Dimanche 18 Août 2019, 17:31     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 …  6

Crusader Kings 2

REPONDRE S'ABONNER
Seth
Citoyen
#1
Hello todos !

Ça fait un peu plus de 30 H que je suis sur ce jeux, et je n'arrive pas à m'en passer. C'est un stratégie wargame made in Paradox, (comprenez une carte qui représente le monde, avec toutes ses régions, modélisant une campagne réaliste sur près de 400 ans et des montagnes de listes, chiffres qui vont vous en faire baver). Bref que du bonheur .

Si je résume en gros, on incarne le personnage de notre choix parmi nos amis les chrétiens (les musulmans et les païens n'étant pas jouables), ce perso faisant parti d'une dynastie qu'on est censé faire prospérer tout au long du moyen-âge. Tout ceci en évitant les aléas de l'époque, c'est à dire les assassinats, les excommunions à répétition, et nos voisins qui ne nous veulent pas forcément que du bien.

Une petite vidéo de gameplay :





(Je sais cela peut paraître légèrement mou, mais en plein jeux on ne sent pas le temps passé^^).

Et le résumé de ma partie, parce que je n'ai pas fait tout ça pour rien :

Dans ma partie j'ai décidé d'incarner un duc irlandais, au bout de quelques années je réussis enfin à créer le royaume d'Irlande, j'ai des vassals loyaux, et tout va pour le mieux. Mais le pape décide alors de lancer une croisade, moi en bon chrétien, je me dis que je n'ai pas envie de me faire défoncer mes armées par les musulmans et je reste donc chez moi bien au chaud. Le pape décide alors de m'excommunier, le Roi anglais en profite alors pour me déclarer une guerre sainte, il est rejoins par le Roi de France et le Kaiser de l'Empire germanique, autant dire que c'est un peu la merde .

Je demande au pape d'être réhabilité dans la giron de l'église, et ce crevard me dit ok à condition de participer à la croisade. Et c'est ainsi que le Roi d'Irlande et partit bouter les musulmans hors d'Egypte. Et maintenant je suis émir d'Alexandrie, et je me fais attaquer par plein de barbus pas très contents^^. (Au passage, j'ai eu des révoltes tandis que les armées étaient au loin. Quand mon roi est mort, mes vassals se sont dit qu'il était temps de prendre ma place, ils sont maintenant sans titres et l'un d'eux est mort dans le cachot. J'ai assassiné trois de mes femmes parce qu'elles voulaient sois me tuer, sois tuer mes fils de mes autres femmes pour que leurs enfants héritent et mon Roi a attrapé la syphilis). Ce jeux est juste énorme .

Et pour info, il est dispo pour 40 euros en téléchargement et 30 en boite. (Chercher l'erreur).

Alors des avis, des intéressés ?
Silencio
Garde
#2
Ce jeu est intéressant. C'est le moins que l'on puisse dire. Puis un jeu de Paradox, on passe pas a côté! (C'est sans doute mon Éditeur préféré.)

M'enfin, ça m'a l'air bien compliqué tout ça. Pour le moment je vais devoir m'en passer. (Actuellement je joue a Kotor, DAO (que j'ai reçu y a même pas une semaine) Morrowind, Borderlands et Mount and Blade. Je crois que si je rajoute Crusader Kings 2, je vais explosé!!)

Ceci dit, continue de narré les exploits de l'Irlande
"Et le roi des cons sur son trône... Il est Français ça j'en suis sûre" - Renaud
Elysio
Noble
#3
Ah, Seth tu nous as torché toute une saga en une minute à peine ! Mais tout comme Silencio, je suis déjà sur un autre jeu et je déteste en commencer un autre tant qu'il n'est pas fini !
Seth
Citoyen
#4
Ceci dit, continue de narré les exploits de l'Irlande

Merci Silencio, ça me fait plaisir .

Ah, Seth tu nous as torché toute une saga en une minute à peine ! Mais tout comme Silencio, je suis déjà sur un autre jeu et je déteste en commencer un autre tant qu'il n'est pas fini !

C'est ma spécialité, raconter 20 heures de jeux en 20 lignes, il n'y a que moi pour faire ça^^.

Et sinon pour les indécis, il y a une démo disponible qui vous permet de jouer pendant 20 ans parmi une sélection de 4 perso. Amplement le temps de voir si ça vous plait, et de tester quelques trucs pour éviter de foirer sa partie une fois lancé dans la vraie campagne. (Comme par exemple tenter de prendre son indépendance face au Saint Empire Romain germanique et ses 20 000 soldats alors qu'on en a à peine 3000 ).
Khazar74
Novice
#5
Hello tous le monde,

Voila j'ai un souci..

Je viens de conquérir la totalité de l'irlande, mais je reste Duc.. Comment faire pour être roi?

PS: étant ma première partie plus ou moins profonde je subodorre avoir mis un jolie bazar dans ma dynastie ;)
Seth
Citoyen
#6
[quote name='Khazar74' date='27/03/2012 - 16:35']Hello tous le monde,

Voila j'ai un souci..

Je viens de conquérir la totalité de l'irlande, mais je reste Duc.. Comment faire pour être roi?

PS: étant ma première partie plus ou moins profonde je subodorre avoir mis un jolie bazar dans ma dynastie ;)[/quote]

Pour être roi, il faut que tu crée le titre qui s'y rattache. Je crois que c'est environ dans les 300 pièces d'or et 200 de piétés. (Clique sur l'armoirie de ton duché, coche le bouton "jure", et tu aura le royaume d'Irlande qui apparaîtra en icône, clique dessus et va sur "créer", ça t'indiquera ce qui te manque). Normalement, il y a aussi une icône en forme de bulle qui s'affiche en haut de l'écran et qui te propose de créer les titres potentiels .
pouicoss
Seigneur
#7
Le jeu a de sacrées bonnes critiques qui plus est ! Merci pour ton sujet Seth, ça m'intrigue énormément !
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (les Shadoks)
Seth
Citoyen
#8
J'arriverais à convaincre tout RPG France d'y jouer .

En plus un mode multijoueur est dispo, je ne l'ai pas encore testé, mais il parait que c'est stable, et qu'à plusieurs ça devient vraiment épique. (Mode propagande on/off).

(Si j'ai le temps je posterais bientôt la suite de mes péripéties, sauf que cette fois-ci ça ne sera pas avec le roi d'Irlande, paix à son âme ).
maldone
Seigneur
#9
j'aime bien les jeux paradox mais c'est vrai que c'est bien difficile comme type de jeux. Là on est à base même du wargame purement stratégique.

J'ai un peu jouer a europa universalis III et je retrouve le même gameplay, ça me dérange pas. J'attends de voir ce que va donner le napoleon II.
Seth
Citoyen
#10
[quote name='maldone' date='28/03/2012 - 12:52']
J'ai un peu jouer a europa universalis III et je retrouve le même gameplay, ça me dérange pas. J'attends de voir ce que va donner le napoleon II.[/quote]

On sent bien que les deux séries sont issus du même moule, mais le fait de contrôler des personnages sur toute une dynastie plutôt qu'une nation change tout de même la donne. Perso, j'ai joué à Europa Universalis, mais je n'ai jamais vraiment accroché, alors que Crusader c'est passé comme une lettre à la poste .

Et pour ce qui est de la difficulté, au début on est un peu perdu, on ne sait pas trop par quoi commencer, mais une fois qu'on est lancé... Ça roule tout seul.
geek93
Chevalier
#11
J'ai craqué... J'l'ai acheté, j'vais taté de la bête et je reviens vous voir...
Si j'ai le coeur sur la main, c'est que les déceptions me l'ont sorti de mon torse...
Silencio
Garde
#12
Je ne céderais pas! La tentation est trop forte.

Heureusement que j'ai pas d'argent, parce-que sinon il serait sur mon ordi en ce moment ce jeu
"Et le roi des cons sur son trône... Il est Français ça j'en suis sûre" - Renaud
Seth
Citoyen
#13
Petite info, le patch 1.5 est sortit il y a peu, ainsi que le 1.5 a 1.5 b jusqu'à e (autant dire qu'on ne chôme pas chez Paradox ). Ainsi qu'un nouveau dlc qui permet de créer sa propre dynastie et de modifier la tête de ses personnages (rien de vraiment nécessaire au final).

Avec le patch, il y a eu une refonte du système de croisade, de nouveaux complots, lorsque l'on aide un allié, on peut enfin gagner un peu d'argent et de piété et ne plus bosser pour des prunes. Egalement des petites améliorations un peu partout et correction de quelques bugs.

Autant dire que c'est le moment d'y jouer ! En plus je me sens tout seul alors c'est obligatoire.
Silencio
Garde
#14
Je m'y mettrais bien, mais je suis dans une optique ou un jeu qui coute plus de 15€ est trop chère pour moi.

Sinon, chez Paradox, non on ne chôme pas. Leurs jeux ont une excellent réputation.
"Et le roi des cons sur son trône... Il est Français ça j'en suis sûre" - Renaud
geek93
Chevalier
#15
YEAH ! LE PATCH ! LE PATCH !

T'es pas tout seul, j'kiffe ce jeu moi aussi.
Si j'ai le coeur sur la main, c'est que les déceptions me l'ont sorti de mon torse...
Seth
Citoyen
#16
Nouvelle annonce : le patch 1.6 sortira fin juin et il rajoutera des zones allants jusqu'au Mali/Shongai, de nouveaux complots, des différences entre les divers revendications... En bref que du bon .




Egalement un nouveau dlc; Swords of Islam qui permettra de jouer les factions musulmanes en leurs rajoutant de nombreuses fonctionnalités par rapport aux chrétiens (polygamie, nouvelles lois...) pour 9.99 euros.

Le lien pour compléter le tout :

http://forum.paradoxplaza.com/forum/content.php?981-1.06-Information-First-Expansion
Baalka
Grand chevalier
#17
Oh, je connaissais pas et je viens de tomber sur ce sujet, tu as piqué mon intérêt... Très fort même, pile dans ce que j'aime. J'vais sauter dessus de ce pas! Enfin, quand je serai moins fauché. J'dirai ce que j'en pense une fois cela fait!

Mais comme j'suis impatient, j'vais essayer la démo (si elle est pas trop lourde)
Baalka
Grand chevalier
#18
Bon bon, j'me suis laissé tenter, et j'y ai pas mal joué (et peu et dormi) ces derniers jours, c'est extrêmement prenant, et ce malgré quelques faiblesses dans les mécaniques, des manques que je ressens assez fort, et une IA de vassaux complètement débile (pourquoi le duc y se rebelle, seul contre un royaume d'un 20aine de comtés, alors qu'il est même pas capable de tenir ses propres comtes en laisse et a sa propre guerre de succession interne?), qui amène assez inévitablement les petits à se faire bouffer par les gros... C'est moi ou toutes les parties finissent tôt ou tard ainsi, avec quelques gros royaumes et empires? Dans la part que je joue, avec la Pologne, il ne reste plus, pour toute l'europe, que la France, le SERG, la Norvège, le royaume 'rus', l'empire byzantin (qui est au bord de l'implosion) et moi-même (je recouvre un peu plus que le danemark, la lituanie, la pologne, la Hongrie et la Croatie)... Alors que j'ai joué un peu plus de 150 ans. Reste un ou deux trucs isolés d'un ou deux comtés, mais uniquement parce que personne n'a de casus belli contre eux...

Bref, je me demande : y a-t-il un véritable intérêt à partir du moment où on est coincé là, entre 4 gros mastodontes, à ne rien pouvoir faire d'autre que mettre la vitesse au max et attendre la prochaine guerre de succession, et lancer une croisade de temps en temps? Et est-ce que, comme j'en ai l'impression, les mécaniques de jeu mènent inévitablement à cette situation bloquée? Mais jusque-là, c'est que du bonheur. un peu folklorique pour les mariages et les successions les deux premières générations, mais quand on a pris le pli, ça baigne. C'est juste chiant quand on a établit tout un plan de mariages et assassinats pour hériter d'un quelconque royaume, pour finalement voir que le prétendant avec lequel on s'est marié est purement et simplement ignoré dans la succession à cause dudit mariage...

Au niveau des reproches, je dirais qu'on a vite fait le tour des mécaniques qu'y a à connaître, que c'est moins profond qu'il n'y paraît, et qu'au final on fait souvent la même chose en espérant que ça marche... Un peu plus d'options et de subtilités auraient été bienvenues (par exemple, complexifier les assassinats avec la possibilité d'avoir des renseigenements plus personnels sur les habitudes de la cible, quelque chose qu'elle devra faire où elle serait vulnérable, pouvoir soudoyer des proches ou des institutions etc. Pour au final pouvoir faire des assassinats plus efficaces moyennant beaucoup d'investissement. Car j'avoue que c'est saoûlant d'avoir 70% de chances de mort, 2% de découverte, et de se taper 5 tentatives infructueuses pour ensuite se faire dire qu'il est mort mais qu'on a été découvert...), j'ai plutôt le sentiment (comme souvent avec Paradox) que ça fait une très bonne base mais sur laquelle on peut travailler bien plus.

Sinon, les infos que j'ai glanées sur le patch 1.6 sont très prometteuses, vivement! Et d'ailleurs, parmi les plus connaisseurs d'entre vous, y'en a qui ont déjà joué en multi à ce jeu? Ca donne quoi? Ca semble délicat, pour gérer la vitesse du jeu (si elle est fixe, ça doit être à se pendre), et aussi avec des parties de 200h...
Seth
Citoyen
#19
[quote name='Baalka' date='02/06/2012 - 23:34']
Bref, je me demande : y a-t-il un véritable intérêt à partir du moment où on est coincé là, entre 4 gros mastodontes, à ne rien pouvoir faire d'autre que mettre la vitesse au max et attendre la prochaine guerre de succession, et lancer une croisade de temps en temps?Et est-ce que, comme j'en ai l'impression, les mécaniques de jeu mènent inévitablement à cette situation bloquée?[/quote]

Pour ce qui est de ces fameuses grosses puissances, oui d'une certaine façon tu te retrouvera la plupart du temps dans cette situation. Après les situations peuvent complètements changées, il suffit d'une succession malheureuse, d'un ennemi attaqué de toute parts... Dans une de mes parties, l'Empire romain germanique est devenu hérétique, ses vassaux se sont rebellées, et de nouvelles puissances ont vu le jour. Après le principe du jeux, c’est justement qu'il n'y a pas d'objectifs, dans une autre de mes fameuses parties, j'étais un petit comte qui est finalement devenu le plus gros duc du royaume avant de prendre la couronne de France, et à ce moment là j'en ai eu assez et je suis passer à autre chose.

[quote name='Baalka' date='02/06/2012 - 23:34']

Mais jusque-là, c'est que du bonheur. un peu folklorique pour les mariages et les successions les deux premières générations, mais quand on a pris le pli, ça baigne. C'est juste chiant quand on a établit tout un plan de mariages et assassinats pour hériter d'un quelconque royaume, pour finalement voir que le prétendant avec lequel on s'est marié est purement et simplement ignoré dans la succession à cause dudit mariage...[/quote]

En ce qui concerne les successions par héritage, normalement tout marche très bien, je n'ai jamais eu aucun problème dessus personnellement. Il faudrait essayer de voir pourquoi ça n'a pas marché dans ce cas là...

[quote name='Baalka' date='02/06/2012 - 23:34']
Sinon, les infos que j'ai glanées sur le patch 1.6 sont très prometteuses, vivement! Et d'ailleurs, parmi les plus connaisseurs d'entre vous, y'en a qui ont déjà joué en multi à ce jeu? Ca donne quoi? Ca semble délicat, pour gérer la vitesse du jeu (si elle est fixe, ça doit être à se pendre), et aussi avec des parties de 200h...[/quote]

Les connaisseurs ne sont malheureusement pas très nombreux pour le moment sur le site . Je n'ai jamais testé le multi, mais certains s'y sont risqués ici par exemple.
Baalka
Grand chevalier
#20
J'ai trouvé une bonne technique pour pourrir la succession d'un royaume rival : assassiner ses héritiers pour que ça soit le plus pourri de tous (avec tous les traits qui donne des malus et une mauvaise diplomatie) qui monte sur le trône, en plus d'envoyer mon chancelier en mission pour 'dégrader les relations'... Mais un ou deux outils de plus auraient été les bienvenus... Par exemple, promettre son soutien à un duc pour l'encourager à se rebeller, ce genre de choses. Autre solution toute simple : lors de la succession, déclarer la guerre pour un motif à la con (par exemple pour donner un comté perdu au fin fond du royaume à un obscur membre de notre cour), et envoyer nos troupe péter les tas ennemis qui tentent d'occuper les terres rebelles... Avec ces différentes petites techniques et un bon coup de chance, on arrive à de jolis résultats, là j'ai les SERG explosé en une 30aine de duchés de 2-3 comtés en général... Ce qui est assez logique, vu que l'IA est faite telle qu'elle se rebelle quasi-systématiquement quand son suzerain est dans une guerre où il est mal barré... Ce qui fait qu'un duc qui se rebelle a souvent ses comtes qui se rebellent à leur tour, enfin du moins c'est ce que j'ai souvent remarqué jusqu'à présent.

J'vais bientôt organiser un petit tri dans les mods... Déjà, j'en sens bien un pour pouvoir abdiquer, moyennant fortes pénalités bien sûr sinon on serait tentés d'en abuser, ne fût-ce que pour le réalisme... Aussi, permettre davantage d'interactions avec les nobles hors de nos royaumes, parce qu'en l'état, on a très peu d'outils pour influencer sur eux, or Dieu sait qu'à l'époque la moitié de la cour d'un suzerain étaient soit des espions, soit des vendus opportunistes... Ce serait sympa aussi de davantage pouvoir gérer l'économie et la culture de notre Royaume. Je suis d'ailleurs étonné qu'ils n'aient pas inclus des outils basique culturels, ne fût-ce que des curseurs qui donnent l'importance de telle ou telle chose, qui donneraient quelques légers bonus-malus, mais surtout influenceraient nos relations avec les autres nobles... Et, en fait, de façon générale, plus de micro-gestion : que si on lève trop de troupes trop longtemps, on manque de nourriture, pareillement, y'a des risques de famine après passage d'une armée ennemie qui a effectué une razzia, une vraie gestion maritime, etc.

Bref, comme j'lai déjà dit et comme souvent avec Paradox, le jeu est une bonne base mais acquerra un seconde vie et dévoilera tout son potentiel grâce au moddage...
Munshine421
Garde royal
#21
J'ai essayé la démo hier soir et j'avais oublié combien les wargames pouvaient être aussi austères. Arf. Je parle pas des graphismes quoique la carte soit bien fichue mais plutôt de l'interface lourde, très lourde comparée à celle de Medieval Total War. Par contre les possibilités en matière d'économie et de politique sont beaucoup plus nombreuses à lire vos commentaires.

J'ai du visionner des videos pour comprendre les mécanismes de base parce que le didacticiel semble complètement foiré impossible de le terminer.

Après je ne sais pas si je vais m'investir dedans car la courbe d'apprentissage me parait très élevée beaucoup plus que dans un Civilization . Ce qui manque dans ce jeu c'est un semblant d'interactivité avec l'IA de type PNJ pour adoucir l'austérité des menus, renforcer l'immersion et un compagnon désactivable comme dans Civilization ou Total War pour prendre le temps d'assimiler pas à pas les nombreux mécanismes du jeu.
Seth
Citoyen
#22
Pour ce qui est de la courbe d'apprentissage, ça peut sembler assez hard à première vue (j'ai bien du passer 20 minutes en pause lors de ma première partie avant d'oser le lancer), mais au final une fois qu'on a compris les principes de bases, ça roule tout seul (minimum plusieurs heures tout de même). La démo ne donne pas malheureusement accès aux dynasties les plus simples, mais il y en a certaine où c'est le calme plat (Irlande par exemple).

Le didacticiel n'est pas vraiment très utile, mais si le faire peut aider un petit peu (il me semble qu'il n'y a que la partie militaire qui bug pas mal), et une fois dans le jeux, on a quelques fenêtres d'aides, mais c'est vrai qu'il n'y a pas de véritable interaction avec le joueur.

Après si tu veux des conseils, ou si tu as des questions n'hésite pas .
Munshine421
Garde royal
#23
Rien qu'avec la démo, il y a moyen de faire quelques parties sympa même si on peut pas sauver. Je commence à assimiler les mécanismes même si c'est dur. C'est plus une simulation qu'un jeu mais c'est vachement plus profond que Medieval 2 au niveau de la gestion.

Avec le roi de Pologne, je pensais avoir contrôlé la partie en attendant patiemment de d'avoir les moyens de recouvrir la Poméranie duché de jure de la Pologne.

Seul problème, je me suis marié avec une princesse du Danemark qui ne m'a donné qu'une fille. J'ai préféré changer la loi de succession de salique vers monarchie élective (pas d'autre choix) vu que mon frère était un incapable (?) et faire en sorte que mon successeur soit le Duc de Grande Pologne. D'ailleurs dés que mon frère est mort, j'ai récupéré son duché et remarié sa veuve à un prince du Danemark pour m'en débarrasser.

Fort de mes liens renforcés avec mes plus puissants vassaux le Duc de Grande Pologne et le Duc de Silésie et suffisamment de troupes personnelles et d'argent dans les caisses, j'ai décidé de revendiquer la Poméranie. Sauf que j'ai pas capté qu'on pouvait pas attaquer en fourbe comme dans Medieval TW et je me suis retrouvé comme un c... avec des troupes en Poméranie sans rien faire. J'ai du démobiliser mes troupes, déclarer la guerre dans les règles. Mais deuxième boulette, non seulement j'avais moins de troupes mais j'ai négligé d'engager des mercenaires dés le départ.

Avec cette campagne mal préparée et en infériorité numérique au début, cela ma couté la guerre et bien plus. Car non seulement je n'ai pas eu le temps de conquérir deux comtés mais deux Alliés à la Poméranie en ont profité pour envahir la Pologne sans que je puisse les repousser faute de ressources suffisantes . Résultat j'ai perdu mon roi et les 2/3 de mon royaume en me retrouvant avec une fille de 3 ans en régence.

Je vais attendre un bon plan Steam surtout qu'il y a un mod Games of Thrones qui vient de sortir.
Baalka
Grand chevalier
#24
P'tite info : il est actuellement en promo à 20€ sur le site officiel de Paradox. http://www.gameplayoutlet.com/eu_store/ck2.html

J'm'y suis un peu remis en ce moment avec une nouvelle dynastie, j'ai commencé avec le comte de Najera (l'unique comté vassal de Navarre). En une centaine d'année, je contrôle toute la péninsule ibérique, sauf la côte ouest toujours aux mains de la Castille (enchaîner les guerres saintes en enrôlant des ordres religieux est limite trop simple, bien qu'affreusement coûteux), à la mort de ma mère j'hériterai de la moitié de la France, et ma fille héritera du plus gros bout de l'autre moitié. J'ai du dépenser quelques milliers en assassinats (surtout à cause d'une erreur de ma part : mon deuxième dirigeant 80 ans, quand j'ai marié mon fils il s'est installé à la cour de son épouse et j'ai plus pu gérer ses affaires. Il est mort après avoir a eu 3 filles qu'il a mariées au cours d'un mariage classique, j'ai du nettoyer tout ce petit monde pour ne pas mettre fin à la partie et pouvoir jouer avec la 4ème ; sans parler de 2 cousins devenus danois qui ont eu la priorité vu que je ne pensais pas que le fils allait mourir avant la vieille), mais le plus dur fut au final de prendre le pas sur le Duc de Navarre en début de partie. Rien que ça m'a pris une 40aine d'années... Ben oui, avec mon comté de 300 hommes contre celui de 1600 du duc et le fait qu'il fait appel à ses alliés...

Un jeu prenant, mais du genre à nous captiver un moment, puis on fait une overdose et on y revient quelques mois plus tard (phénomène connu avec beaucoup de jeux de gestion : Civilization, Medieval 2 total war, etc.).
Munshine421
Garde royal
#25
En fait, je l'ai acheté pendant les soldes d'été steam avec le dlc sworld of islam. Un jeu très prenant en effet.