Mardi 17 Septembre 2019, 04:58     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2

Les shoot them ups d'après 2000 [présentés par All Zebest]

REPONDRE S'ABONNER
all_zebest
Héros
#1
Et si nous parlions d'un genre un peu délaissé, qui revient en force ces dernières années : le shoot-them-up ? Etant un grand amateur du genre, je ne pouvais parler de tous. Je vais donc ici vous présenter quelques titres récents (arbitrairement d'après l'an 2000).

J'aimerais vous parler aujourd'hui de deux titres dont j'ai récemment fait l'acquisition :

Syder Arcade et Satazius.

Les deux ont un gameplay tout en précision, en scrolling horizontal, à la R-Type. Pas de mur de balle (dan-maku 弾幕 en japonais), mais de la difficulté.



Syder Arcade
de Studio Evil joue la carte du 2,5 D, avec des graphismes top of the pop et une musique excellentissime qui donne la péchouille. A noter un vrai scénario avec des personnages ayant chacun sa personnalité et trois vaisseaux entre lesquels choisir. Détail de gameplay intéressant : le scrolling est réversible et le vaisseau peut se retourner pour aller détruire des vaisseaux venant de la gauche. En outre, les objectifs peuvent varier avec une mission d'escorte de gros vaisseau particulièrement arrache-cheveux.
Notons en passant le character design de toute beauté qui rappelle celui d'Alien Syndrome sur psp et Wii. Et une option qui permet de jouer avec des graphismes de vieux ordinateurs comme le ZX Spectrum ou les premiers PC !
Sa difficulté, même dans le mode le plus facile, "touriste" est déjà une des plus élevées du genre. Malheureusement, cet élément le réserve à la fine élite du shoot, celle qui vise les "one sissy" sur les Darius ou R-Type. Pour moi, un 7/10.



Satazius d'Astro Port affiche toute l'expérience de Capcom. Le gros éditeur a demandé aux développeurs de rester fidèle à la tradition des shoots sur Megadrive, avec des graphismes et une jouabilité aux petits oignons très 16 bits. La difficulté est mieux dosée et moins décourageante que l'élitiste Syder Arcade, et les bonus sont suffisamment spectaculaires. On joue comme dans du beurre, mais sans que ce soit simple pour autant, parce que tout a été bien pensé, testé et corrigé. Un niveau, où l'on est poursuivi dans un tunnel, m'a rappelé Aero Blasters. Tout cela est donc excellent, à un détail près : l'univers et les sprites sont trop génériques. Ce manque d'originalité fera que je ne lui mettrai qu'un 8/10.

Message édité pour la dernière fois le : 08/09/2012 à 10:22

pouicoss
Seigneur
#2
Ah ouai, ça c'est top Allzy ! Là tu me fais réver ! Le premier est visuellement très abouti mais la difficulté me fait peur ... J'ai toujours adoré ces jeux mais il faut à la limite s’entraîner pour s'en sortir pour s'en sortir

Sinon, c'est un souhait ou une coïncidence que les deux premiers soient en scrolling horizontal ? Tu as une préférence ?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (les Shadoks)
all_zebest
Héros
#3
Je trouve personnellement le scrolling horizontal plus artistique, mais au niveau de la jouabilité, j'aime autant l'horizontal que le vertical (Super Aleste sur Super Nintendo est un des jeux auxquels j'ai le plus joué dans ma vie).
reptile
Chevalier
#4
Je suis plus un adepte des shoot them ups sur 16 bits sur NEC et Megadrive donc avant 2000

Mais si je devais en citer un après 2000, forcément il serait difficile de faire l'impasse sur IKARUGA - Dreamcast 2002

Carpe Tenebrum
all_zebest
Héros
#5
Ikaruga qui vient de sortir sur X-Box 360 et que je recommande à tous ceux qui n'ont pas (ou plus) de Dreamcast !
reptile
Chevalier
#6
De la même socitété Radiant Silvergun (Saturn 1998) aussi dispo sur xbox360 un autre titre culte, jetez vous dessus \o/

Carpe Tenebrum
pouicoss
Seigneur
#7
Je trouve personnellement le scrolling horizontal plus artistique, mais au niveau de la jouabilité, j'aime autant l'horizontal que le vertical (Super Aleste sur Super Nintendo est un des jeux auxquels j'ai le plus joué dans ma vie).

Okay, merci pour ces précisions. C'est parce que dans ma tête je pensais justement aux jeux de Treasure cités par Reptile. D'ailleurs, y'en a un qui m'intéresse bien, et si visuellement je sais qu'il va me plaire, j'ai juste un doute sur le gameplay. Il a eu des très bonnes notes mais aussi essuyé des critiques notamment sur le masque de collision hyper bizar. Il s'agit de Sine Mora. Tu l'as essayé ?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (les Shadoks)
all_zebest
Héros
#8
Non, je ne l'ai pas essayé, mais j'aimerais bien ! Merci de me le faire connaître. Autant j'adore les décors originaux, la musique et les boss titanesques, autant les animaux anthropomorphes, pas trop. Mais shootinguement, ça a l'air bon.

Message édité pour la dernière fois le : 08/09/2012 à 12:04

skoeldpadda
Seigneur
#9
Mmmh, le beau sujet que voila. J'ajouterais un mot.

Hydorah.
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 08/09/2012 à 14:17

all_zebest
Héros
#10
Un jeu de Locomalito, que je respecte profondément, auteur de l'Abbaye des Morts, présentée ici même par moi ! Merci Skoel' !

9/9/2012 :

Aujourd'hui, un shoot méconnu, fruit de Rake in Grass, auteurs de l'excellent Northmark. Il s'agit de Jets'n'Guns Gold. Contrairement aux titres précédents, esthétisants, lisses et presque disco, ici, on est plus proche de la série Firefly ou de Judge Dredd, avec des bâtiments sales, des vaisseaux qui polluent et un monde cynique avec ses jeux télévisés débiles et cruels. Vous êtes un chasseur de prime, et votre seul but est de vous monter le plus meurtrier des vaisseaux pour gagner encore plus d'argent. Libre à vous d'acheter une licence officielle de chasseur de prime pour bénéficier de davantage de missions ou participez à un jeu télévisé et faites monter l'audimat. Comment ?, dites-vous naïvement. Eh bien en tuant le maximum d'ennemis, y compris des civils, dans un déluge de sang. Bien sûr, vote héros est un gars charitable : il peu prendre un auto-stoppeur de temps en temps.



Le magasin est bien fourni et vous pouvez changer les pièces de votre coucou, voire même le remplacer par une camionnette hot-dog !



Bref, c'est un jeu crade, sanglant, cynique, mais 2ème degré, à la progression bien dosée. Une franche réussite dont le seul tort est d'être vendu un peu (trop?) cher : 30 dollars. Pour moi, ce sera un 8,5/10.

Message édité pour la dernière fois le : 09/09/2012 à 02:26

pouicoss
Seigneur
#11
Ah ouai ! je l'ai lui ! Bourrés de détails, quand on flingue un vaisseau, on voit le pilote qui tente de fuir avec son petit scaphandre Profondément immoral ...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (les Shadoks)

Message édité pour la dernière fois le : 09/09/2012 à 13:16

skoeldpadda
Seigneur
#12
Locomalito est de retour ! Avec un produit de saison, qui plus est.






Si après de tels screenshots vous attendez encore un paragraphe explicatif, c'est que vous n'avez rien compris. Téléchargez-le, et plus vite que ça !
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 31/07/2013 à 18:19

pouicoss
Seigneur
#13
Enorme ! j'adore vraiment ses autres jeux (L'abbaye des morts en tête !)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (les Shadoks)
skoeldpadda
Seigneur
#14
OH !
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 04/10/2013 à 13:53

all_zebest
Héros
#15
Power Up sur Xbox 360 et bientôt sur PC, ex projet KS réussi. Une tuerie old school à tous niveaux. Un euroshmup sans inertie !
Essayé et approuvé à 100 % ! Un gros 8/10.

Message édité pour la dernière fois le : 04/10/2013 à 13:34

Chinaski
Grand chevalier
#16
L'Abbaye des morts c'est le même jeu que Maldita Castilla ?
Sinon je me jette dessus j'adore les jeux de ce gars, même si je n'ai toujours pas terminé Hydorah...
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.
all_zebest
Héros
#17
L'Abbaye des morts c'est le même jeu que Maldita Castilla ?
Sinon je me jette dessus j'adore les jeux de ce gars, même si je n'ai toujours pas terminé Hydorah...

Non, ce n'est pas le même jeu, mais c'est le même développeur, Locomalito. En plus, l'histoire se passe en France dans des lieux qu'il a visités.
Je l'avais présenté ici.

Message édité pour la dernière fois le : 04/10/2013 à 15:44

Chinaski
Grand chevalier
#18
Merci beaucoup ! ( y'a des jours où j'ai le flemme de chercher... )
Je me suis vraiment éclaté avec Maldita et Hydorah, J'ai l'impression que celui-ci est tout aussi bon ( bien que vraiment rétro, on tape dans le 8 bit, là... ). Téléchargement lancé illico !
Tu gagnes 600 points d'experience pour ta participation à la défaite de Gizmo. Merde à son âme.
skoeldpadda
Seigneur
#19
Et encore, on tape dans l'ordi 8bits, c'est encore en dessous d'une NES ou d'une Master System question vitesse de calcul. L'Abbaye des Morts, c'est clairement pensé à la mode du MSX (plus encore que le Spectrum que cite Locomalito), avec des sprites une couleur et un défilement par tableaux (ces ordinateurs étaient incapables de calculer un scrolling fluide, des jeux comme Knightmare sur MSX ont un défilement par bandes assez surprenant au début).

La différence entre Castlevania sur NES et Vampire Killer sur MSX est encore plus parlante.
I know stuff.
Andariel
Grand chevalier
#20
Je me décide enfin à participer à ce topic qui me filait la trouille. Trop de truc hardcore et obscures ici bas et le casual shmuper que je suis n'en est que plus intimidé. Le shmup, je comprend qu'on puisse kiffer mais j'aime pas trop en général. J'en ai fais quelques uns sur Megadrive quand j'étais plus jeune et ça a tendance à vite me saouler. Le scoring béte et méchant, le scrolling dirigiste et le fait de spammer un bouton dans un déluge de couleurs vives qu'il faut souvent éviter, ça me fait très vite chier. Autant dire que depuis que je suis sur PC j'en fais quasiment pas du shmup. Je dis bien quasiment. Parce qu'il y a une exception, une seule. Un seul et unique shmup que je suis allé jusqu'à me le procurer (dans un bundle mais quand même). Un seul shmup que je suis arrivé à aimer. Un seul Shmup que je suis arrivé à boucler. Et du coup, j'aime dire que c'est THE BEST SHOOT 'EM UP EVER. Et honte à vous de ne pas l'avoir cité sur ce topic ! Son nom ? Jamestown.

Jamestown est un contre-pied à la conception même des shmup :
Les shmup sont souvent minimalistes voire moches et à tendances épileptiques. Jamestown c'est de pixel art dessiné à la main de toute beauté avec des couleurs tièdes et tout. Jamestown est un plaisir à voir et n’agresse pas votre rétine...
Les shmup ont souvent une soundtrack à coup de chiptune qui vous file la migraine au bout de quelques heures. Jamestown possède une musique orchestrale et organique d'une grande qualité (sérieux, écoutez moi ça)...De plus, les effets sonores sont bien mixés de façon à ce qu'ils n’empiètent pas sur la soundtrack et ne cassent pas les pieds.
Les shmup ont souvent un univers générique et une histoire inexistante. Jamestown posséde un univers steampunk/science fiction aussi unique qu'intrigant et une histoire assez intéressante. Qui sont en soi une bonne motivation au-delà du gameplay qui est quand même solide et technique.
Mais Jamestown a aussi les caractéristiques à succés du Shmup. Avec ses nombreux modes de difficultés, Jamestown c'est du hardcore de chez hardcore avec des projectiles qui inondent l'écran et de l’esquive millimétrée.
Le seul défaut de Jamestown c'est qu'il ne dispose que d'un coop 4 joueurs en local et pas d'online. A part ça, c'est à conseiller impérativement à tous ceux qui ne sont pas tentés par les shmup à la base parce que c'est fait pour eux et ne le regretteront pas. Les amateurs du genre en sont de toute façon obligés parce que c'est THE BEST FUCKINGSHOOT 'EM UP EVER.
Ah et c'est un indie occidental, pour moi ça compte.



I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2013 à 00:59

skoeldpadda
Seigneur
#21
Putain tu m'as vendu du rêve.... et t'as cité Jamestown.

Sur shmup'em all, au moment de la sortie, j'en avais dit ceci :


Joué, pas aimé, mais alors paaaaas du tout.

Je m'explique (évidemment) :
C'est beau, y a pas à tortiller, du pixel d'amoureux du pixel, mais... Y a pas de direction artistique précise. Le style graphique du jeu est bien défini, ça oui, mais question homogénéité de l'univers, on repassera. Y a du truc tentaculaire, du bateau qui vole, ça parle de Mars au 17eme siècle avec un parallèle très net sur la colonie de Roanoke (une des premières colonies américaine). Ca pioche partout, ça a l'air rigolo, mais c'est très disparate et au final pas bien cohérent. Ceci dit, si on zappe les scènes explicatives de l'histoire, cette sensation de fourre-tout un peu bancal disparait et on peut jouer tranquillement....

...encore faudrait-il avoir envie de jouer.
Y a un tuto mignon qui sert à rien avant de jouer et qui explique entre autre la position de la hitbox, toute petite. Seulement voila, impossible de la deviner réellement une fois en jeu et se placer dans un nuage de boulettes pseudo-Cavien en devient très agaçant. En plus, les patterns ont beau s'inspirer des gros machins fluo de Cave, ils n'en sont pas bons pour autant. Les placement et leurs rythmes paraissent hasardeux. Les développeurs réalisent manifestement leur premier shmup et ça se voit. C'est pataud.
Les déplacements sont assez étranges également. On n'a jamais de réel feeling du vaisseau, on n'est jamais sûr de pouvoir passer comme on l'entend et, là où la forme des patterns invite clairement au slalom, on en vient vite à préférer la bonne vieille technique du pâté de maison de peur de s'en prendre une qu'on pensait pourtant facilement éviter. Pour peu qu'on ai un poil l'habitude de la précision chirurgicale d'un Raiden ou d'un DoDonPachi, Jamestown laisse une étrange impression de flottement... Et c'est très désagréable. Que ce soit au clavier ou au pad 360, c'est rigide au possible et d'une imprécision confondante. Mon stick ne m'a été d'aucun secours, les déplacements sont raides, comme si la deadzone du manche prenait toute l'amplitude de mouvement, obligeant à pousser les directions à fond. Bref, question précision, c'est pas la joie.
Notez qu'on peut aussi jouer à la souris, mais faut vraiment être suicidaire.

Je passe sur l'architecture générale du jeu, absolument lunaire (enfin, martienne, pour le coup) avec des niveaux à sélectionner un par un et une "true end" à la fin d'un mode arcade qui fait office de bonus déblocable (What?).

Copier God of War ne fait pas forcément un bon beat'em all, et bien copier Cave ne fait pas forcément un bon shmup. Jamestown, c'est mou, lent et raide. C'est un très beau jeu réalisé par une équipe pleine de bonne volonté, c'est pas mauvais en soi, c'est pas Earth Joker ou Toilet Kids, mais c'est particulièrement mal calibré et surtout incroyablement plat.

Dans un style différent, ça m'a fait penser à Söldner-X. Ca aussi c'est rempli de zoulis graphismes et de la sincère envie de bien faire de ses géniteurs, mais c'est aussi entaché par une jouabilité défectueuse et un manque de rythme évident.
Quitte à jouer avec des pixels, Hydorah est mieux fait et moins cher.



The best fuckin shmup ever, indeed...
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2013 à 01:37

Andariel
Grand chevalier
#22
Bon alors je rectifie : Jamestown c'est the best fuckin shmup ever n'en déplaise à Skoled

Non sérieux, je me doutais bien que t'allais troller dessus. Jamestown, c'est du shmup AAA, c'est sur que ça change des trucs underground of ze dead façon ton Locoburrito ou ché pas quoi. Mais bon, je trouve que pas mal des critiques que tu mentionnes assez discutables (genre le "impossible de deviner le hitbox" alors que ça crève les yeux que le hitbox c'est le bonhomme pas l'hovercraft et j'en passe), ça sent l’apriori du puriste et quelque part c'est compréhensible. Mais autant si c'était un genre qui me parle je l'aurais défendu bec et ongles, autant pour le shmup je ne m'y risquerais pas parce que je suis un casu et je me réfère pas à un point de vue d'un 'coreux du genre. Du coup, désolé la tortue, mais your argument is invalid and all you base are belong to us (fallait absolument que je la fasse sur ce topic celle là)
Tout ce que je sais que les shmup à la Thunder Force ça me passe au dessus de la tète alors que Jamestown... Jamestown c'est the best fuckin shmup ever bordel, arrêtes de déconner !
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2013 à 22:46

pouicoss
Seigneur
#23
Je vous laisse vous taper dessus. Moi j'ai sorti les pop-corn Par contre, c'est Locomalito ! Et il est énorme ce type ! Ces jeux sont excellents Andy, vraiment, jette un oeil à l'occasion.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (les Shadoks)
skoeldpadda
Seigneur
#24
Oh mais je n'trolle même pas. C'est que tu m'as ouvert une porte tout grand et que tu présentais le jeu avec une telle emphase que je n'ai pas pu résister

Effectivement, mon avis sur Jamestown vient du fait que je suis un vil shmupeur depuis tout môme et que j'accepte mal les approximations du jeu, mais tu te trompes totalement sur l'origine de mon point de vue.
Certes, je cite Hydorah en fin de critique mais c'est justement en rapport avec le fait que Jamestown soit une petite production espagnole (Locomalito est espagnol). Du reste, je ne fais que le glisser en conclusion. Le parallèle que je dresse avec Soldner-X, pourtant un jeu full 3D, horizontal et allemand, est autrement plus intéressant, de part leur status de jeux indés (et certainement pas AAA, ne t'y trompes pas) fait par des passionnés. Par définition, ça donne des jeux un peu fourre-tout et hasardeux sur bien des points. Un peu comme Legend of Grimrock est bourré de bonnes intentions mais reste trop peu consistant, se bornant à être une représentation des souvenirs de fans d'un genre, restant un projet irrémédiablement amateur et l'empêchant d'être un jeu à part entière pour ne rester qu'une compilation de petits trucs que les développeurs aimaient. Jamestown est du même tonneau, il ne vit que par la comparaison à ses modèles et, pour son malheur, a bien du mal à les imiter convenablement.

Ma base du shmup, c'est Raiden, pas mal de productions Konami, une chiée de jeux Toaplan et des Cave à la pelle. Des Japonaiseries de salles d'arcade, quoi. Manifestement, c'est aussi les références des gars de Final Form : Jamestown s'inspire de tout ça et surtout de jeux Cave comme DoDonPachi ou ESP Galuda. Il leur rend un hommage vibrant, c'est beau et, je le répète, témoigne d'une manifeste envie de bien faire, mais c'est pas suffisant. Dans ses mécaniques, ça reste beaucoup trop approximatif pour le joueur hyper capricieux que je suis devenu.

J'suis un élitiste, tu le sais. J'ai eu entre les mains tellement de jeux qui répondaient mieux, aux level-designs et aux patterns tellement mieux pensés et aux gameplays au final tellement supérieurs que, fatalement, Jamestown n'a pas grâce à mes yeux. Pas parce qu'il est mauvais, mais parce que, purement et simplement, il ne me convient pas.
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2013 à 23:17

Andariel
Grand chevalier
#25
@ pouic : Est ce que t'as fait Jamestown Pouic ? si oui, qu'est ce que t'en penses toi ? sinon, qu'est ce t'attends ?!! Fais le vite (ça coûte que dalle et ça pèse rien) et dis nous ce que t'en penses !

@ Skoeld : Oui, je l'avais bien compris et le pire, c'est que t'as certainement raison, parce que je ne doute pas qu'il devrait y en avoir qui font mieux que lui en termes de gameplay. Mais comme je te l'ais dis j'aime pas le shmup à la base, mon avis est donc un peu biaisé et du coup tu doutes bien que le truc du " best shmup ever" est caricatural vu que les shump, je suis loin d'en avoir fait des masses, et pour tout dire ça me parle pas plus que ça. Faut dire que de ce que j'en ai vu de loin, le shmup c'est soit des nipponeseries WTF à la Touhou, soit des trucs minimalistes qui n'ajoutent rien de transcendant au genre depuis 1942 (qui date quand même de 82), je comprends qu'il y en a qui ne jurent que par ça, mais moi étant de nature un peu bornée et sectaire, je blaire pas. Moi, je suis déjà un casual de l'arcade, et y a longtemps, à la salle d'arcade, moi je me contentais de squatter les bornes de King of Fighters et Metal Slug, le shump je m'en fichais royalement, c'est dire. Jamestown fait donc figure d'exception, parce que je retrouve des bouts de Metal Slug dedans (le 1er niveau est limite un hommage à MS !) et je trouve dedans une recherche et un soin uniques dans l'enrobage (c'est pour ça que je le qualifie de "shmup AAA". Sérieux, de la coop et des DLC dans un Shmup, c'est AAA) qui me font dépasser mon désintérêt pour le genre et me donnent une franche motivation. Je trouve ça vraiment fort et fallait que je rende honneur à Jamestown d'une façon ou d'une autre. C'tout.
Et quoi de mieux que de finir mon post en apothéose :




The best Shmup ever. Un point c'est tout !
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!

Message édité pour la dernière fois le : 06/10/2013 à 12:29