Jeudi 29 Octobre 2020, 15:29     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Unepic

REPONDRE S'ABONNER
skoeldpadda
Seigneur
#1
Comme je ne suis pas du genre à me casser la tête à écrire deux articles différents sur un seul jeu, je vous copie-colle ce que je viens de poster chez moi dans une version &quot;RPGF édition&quot; :<br />
<br />
<br />
Usuellement, on considère qu&#39;il y a deux types de jeux de plate-formes. Les purs et durs avec un bonhomme qui court partout et qui ramasse (ou pas) des power-ups en sautant sur des tonnes d&#39;ennemis identiques, et les assimilés qui piquent à droite à gauche des mécanismes de gameplay qui n&#39;ont à l&#39;origine rien à voir avec les enfants de Donkey Kong et des Frogs. L&#39;une des séries les plus populaires dans la seconde catégorie est celle des Metroid qui offrait un monde relativement ouvert dont la progression se rapprochait plus des jeux d&#39;aventures que des sidescrollers rectilignes habituels. Plus tard, Konami a redynamisé une de ses saga fleuve à base de chasseurs de vampires en repiquant des idées à l&#39;héroine de Nintendo et en y collant des éléments de RPG avec levelling et inventaire avancé. La mélange des deux donna naissance à un genre propre qu&#39;on nomme bien augustement de l&#39;indélicat porte-manteau &quot;Metroidvania&quot;.<br />
Ce type de jeu dans lequel l&#39;exploration minutieuse de son environnement prend le pas sur le skill pur et dur d&#39;un Mario a un certain succès chez les développeurs indépendants. Cette année, on a eu droit à The Iconoclasts, à d&#39;obscures productions comme Project Black Sun, à l&#39;étonnant Capsized ou encore au Minecraftien Terraria. Plus proche de nous, vils RPGistes élevés au son des couloirs d&#39;Eye of the Beholder, il y a unEpic, une bizarrerie développée par un espagnol, tout seul, dans son garage.<br />
<br />
Média : http://www.youtube.c...h?v=Qr5dCc7_xqM<br />
<br />
Vous l&#39;aurez compris, unEpic est un dungeon crawler façon plate-forme qui use de gestion d&#39;inventaire et de tuning de personnage pour faire progresser le joueur. C&#39;est storydriven à mort (même trop dans les premiers minutes, les dialogues coupent la progression toutes les cinq secondes, c&#39;est très énervant) et aussi très dur.<br />
<br />
La réalisation est assez surprenante. En vrac : les personnages sont minuscules, leur animation est tordante, les effets de lumière sont impressionnants, ça bouge vite, c&#39;est fluide, c&#39;est agréable et vif et même si c&#39;est petit, ça a la décence de ne pas singer le style 8bits de rigueur. Les sprites sont en pixels, sûr, mais détaillés et travaillés.<br />
Pour avancer, le plus sûr chemin sera celui des torches à allumer au fil de son exploration. Les monstres qui peuplent les lieux ne sont pas bien impressionnants mais néanmoins dangereux (saloperies de chauves souris, on ne le dira jamais assez) d&#39;autant que le héros est particulièrement fragile.<br />
Le héros, parlons-en : sorte de loser grande gueule paumé dans un labyrinthe de caves et d&#39;échelles, il est cupide, veule et snob, a des références de geek fini et un humour au ras des pâquerettes. En clair, il est chiant et tout à fait détestable. En plus, il est possédé par un sorcier maudit pas plus dégourdi que lui mais qui arrive à passer pour menaçant au regard de la totale inaptitude du personnage principal à évoquer la moindre notion d&#39;héroïsme vidéoludique. Evidemment, l&#39;alchimie façon buddy movie des 80&#39;s entre les deux personnages est plutôt bonne et si les dialogues sont lourds (dans le sens &quot;apparaissent en pop-ups inzappables tous les cinq pas&quot;), ils sont plutôt bien écrits. Du moins quand on ne tombe pas dans le jeu de la référence. Car l&#39;humour du jeu et les cent-douze clins d&#39;oeil pour &#39;coreux sont particulièrement agaçants et tombent bien souvent à plat, sortant totalement le joueur d&#39;un délire déjà pas bien emballant.<br />
<br />
Heureusement, le gameplay est excellent. On peut switcher d&#39;arme à la volée via un système inventaire/raccourcis qui ferait pleurer les joueurs de Skyrim pour s&#39;adapter aux situations, la plupart des pièges sont vraiment tricky et l&#39;architecture même des niveaux poussera le joueur à un minimum de mémorisation. La fiche de personnage est vraiment détaillée, tout ou presque est configurable pour modeler l&#39;incapable de départ en machine à tuer à son image : gros tank pour foncer dans le tas et couper des bras, battlemage qui nettoie l&#39;écran en un clic, sniper des bois qui headshote six monstres à la fois, y en a pour tous les goûts (mais en une seule taille, désolé pour les nains).<br />
Et puis c&#39;est dur : non seulement le héros est une lavette (z&#39;allez en chier pour monter votre défense), mais le moindre truc qu&#39;on touche dans ces cavernes est susceptible de le maudire ou de l&#39;empoisonner, voire de le tuer au contact. Si on y ajoute le craft de tout et n&#39;importe-quoi (les magies sont très rigolotes), ça prend assez vite des allures de roguelike de la plate-forme (la génération aléatoire de niveaux en moins) et c&#39;est pas désagréable du tout.<br />
Ne vous laissez pas avoir par le scrolling horizontal, c&#39;est un vrai action RPG super bien foutu qu&#39;on a là <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' /> <br />
<br />
Et puis unEpic est un jeu cool développé par un mec cool : s&#39;il est normalement en vente au prix de 9.5€, on peut,si on est pingre, ne payer que 6.5, comme ça, sans aucune raison ni fonctions de jeu en moins. Moi, j&#39;aime bien Castlevania, les jeux de plate-formes et les dungeon crawlers; par contre, je suis nyctophobe et le début du jeu à eu un effet boeuf sur moi... brrrr...
I know stuff.
all_zebest
Héros
#2
Ca a l&#39;air pas mal, mais e scénario me botte moyen (les histoires du type le fan qui est projeté dans un monde merveilleux : j&#39;avais détesté ça dans Nox). Après, visuellement, c&#39;est assez joli (notamment les lumières). Voir le test de Total Biscuit (WTF is) sur YouTube.<br />
Je me laisserai peut-être tenter un de ces jours, pour le gameplay lui-même.
Andariel
Grand chevalier
#3
Mouais, ça me parle pas plus que ça...<br />
<br />
Déjà, je suis pas très fan de tout ce qui est plateforme 2D (ça me renvoie trop à ma jeunesse, que je veux refouler). Mais en plus, de ce que j&#39;ai vu de la vidéo (merci All_Zeb), j&#39;accroche pas trop (du tout?) à ce design miniaturisé et ces animations trop inégales. De surcroît, je trouve l&#39;humour pas mal balourd et trop envahissant...<br />
ça a un goût d&#39;un Terraria du pauvre... Déjà que Terraria, ne me motive que très peu, pour vous dire...<br />
<br />
ça prend assez vite des allures de roguelike de la plate-forme (la génération aléatoire de niveaux en moins)
<br />
[left]<br />
[left]Hein?&#33;&#33; Et le tour par tour?&#33;&#33; Et le permadeath?&#33;&#33; Hérétique va&#33; Non mais&#33; (comme quoi, l’élève troll Rogue-likeur surpasse le maitre)
I had a brother! A baby brother! And he was perfect! Perfect in every way!
Batman
Grand gobelin
#4
En fanatique des Metroid et Castlevania 2D, tu as su trouvé les références nécessaires pour attiser ma curiosité &#33; Je vais me rensigner un peu plus, mais je crois que je vais me laisser tenter. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/classe.gif' class='bbc_emoticon' alt=':classe:' /><br />
<br />
Je vais déjà télécharger la démo &#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/bave.gif' class='bbc_emoticon' alt=':bave:' />
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
skoeldpadda
Seigneur
#5
[quote name=&#39;Andariel&#39; date=&#39;06/01/2012 - 10:52&#39;]Mouais, ça me parle pas plus que ça...
Déjà, je suis pas très fan de tout ce qui est plateforme 2D (ça me renvoie trop à ma jeunesse, que je veux refouler). Mais en plus, de ce que j&#39;ai vu de la vidéo (merci All_Zeb), j&#39;accroche pas trop (du tout?) à ce design miniaturisé et ces animations trop inégales. De surcroît, je trouve l&#39;humour pas mal balourd et trop envahissant... [/quote]

Le design est bizarre, effectivement. La dimension des sprites n&#39;est pas très pratique mais on s&#39;y fait à la longue. Et puis ça permet de faire des tableaux, un effet de level-design très old-school que j&#39;aime beaucoup.

L&#39;humour, lui, est très nul et très chiant. Tout net.

ça a un goût d&#39;un Terraria du pauvre... Déjà que Terraria, ne me motive que très peu, pour vous dire...


Ca n&#39;a rien à voir. Terraria, c&#39;est quand même très très naze. Y a rien à faire, tu passes ton temps à creuser dans le vent. Ca sert à rien, c&#39;est du non-jeu.

Quitte à se faire à un jeu d&#39;exploration en 2D, Spelunky est douze mille fois meilleur.


Hein[color=]?!! Et le tour par tour?!! Et le permadeath?!! Hérétique va! Non mais!

(comme quoi, l’élève troll Rogue-likeur surpasse le maitre)

Comme si t&#39;avais eu besoin de moi pour troller...

J&#39;ai bien précisé "de la plate-forme" à côté, hein.

Plus sérieusement, je parlais du système de craft et du fait qu&#39;on crève pour un rien. Y a pas de permadeath, certes, il y a tout de même une grosse part de try-and-die dans la progression.
I know stuff.

Message édité pour la dernière fois le : 07/01/2012 à 10:22

Batman
Grand gobelin
#6
J&#39;ai testé la démo, j&#39;ai bien aimé, mais ya certains truc qui me bloque un peu.
• L&#39;humour assez lourd

• Les dialogues, surtout au début qui cassent le rythme du jeu (couplé à l&#39;humour lourd ça aide pas)

• Les passages où on est obligé de mourir une fois comme le coup des pièces d&#39;or au début. Bon, la première fois ça ne m&#39;a pas gêné, une fois comme ça pour l&#39;anecdote ça peut être marrant. Mais si tu dis qu&#39;il y en a beaucoup plus, ce n&#39;est pas ce que je recherchee dans un Metroidvania. Si je veux crever à tour de bras, je vais jouer à Super Meat Boy.

Sinon pour la comparaison avec Terraria, ce n&#39;est pas vraiment le même style de jeu (même si perso j&#39;adore Terraria, mais c&#39;est un autre débat).
Je suis Batman. Votre argument est invalide.

Message édité pour la dernière fois le : 07/01/2012 à 12:30

ninheve
Grand chevalier
#7
Tu m'as convaincue et je suis une addict de ce jeu. Au début, je galérais pas mal, puis petit à petit, j'ai compris les mécaniques mais ce qui m'épate que arrivée à 50% de la carte je n'y ai pas senti de répétitivité. Parfois frustrée par les contrôles (le saut pour attraper la corde et aller récupérer le bouquin au dessus d'une fosse pleine de pieux...j'ai maudit le développeur jusqu'à la 10 eme génération) puis une fois passé je me suis replongée avec délice dans l'explo des jardins
Sincèrement, l'humour des premiers niveaux laisse la place parfois à de vrais commentaires amusant et dialogues entre Daniel et son hôte involontaire et puis il y a Zoidberg !
La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne, la pratique c'est quand tout fonctionne et on ne sait pourquoi. Ici nous avons réuni théorie et pratique :Rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi
mophentos
Paladin
#8
petit jeu très sympa avec quelques habitudes a prendre.

il y a des passages très très chaud (4 ème boss par exemple ...)

je conseille de la prendre surtout si vous le trouvez en promo vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas le prendre !
ninheve
Grand chevalier
#9
Je confirme boss numéro 4 est...aaaaarggggggggggghhhhh
La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne, la pratique c'est quand tout fonctionne et on ne sait pourquoi. Ici nous avons réuni théorie et pratique :Rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi