde avec un cerveau disons semi éteint, y a quelque chose de très hypnotique dans le premier Blade Runner, beaucoup plus émotionnel, y a aussi beaucoup d'émotions dans 2049, mais il n'y a pas l'antagoniste du premier et sa sensibilité qui apporte énormément au "grand final". Blade Runner est probablement accidentellement l'un des films qui m'a le plus emporté dans son ambiance, avec ses temps longs, ses faiblesses d'écriture parfois, mais y a vraiment toute une atmosphère et un univers fascinant qui se déploie avec des thématiques vraiment intéressante et subtilement amenée.

2049 est moins subtil, ça c'est certain, mais c'est pas un manque selon moi, c'est peut-être même nécessaire pour que Blade Runner premier du nom continue à avoir de l'attrait à l'avenir pour le grand public parce que ce qui ressort des personnes avec qui j'ai vu le film, c'est que mis à part qu'on rentre plus facilement dans le récit de 2049, il permet aussi de mieux adhérer au parti pris du premier.

Puis j'ai l'impression d'être surement un peu le seul... mais est-ce que c'est nécessaire d'apporter des thématiques neuves dans une suite ? Parce que comme thématique neuve dans 2049, il y a tout de même le thème de la déception que l'on m'est évidemment en miroir avec le thème du doute dans l'idée que même la mémoire est sujet à modification, que même l'histoire de chacun est factice. Quand "K" est à la recherche de lui même et qu'il tombe dans son propre piège à rechercher de la logique dans son existence, c'est pas quelque chose qu'il y a dans Blade Runner, c'est propre à 2049.

Je pense qu'on pourrait en parler très longtemps de tout ça, surement parce qu'il y a aussi la question de la génération, ayant 21 ans j'aborde pas le premier Blade Runner comme quelqu'un qui l'aurait connu plus tôt, personnellement je l'ai vu il y a à peine 6 ans de cela, ça relativise beaucoup le contenu que j'ai pu en retirer, et peut-être qu'en murissant je verrai d'un autre oeil 2049 et le verrait sans doute comme quelque chose de trop par rapport à ce que propose l'original. Mais en l'état, je trouve au contraire que 2049 tout en étant un très bon film, bien réalisé, largement plus intéressant et mieux écrit que beaucoup d'autres films, arrive surtout à mettre encore plus en valeur le premier et le réactualise, même si le twist : est tout à fait discutable.

Enfin, je tiens aussi à dire que ça fait plaisir de parler longuement de quelque chose et de développer un peu, ça change
"Menthe à l'eau ?"
Gaek_Shao
Guerrier
#1134
C'est clair que lire des développement (argumentés et tout et tout) comme au-dessus, c'est vraiment plaisant.

Merci à vous.
Let me sleep all night in your soul kitchen, : The Doors

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2018 à 08:48

Munshine421
Garde royal
#1135
Non moi cela me déprime plutôt d'en débattre.

Je préfère passer à autre chose. A Fatima sur Arte que j'ai vu hier.
Par Philippe Faucon, le réalisateur de la Désintégration de 2011.

La justesse d'analyse et la capacité de synthèse de ce type sont vraiment stupéfiantes . Avec des histoires simples et des acteurs souvent débutants ou non professionnels, ses fictions sont souvent plus profondes que les meilleurs documentaires sociologiques et/ou historiques.

Djefel
Noble
#1136
Je viens de revoir (revoir car je l'avais vu il y a très longtemps) "Vol au-dessus d'un nid de coucou"

Je n'avais pas souvenir d'avoir autant été marqué, mais bon mon parcours de vie y est sans doute pour quelque chose... On rigole parfois, mais ce que je retiens surtout c'est la violence qui ne m'avait pas autant frappé lors de mon premier visionnage ou alors m'en rappelle plus^^

L'institution psychiatrique a fort heureusement évoluer ( bon pas partout, cf Saint-Anne le fait que de tels lieux aient pu exister jusqu'à encore récemment fait froid dans le dos) même s'il y a encore beaucoup à faire.

La question que je me pose c'est ce rapport à l'enfermement, choisi par la plus part des internés du film et même par le héros car finalement quand il aurait pu partir, il reste. Ca démontre à mon sens l'emprise qu'a l'institution, qui va jusqu'à faire croire que dehors on ne s'en sortirait pas sans elle. Il existe de nos jours les hôpitaux de jours, les maisons de transitions (je ne me rappelle plus leurs nom exact) qui permettent à des patients d'avoir une semi liberté car s'ils logent toujours dans un milieu médicalisé ils sont libres de leurs mouvements dès lors qu'ils reviennent dormir le soir dans leur chambre (individualisé^^). Bref l'emprise sur ce point est dans l'ensemble moins forte. De même la charte des personnes hospitalisées va dans le sens d'une plus grande prise en compte du patient et de ses envies/besoins enfin en théorie car bon tout dépend de l'équipe soignante en place et de leurs moyens.

Enfin bon me suis égaré xD je rajouterai juste que tous les acteurs sont géniaux^^
Let the boots do the talking
Shaam
Grand chevalier
#1137
L'île aux chiens.

J'ai découvert Wes Anderson en tombant par hasard sur le Darjeeling, le choc, étant amoureux des trains c'est surement un de mes films préférés. Le deuxième gros choc, c'est le Grand Budapest, j'adore les vieux bâtiment qui on beaucoup de passé, surtout les grand bâtiments de la bourgeoisie du fin 19/début 20 siècle.

Wes Anderson fait toujours des films merveilleux, sauf que j'aime pas trop le Japon et j'aime pas trop les chiens, du coup j'ai pas trop apprécier l’île aux chiens même si ca reste le top niveau du cinéma.

Ready Player One

Du pur Spielberg, très beau, très simple, pas grand chose a dire a part que sa plagie salement Hunger Game, mais comme aujourd'hui tout films avec des Ados plagient Hunger Game...
Djefel
Noble
#1138
Je viens de voir "Votez McKay" (The candidate en VO) bon comme son nom l'indique c'est un film sur la politique et plus précisément sur les campagnes électorales (nuance qui, il me semble, est bien montrée dans le film).

Le pitch: un faiseur de roi (i.e. un directeur de campagne) va chercher un jeune avocat idéaliste, fils de gouverneur, pour le convaincre de se présenter aux élections sénatoriales. Pour ce faire il lui concède qu'il n'a aucune chance (you lose lui dit-il) et que donc il pourra faire passer les idées, ses idées, comme il le voudra.

Le jeune Robert Redford se voit donc propulser dans l'univers ultra formaté de la politique et bien évidement il va se confronter à la dichotomie entre l'idéal qu'il porte et la façon dont il peut être perçu, reçu. Vous l'aurez compris il y a un retour au réel mais qui se fait de manière insidieuse, je dirais, car il est à peine montré ! C'est un plan séquence sur un journaliste qui explique le passage de la fraicheur des origines de sa campagne, aux caractères formatés et presque insipides de la deuxième partie.

Alors le candidat ne perd pas ses idéaux, mais ils sont noyés par son équipe dans des éléments de langage, bref on lui demande d'être lisse pour plaire aux plus grand nombre.

La fin ? Bah il se fait élire, bien évidemment (je pense pas spoiler, et de toute façon, ce n'est pas l'important dans ce film). On le quitte le soir de l'élection, où il est complétement perdu (après tout à l'origine il n'y allait pas pour être élu^^) et demandant frénétiquement à son faiseur de roi: "et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?". On peut l'interpréter de différentes façons: il est devenu incapable de penser par lui même (après tout cela fait des mois qu'on lui dit quoi dire (il y a une scène dans une voiture assez extraordinaire à ce sujet)); ou alors il peut se demander comment il va faire pour porter son projet au sénat ? ( même si bon faut comprendre qu'il n'y a pas de programme hein, d'où le caractère angoissant de cette question xD)

Bref, c'est pas le film du siècle mais je vous le conseil^^
Let the boots do the talking
Geralt
Grand chevalier
#1139
@Shaam Tu peux regarder tous les films de Wes Anderson ! Je te conseille surtout La Famille Tenenbaum et Moonrise Kingdom.
(A moins qu'en fait tu les as déjà vus.)
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin
Rolala
Guerrier
#1140
J'ai revu Moon et c'est toujours aussi bien même si un peu prévisible parfois.
Annus Horriblis. Caca Nervosis.
oAmyoAmyo
Paladin
#1141
Et moi le nouveau Blade Runner dans l'avion, franchement j'ai pris une grosse claque. J'aime pas bien Gosling, mais ça passe, ce sont surtout les plans qui sont dignes d'un tableau toutes les 5 minutes !
Marcheur
Seigneur
#1142
Et moi le nouveau Blade Runner dans l'avion, franchement j'ai pris une grosse claque. J'aime pas bien Gosling, mais ça passe, ce sont surtout les plans qui sont dignes d'un tableau toutes les 5 minutes !






Impression directe dans ta mémoire à long terme
"Menthe à l'eau ?"
oAmyoAmyo
Paladin
#1143
Ouais la zik est ouf, dans le respect du travail de Vangelis.
Pour rigoler je l'ai passé 1 minute en français, je pense que tous les gens qui n'ont pas aimé le film ont du le voir en VF
Grosse claque en tout cas, le premier est dans mon top 3 sans hesiter, et celui ci lui fait honneur!
Marcheur
Seigneur
#1144
Ouais la zik est ouf, dans le respect du travail de Vangelis.
Pour rigoler je l'ai passé 1 minute en français, je pense que tous les gens qui n'ont pas aimé le film ont du le voir en VF
Grosse claque en tout cas, le premier est dans mon top 3 sans hesiter, et celui ci lui fait honneur!


Alors la VF est relativement faible en effet, la VO est plus qu'à privilégier pour ce film.
La musique est vachement cool oui, disons qu'elle a dû décevoir parce qu'elle est loin d'avoir la patte de Vangelis et est beaucoup plus penchée sur un son industriel, finalement plus raccord avec ce que dépeint le film, mais ça manque de l'atmosphère du premier épisode. C'est ça le soucis aussi, quand tu passes derrière un film qui n'a pas besoin de suite et qui est un chef d'oeuvre que l'on ne s'explique pas (ou très difficilement, c'est tellement magique Blade Runner) faut avoir le niveau pour ne serait-ce honorer le précédent.
Pour le coup on a déjà eu une conversation ici même à ce propos, et après avoir vu le film un bon paquet de fois, j'identifie quelques défauts qui sont imputables à l'idée de faire de Blade Runner une franchise (en gros tous les éléments qui tendent à étendre l'univers) mais j'ai quasiment rien à redire de 2049. Chaque fois que je le vois je prends un pied fou, le personnage de "K" est super intéressant et bien développé, "Joi" est une idée de génie et est exploitée comme il faut du début à la fin.

J'étais le premier à refuser l'idée d'une suite à Blade Runner parce que ça allait "casser un truc" et en fait je me rends compte que non seulement ça n'a en rien égratigner le premier, mais en plus ça a proposé un film plus lisible, plus grand public, mais avec une atmosphère au moins aussi prégnante bien que différente, et une bonne grosse poignée de séquences magistrales. Le début chez Sapper, Joi qui découvre la pluie, La découverte de l'antichambre de Wallace, le vol au dessus du barrage, la scène où , la zone radioactive, la rencontre entre K et , la scène face à Joi vers le final et enfin tout le reste après le début de la musique "Sea Wall".

Meilleur film de 2017 pour ce que j'en ai vu, et de très loin le meilleur Blockbuster depuis Fury Road.
"Menthe à l'eau ?"
Rolala
Guerrier
#1145
Vous saviez que Cory Barlog, le gars derrière God of War 2018, avait participé à la mise en scène de Mad Max Fury Road ? Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre.
Annus Horriblis. Caca Nervosis.
Marcheur
Seigneur
#1146
Vous saviez que Cory Barlog, le gars derrière God of War 2018, avait participé à la mise en scène de Mad Max Fury Road ? Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre.


Ah ?
Je savais que Sony faisait du cinoch' (littéralement ainsi qu'en jeu vidéo aussi d'ailleurs ) mais un mec de ce calibre c'est en effet une belle pioche, et l'idée d'un jeu complet en plan séquence =
"Menthe à l'eau ?"