Lundi 23 Octobre 2017, 22:51     Connectés : 13      Membres : 12


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 5

Suis-je le seul fan de J.R.R. Tolkien ?

REPONDRE S'ABONNER
Caldanath
Gobelin
#26
[quote name=&#39;Azael&#39; date=&#39;05 novembre 2011 - 02:04 &#39; timestamp=&#39;1320498252&#39; post=&#39;103081&#39;]<br />
Quand on lit Tolkien, pour moi, on veut avant tout s&#39;échapper et rêver à un monde un peu merveilleux.<br />
<br />
[/quote]<br />
<br />
Voilà &#33; ça c&#39;est moi <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/heureux.gif' class='bbc_emoticon' alt=':heureux:' />
Les lances seront secouées ! Les boucliers voleront en éclats ! Une journée de l'épée! Une journée rouge ! Avant que le soleil ne se lève!
Anabelle
Noble
#27
[quote name=&#39;Caldanath&#39; date=&#39;05 novembre 2011 - 05:11 &#39; timestamp=&#39;1320509470&#39; post=&#39;103122&#39;]<br />
Voilà &#33; ça c&#39;est moi <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/heureux.gif' class='bbc_emoticon' alt=':heureux:' /><br />
[/quote]<br />
<br />
Il y a Walt Disney qui fait ça aussi très bien tu sais <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> <br />
<br />
Sinon ben j&#39;avoue que je ne suis jamais allée plus loin que &quot;la communauté de l&#39;anneau&quot; et ce fut une lecture fort laborieuse <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/honte.gif' class='bbc_emoticon' alt=':honte:' /> En même temps il fallait bien qu&#39;il place le décor et il faut lui laisser qu&#39;il s&#39;y est généreusement investi ;)<br />
Bon après j&#39;ai vu les films qui visuellement étaient vraiment époustouflants (en même temps c&#39;est mon truc, s&#39;émerveiller de voir comment ils arrivent à créer des mondes fantastiques et réalistes avec le must des technologies en matière d&#39;effets spéciaux <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/classe.gif' class='bbc_emoticon' alt=':classe:' /> )<br />
Mais là aussi qu&#39;est-ce que c&#39;est long parfois <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/dodo.gif' class='bbc_emoticon' alt=':dodo:' /> Et encore je n&#39;ai jamais poussé le vice à regarder les versions longues ^^ <br />
Non mais quand tu vois pour la énième fois Frodon regarder le fameux anneau de la tentation, c&#39;est bon quoi, tu as compris que c&#39;est le diable, qu&#39;il est séduisant mais que lui vendre son âme ça te rend vraiment pas beau du tout (*mon prrrécieux*) ^^<br />
Ceci-dit c&#39;est un univers à découvrir, au moins une fois <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' />
Ce qui est à vous est à moi ... ^^
Hayden
Noble
#28
Sinon :<br />
<br />
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Seigneur_des_anneaux
Sined
Villageois
#29
Non, tu n&#39;est pas seul.

J&#39;ai lu pas mal de bouquins de Tolkien, et au moins 3 fois la trilogie SDA.

Je pense aussi que le film (3 volets) est remarquable. Ha ! la charge de Minas Tirith, c&#39;est grandiose quand même :

http://www.dailymotion.com/video/x65pbm_la-bataille-de-minas-tirith_shortfilms



Bon, c&#39;est vrai qu&#39;aujourd&#39;hui, où l&#39;on ne parle/voit que sexe et brutalité, Frodon apparaît un peu comme gnangnan.

A chaque fois que le lis de l&#39;héroïc fantasy, il est fait référence à Tolkien sur la pochette des livres, ça veut bien dire quelque chose quand même.
loup_solitaire
Paladin
#30
J&#39;ai commencer à lire TLOTR, mais c&#39;est pas simple quand on a si peu de temps.
Sinon, vous avez quoi contre les jeux vidéo
J&#39;ai les deux tours et le retour du roi sur ps2, je les ai bien aimer >.
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance. Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.
Sabrina
Chevalier
#31
[quote name=&#39;Caldanath&#39; date=&#39;05/11/2011 - 00:15&#39;]

Mais moi, j&#39;adore Tolkien, son univers, ses bouquins, ses films. C&#39;est dur à expliquer avec des mots, j&#39;adore c&#39;est tout.

Le seigneur des anneaux a été le livre qui m&#39;a fait découvrir la fantasy et c&#39;est sans doute celui qui garde la plus grande place dans mon cœur encore aujourd&#39;hui (en tant que livre hein ?) [/quote]

+1, +1, +1 !!! Caldanath résume bien mes pensées..

Message édité pour la dernière fois le : 07/01/2012 à 15:18

reptile
Chevalier
#32
J&#39;ai commencé avec Tolkien à l&#39;age de 11 ans je dévorais Bilbo Le Hobbit, les trois tomes du Seigneur des anneaux que j&#39;ai lu et relu je trouvais ça génial, les Comtes et légendes inachevées I & II , le Silmarillon qui m&#39;a gonflé jamais pu le finir, puis plus tard j&#39;ai découvert Les Portes de la Mort et plus d&#39;une bonne trentaine de Lancedragon (Margaret Weis & Tracy Hickman), le cycle d&#39;Elric (Moorcock) & L&#39;appel de Cthulhu (Lovecraft), et voila grosse baffe qui réveille.

Forcement c&#39;était une autre dimension mais je ne critiquerais pas Tolkien vu que c&#39;est un autre style d&#39;écriture, peut être plus accessible au grand public.
Carpe Tenebrum
Mercks
Guerrier
#33
...le Silmarillon qui m&#39;a gonflé jamais pu le finir...

Je l&#39;ai lu il y a une dizaine d&#39;année et j&#39;avais bien aimé.
reptile
Chevalier
#34
Je préfère largement les Contes & Légendes inachevées de Tolkien bien mieux écrites, en lisant le Silmarillon j&#39;avais l&#39;impression de devoir me retaper Germinal tellement c&#39;était chiant à lire. Un peu comme Insomnies de Stephen King.
Carpe Tenebrum
Eldwoo
Citoyen
#35
Le problème du Silmarillion c&#39;est qu&#39;il t&#39;apporte un flot d&#39;information qui sont juste nécessaire à la bonne compréhension du reste des histoires de la Terre du milieu. Je suis en plein dedans en se moment, et le fils Tolkien dans la préface nous préviens directe que ça va pas être de la tarte. Les 4 ou 5 récits qui composent le bouqin ont été écrit (dans leur version finale) a des moments différents de l&#39;élaboration des Terres du milieu, dans l&#39;imagination de Tolkien. Ce qui peu expliqué ces problèmes de changements de rythmes, ces lourdeurs et ces répétitions. Il faut quand même gardé a l&#39;esprit que ce bouquin reste un paquet de notes de Tolkien qui a été publié post-mortem. Et c&#39;est aussi ce qui fait son charme, pour ma part en tout cas.



Pour ce qui est de la place de la Terre du Milieu dans l&#39;histoire de la fantasy, certe il existait déja tout un tas de récits et de romans qu&#39;on pourrait classé dans cette étagère là, (encore faudra il spécifié les différents styles); mais pour ce qu&#39;il en reste aujourd&#39;hui,les récits de Tolkien restent quand même comme la pierre angulaire d&#39;un pan entier de la littérature anglo-saxonne dont se sont inspiré, quoi qu&#39;on en disent tout un tas de romanciers pour nous pondre tout un tas de séries a rallonges qui sont toutes plus ou moins intéressantes mais qui indéniablement n&#39;en seraient pas là si le Seigneur des Anneaux n&#39;avait pas été publié.

Par " tas de séries a rallonges qui sont toutes plus ou moins intéressantes " j&#39;entends :

- les 3 ou 4 cycles de Robin Hobb.

- le Trone de Fer de GRR Martin

- La belgariade, la mallorée, la compagine noir, le cycle de Ji, les chroniques de Krondor, l&#39;épée de vérité, Eragon, Harry Potter même et quelques autres dont j&#39;ai oublié le titre. Avec un peu d&#39;audace et de troll-attitude j&#39;y inclurai même Star Wars.
loup_solitaire
Paladin
#36
Tiens, on viens de me donner Bataille pour la Terre du Milieu.
Je vais pouvoir revenir dans son univers en jeux vidéo ^.^
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance. Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.
Eldwoo
Citoyen
#37
[quote name=&#39;loup_solitaire&#39; date=&#39;08/01/2012 - 13:20&#39;]Tiens, on viens de me donner Bataille pour la Terre du Milieu.
Je vais pouvoir revenir dans son univers en jeux vidéo ^.^[/quote]

Je serais toi j&#39;irai voir directement du coté de Bataille Pour la Terre du Millieu 2, avec son extension the rise of the witch king. Niveau mécaniques de jeu je le trouve plus sympas (gestion des forteresses notamment), et les campagnes solo ne reprennent pas bêtement les scènes du film. (en plus il a un éditeur de héros).
loup_solitaire
Paladin
#38
Bah, c&#39;est un cadeau, je vais pas refuser ^.^
Je verrais surement la suite après l&#39;avoir tester

(mais je confesse, je suis assez peu porté sur la stratégie. J&#39;ai a peine fait 3 bataille à Endwar, fini de justesse StarCraft 2 etc etc >.< j&#39;espère que le fait de l&#39;univers Tolkien me tienne plus!)
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance. Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.
Eldwoo
Citoyen
#39
Bah, c&#39;est un cadeau, je vais pas refuser ^.^

J&#39;avoue .

Pour ce qui est du jeu, je trouve que la présence de héros apporte beaucoup au game play, et puis le fait que les troupes accumulent de l&#39;xp et que tu puisse les renommer, je trouve ça cool aussi, ça permet de se faire un bon set, et de prendre soin de ses régiments (uniquement pour le solo si je me rappel bien), pour les civ humaines en tout cas ^^, parce qu&#39;un orc ou un gobelin restera à jamais de la chaire à cannons qu&#39;on se le dise .

Message édité pour la dernière fois le : 08/01/2012 à 13:46

Munshine421
Garde royal
#40
C&#39;est vrai Eldwoo ,qu&#39;en relisant la préface du Simarillion, on apprend que le livre est plus ancien (1917) que la trilogie du SdA et qu&#39; il lui a servi de fondation pour écrire les 3 tomes. Son fils a fait l&#39;effort d&#39;en publier une version lisible. Mais c&#39;est un livre sur lequel Tolkien n&#39;avait pas fini de travailler.

Ce qui explique qu&#39;il soit encore plus chiant dans mon souvenir à lire à cause de la lourdeur du style mais très instructif en ce qui concerne la genèse de l&#39;univers de Tolkien.

Les Contes et Légendes inachevées ça passe mieux car c&#39;est moins dense. C&#39;est aussi plus disparate car pour l’essentiel c&#39;est des recueils de nouvelles à partir de notes éparses.
“Story in a game is like story in a porn movie, It's expected to be there, but it's not important.” John Carmack
Baalka
Grand chevalier
#41

Je suis étonné de voir le nombre de personnes qui trouvent le Silmarillion chiant... Qu&#39;on trouve le SDA lourd, lent et tout ce qu&#39;on veux, je suis bien d&#39;accord, et il faut vraiment accrocher au style. Mais pour le Silmarillion, je vois pas... Évidemment, tu vas pas le lire en une aprèm d&#39;un bout à l&#39;autre comme tu le ferais avec un Hobb ou autre, mais à petites doses, il est extrêmement plaisant. Il faut s&#39;investir dans sa lecture, ne pas hésiter à revenir en arrière reprendre un passage qui n&#39;est plus clair dans notre esprit, se référer aux annexes (pour peu qu&#39;il y en ait dans l&#39;édition qu&#39;on a sous la main), et vraiment le vivre en fait... Car pour moi, ce bouquin, c&#39;est du rêve en émulsion fine. Simplement. C&#39;est certain, comme certains l&#39;ont souligné, qu&#39;on est dans de l&#39;épique pur et dur, un peu gnangnan sur les bords, mais il y a quand même une certaine profondeur, on n&#39;est pas devant Bilbo, quand même. Et franchement, pouvoir vivre l&#39;histoire d&#39;Arda (on voit le linguiste là...) dès son premier jour par le biais de légendes est jouissif. Je l&#39;ai toujours lu, plutôt que comme un historique, comme un recueil de légende d&#39;un autre monde...

Évidemment, je conçois bien aisément qu&#39;on puisse ne pas aimer, et de toutes façons chacun ses goûts ; mais je trouve que de nombreuses critiques à son encontre -et aux autres légendes écrites par Tolkien par la même occasion- son infondées. Il n&#39;en est pas de même pour le SDA et Bilbo, qui eux sont des romans dans le plus pur style. Personnellement, j&#39;ai découvert (comme beaucoup sans doute) la littérature fantastique et fantasy par le SDA, et, heureusement pour moi, les longueurs ne me dérangent pas le moins du monde ; je suis plutôt du genre à me repaître du moindre petit détail! Malgré tout, on peut critiquer bien des choses dans cette trilogie, dont un rythme haché, des détails que certains n&#39;apprécient pas, surtout une construction complètement chamboulée, son manichéisme... Stylistiquement, on apprécie ou pas, mais, au niveau de l&#39;univers &#39;basique&#39;, comme beaucoup l&#39;ont dit, c&#39;est quelque chose qu&#39;il faut accepter en le lisant, on peut y prendre du plaisir sans mal ce faisant. Et honnêtement, si on essaie d&#39;outrepasser la simple histoire de Hobbit faisant tomber Sauron, il est plus nuancé que nombre d&#39;oeuvres contemporaines à mes yeux...

Je vais peut-être passer pour un rabâcheur de poncifs et grandes idées populistes actuelles, mais je crois que ce qui est dépassé dans le SDA, ce n&#39;est pas tant le style ou le contenu ; mais le fait qu&#39;on est à une époque où tout est rapide, interactif -on est d&#39;ailleurs sur un forum de jeux vidéos-, violent... On a l&#39;habitude d&#39;avoir le souffle coupé plus que de savourer, et ce n&#39;est pas propice pour une oeuvre comme celle de Tolkien. Beaucoup reprochent le monde tout blanc tout gentil de Tolkien -ce qu&#39;il n&#39;est pas, bien que le contexte de et ce qui est conté dans le SDA le soit bien évidemment-, mais justement, la nervosité, la noirceur auxquelles vous faites références sont-ils plus justifiés? C&#39;est sans doute encore une fois une question de goûts et de choix, mais je n&#39;en suis pas persuadé non plus. Sans compter que j&#39;ai mon content de noirceur autour de moi déjà, merci bien...

Bref, je vois bien pourquoi on peut ne pas apprécié ce que Tolkien a écrit, mais le dénigrer comme quelque chose de dépassé, qui n&#39;a pas d&#39;autre qualité que celle d&#39;avoir révolutionné le genre (ce qui est déjà pas mal ceci dit), voire qui n&#39;a aucune qualité littéraire, est à mes yeux injustifié.

Même ceux qui n&#39;apprécient pas ici ont été nuancés et aucun n&#39;est allé dans la totale extrême du déni, donc inutile de prendre ce que je dis comme une critique ou une attaque, hein Je précise juste car je crois que je suis souvent trop incisif, en tout cas on me prête souvent une volonté d&#39;attaque gratuite que je n&#39;ai pas.

loup_solitaire
Paladin
#42
voyons voyons.. je voulais dire quelque chose.. c&#39;etait quoi déjà... ah oui :
OMFG!

Quand tu défend quelque chose que tu aime, ça se voit direct

comme ton récit est plutôt pour ceux qui sont contre, je ne me sens pas concerné, j&#39;aime bien ce qu&#39;a écrit tolkien et tous ce qui en découle (film et JV... bon, ok, je ne connais principalement que TLOTR)

Et je suis bien d&#39;accord sur le fait que ses romans ne se lisent pas en un après-midi, je lutte un peu pour en continuer la lecture
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance. Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.

Message édité pour la dernière fois le : 08/01/2012 à 21:04

Baalka
Grand chevalier
#43
[quote name=&#39;loup_solitaire&#39; date=&#39;08/01/2012 - 21:03&#39;]voyons voyons.. je voulais dire quelque chose.. c&#39;etait quoi déjà... ah oui :
OMFG!

Quand tu défend quelque chose que tu aime, ça se voit direct [/quote]

Bon voilà, la réaction à laquelle je me préparais à la fin du message Je répète, les arguments donnés par ceux qui sont contre se tiennent, je suis même d&#39;accord avec une bonne partie, mais euh... Je sais pas exprimer en douceur les nuances que je voudrais on dirait
Lughan
Citoyen
#44
Ce sujet m&#39;a bien fait rire !

D&#39;abord je me suis dit quel topic idiot, on est sur un forum de rôlistes, bien sûr qu&#39;on adore le créateur de la fantasy classique. Puis réflexion faite, après avoir lu de nombreux posts, il faut bien le dire, bêtes et méchants du genre "Tolkien n&#39;est pas un grand écrivain" ou "Tolkien n&#39;a rien inventé", le topic s&#39;avère pleinement justifié. Je rouvre donc le topic car je ne voudrais pas laisser planer sur ce forum une sorte de consensus, du genre "Tolkien c&#39;est bof." Les goûts et les couleurs c&#39;est une chose, dire n&#39;importe quoi c&#39;en une autre...

Il ne s&#39;agit pas ici de dire que Tolkien est génial et que ceux qui n&#39;aiment pas sont incultes, il s&#39;agit juste de faire appel à un peu d&#39;esprit critique. Tolkien est un grand écrivain, de nombreux universitaires ont fait leur thèse sur son oeuvre et s&#39;interrogent encore sur les sens cachés. Prétendre le contraire, c&#39;est quasiment réviser l&#39;histoire. Certes Tolkien n&#39;a pas inventé la fantasy déjà initiée par des auteurs comme Howard mais il a offert une oeuvre si riche et si détaillée qu&#39;il a crée sans le vouloir les codes d&#39;un nouveau genre. N&#39;oublions pas non plus qu&#39;il a inventé des langues comme l&#39;efique !

Certains trouvent que l&#39;écriture de Tolkien est médiocre, désolé de vous décevoir, mais à part Tolkien je n&#39;ai jamais rien lu d&#39;aussi bon. Le style "geste épique" avec des personnages nobles et graves, des thématiques sombres et symboliques, des descriptions quasi poétiques et une sonorité magnifique des noms, je ne l&#39;ai jamais retrouvé ailleurs. Martin, Sapowski, Hobb et j&#39;en passe sont loin d&#39;être mauvais mais sont aussi loin d&#39;égaler Tolkien pour le style et la profondeur. De plus ils ne font que rédapter et jouer avec les fameux codes. Sans compter que le côté violence et sexe est devenu très racoleur et surtout très rentable. Donc c&#39;est un argument assez faible pour justifier la supériorité de ces oeuvres. Se dire qu&#39;on aime une oeuvre parce qu&#39;on aime la violence et le sexe, mouais...

Bref, quelques auteurs exceptés, nous avons un nombre incalculable de romans de commande nauséabonds qui ne font que reprendre bêtement les codes involontaires de Tolkien. Concernant les BD et les jeux vidéo, c&#39;est pareil, on ne compte plus la énième daube avec des nains, des elfes etc sans réussir à retranscrire cette atmosphère d&#39;oppression et ce réalisme présent chez Tokien.

Donc rendons à César ce qui appartient à César, si on se prétend fan de RPG heroic fantasy, on peut faire preuve d&#39;un peu d&#39;humilité et rendre hommage à Tolkien sans qui les bons RPG se compteraient sur les doigts. Après tout, qu&#39;est-ce qu&#39;un bon RPG si ce n&#39;est un jeu de choix avec une immersion complète passant par un réalisme fantastique à la Tolkien convaincant? Un jeu à l&#39;opposé de la conception de la fantasy dans le Seigneur des Anneaux serait un truc du genre WOW et on sait tous ce que ce jeu vaût...

Voilà pour le petit coup de colère tardif.

Sinon je ne cache pas que je suis fan inconditionné de Tolkien. Je relis régulièrement la trilogie Silmarillion/Le Hobbit/Le Seigneur des Anneaux sans m&#39;en lasser. J&#39;ai plus ou moins apprécié les films, testé également tous les jeux dont certains plutôt réussis comme Lotro. Hélas comme d&#39;hab la mécanique MMO plombait tout, sans compter le F2P. Sinon je joue surtout aux jeux de plateau, je me suis d&#39;ailleurs mis récemment à l&#39;excellent jeu de carte édité par Edge. On peut y jouer en solo, c&#39;est encore plus addictif qu&#39;un RPG video !

Enfin j&#39;attends avec impatience The Hobbit en espérant que Jackson ne fera pas les mêmes erreurs que dans sa trilogie certes de bonne qualité mais bien en-deça de l&#39;oeuvre originale...

Message édité pour la dernière fois le : 15/02/2012 à 10:13

Etienne Navarre
Gobelin
#45
J&#39;ai jamais lu Tolkien! Et je m&#39;en fous!



Blague à part, il faut toujours être prudent quand on s&#39;attaque à la critique d’œuvres-piliers, je dirais, qu&#39;il s&#39;agisse de Tolkien pour la fantasy, de Van Vogt ou K. Dick pour la SF, d&#39;Hugo pour la poésie, de King pour l&#39;épouvante... Il y a des auteurs qui n&#39;ont rien à prouver à la critique professionnelle ou aux lecteurs en général. Leurs œuvres sont d&#39;ores et déjà inscrites à leurs panthéons respectifs.

Du reste, je ne dis pas qu&#39;il faut être écrivain pour juger, ce serait ridicule. Maintenant, il faut savoir raison garder et juger aussi les œuvres avec discernement et intelligence. Faut être, par exemple, sacrément culotté pour dire que Le Seigneur des Anneaux c&#39;est chiant ou naze ou que sais-je. Typiquement le genre de réaction qu&#39;un littéraire réfutera de facto car elle est l&#39;expression d&#39;un rejet sanguin non construit.

D&#39;une, il est préférable de replacer une œuvre dans son contexte historique et social. De deux, il faut, si possible s&#39;entend, prendre l’œuvre en langue originale. Ensuite, il faut être sûr de ne pas passer à côté du cour de l’œuvre, à bien avoir saisi les tenants et les aboutissants. Je ne parle pas de littérature type Harry Potter là, qu&#39;on se comprenne.



Il est évidemment recevable et compréhensible de ne pas aimer une œuvre littéraire, de la détester ou de l&#39;adorer. Mais par respect pour l&#39;auteur, il est toujours intéressant de construire un avis solide et pertinent plutôt qu&#39;émotionnel et sanguin. Bien entendu, dans le cas d&#39;une œuvre qui ne parle pas ou qui n&#39;évoque pas d&#39;intérêt au lecteur potentiel, inutile de se perdre en palabres. Quand ça n&#39;attise pas la curiosité, faut pas se forcer non plus.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
HaN
Paladin
#46
FloconNoir
Noble
#47
A part répéter des arguments déjà exposés, je ne ferais pas avancé ce débat.

Je suis d&#39;accord avec plusieurs membres, Tolkien c&#39;est lent, c&#39;est lourd mais c&#39;est pas de la daube pour autant.

On adhère ou on n&#39;adhère pas, c&#39;est partout pareil. N&#39;empeche que Tolkien a poser les bases du genre.

Ce qui par contre ma hérisser les poils c&#39;est de lire que Conan ou Beowulf sont de meuilleurs films que Tlotreu. Faut pa pousser le bouchon non plus, et surtout ce qui m&#39;éxaspère (oui oui je sais, il faut accepter les goûts des autres) c&#39;est que c&#39;est le fan de Stephen King qui dit que Tolkien c&#39;est pouri... ah ba putain, mais où va le monde? Tolkien manichéen? Stephen king c&#39;est quoi alors? Jamais vu des films aussi nuls que les films adaptés de SK et jamais j&#39;ai pu lire plus d&#39;une page de ces livres pouraves. Si SK c&#39;est pas lourd? Chiant et surtout hyper religieux?
De faibles reflets de lumière Frôlent ses flancs ténébreux. Des éponges géantes, millénaires, L’entourent.
Etienne Navarre
Gobelin
#48
@ Han



@ FloconNoir

Attention à ne pas mélanger films, livres, poèmes... On peut comparer des films entre eux, des livres entre eux, mais pas de croisement. De plus, si tu montes sur tes grands poneys pour défendre Tolkien en expliquant en quoi les arguments adverses te paraissent absurdes, attention de ne pas te retrouver toi-même dans une position où c&#39;est le sang qui parle.



Je n&#39;ai pas suivi le topic, je l&#39;avoue. Je l&#39;ai pris sur le message de Lughan qui me semble être un avis intéressant. Du coup, j&#39;ai rebondi sur la notion de critique en littérature, sans me soucier de qui a dit quoi à qui et comment. D&#39;une parce que j&#39;arrive à la bourre, de deux parce que je n&#39;ai pas lu les oeuvres de Tolkien, je ne peux donc pas me prononcer.

En revanche, je peux me prononcer sur la méthodologie de la critique appliquée aux Lettres, puisque c&#39;est également un des points au cœur de ce sujet.

Concernant les comparaisons entre films, il n&#39;y a rien de choquant à préférer Conan au Seigneur des Anneaux (c&#39;est mon cas d &#39;ailleurs). Concernant Stephen King, tu ne connais pas bien son œuvre car non seulement ces livres sont, dans le genre, des œuvres maîtresses mais les adaptations de film ont connu le succès commercial, le succès critique et se paient le luxe d&#39;être considérées comme les meilleures adaptations littéraires, tous genres confondus, ce qui n&#39;est pas peu dire. Maintenant, on a le droit d&#39;aimer ou de détester mais attention à ne pas se fourvoyer en arguments non défendables et qui ne tiennent pas la route.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2012 à 18:28

Tsuyu
Citoyen
#49
Jamais vu des films aussi nuls que les films adaptés de SK et jamais j&#39;ai pu lire plus d&#39;une page de ces livres pouraves. Si SK c&#39;est pas lourd? Chiant et surtout hyper religieux?

Ne jamais juger un livre ou un auteur par les films, ja-mais, encore moins SK, parce que s&#39;il est clair que tu t&#39;emmerdes comme un rat mort devant Ca, que les adaptations telles que The Shining ou La Peau sur les Os m&#39;ont laissée de marbre, les livres sont très bons et méritent d&#39;être lus, après, on aime ou on aime pas, c&#39;est un autre débat, mais il ne faut pas juste lire quelques pages à l&#39;arrache et partir sur le fait que "boah c&#39;est SK".
[*fangirl mode = off*]

Pour Tolkien, je me lance dans l&#39;aventure, j&#39;ai gobé les trois quarts de Bilbo le Hobbit en une demie journée et je finirais le dernier quand une once de motivation pointera le bout de son nez, et bon sang que j&#39;aime cette narration! Dès que j&#39;ai fini, j&#39;enchaînerais sur le Seigneur des Anneaux et advienne que pourra, mais je ne pense pas être déçue, j&#39;repasserais sur le topic après coup, mais ça risque de mettre pas mal de temps, j&#39;ai pris le risque de me le faire en VO pour m&#39;améliorer donc le temps de chopper le dico à chaque mot un peu flou quoi... =)
Je suis amour, mais faut pas déconner.

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2012 à 18:53

YAD
Noble
#50
C&#39;est effectivement difficile de comparer deux genres différents. Je ne suis pas fan de la littérature fantasy en général donc j&#39;ai eu logiquement du mal à accrocher au seigneur des anneaux.

Par contre j&#39;aime bien le fantastique / thriller et je me suis régalé plus d&#39;une fois avec les King. Que ce soit avec les bouquins où avec les films / téléfilms. Qui sont effectivement de très bonnes adaptations. Par exemple shining, carrie, bazaar, christine, misery, running man, la ligne verte, un élève doué, les évadés en film. Ca, le fléau, les tommyknockers, les langoliers en téléfilm. Dead zone en série.

Je pense que les auteurs avec avec le tiers de ses adaptations ciné / TV, avec une qualité équivalente, doivent se compter sur les doigts d&#39;une main.

EDIT : Tsuyu, "ça" est vraiment le téléfilm qui a marqué toute une génération. Je pense que tout ceux qui ont entre 25 et 35 ans actuellement n&#39;aiment pas les clowns à cause de ce téléfilm.

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2012 à 19:02