Mardi 20 Novembre 2018, 15:05     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 …  9

La Saga Star Wars

REPONDRE S'ABONNER
Bacab
Paladin
#1
Je viens d'apprendre que Lucasfilms avait été racheté par Disney. Dans la foulé les nouveaux propriétaires annoncent qu'ils vont sortir un nouveaux film en 2015 puis un tous les 3 ans.

Ce dernier jalon dans l'histoire de la saga Star Wars signifie à mes yeux comme à ceux de biens des fans la mort de ce monument culturel. Je vous propose donc dans se sujet de parler de Star Wars, de vos attentes, peurs, réflexions... une espèce de mémorial si vous voulez.

De toute façon un forum normal ne saurait se passer d'un sujet dédié à Star Wars

Ici pas de lynchage organisé de George Lucas: on respecte le créateur de la saga pour l'immense don qu'il nous a fait.

Je commence par une question bateau mais qui m'intéresse beaucoup: qu'est-ce que Star Wars pour vous ?

Pour moi c'est un récit fondateur qui a pris dans mon esprit la place d'une mythologie. Star Wars c'est un ensemble de valeurs: Liberté, courage, rédemption, tolérance et un condensé de sentiments: espoir, peur, haine, pitié, joie. Je crois pouvoir affirmer sans craintes qu'aucunes oeuvre de fiction ne m'a jamais autant touché. C'est également un univers d'une richesse incroyable qui me fait encore aujourd'hui rêver.

A votre tour maintenant !
The Demon Lord of the Round Table

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 04:59

TheMementoo
Citoyen
#2
KOTOR 3 ?
loup_solitaire
Paladin
#3
Zut, j'avais pas vu que tu avais fait un topic pour. Je ressors donc ma phrase !

Je n'ai rien contre Star wars ni contre Disney, l'annonce d'un Star Wars 7 me ferait plutot plaisir :p

"L'immense don qu'il nous a fait" On sentirais à peine que tu es un grand fan. Non, vraiment, a peine X'D
J'admet que pour la richesse, je place au même niveau Star Wars en SciFi que Lord of The Ring pour le Médiéval Fantastique, mais même en ayant bien adoré la série de film et tout ses dérivé d'animation, je suis loin de considéré cela à ce point. ^^"

Pouvoir revoir du sabre laser sur grand écran *.*
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance. Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.
Eldwoo
Citoyen
#4
La nouvelle est tombée, mais pas forcement pour le pire selon moi. Le vieux Georges l'explique très bien lui même:







Il préfère laissé son bébé dans des mains qui sauront quoi en faire tout en partant à la retraite peinard avec 4,5 milliards de dollars d'argent de poche.



Et puis ça reste un peu la famille quand même. Ça fait bien longtemps que toutes les grosses productions Disney (pirate des caraïbes, IronMan, the Avengers) ont des effets spéciaux réalisé par ILM, une des Divisions de LucasFilms. De plus Disney avait déjà racheter Pixar, une société fondée par des anciens de LucaFilms.



Dans l'interview sus mentionnée ils parlent également de l'exploitation des licences StarWars et IndianaJones dans les parcs d'attractions Disney, ce que je mes parmi les points positifs du rachat. Ainsi que la mise en chantier d'une nouvelle trilogie StarWars au vue de ce qu'est capable de faire Disney avec les licences Marvel. (quid des cross-over? )


D'une manière générale je voie ça plutot d'un bon oeil. Ca va relancé les films et venez pas me dire que vous bouderez votre plaisir de voir deux manieurs de sabres laser se mettre sur le nez uniquement parce que c'est pas chapeauté par M. Lucas himself.

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 00:51

skoeldpadda
Seigneur
#5
ce qu'est capable de faire Disney avec les licences Marvel.
Sauf que Disney n'a strictement RIEN à voir avec les films Marvel. C'est produit en interne et ni Disney ni même Buena Vista n'interviennent à aucun moment. Preuve en est, c'est produit par Paramount.

L'accord entre Marvel et Disney est très clair à ce sujet et aucune des deux entités n'a été secrète sur la chose: ça se fait sur des bases marketing et d'exploitation de licences, mais dans l'absolu, le rachat n'a strictement rien changé. Marvel reste totalement autonome et produit films, comics et séries animées sans aucun compte à rendre à sa société mère (au contraire, pour rester dans le même genre, de DC par rapport à la Warner).
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 01:25

Etienne Navarre
Gobelin
#6
Ouais, j'avoue que ça ne me fait pas plus d'effet que ça. Quand on voit la qualité du coffret Blu-Ray Star Wars, on se dit qu'il n'y avait pas besoin d'un rachat pour commencer à flipper.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
TrollTraya
Garde royal
#7
Pas la peine de flipper, hein, c'pas comme si la saga Star Wars était un monument de création artistique authentique, sincère et profond... ça restera une grosse machine à fric qui continuera d'être (du moins on l'espère) agréable à regarder quand on à pas envie de se prendre la tête en rentrant chez soi le soir.
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.
Oded
Paladin
#8
[quote name='Bacab' date='30/10/2012 - 23:51']
Je commence par une question bateau mais qui m'intéresse beaucoup: qu'est-ce que Star Wars pour vous ?[/quote]

Une trilogie qui a marquée le cinéma de son empreinte. Un rêve de gosse. 3 (ou non... 2) films cultes. Star Tours ! Un univers étendu aux possibilités infinies (et plus ou moins bien exploitées), John Williams !

Mais aussi et malheureusement, une licence usée jusqu'à la moelle, une "prélogie" que je qualifie d'infâme, des influences qui semblent évidente une fois que l'on a acquis une culture cinématographique et qui gâchent un peu le plaisir... jar jar bincks ! Et enfin, la place prise par cette saga au détriment d'autres oeuvres de SF.

C'est tout ce qui me vient pour le moment

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 08:17

Pampino
Garde
#9
Pas la peine de flipper, hein, c'pas comme si la saga Star Wars était un monument de création artistique authentique, sincère et profond...

Je trouve que tu résumes bien ce que j'en pense également. Star Wars pour moi, c'est des bons souvenirs, un univers plutôt riche et qui fait partis désormais ( je pense ) des classiques des films de science fiction. Après je rejoint également Oded sur un autre point : c'est sans doute culte quand on est jeune mais quand on a acquis une expérience tel en cinématographie ça casse de suite le " trip " fait autour ( trop faut le dire ) de cette saga : du repompage sur repompage mais quelque " originalité " par-ci par-là.

Donc j'en viens toujours à me demander : pourquoi autant de fanatisme et de revendication culte à l’extrême autour de cette saga ? Le comparatif va être sans doute un poil abusé mais j'ai l'impression de voir des fan d'Apple ... une entreprise qui fait croire à des ignorants que tout ce qui est estampillé Apple : c'est l'invention extrême, alors qu'au final loin de là
zenokan
Garde
#10
Moi je suis plutot content de cette annonce. En effet je suis un grand fan de StarWars, surtout la trilogie originale évidemment car j ai grandi avec et elle a souvent contribué à faire s envoler mon imagination. Apres contrairement à d autre j apprécie (a par l episode1) aussi la prélogie qui loin d égalé la première dans mon coeur est a mes yeux au final bien dans la veine.

Pour ce qui est de Disney, et bien je n y vois que du positif! En effet ils pourront pas nous enlever ce qu on a déjà et qu on aime tant et si jamais ils font du bon boulot sur cette licence, il relanceront la machine a rêver

Voila plus qu à aller brûler un cierge pour qu ils adapte la trilogie de Timothy Zahn :p[/b]
Oded
Paladin
#11
pourquoi autant de fanatisme et de revendication culte à l’extrême autour de cette saga ?

Simple : C'est grâce (ou à cause...) à la première trilogie que la culture geek est sortie de son carcan "boutonneux binoclard qui joue à D&D dans une cave" et n'a plus été vu comme un sujet de moqueries et de dénigrement.

Le geek a pu sortir de sa cave et gonfler le torse "Oui ! je suis geek, j'aime la SF, Asimov, Bradbury et LsdA".

Effet pervers, le mouton de base a pu dire "Hey ! J'aime Star Wars alors je suis geek" (phrase répétable avec Apple, Twitter, Facebook...etc).

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 08:38

redd
Seigneur
#12
J'aime bien Star Wars, sans être un méga gros fan. Le rachat ne me fait pas grand chose.

Si les épisodes qui vont suivre sont bien, alors je serai content. S'ils sont nuls, ça ne me fera pas grand chose. Bref, ce n'est pas l'annonce du siècle en ce qui me concerne.
JDR amateurs sur google.com/+Jdr-ansNet
Munshine421
Garde royal
#13
C'est à dire que pour ceux qui sont nés dans les années 70-80, la trilogie Star Wars c'était le premier et unique blockbuster familial (avec ensuite Indiana Jones, Gremlins), donc un événement qu'il fallait pas rater.

Depuis des grosses productions à grand spectacle tout public, il y en a plusieurs chaque année c'est devenu courant dans l'industrie d'Hollywood. Les Star Wars sont devenus des films de divertissement parmi d'autres.
Rellvaan
Garde
#14
Franchement, je rejoins Oded., Star Wars (Du moins, les épisodes 4, 5, 6 sans retouches sans rien), c'est un véritable monument.

Je pense même que c'est mon premier souvenir de film est, en l'occurrence, le Retour du Jedi qui est le premier épisode que j'ai vu (oui, commencer par la fin, ce n'est pas forcément une bonne idée... mais bon). Alors, certes, on peut trouver que ce n'est pas hyper original, touça, touça mais pour le gamin que j'étais à l'époque, ce fut une claque monumentale qui m'a clairement influencé dans mes choix, dans mes gouts et même si ceux-ci se sont affinés et si je me suis un peu éloigné de cet univers, la première trilogie (et la seule valable à mon sens) à toujours une petite place dans mon petit coeur.

Alors, après, il faut le dire, cela se gâte à mon niveau car en faisant tous les changements qu'il a fait par la suite (Han Solo Shot first !!! quoi merde !) et en nous balançant une prélogie remettant en cause tout le mythe qu'il avait établi au préalable, le père Georgie a chié sur mes rêves et autres souvenirs.

Pourtant, tout ce qui a été fait après la première Trilogie n'est pas à jeter au rebut, notamment l'UE qui nous a offert de jolies perles comme les X-Wing, Tie-Fighter ou encore Jedi Knight premier du nom (et on passera sous silence la déchéance de Vador passé de méchant absolu et terrifiant à fiotte intersidérale qui s'est fait botté le cul par tout ce qui bouge ou presque).

Du coup, comme je l'ai dit à un ami, avec ce rachat, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer.

Rire car Lucas ne touchera plus à son bébé et donc cessera de dénaturer l'Univers, laissant ainsi l'espoir que de vrais Fans puissent reprendre le Flambeau.

Pleurer car même si dernièrement, à mon sens, on a atteint le fond, il ne faut pas croire, on peut encore creuser... et profondément.
Etienne Navarre
Gobelin
#15
Je ne me considère pas du tout comme un fan mais d'un point de vue artistique et cinématographique, la saga tient une des places les plus importantes dans l'histoire du 7ème Art.

Entre les partitions musicales magistrales, la révolution en terme d'effets spéciaux, la qualité d'un script qui ne ménage aucun temps mort, une réalisation exceptionnelle (faut voir comment Lucas gère ses cadres et sait créer de vraies dynamiques dans les séquences d'action), il y a déjà de quoi faire. Ensuite, cette saga a érigé la SF au même niveau que d'autres œuvres cinématographiques dites "classiques". D'un point de vue cinématographique, il y a clairement un avant et un après Star Wars.

Et que dire de la façon de faire de vraies suites (L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi) qui arrivent à faire mieux que l'original. Qu'il s'agisse de ça ou du Parrain 2, on avait rarement l'occasion de voir un tel crescendo qualitatif dans le monde du cinéma.

Enfin, du point de vue de l'univers et de sa richesse, il serait ridicule de réduire Star Wars a un univers comme un autre. Le monde créé par Lucas est riche, complet et parfaitement manipulable pour proposer d'autres aventures, ce qui n'est pas commun.

Je pense qu'il ne faut pas se borner à voir l'aspect mercantile de l'univers Star Wars. C'est le verre à moitié vide en fait. Moi je vois plutôt le verre à moitié plein.

Mais de toute façon, nous serions bien mal avisés de dire comment nous nous serions comportés à la place de monsieur Lucas si nous avions pu gérer cet empire. J'émets de très gros doute sur l'intégrité des gens qui critiquent fortement l'aspect financier de l'empire Lucas s'ils avaient la possibilité de le gérer. Je ne pense pas qu'il y ait tellement de Robin des Bois face aux machines de production américaines et aux lobbies.

Surtout qu'il ne faut pas oublier un point important : Star Wars, c'est le bébé de Lucas, c'est lui qui l'a enfanté (déjà rien que ça, c'est assez classieux). Partant de là, il ne doit rien aux fans, il n'est redevable de rien du tout. C'est l'inverse qui est vrai : c'est la communauté qui est redevable envers Lucas. C'est elle qui lui doit quelque chose. Ainsi, on peut raisonnablement dire qu'il fait ce qu'il veut de ses films, son empire et de son blé.

En revanche, ça ne m'empêche pas de penser que certaines orientations malheureuses restent une déception dans mon esprit mais c'est comme ça. La dernière trilogie reste à la fois très plaisante dans son aspect exotique et graphique mais décevante dans ses enjeux : je me permets de rappeler que la différence principale entre les deux trilogies, ce sont les twists. Dans les trois premiers, il y avait une tension narrative concernant les enjeux de la guerre et des rapports entre les personnages. Il y avait des questions, des mystères qui ont trouvé des réponses. Dans la dernière trilogie, préquelle oblige, aucun twist, aucune tension narrative (on sait dès le début qui est Anakin et quels sont les liens entre les personnages). Dommage, la narration se retrouve détraquée et vide de toute tension dramatique. Mais ça, ça n'est même pas tant critiquable : dès lors qu'on a su que c'était une préquelle, on se doutait bien que la narration allait perdre en puissance et en révélations.

Mais bon, le rachat Disney reste plus anecdotique qu'autre chose à mon sens.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 11:17

Oded
Paladin
#16
Je suis d'accord sauf sur ça :

Partant de là, il ne doit rien aux fans, il n'est redevable de rien du tout.

Sans les spectateurs / futurs fans pour remplir les salles lors de la sortie du 1er Opus, il n'y aurait jamais eut de suite et LucasFilms aurait été une aventure anecdotique du cinéma Hollywoodien. Donc il doit quand même bien ça aux fans.
Etienne Navarre
Gobelin
#17
Je dis ça dans le sens où il a bossé dur étant jeune et a bataillé sévère pour en arriver au premier volet de la trilogie. Il propose ça au public qui a immédiatement adoré. Le public, lui il a la bonne position : il attend de voir ce qui sort. Si ça lui plaît il y va. Sinon, il reste chez lui ou va voir autre chose. On en force pas les gens à aller au ciné : à priori, si les gens achètent des tickets de ciné, c'est qu'ils ont envie de voir ce que le réalisateur leur a concocté.

Les spectateurs sont grands et indépendants, personne ne les oblige à aimer un film. Si le film est un succès planétaire, je pense qu'il faut dire merci au réalisateur, pas aux spectateurs. C'est quand même bien lui qui a créé ce qui a plu.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
Zarat
Villageois
#18
Partant de là, il ne doit rien aux fans, il n'est redevable de rien du tout.


Je pense, comme Étienne, que G. Lucas ne doit son succès qu'à la qualité de son travail, et non la quantité de consommateurs de son travail. Après, je pense que tout fan s’approprie, de par le quotient émotionnel investi, l'univers de l'auteur. Et donc trouve légitime d'être consulté pour toute évolution de l’œuvre de l'auteur. En réalité, un fan reste un consommateur/client du travail d'un vendeur de rêves.

A quand un SAV pour les films ou productions de divertissement ? [/i]

[i]Allo Delcourt, je n'ai vraiment pas aimé la fin de ma BD préférée, serait-ce possible de revoir le synopsis et de rééditer gratuitement mon album en conséquence
?

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 12:15

Oded
Paladin
#19
Ben la relation est donnant-donnant pour moi. Si le script est bon et riche, il y a des chances qu'il attire les fans, et les fans par leurs achats permettent d'envisager des suites.
Zarat
Villageois
#20
Ben, tu vois, dans le domaine artistique, moi je ne trouve pas que cela doive être donnant-donnant, ce serait plutôt à prendre ou à laisser.

... Mais, comme tu le souligne, il reste le problème du financement. Donc, en effet, un créateur à besoin de son public, mais juste niveau porte-monnaie.

Message édité pour la dernière fois le : 31/10/2012 à 12:19

Pampino
Garde
#21
Je pense, comme Étienne, que G. Lucas ne doit son succès qu'à la qualité de son travail, et non la quantité de consommateurs de son travail.


Euh un succés ne se fait pas parce qu'on est doué : la preuve il existe des tas de gens qui ont révolutionnés un genre sans pour autant être connus ou célébre ... C'est la popularité qui fait qu'un film, musique ou autre devienne un succès. Donc sans les gens = RIEN désolé !

Après, je pense que tout fan s’approprie, de par le quotient émotionnel investi, l'univers de l'auteur.


Hmmm que je sache la seule chose que Lucas nous a fournit, ce sont ses films. Les livres détaillants, étoffant son univers ont été crées par des fans ou d'autres auteurs mais au final il n'a jamais approfondis son univers justement !
Reno
Chevalier
#22
Pareil. Aucune obligation du créateur envers ses fans. Après, il peut avoir envie de leur faire plaisir. Libre à lui. Et comme tu dis, libre à eux d'aimer ou non.
maldone
Seigneur
#23
on peut s’attendre a un crossover avec l'age des glaces, némo et star wars.
Zarat
Villageois
#24
Les livres détaillants, étoffant son univers ont été crées par des fans ou d'autres auteurs mais au final il n'a jamais approfondis son univers justement !


C'est très juste ce que tu dis. Pour l’univers de SW on peut parler d’œuvre contributive. Il n'empêche que l'étincelle créatrice originale revienne à Lucas et la licence d'exploitation aussi. Donc, en définitive, il fait ce qu'il veut au titre de propriétaire l’œuvre.
TrollTraya
Garde royal
#25
Globalement d'accord avec Etienne (ouah! J'aurais jamais cru dire çà^^). Pour moi si SW n'est pas une œuvre clé de la SF en dehors du fait qu'elle à sut attirer vers elle un autre type de public (vu comment ça dépotait déjà sévère dans le domaine de l'écriture pour le cadre qu'est la SF), je concède néanmoins que le première trilogie à marqué au fer rouge l'industrie du cinéma en proposant un divertissement ingénieusement préparé, vu qu'il possédait dans sa besace tout pour séduire l'ensemble des spectateurs.



Quand à la légitimité de voir l'expérience se prolonger, l'univers est riche (voir tous les ajouts des différents support : romans, comics, etc...) alors je suis sûre qu'on peut bien l'exploiter au cinéma sans que cela soit redondant. Espérons juste qu'ils ne décident pas de tourner un nouveau volet de la lutte Jedi/Sith, là pour le coup ce serait décevant, car il y'a un bon nombre d'autres thématiques à explorer.
Amélyssane Trollheart, déesse infernale des trolls.