Jeudi 04 Mars 2021, 01:53     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

1 2 3 4 5 6

Films fantastiques, d'horreur et d'épouvante

REPONDRE S'ABONNER
Etienne Navarre
Gobelin
#51
Voilà un topic au poil&#33;<br />
Grand fan de films d&#39;horreur devant l&#39;éternel, ma mère m&#39;a mis devant Hurlements à quatre ans. Normal quoi. Mais bon, j&#39;ai encore tué personne, j&#39;attends la retraite pour péter une canette.<br />
<br />
Dans le cadre de mes études passées, j&#39;ai pu rédigé un mémoire sur la trilogie des morts vivants, qui reste pour moi le summum du film d&#39;horreur. Romero rules. Et en tant que collectionneur de films d&#39;horreur, je possède chaque film en différents exemplaires (montage US, européen, bonus par-ci, commentaire audio par là...).<br />
<br />
<br />
Je dois avouer avoir été bluffé dernièrement par Black Water et The Reef. Acteurs au top, image somptueuse et un vrai réal qui ose tourner avec de vrais bestiaux, limitant les CGI au minimum. Et ça, c&#39;est la classe.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
Phenos
Citoyen
#52
OMG. Je suis dans mon élément là, les films d&#39;horreur, madre de dios ^^.<br />
<br />
Je commence comme vous par les films de zombie... Romero, la base. J&#39;étais vraiment rebuté à l&#39;idée de voir la Nuit des morts-vivants, non pas peur d&#39;être effrayé par les zombies, mais rebuté par le noir et blanc, et la lenteur des zombies. Peur de m&#39;ennuyer, en fait. En toute franchise, et je ne dis pas ça pour faire &quot;aficionado&quot;, la nuit des m-v est un des meilleurs films de zombie que j&#39;ai pu voir. Romero parvient à créer une tension avec deux morceaux de ficelle, des zombies sous morphine, loin des zombies surexcités de Boyle et compagnie (Danny Boyle, quelle blague ce type, heureusement qu&#39;il a du fric, parce que depuis Trainspotting, j&#39;attends toujours son bon film, enfin je m&#39;éloigne). En soi je ne crache pas sur 28 jours et 28 semaines plus tard, au cinéma c&#39;est saisissant, et divertissant, mais ça va ne pas plus loin. Pourtant un film de zombies il y a tellement de choses à faire passer, Romero et ses sous-titres implicites, ou le burlesque du gore chez Jackson. Jackson, justement, si vous n&#39;avez pas encore vu son Braindead, il faut que vous alliez réparer votre erreur de ce pas. Ce film de zombies est une tuerie. Littéralement d&#39;ailleurs, parce que pas grand monde n&#39;y survit... Enfin niveau second degré et débauche de gore, on atteint des sommets. Succulent ^^.<br />
<br />
Dans les parodies, forcément Zombieland (je ne pensais pas autant rire devant, je m&#39;attendais à un truc vachement plus lourd, plus ricain vous voyez :p), et le bijou d&#39;Edgar Wright Shaun of The Dead, où on apprend que les vinyles ça peut faire sacrément mal <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> . Je reviens à Romero parce que je l&#39;ai un peu laissé en plan, mais il y a aussi Zombies, et récemment les Chroniques des morts-vivants, qui apporte un aspect documentaire qui participe vraiment à notre immersion. C&#39;est son dernier en date à voir, je me rappelle avoir été vraiment bluffé. Par contre, le Territoire des morts et Survival of The Dead n&#39;apportent vraiment rien à la saga, ils sont plutôt indignes du reste de ses réas, largement en deçà de ce que j&#39;attends d&#39;un Romero. En films de zombie qui me viennent immédiatement à l&#39;esprit, il y a aussi REC, je n&#39;ai vu que le premier, mais alors quelle claque. Aller-retour. Sans oublier Planète Terreur de Rodriguez, impayable, avec ses personnages à la Tarantino, l&#39;aubergiste baré, le fou de la gâchette, hommage à l&#39;image du cinéma d&#39;exploitation. D&#39;ailleurs si quelqu&#39;un est partant, on rachète un cinoche sur Paris (c&#39;est simple, tous les indés sont en train de fermer), et on monte une grindhouse sur Paris, Wes Craven tourne non-stop en compagnie des Melvin Van Peebles (ok, ça n&#39;a plus rien à voir avec de l&#39;horreur, ou une autre forme d&#39;horreur, le racisme ^^). Arthuriax? Batman? Anabelle? Quoiqu&#39;il en soit, films de zombie j&#39;ai un peu fait le tour, il y a le très hollywoodien Je suis une légende, qui n&#39;en déplaise aux puristes, est sacrément bien fichu, hormis un happy end qui tire un peu sur la corde &quot;film de nowel, qui se termine comme nowel, avec un gros cadeau&quot;. <br />
<br />
Après l&#39;horreur classique, ceux qui me viennent à l&#39;esprit:<br />
<br />
-La colline a des yeux, les deux de Craven, et le premier d&#39;Aja, je n&#39;ai pas vu le second remake. Les hommes des collines sont clairement flippants. D&#39;ailleurs dans la même veine, mais dans les bois il y a le très mauvais Détour Mortel, à éviter d&#39;urgence. De Craven, il y a aussi Les Griffes de la nuit avec le pull-over immanquable de Freddy (et premier film de Johnny depp&#33;), la dernière maison sur la gauche, assez linéaire, mais aussi sec, Scream, forcément, je n&#39;ai vu que le premier et le quatrième/<br />
<br />
-Les trois premiers Alien, par lesquels je suis rentré dans le cinéma d&#39;horreur. C&#39;était un coffret des quatre films, que j&#39;ai discrètement glissé dans le caddie de ma mère <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/siffle.gif' class='bbc_emoticon' alt=':siffle:' /> . Si elle refuse toujours de les voir, les trois premiers c&#39;est un peu à mes yeux the référence de l&#39;horreur. Je crois que j&#39;ai eu la chance de rentrer dans l&#39;horreur par la grande porte, je ne remercierai jamais assez ma mère <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/siffle.gif' class='bbc_emoticon' alt=':siffle:' /> .<br />
<br />
-Boulevard de la mort de Tarantino, A Hobo with a shotgun, Machete de Rodriguez, bref tous les hommages récents au cinéma d&#39;exploitation. Boulevard de la mort a un rythme assez particulier, puisqu&#39;il prend vraiment de l&#39;intérêt dans sa seconde partie, Machete a été une surprise très heureuse, pour moi Rodriguez ça signifiait surtout &quot;Spy Kids&quot;, et a Hobo, le film complètement décomplexé, qui m&#39;a pour être honnête un peu gonflé.<br />
<br />
-Poltergeist de Tobe Hooper, ou l&#39;horreur tout public. Excellente remise en question du mode de vie américain.<br />
<br />
-The Crow d&#39;Alex Proyas, un peu le chef d&#39;oeuvre du cinéma gothique avec Brandon Lee, première grosse production, et dernier film pour le gamin. Ça ne s&#39;invente pas.<br />
<br />
-The Host de Bong Joon-ho, une sacrée bébête sort de la flotte et kidnappe une gosse. Bong Joon-ho est encore en prise avec un retardé mental qui va devoir faire face à ce qu&#39;il est (comme dans Mother), mais surtout se dépasser pour remédier aux problèmes. Sous-texte politique très bien amené. Pour être franc, le film est plutôt à placer dans la catégorie &quot;fantastique&quot;, mais dans tous les cas, il se situe dans le trio gagnant de mon palmarès. Absolument à voir.<br />
<br />
-Les Funny Games de Haneke (US et allemands), comment la folie kidnappe la routine d&#39;une famille bourgeoise. Je préfère largement la version US et vous la conseille, elle est beaucoup mieux interprétée, plus regardable aussi. <br />
<br />
-The Chaser de Na Hong-jin, qui s&#39;inscrit dans la nouvelle vague des polars coréens. Un petit bijou, assez récent, deux trois ans au plus. C&#39;est le premier film de Na Hong-jin, son second est sorti récemment, The Murderer je n&#39;ai pas pu le voir malheureusement, il avait l&#39;air d&#39;arracher trois pattes à un canard. Enfin The Chaser c&#39;est une petite bombe, un film très complet qui alterne enquête, course-poursuite, renversement scénaristique, le type maîtrise son sujet de manière assez épatante.<br />
<br />
-Harry, un ami qui vous veut du bien de Dominik Moll, un peu dans le style de Haneke, comment une vie banale dégénère peu à peu, et comment des gens normaux, càd vous et moi, y ferions face. Harry est certainement le meilleur film de Moll, très saisissant, dans le même registre il y a aussi Lemming, qui est un peu casse-tête. Dominik Moll, c&#39;est le cinéma d&#39;auteur au service de l&#39;horreur... Et ça vaut le détour ^^<br />
<br />
-Cannibal Holocaust le gore avec une morale fasciste. A certaines moments, c&#39;est d&#39;un tel degré de gore, à gerber, que j&#39;ai zappé des séquences. Je n&#39;en pouvais plus, j&#39;en étais malade. Mais le plus détestable dans ce film, c&#39;est la manière dont sont présentés les indiens, barbares, face à un homme occidental, civilisé, bref l&#39;horreur dans tous ses excès. Du coup, une fois le film terminé, j&#39;ai regardé l&#39;intégrale de Winnie, histoire de ne pas devenir complètement zinzin <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/fracas.gif' class='bbc_emoticon' alt=':fracas:' /> .<br />
<br />
-The Descent de Neil Marshall, une clique de garçonnes affronte une armée de Gollum. Le seul bon film du Marshall, rien que pour ça, ça mérite d&#39;être vu.<br />
<br />
-Les films de Del Toro, même si ce sont en majorité du fantastique plus que de l&#39;horreur. Si vous aimez les séries B, Mimic est une référence du genre. Si vous n&#39;aimez pas les séries B, après avoir vu Mimic vous les aimerez ^^. Seul truc dommageable, le happy end vraiment opportuniste.<br />
<br />
-Les films de Alexandre Aja. Haute Tension à vouloir brasser tous les genres se plante, mais sa période américaine est riche en bons films, entre le remake de la colline a des yeux, et son Piranha.<br />
<br />
-Cloverfield, dans le style documenteur à la REC, vraiment prenant. Le film vire de plus en plus vers le blockbuster hollywoodien plus la fin approche, la seule chose que je parviens à lui reprocher.<br />
<br />
-La Mouche de Cronenberg, un classique... Et puis Geena Davis m&#39;est, comment dire, si... sympathique <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/siffle.gif' class='bbc_emoticon' alt=':siffle:' /> <br />
<br />
-Creep de Christopher Smith, la première moitié témoigne d&#39;un vrai génie de la mise en scène. Mais dès qu&#39;on est confronté à la &quot;bête&quot;, toute la tension retombe, et ça se transforme en survival mou du ventre dans les entrailles du métro.<br />
<br />
-Ils de Xavier Palud, un film d&#39;horreur fauché mais qui palie le manque de millions par une imagination débordante, et un sens de la réalisation, de la situation. Tiré d&#39;un fait-divers, tout est maîtrisé de bout en bout, ça me fait penser à la réa assez brute de Craven de La dernière maison sur la gauche. C&#39;est le film à passer en école de cinoche. C&#39;est mon classique du cinéma d&#39;horreur à la française, à voir évidemment ^^.<br />
<br />
-Massacre à la tronçonneuse, ça découpe sévère. Étrangement, j&#39;ai un souvenir très vague de la fin, enfin du dénouement général bien sûr, mais pas de la manière. En tout cas, sans handicap, c&#39;est toujours mieux :vroum: :vroum: :haaaaaa: <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/heureux.gif' class='bbc_emoticon' alt=':heureux:' /> . Je kiffe grave. Lol.<br />
<br />
-Borat. Sérieusement, ce film, vous ne le trouvez pas terrifiant? Le string m&#39;a choqué à jamais <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> .<br />
<br />
EDIT<br />
<br />
J&#39;ai lu vos posts un peu plus haut, je m&#39;aperçois que j&#39;en oublie plein, Les dents de la mer (OMG, je t&#39;aime Spielberg), Duel (vous devez le voir&#33;) le premier de Spielberg qui était à l&#39;origine un téléfilm, Predator(le dernier est d&#39;ailleurs immonde), et plein d&#39;autres... On n&#39;en a jamais vraiment fini avec l&#39;horreur <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/heureux.gif' class='bbc_emoticon' alt=':heureux:' />
Etienne Navarre
Gobelin
#53
Paie ton pavé&#33;<br />
On pourrait parler longuement de films d&#39;horreur, j&#39;ai pu être rédacteur pour des sites internet de films de genre, j&#39;ai fait de la pige pour Mad Movies et j&#39;ai rédigé un mémoire sur la trilogie de Romero.<br />
Mais alors là, le sujet est tellement vaste et j&#39;ai travaillé sur le cinéma de genre tellement longtemps que je m&#39;interdis moi-même de rentrer trop dans le détail, sinon je n&#39;en sors plus&#33;<br />
La solution? En discuter autour d&#39;une bière.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
Phenos
Citoyen
#54
Oui désolé j&#39;ai essayé de m&#39;arrêter, mais tu sais ce que c&#39;est <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/siffle.gif' class='bbc_emoticon' alt=':siffle:' /> .<br />
<br />
Bon sinon les gens, vous habitez où? Bière et ciné je suis OP ^^. Bon, le souci c&#39;est qu&#39;il n&#39;y a rien de très bon qui sort en ce moment.
YAD
Noble
#55
Tient, mettre &quot;harry, un ami qui vous veut du bien&quot; dans les films d&#39;horreur, je n&#39;y aurais pas pensé. Quand je pense qu&#39;on était allé le voir au ciné en pensant que c&#39;était une comédie ...<br />
<br />
Si j&#39;aime bien l&#39;horreur, je n&#39;ai jamais été un fan des films de zombies et autres mort-vivants par contre.
Batman
Grand gobelin
#56
@Phenos : Je veux bien pour l&#39;idée de racheter un cinoche sur Paris, mais c&#39;est que je suis pas tellement du coin. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> <br />
<br />
Pour The Crow c&#39;est en effet un excellent film &#33; En parlant d&#39;Alex Proyas, je ne peux que citer Dark City (dont on a du parler plus haut il me semble). On lorgne du coté du film de super héros (puisque The Crow est avant tout un Comics, rappelons le), et pour le coup c&#39;est un succès total.<br />
<br />
Pour The Chaser et The Murderer j&#39;ai eu la chance d&#39;aller les voir au cinéma récemment. Un petit ciné à Annecy les a diffusé à une semaine d&#39;intervalle. Je ne pense pas qu&#39;on soit vraiment dans le registre du fantastique/horreur/épouvante, mais pour le coup ce sont quand même d&#39;excellents films. J&#39;ai une préférence pour the Chaser quand même, j&#39;ai trouvé l&#39;intrigue un peu moins farfelu.<br />
<br />
Par contre je salue le réalisateur pour sa capacité à &quot;dégouter&quot; le spectateur avec une simple séquence de quelques images, et ce à la fin de chacun de ces deux films. Je parle de dégoût, mais le terme est un peu fort. Ce n&#39;est pas vis à vis du film, mais plutôt vis à vis de ce qui est arrivé aux personnages, preuve que le film pousse vraiment le spectateur à s&#39;investir dans l&#39;intrigue.
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Phenos
Citoyen
#57
Oui, c&#39;est vrai que la violence explose dans The Chaser dans des effusions assez gores, la sauvagerie de l&#39;homme révélée au grand jour ^^. Sinon, The Chaser, je l&#39;ai classé en tant que film d&#39;horreur, parce qu&#39;il se réfère de manière assez appuyée au genre du slasher ;). Après The Murderer, je ne l&#39;ai pas vu, peux pas dire...
Batman
Grand gobelin
#58
Je viens de finir le film Vampires de John Carpenter. Assez sympa, du bon Carpenter fidèle à lui même. Les vampires sont vraiment sympa, l&#39;aspect "monstrueux" de ces créatures est bien mis en avant dans ce film.

Assez classique de manière générale, mais ça reste un bon classique, donc je ne vais pas m&#39;en pleindre.
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Etienne Navarre
Gobelin
#59
Il est énorme le Vampires de Carpenter ! Les répliques sont cultes.
Long black hair / Dark brown eyes / How did I know you'd be the devil in disguise
all_zebest
Héros
#60
Dans la catégorie fantastique, je vous recommande Heartless, film anglais qui mélange le réalisme social anglais avec le fantastique noir. A voir absolument !
Batman
Grand gobelin
#61
Je note, merci All !
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Batman
Grand gobelin
#62
Ce soir j&#39;ai regardé The Troll Hunter. Film fantastique norvégien, tourné en mode "documentaire" comme le célèbre Cloverfield ou encore Paranormal Activity.



Si j&#39;avais été moyennement convaincu par Cloverfield, et vraiment pas par Paranormal Activity, je doit dire que The Troll Hunter m&#39;a quand même bien mieux accroché, déjà parce qu&#39;il y a une fin relativement correct, ensuite parce que le thème à la mérite d&#39;être original et bien travaillé.



Voilà le pitch : Un groupe d&#39;étudiant tente de réaliser un reportage sur le braconnage d&#39;ours en norvège. Ils suivent alors la piste de Hans, un supposé braconnier qui est en réalité un chasseur de troll au service du gouvernement, le seul de toute la norvège. Ce dernier finira par accepter de les emmener avec lui dans sa chasse aux trolls. Les trolls existent, et de récents évènements les poussent à se rapprocher des zones civilisées.



Même si le film n&#39;est pas révolutionnaire, et même un peu maladroit sur certains élément de narration, j&#39;ai quand même passé un bon moment. Les effets spéciaux sont très bons, suffisamment crédibles sans en faire trop. Bref, si le thème vous intéresse, n&#39;hésitez pas !
Je suis Batman. Votre argument est invalide.

Message édité pour la dernière fois le : 26/02/2012 à 00:08

AbounI
Grand gobelin
#63
Merci Bat, je me suis justement interrogé sur ce film sans oser le prendre
Ejected

Message édité pour la dernière fois le : 26/02/2012 à 00:14

Batman
Grand gobelin
#64
En fait sur la forme le film n&#39;est pas très original. On retrouve les mêmes principes que dans les films "documentaires" du même genre. C&#39;est vraiment le fait d&#39;utiliser le thème des trolls qui lui donne ce petit plus qui fait que j&#39;ai bien aimé.
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
Anabelle
Noble
#65
Autant j&#39;ai fait l&#39;impasse direct sur Paranormal Activity autant ce The Troll Hunter dont j&#39;avoue que l&#39;idée me paraissait heu un brin loufoque on va dire ^^ a été une super bonne surprise. On finit même, si on se prend au jeu, à y croire, c&#39;est dire

Sinon pour rester dans le non américain (:p ^^), j&#39;ai particulièrement aimé Two Eyes Staring, un film néerlandais. Une énième histoire de fantôme à la base mais qui peut se regarder à plusieurs niveaux, sans grand renfort de tape à l’œil mais avec un scénario bien fichu et des acteurs convaincants (particulièrement la petite).





Tin faudrait aussi parler à l&#39;occasion des films espagnols parce que je les trouve généralement très bons dans le genre fantastique/horreur :-)
Ce qui est à vous est à moi ... ^^
Batman
Grand gobelin
#66
En grand fan de John Carpenter, je me suis enfin décidé à me procurer le célèbre "Halloween : la nuit des masques" pour le regarder le week end dernier.



Ce film d&#39;horreur sorti en 1978 et aujourd&#39;hui un grand classique à semble-t-il inspiré bon nombre de films du genre par la suite, mettant un scène un tueur en série entre le psychpath et la créature fantastique. Je pense notamment à Freddy des Griffes de la Nuits ou Jason de Vendredi 13 (deux personnages que je ne connais que de réputation soit dit en passant).



Sur le concept, je n&#39;ai jamais été particulièrement fan de ce genre de film. On retrouve du meutre, de l&#39;angoisse, bien souvent des filles dénudés, et Halloween entre clairement dans ce type de film. Cela dit, la mise en scène de Carpenter me scotch toujours autant, malgré laspect pourtant simpliste de la trame de l&#39;histoire, on reste captivé jusqu&#39;au bout, avec une scène finale vraiment sympa.



Bref, une fois de plus Carpenter ne me déçoit pas, donc je vais continuer à investir dans l&#39;achat des films de son crus !
Je suis Batman. Votre argument est invalide.
ninheve
Grand chevalier
#67
ah halloween! quel régal ce film et tu as raison Batou , Carpenter est un gars doué dans ce qu&#39;il fait

A propos, tu as déjà vu Assaut? un de ses premiers film?
La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne, la pratique c'est quand tout fonctionne et on ne sait pourquoi. Ici nous avons réuni théorie et pratique :Rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi
all_zebest
Héros
#68
Je suis un fan d&#39;Assaut. Je ne m&#39;en lasse pas. Avec Carpenter, il y a très peu à jeter.

Comme film d&#39;horreur, je vous recommande les films de Dario Argento pour leur côté artistique, véritables opéra visuels, notamment Suspiria.

Message édité pour la dernière fois le : 02/06/2012 à 12:03

ninheve
Grand chevalier
#69
ah Suspiria c&#39;est beau et flippant à la fois
La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne, la pratique c'est quand tout fonctionne et on ne sait pourquoi. Ici nous avons réuni théorie et pratique :Rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi
Oded
Paladin
#70
Un sujet horreur fantastique et personne ne parle de L&#39;échelle de Jacob ? Hérétiques !



Bon alors l&#39;échelle de Jacob est un film réalisé en 90 par Adrian Lyne (oui, le type qui a fait Flashdance...) avec Tim Robbins en acteur principal et nous parle de Jacob Singer, vétéran du Vietnam et soumis depuis peu à toutes sortes d’hallucination et de cauchemars. Je vais pas en dire plus pour éviter de spoiler, mais sachez que l&#39;équipe de Konami s&#39;est grandement inspirée de ce film pour créer Silent Hill. De plus, ce film va bien au delà du simple trip cauchemardesque et traite vraiment de sujets aussi casse-gueule que la guerre du Vietnam ou la religion... Bref, à voir.



EDIT : Et un autre film, pas forcément a classer dans l&#39;horreur, mais surement l&#39;un des films les plus importants dans l&#39;histoire du cinéma "gore" : Witchfinder General (Le grand inquisiteur en VF) avec Vincent Price. L&#39;histoire de Matthew Hopkins revisitée par Michael Reeves avec un budget ridicule. Mais surtout, l&#39;un des premier film traitant la torture et la violence d&#39;une manière cru et sadique, sans aucune retenue ni polish. 40 ans après, les scènes de torture et d’exécution sont toujours difficile à voir.

Message édité pour la dernière fois le : 02/06/2012 à 13:37

prypiat
Paladin
#71
Jacob&#39;s Ladder !!



Pas pour rien qu&#39;il a entre autres inspiré les Silent Hill. Un des mes films d&#39;épouvante préférés.
Envie d'une bonne séance de shopping ? Mick & Ralph sont là pour vous !
Batman
Grand gobelin
#72
J&#39;ai vue il n&#39;y a pas si longtemps l&#39;échelle de Jacob sur recommandation du Joker, et on en a tiré le même constat : ce film est tellement devenue une référence que finalement le film n&#39;est pas si surprenant que ça quand on connait le contexte. Mais c&#39;est clair que rien que pour l&#39;inspiration Silent Hill, ce film est énorme.

Sinon Ninheve, je n&#39;ai pas (encore) vue Assault. Mais il faudrait, j&#39;en ai lu beaucoup de bien. Notamment sur le fait qu&#39;il emprunte beaucoup de code des films de zombies de Romero, avec comme exemple concret La Nuits des Mort-vivants : on retrouve un petit groupe de personnage, à l&#39;abris dans un lieu isolé et le danger rôde autant à l&#39;intérieur qu&#39;à l&#39;extérieur.

Sinon je note pour Dario Argento. J&#39;avais vu l&#39;épisode qu&#39;il avait réalisé pour la série "Les Maîtres de l&#39;Horreur" (j&#39;ai l&#39;intégrale en DVD, mais je suis loin d&#39;avoir tout regardé). Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, il s&#39;agit en fait de petit film de 1H totalement indépendants les uns des autres, réalisés à chaque fois par un réalisateur différent. On y retrouve notamment quelque maîtres du genre (d&#39;où le nom de la série).

L&#39;épisode de la saison 1 réalisé par Carpenter et intitulé "La fin absolu du monde" (en français dans le film VO ! j&#39;adore !) est vraiment excellent. En plus on retrouve dans le casting on retrouve 2 acteurs que j&#39;aime beaucoup : Norman Reedus
et Udo Keir





Bref, pour en revenir à Dario Argento, l&#39;épisode qu&#39;il a réalisé s&#39;appel "Jenifer". Et je l&#39;ai trouvé vachement dérangeant. La Jenifer en question est une jeune femme étrange, qui ne parle pas, au visage horrible et au corps de rêve. Elle semble douée pour deux choses : attirer les hommes, et dévorer les êtres vivant.



Pas forcément mon épisode préféré par les thèmes abordés, mais néanmoins marquant.
Je suis Batman. Votre argument est invalide.

Message édité pour la dernière fois le : 02/06/2012 à 18:36

all_zebest
Héros
#73
Je vais essayer tout ça ! Je vous recommande encore Heartless que j&#39;ai présenté plus haut. J&#39;aimerais vos ressentis.

A propos de Jenifer, on avait là un sujet en or pour Cronenberg ou Verhoeven (à la rigueur Carpenter). Le choix d&#39;Argento peut surprendre : au niveau des dialogues, pas brillants, ça n&#39;a pas le mordant d&#39;un Carpenter ou le vicieux d&#39;un Verhoeven, mais visuellement, on retrouve les couleurs et la musque typiques des films d&#39;Argento. Un très bon moyen métrage, sans être un chef d&#39;oeuvre non plus. Je lui mets un bon 7/10.

Message édité pour la dernière fois le : 03/06/2012 à 03:54

Anabelle
Noble
#74
[quote name=&#39;all_zebest&#39; date=&#39;02/06/2012 - 12:02&#39;]
Comme film d&#39;horreur, je vous recommande les films de Dario Argento pour leur côté artistique, véritables opéra visuels, notamment Suspiria.[/quote]

Phenomena m&#39;avait bien marqué aussi.

J&#39;ai d&#39;ailleurs un penchant pour les films d&#39;horreurs italiens, plus psychologiques et moins tape à l’œil que les productions américaines ;)
Ce qui est à vous est à moi ... ^^
Batman
Grand gobelin
#75
J&#39;ai continué de rentabilisé mon coffret "Halloween". Ce midi j&#39;ai regardé le second épisode de la série, suite direct du premier film :





Il faut cependant savoir que Halloween 2 n&#39;a pas été réalisé par Carpenter qui n&#39;en est que le producteur. S&#39;il y a de bonnes idées avec une ambiance relativement proche du premier film, j&#39;ai quand même trouvé que cette suite était bourré de maladresses et d&#39;incohérences. Tout d&#39;abord la majorité du film se déroule dans une clinique où le budget lumière est ultra restreint ! Allez savoir pourquoi, mais si dans la plupart des hôpitaux, c&#39;est Versailles tellement on a des lumière de partout, dans Halloween 2, tous les couloirs sont dans la pénombres, on n&#39;allume pas la lumière dans les chambres, et encore moins dans les sous-sols.



"Mais allumez moi ces lumières bon sang !"

Alors oui ça participe à l&#39;ambiance, mais le film n&#39;est pas très ambitieux à ce niveau là et passe clairement pour de la grosse suite marketing. Et je ne vous parles pas des personnages qui passent pour des imbéciles tellement ils se jettent eux-même dans la gueule du loup.

Bon, le coffret que j&#39;ai acheté contient les 5 premiers épisodes, j&#39;espère que les épisodes 3,4 et 5 seront un peu plus convainquant !
Je suis Batman. Votre argument est invalide.

Message édité pour la dernière fois le : 30/06/2012 à 23:18