Mardi 22 Août 2017, 18:41     Connectés : 18      Membres : 17


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Quel a été le pire de 2013 ?

La fermeture de THQ (97)
44%
The Survivor 2099 : Le Fake sur Fallout 4 (36)
16%
Chaos Chronicle débouté par BitComposer (23)
10%
Fermeture de Bioware San Francisco (17)
7%
Pas de voix françaises pour South Park (16)
7%
L'argent d'Ortus utilisé pour un autre jeu (8)
3%
Plains of Darnia, l'arnaque démasquée sur IndieGogo (8)
3%
L'Echec pour Deathfire - Ruins of Nethermore (5)
2%
Wildman s'écrase sur le Kickstarter et Gas powered se fait racheter par Wargaming.net (4)
1%
Difficultés financières pour Atari (3)
1%
Fermeture du studio Phenomic (2)
0%

219 votes

Commentaires

#1
Phoenix    Il y a 4 années

J'ai voté Chaos Chronique, car ça avait l'air prometteur... Dommage !

#2
Dwilaseth    Il y a 4 années

La fermeture de THQ.. revente de licences W40K à SEGAAAAAAAA !!!

#3
Shaam    Il y a 4 années

THQ! un éditeur de moins c'est des jeux en moins, et mon premier FPS c’était red faction premier du nom en plus^^

#4
Montaron    Il y a 4 années

Hésité entre THQ et Ortus, mais parce que les dérives Kickstarter me dégoute plus que la faillite des grands qui jettent dans le mur bah Ortus.

#5
thanos    Il y a 4 années

J'ai voté l'échec de Ruins of Nethermore. J'en salivai d'avance comme quoi faut jamais se réjouir d'un projet plus que prometteur si les finances ne sont pas déjà dans la tirelire des concepteurs.

#6
reebob    Il y a 4 années

Vous auriez dû mettre un titre plus précis comme "Quel a été le pire de l'actualité vidéoludique de 2013". Parce qu'il y a tout de même des évènements bien plus graves que l'actualité du jeu vidéo.

#7
Wolphoenix    Il y a 4 années

J'ai hésité entre "Pas de voix Françaises pour South Park" et le fake de Fallout 4.

Finalement ce sera le fake de Fallout 4.

#8
Armancia    Il y a 4 années

Ortus parce c'était prévisible et que le financement participatif n'a rien appris, donc on peut penser que ça peut se reproduire.
Quand un studio ou un éditeur ferme ses portes c'est grave mais il n'y a pas, en général une volonté malveillante, l'échecs économique est excusable. Par contre le détournement de fond sur ks c'est d'autant plus grave qu'en amont les victimes sont des fans profanes et qu'il y a la volonté manifeste d'arnaquer....

Damia est dans le même genre en pire sauf, qu'ils ont été assez mauvais pour échouer et tant mieux.

#9
prypiat    Il y a 4 années

J'avais voté le fake de Fo4, mais j'étais passé à côté de la réponse concernant Chaos Chronicles... qui pour le coup m'emmerde plus. Fallout 4, on l'aura quand même. Chaos Chronicles, c'est niet...

#10
AbounI    Il y a 4 années

Coreplay (cf Chaos Chronicles) pour ma part...indéniablement
Qu'un projet soit annulé, soit, ça arrive.Mais de la façon dont ça s'est passé, c'est vraiment du gâchis

#11
Tirnanog    Il y a 4 années

Pas évident tout ça.

-South Park: vu la déconfiture de THQ, les difficultés d'Obsidian et la passation à Ubisoft, je pense qu'on doit s'estimer heureux que le projet aboutisse, alors les voix VF...

-THQ: c'est toujours malheureux la fermeture d'un studio, pour les fans de licenses emblématiques, pour les employés en difficultés, mais d'un autre côté, à ce que j'ai pu comprendre, la situation ne s'est pas déclenchée du jour au lendemain, et la société a payé une trop grande prise de risques il y a quelques années. J'avoue que c'est d'autant plus dommage par rapport à l'immobilisme de certains de leurs concurrents. Sur une note très égoïste (mais pas que), si THQ était encore là je doute fort que j'aurais pu jouer ce soir à STALKER sans DRM.

-Atari: la branche US pré-fusion a toujours un peu traîné des casserolles depuis la fin des années 80 (la Lynx, la Jaguar, la guerre des clans, bien qu'issus du même toit, avec Commodore, la chute face à l'avènement du PC...), ce n'était définitivement plus la société de 1979. Je crois même qu'Infogrammes perdait régulièrement de l'argent à cause de celle-ci, après rachat. Infogrammes-Atari Europe a eu aussi des choix pas toujours judicieux. Atari US a semblé seulement pouvoir ré-émerger depuis très peu de temps. Alors la demande de mise sous protection et de sécession m'a fait un peu tiquer vu le passif de la branche. Mais de toute façon, on ne peut jamais être sûr de ce qui s'est réellement passé. En tout cas, idem que pour THQ, triste humainement, prévisible au demeurant.

-Bioware San Francisco: pareil que pour les deux du dessus, si ce n'est qu'en plus, EA a davantage tablé sur le prestige de l'antique Bioware, pour avoir au final des studios sans filiation directe avec la boîte des Docs. Je sais plus trop pour San Francisco, mais je crois que c'était le studio responsable des jeux facebook DA. Triste, mais logique vu la frivolité du marché du F2P de réseaux sociaux.

-Phenomic: encore un studio racheté par EA il y a plusieurs années, peu après la sortie de Dragonstorm (la première extension de Spellforce 2) quand Jowood avait des soucis si je comprends bien. Phenomic a surtout produit ensuite des jeux de stratégie F2P pour EA, et je crois même que certains ont été des succès (même si rien à voir avec des rouleaux compresseurs comme les MOBA à la LOL ou les jeux styles World of Tanks). Donc quand j'ai vu que Phenomic allait être fermé, tandis qu'un autre studio nommé Victory confié à Van Caneghem (oui oui papa M&M) pour faire un RTS F2P dans l'univers des Command & Conquer, j'ai été perplexe, au vu du bagage et des compétences de Phenomic. Sur une note plus égoïste encore, je dirais que bon gré mal gré, car si j'ai bien suivi, Faith in Destiny (la 2ème extension de Spellforce 2) a eu un développement chaotique pendant des années entre 3 équipes différentes, dont celle qui a mis la touche finale, ayant justement des anciens de Phenomic, pour ensuite clore le chapitre Spellforce 2 avec Demons of the Past sorti il y a très peu de temps. Bon retour à la maison, je dirais.

-Ortus: je ne vais pas défendre aveuglément le crowdfunding même si je trouve l'idée du crowdfunding intéressante (principalement concernant la propriété de l'idée et pour éviter que les idées de projets se retrouvent uniquement dans des centres de R&D de compagnies exerçant des monopoles dans leurs domaines). Là c'est un dérapage évident et dangereux. Mais malheureusement prévisible. Alors certes, ce n'est pas un système de précommande par alpha-funding, mais de même sorte que l'épisode de l'ARC il y a vingt ans, c'est une extorsion de fonds, et donc ça devrait être légalement pénalisable.

-Plains of Darnia: une autre arnaque, parfois l'enthousiasme peut donner des choses étonnantes. J'imagine la confusion de RPGF d'avoir fait la news du projet, peu après avoir découvert la supercherie. Mais d'un autre côté, je pense que c'est justement en mettant plein feu sur le projet qu'on a pu le démontrer. C'est ça la force de la communauté et du web. Je dirais au contraire que cet épisode a été une excellente chose au final.

-Chaos Chronicles et Bitcomposer: quand CC avait été annoncé, je cherchais désespérément un futur des jeux Linux (en plein "rêve" des projets kickstartés), alors j'avoue que l'actualité de CC m'est un peu passée sur la tête, vu qu'il était prévu uniquement sous Windows. Je n'ai donc pas partagé l'engouement et l'enthousiasme de suivre un projet en genèse. Même si j'étais sceptique du futur projets des développeurs du Jagged Alliance en RTwP (déjà fatigué par le FPS dans l'univers de mon autre tactical favori: Syndicate). Déçu cela dit quand même de voir un projet intéressant disparaître. Les circonstances semblent très floues et houleuses. Je sens que c'est très nébuleux ce truc. Je me console en me disant que si ça s'était passé en 2010 j'aurais été furieux, alors que maintenant avec la nouvelle vague de RPG...

-Deathfire: je pense que l'échec est du à plusieurs choses. Le mauvais timing des campagnes de Henkel, le fait d'avoir trop misé sur des licenses connues mais pas tant que ça: Planescape et Realms of Arkania, surtout pour Thorvalla. Rien que le titre quoi, et je me souviens de la première image de ce KS, on l'aurait crue tirée de la cinématique originelle de Blade of Destiny. L'Oeil Noir est connu du tout ou rien: une religion en Allemagne, connu en France, pas du tout dans d'autres pays d'Europe, et les US... aucune idée. Même avec les Drakensang. Surtout qu'à l'époque il y a eu des projets dérivés de l'oeil noir pas très folichons: le F2P Drakensang online (alors qu'on veut un 3 bowdell!) et le Realms of Arkania HD qui finalement sera un échec à la sortie (j'attends toujours une version convenable DRM-free approuvée, je crois d'ailleurs que GOG n'a pas voulu réitérer la sortie problématique de Eador: Masters of the Broken Worlds, tout le monde ne s'appelle pas Bethesda, hélas. Hum.). Donc niveau notoriété, le Guido, pas gagné. Jamais lu ses bouquins qui semblent miser sur du steampunk vampirique ou un truc du style. Et puis les comparaisons à Legend of Grimrock, à cause de la vue. Tsss. Je pense vraiment que Deathfire aurait pu profiter de l'élan de M&M X, mais encore une fois un problème de timing.

-Wildman: assez consternant, car je trouvais le projet solide et intéressant. Mais comme ce fut le cas pour pas mal d'autres jeux de stratégie à tendance rpg ou non, ce fut un échec. Les anciens de Westwood Studios de Petroglyph se sont eux aussi cassés les dents avec leur projet de RTS F2P (bon certes le setting était pas original). C'est Planetary Annihilation qui me semble étrange, car je me demande comment il a pu passer, celui-là, et pas les autres? Mais trop de risques, trop de pathos de la part de Taylor, la restructuration qui a lieu en plein milieu de la campagne... Je me souviens d'ailleurs, de ma toute première réaction après l'échec de Wildman et c'était ici sur RPGF: j'espérait que le peu de l'entité restant n'irait pas finir les rangs du marché F2P. J'ai pu bien ravaler ma langue quand l'annonce du rachat par Wargaming.net est arrivée...

-Fallout 4: alors là... Je ne peux imaginer qu'on puisse trouver ce fake une mauvaise chose, voire la pire de toute une année. Sérieux. Zenimax a pas dépensé des ronds, développé une boutique de goodies, favorisé le modding, s'est retapé des procès avec Interplay, juste pour... faire joli? La licence Fallout ils l'ont, ils vont pas la planquer j'imagine. Alors crier à cause du fake... C'est comme la pétition pour que Fallout 4 soit en développement. J'avais envie de crier "biensûr qu'il sera en développement, banane." Pff.

Donc au final, même si je trouve les choses toutes assez prévisibles (voire TRES prévisibles), je dirais Deathfire car j'ai été triste de voir le père Guido se débattre comme un beau diable en vain, comme maudit (et pas très doué non plus faut l'admettre). Au coude à coude avec Chaos Chronicles, mais j'ai pas trop suivi l'affaire donc...

#12
tendou    Il y a 4 années

déçu par le fake de fallout mais la fermeture THQ c etait un grand développeur comme même avec des licences comme Darksiders .Red Faction. S.T.A.L.K.E.R
Warhammer.jeux de catch wwe ou encore il y a pas longtemps Saints Row

#13
TrollTraya    Il y a 4 années

Chaos Chronicles. On était nombreux à l'attendre...

#14
Dara Neutron    Il y a 4 années

THQ me manquera...
j'avoue que si ca aurait été Ubisoft ou EA, j'aurais sabré le champagne...

#15
dieu88    Il y a 4 années

Chaos Chronicles.je l'attendais tellement se jeux

#16
Writher    Il y a 4 années

Le fake de Fallout 4...m'a tellement enervé!Quand j'ai appris que c'est faux j'ai explosé surtout que meme si le mec avait fait beaucoup d'effort,pas mal d'enigme et avoir suscité tellement d'attente juste pour savoir a la fin que c'etait pour faire la promotion de sa fanfic sa m'a demolie!!!

#17
Raven    Il y a 4 années

RIP THQ et merci.

Red faction , Dawn of war, Company of heroes, Stalker toutes ces licences où j'ai passé des heures et des heures.

#18
Raven    Il y a 4 années

Il y a aussi le rachat de Star Wars par Disney...

Adieu Lucasarts, ça m'a fichu un sacré coup aussi.

#19
André    Il y a 3 années

Atari. Par nostalgie.

#20
Bacab    Il y a 3 années

Il y a aussi le rachat de Star Wars par Disney... <br />
<br />
Adieu Lucasarts, ça m'a fichu un sacré coup aussi.

#21
Jrmy91    Il y a 3 années

Le rachat de Gas Powered, c'est bien dommage aussi, même si moins retentissant que la chute de THQ

Voir tous