Mardi 01 Décembre 2020, 12:32     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Cardinal Quest : un Rogue-like addicitif [présenté par All Zebest]

REPONDRE S'ABONNER
all_zebest
Héros
#1
Encore très imparfait, ce petit dungeon crawler est déjà extrêmement addictif.

Au titre des défauts, l'impossibilité de nommer son personnage et d'en conserver trace après sa mort. Les graphismes au style peu unifiés sont aussi surprenants, alternant le réaliste pixélisé et le pixel art rétro.

Au titre des qualités, la rapidité et la fluidité de l'animation. C'est une sorte de Fatal Labyrinth sous amphétamines.

Notez qu'il existe une version gratuite démo jouable sur navigateur ici et une version complète payante (que j'ai achetée) pour jouer avec du contenu additionnel et en plein écran.

Le site officiel : http://www.cardinalquest.com/

Un autre Rogue-like dans le même genre, mais plus "japonais" : Rogue Dungeon (ou Rouge Dungeon, on trouve les deux appellations). Le site officiel est ici et la version jouable sur navigateur ici.

Message édité pour la dernière fois le : 21/03/2012 à 01:02

all_zebest
Héros
#2
[Message supprimé : comment le faire disparaître ?]

Message édité pour la dernière fois le : 09/01/2012 à 02:50

skoeldpadda
Seigneur
#3
Un roguelike ? On m'appelle ?



Comme Dungeons of Dredmor, Cardinal Quest donne dans la mouvance "j'adore vicier le concept du roguelike". Dredmor y ajoutait avec humour et dérision un héros parfaitement au fait de son monde figé au tour par tour, Cardinal Quest, lui, emprunte à Gauntlet pour un rush endiablé à travers les caves les plus lugubres.

Ca reste du roguelike pur, avec tour par tour (on n'est pas des bêtes, quand même) et donjons aléatoires, mais tout le reste est super simplifié. Son auteur, Ido (un autrichien avec lequel j'ai correspondu sur le sujet il y a un ou deux ans et actuellement chroniqueur sur roguelikeradio), l'a même taggé "arcade roguelike", une définition avec laquelle je suis parfaitement d'accord : le jeu se maîtrise en trente secondes et a un goût de reviens-y absolument délectable. Par contre, le niveau de difficulté est assez bas et la durée d'une partie résolument courte (les initiés appellent ça un "coffeebreak roguelike").

Graphiquement, c'est du 8bits moderne plein de reflets et de transparences qui me fait râler mais c'est fin et chatoyant et le character design est parfaitement cohérent. Et puis comment résister au look de desperado du voleur ?

Question gameplay, c'est du tout souris. Les 'coreux pourront jouer au clavier mais c'est clairement pas fait pour, certains raccourcis se marchent dessus (la touche pour passer son tour est la même que pour descendre d'un étage, c'est déstabilisant). L'effet immédiat, c'est que le jeu est très rapide.

Il est aussi extrêmement bien équilibré et beaucoup plus profond qu'il n'y parait. Le système de magies est très bien pensé et on élabore vite des stratégies retorses face à certains groupes de monstres. Le voleur, par exemple, dispose d'un sort d'invisibilité ou de la possibilité de créer un dummy qui attirera les monstres. Je pense que vous avec déjà compris la manière de combiner ces deux là. Dans une optique toujours très accessible, les sorts fonctionnent via cooldown, pas de barre de mana (la barre verte sous le personnage, c'est l'expérience). Notez que certaines magies sont liées au personnages et sont obtenues par levelling, toutes peuvent être ramassées en route (mais le ratio de drop est très serré) et il est tout à fait possible de balancer des boules de feu avec un voleur et d'utiliser un babar invisible. Arcade, disais-je.

L'inventaire, lui, est autogéré. Pas besoin de regarder les stats du stuff qu'on ramasse et pas besoin de réfléchir s'il faut 'W'ield ou 'E'quip ou encore 'D'ress : si on trouve une pièce d'équipement plus performante que celle qu'on porte, la meilleure est automatiquement équipée et l'autre convertie en monnaie sonnante et trébuchante comme par magie. Il en va de même si on tombe sur un objet qu'on a déjà. Tout est converti en monnaie et la seule chose susceptible de traîner dans l'inventaire, c'est les sorts interchangeables à volonté qu'on ramassera en cours de route. Fini les innombrables raccourcis clavier à mémoriser.

Cardinal Quest est un roguelike plus classique en apparence que Dredmor, mais c'est en fait tout l'inverse : là où le jeu de Gaslamp est un vrai roguelike en mode hardcore avec des tweaks de gameplay et une interface graphique à 5€, celui d'Ido a plus une approche de fangame : il s'agit de s'amuser avec les codes du roguelike pour voir jusqu'où on peut aller dans l'accélération du gameplay et le côté "arcade" sans en trahir l'essence. En ça, Cardinal Quest est un jeu assez exceptionnel et l'un des roguelikes majeurs de 2011... même s'il est loin d'être le plus connu.


Notez que la "démo" flash, c'est le jeu complet dans sa version 1.0. La version commerciale est actuellement en 1.2 (comme dans "pareil, mais deux fois mieux").
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 09/01/2012 à 09:53

all_zebest
Héros
#4
Merci skoeldpadda pour ces nombreuses précisions.
Andariel
Grand chevalier
#5
Youhou! et un autre rogue-like, un!

Je m'en presse de me jeter sur la démo, merci à vous 2
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!
all_zebest
Héros
#6
Je vais continuer comme ça ! Les Rogue-likes, ça ne se refuse pas.
Batman
Grand gobelin
#7
J'ai testé 30 secondes la démo (bah oui je suis au taf ) ça à l'air groovy en effet !
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Andariel
Grand chevalier
#8
J'ai testé et j'aime pas du tout, mais alors pas du tout... Je lui préfère largement Dredmor. Très largement...

Bon, déjà, y'a ni Diggles ni Lutefisk, ça a quand même son importance...

Si ça avait pas été si underground, ça aurait été pas si ridicule de dire qu'il est trop casualisé. Mais c'est quand même l'impression qu'il me donne. Bon, on va pas dire "casualisé" mais simpliste plutôt. La fiche de perso, les stats, les menus, les mécanismes de gameplay, tout y passe, tout est grossier et sommaire dans ce jeu... Ce qui me dérange le plus ici, c'est son automatisation à outrance qui fait qu'au final ça prive le joueur d'une large part de son intérêt. Perso, quand je joue à ce genre de jeu j'aime gérer mon perso un minimum, et finalement ce CQ ne me laisse pas le faire tout simplement. Trop d'arcade, tue l'arcade...Franchement, passer mon temps à cliquer bêtement sur des mobs et des coffres, sans rien à faire à coté, ça m'emmerde...

De plus, je retrouve pas du tout le coté vicieux de Dredmor (qui semble être un aspect très Rogue-like à ce que j'ai compris), je trouve pas (du tout) de challenge, je trouve pas de surprises (les mobs qui te surprennent derrière les portes, les zoo de monstres, les ptits à-coté traîtres...), je trouve pas de pièges sadiques et tout les trucs qui font que t'as peur pour ton frêle perso et que tu réfléchis à 2 fois avant de faire un truc... J'y trouve que des trucs trop réservés, génériques et convenus histoire de pas trop choquer, et je me trouve finalement à faire du bête farming tout ce qu'il y'a de plus peinard, du coup je m'emmerde davantage...

Par contre, les musiques sont moins casse-burnes que celles de Dredmor, c'est clair... Pas sur qu'on puisse en dire autant des effets sonore, mais bon...

Sinon, je viens aussi de jeter un coup d'oeil à Rogue Dungeon et le constat est encore pire chez lui, ça penche encore plus du coté du "beurk"... Donc, s'il a un certain mérite à mes yeux ce CQ, c'est d'avoir fait mieux qu'un concurrent (quoique c'était pas trop difficile)...
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!

Message édité pour la dernière fois le : 09/01/2012 à 12:40

skoeldpadda
Seigneur
#9
Mmh, tu me sembles manquer quelque chose, Andy.

Cardinal Quest est un "coffeebreak roguelike", et ça ne porte pas ce nom pour rien. C'est pas Stone Soup ou ToME où tu vas poser ton jeu pendant des heures parce que t'as peur de crever à chaque pas, c'est fait pour se faire une petite partie de cinq-dix minutes. Essaie DoomRL, pour voir. C'est en ACSII, ça a le goût et l'odeur d'un roguelike bien hardcore, mais il te faut moins d'un quart d'heure pour voir le bout du truc en bourrinant comme une grosse brute. C'est Doom. Dans un roguelike.

Sur roguebasin, y en a une très parlante définition que j'ai la flemme de traduire :

"The coffee-break roguelike style... It is unique and the biggest strength of our games. We have an army of roguelikes with 80 pages of documentation, 15,000 skills, 900.5 races and multi-classing. It is very nice to have one that you can get into in 5 minutes and have a quick game-session anytime without mentally-preparing yourself. Simplicity is bliss."

Ces jeux sont montés et prévus pour être des "compléments" de leurs grands frères vicieux.

Cardinal Quest n'a rien de casu, c'est de l'arcade pur jus. Le but n'était pas de simplifier le jeu à l'excès pour le rendre accessible à mamie mais bien de l'accélérer, de trouver la plus petit base possible pour définir un roguelike et de construire le gameplay là dessus. Ce qui était un jeu d'attente et de planification est devenu un jeu de mouvements et réflexes. Ca ne se joue pas du tout comme Dredmor (encore que Dredmor, j'y joue comme un bourrin, mais question d'habitude, assurément). C'est l'une des raisons pour laquelle il n'y a pas de sauvegarde, d'ailleurs : aucune gestion de personnage, on est dans un Gauntlet au tour par tour, le but et de looter, tuer, looter et tuer encore.
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 09/01/2012 à 13:17

Andariel
Grand chevalier
#10
Je vois... alors ce genre de Rogue-like fast food n'est définitivement pas pour moi.

Quitte à se faire du Rogue-like simplifié, bourrin, accéléré et sans prise de tète, autant se faire des Gauntlet-like (genre Crimson Alliance) ou des Diablo-like, qui se l'assument mieux et sont plus fun. Le rogue-like blitzkrieg le cul entre 2 chaises, je lui trouve pas grand intérêt...
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!

Message édité pour la dernière fois le : 09/01/2012 à 15:43

skoeldpadda
Seigneur
#11
Dans la démarche coffeebreak, Cardinal Quest est vraiment très particulier. Il y a de nombreux concepts et dérivés dans cette veine, certaines ayant simplement des allures de jeu "light", avec des donjons plus petits et moins d'items, mais tout aussi difficiles et piégeux que les roguelikes plus conventionnels. Nombreux sont ceux qui, pour des raisons qui m'échappent, considèrent Dredmor comme un coffebreak.

Après, j'ai tendance à penser que ça s'adresse à un public très ciblé et que tant qu'à jouer à un roguelike, autant s'en prendre un qui nous plait vraiment et ne pratiquer que celui là. C'est assez demandant dans le genre pour ne pas s'éparpiller sur quinze fonctionnements différents. Au début 2011, j'étais à fond sur Brogue et quand il est sorti j'ai switché sur Dredmor.
I know stuff.
Harlak
Novice
#12
Salut à vous,

Je ne connaissais pas du tout l'univers des rogue-like et j'ai vraiment adoré cardinal quest, que j'ai recommencé pas mal de fois et que je trouve toujours aussi plaisant.

Et je vois que nous avons là un spécialiste des rogue-like !

Skoeldpadda, en aurais-tu quelques-uns à me conseiller dans la même veine ?

J'entends par là, pas trop complexes, rapides (où on ne passe pas 20min dans un combat), plutôt agréables à regarder (pas de ASCII, je peux pas). Mais bon, n'hésitez pas à m'en proposer des un peu plus poussés niveau gestion des compétences, des objets, etc...

D'ailleurs, j'ai acheté dredmor suite à ça. Il ne m'a pas plu du tout. Graphiquement, je le trouvais bien moins charmant au départ (et oui !) mais bon, je me suis dit que ce n'était pas très important mais surtout je le trouve bien trop compliqué. Il y a trop d'objets, avec leurs effets respectifs et j'ai beaucoup de mal avec les protections contre l'acide, le feu ou autres qui impliquent qu'on change d'équipement en fonction de l'adversaire... C'est un peu lourd...

Qu'en pensez-vous ?
all_zebest
Héros
#13
Cardinal Quest donne une impression de rapidité, mais ça reste du tour par tour. Si on ne bouge pas, rien ne nous saute dessus, et pourtant la façon dont c'est réalisé nous donne l'impression d'avoir à faire à un Gauntlet. Donc très bien conçu.

Quant à Dredmor, il est beaucoup plus complexe mais c'est un plaisir différent. Harlak, donne-lui une deuxième chance.
Harlak
Novice
#14
Je vais réessayer mais j'ai peu d'espoir...

Et j'avais bien compris que cardinal quest était en tour par tour mais cette impression de rapidité est vraiment agréable je trouve pour ce style de jeu.