Vendredi 26 Mai 2017, 13:10     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Quid du RPG occidental : Console ou PC ? - Partie 1

par RPGFrance 09 Avr 2012 14:16 37

Vous êtes novice dans le monde ludique des jeux vidéo et vous avez décidé de passer votre prochaine décennie sur des RPG, alors voici le dossier qui vous ira comme un gant. Quant à vous l'aficionado du RPG, le vieux qui sent le FEDEX, hop on sort d'ici et on va poutrer le dernier dragon du coin. 

Tout d’abord, ce dossier va parler de généralité et va donc essayer d’être le plus objectif possible, même si on sait qu’il y a toujours des exceptions. Il ne faudra donc pas tout prendre au pied de la lettre, mais voir cela dans sa globalité pour comprendre. J’entends aussi dans l’obscurité les trolls affûter leur tronc. Du calme, on commence par lire et ensuite on pourra s’exprimer. 

Nous sommes donc partis d’une question simple : 2012, je souhaite jouer à des RPG occidentaux, quelle plate-forme dois-je utiliser entre SONY, MICROSOFT et le PC ? Nous ne ferons pas de distinction entre les deux consoles Next Gen (PS3 et Xbox360) car elles rentrent souvent dans la même optique, ce qui les différencient pas mal du support PC. Pour le Mac, il est mis de côté à cause de l’intérêt limité des développeurs pour ce système. Quand à la Wii, il n'y a pas de RPG occidentaux sur ce support (à part la suite de Stonekeep) donc la question ne se pose pas. Enfin, il est à noter qu'une console portable sort bien son épingle du jeu. C'est la DS qui possède un catalogue RPG japonais très vaste. Mais comme on se limite à notre secteur d'activité : les RPG occidentaux, on la négligera. 

 


 


Ring 1 : Le prix
 

En se référant à cet article ou à celui-ci, vous avez pu remarquer, que les jeux sont 20 euros plus chers sur les consoles. Pourquoi ? En fait, lorsqu'un éditeur sort un jeu sur une console, il paye des royalties, une sorte de redevance. Cela permet de renflouer les caisses de la société créatrice du support, qui vend souvent à perte ses machines lors de leur lancement ou par la suite. Ainsi, une console qui n’est pas forcément rentable à la base le devient, si on arrive à récupérer une « taxe » sur tout jeu acheté.
Si un jeu de console coûte 20 euros de plus qu’un jeu PC pour un même produit, ce dernier demande souvent des mises à jour matériel, qui risquent de coûter les yeux de la tête. En effet, être hardcore gamer exige de débourser pas mal d’argent pour pouvoir jouer au dernier RPG sorti. Même la course à l’armement tend à se calmer depuis quelques années, acheter un PC qui fera tourner tous les jeux en haute résolution, vous coûtera bien plus cher qu’une console.
Alors qu'une console vaut 300 euros avec le matériel qui va bien, un PC vaut entre 700 et 1000 euros pour jouer au dernier jeu sorti. L’écart maximum est de 700 euros ce qui représentera 35 jeux consoles neufs pour vous retrouver au même prix. Encore faut-il que vous ayez une télé HD, sinon vous plisserez les yeux pour lire les textes sur votre vieil écran à tube cathodique. 

Même si on peut trouver des jeux consoles moins chers à l'étranger, sachez que dans le même genre, se sera de même pour les jeux PC. Je vous renvoie à cet article pour plus d'informations sur les prix fixés. Enfin, il est à noter que si les consoles deviennent de plus en plus multimedia, le PC possède beaucoup plus d’arguments avec une polyvalence et une utilisation bien plus poussées dans de nombreux domaines autres que le loisir, premier objectif d’une console. Pourtant nous n’en tiendrons pas compte et nous nous limiterons donc à notre question de départ.
 

Avantage : personne.




 

Ring 2 : L'exclusivité
 

Si le terme exclusivité provient des sociétés de marketing et a longtemps été utilisé la sortie de jeu sur une unique console, il faut bien avouer que ce mot n’a jamais été mis en avant sur le support PC. En effet, Diablo 2 était uniquement sur PC, tout comme l'ont été  Neverwinter nights ou Baldur’s Gate  et pourtant, jamais vous n'avez vu de publicité targuant ces prix d’être exclusif à ce support. Avec les consoles, c’est tout l’inverse. Une exclusivité est un plus, mis en avant. Alors oui, il y a des exclusivités sur chacune des consoles next-gen. 

Donc cela ne veut strictement rien dire en y réfléchissant un peu. On notera aussi que l'on trouve des J-RPG exclusifs sur la console de Sony. De plus, en y regardant de plus prêt, existe-t-il des exclusivité RPG occidentaux sur les deux consoles précitées ? Que nenni. Donc, ce n'est pas sur ce sujet, que la console l'emportera.
 

Avantage : personne


 


Ring 3 : Les graphismes


Tout d'abord, sachez que les graphismes pour les RPG ne sont pas la priorité. Mais on ne va pas se plaindre de jouer à des jeux de plus en plus beaux. On a l'habitude de dire qu'une machine qui sort est considérée obsolète le jour de sa sortie. Elle sera forcément has been dans les jours qui vont suivre, dépassée par un concurrent avec un nouveau produit. Or, si les consoles de 7ème génération que sont la PS3 et la X-Box 360 restent sur le devant de la scène depuis très longtemps, c'est tout simplement que la prochaine descendance n'est pas arrivée sur le marché. Quant à les comparer avec le PC, elles sont bien sûr largement dépassées comme le montre cet article, et le PC aura toujours une longueur d'avance avec des générations de carte vidéo renouvelées tous les 6 mois. Se payer la dernière carte graphique ATI ou NVIDIA sortie récemment est un luxe que peut se permettre le PCiste fortuné, contrairement au joueur console qui restera avec son support vieillissant.

Les consoles de dernières générations proposent du 1920x1080 en résolution maximale, mais très peu de jeux affichent une résolution aussi élevée sur votre écran télé. Les derniers PC sorties proposent cette résolution voire plus élevée. Sachant qu'en plus, la console est dépassée techniquement dès son lancement et que le PC gère tous les nouveaux effets à chaque mise à jour de DirectX, il est évident que le PC aura toujours une longueur d'avance, sans oublier bien sûr que cette avance technologique aura à chaque fois un coût. 

Avantage : PC



 


 


Ring 4 : La modularité
 

Même si les consoles dernières générations se connectent facilement à Internet pour des mises à jour, acheter un jeu console demande d'accepter qu'on ne pourra pas le modifier par la suite, si cela n'a pas été prévu à la base. Ainsi, après avoir joué à notre RPG chéri des centaines d'heure, il sera temps de passer à un autre, en attendant d'y revenir dans quelques années, lorsque l'on aura tout oublié.

Un constructeur console impose donc une certaine rigidité pour que les jeux tournent sans risquer de se retrouver face à un système instable. C'est un gage de qualité qui met donc en péril les possibilités de modifications des jeux proposés. Bien sur, cela peut être prévu dans certains jeux avec partage de ses créations avec la communauté, mais toujours selon des autorisations fixées à la base par l'éditeur. 

Tout d'abord, il arrive régulièrement que les développeurs proposent des kits de développement pour leurs jeux, et plus particulièrement pour les RPG. C'est le cas des Elders Scrolls, de Dragon Age Origins, ou encore de Neverwinter Nights. L'intérêt de ces kits est de permettre à des créateurs en herbe et des passionnés de nous proposer des niveaux bonus, des mods et autres petites nouveauté à ajouter à nos jeux favoris. Il est possible de retravailler différents points du jeu pour l'améliorer, voire le mettre à jour selon les avancées technologiques. Rien n'est figé tant que les développeurs laissent libre accès aux divers fichiers du jeu. C'est ainsi que le PCiste peut traduire les jeux, alors qu'il est dans l'impossibilité de le faire sur console. C'est ainsi que l'on peut voir des gens travailler sur Daggerfall pour le mettre à jour, alors que ce jeu date de plus de 15 ans.

Cette modularité permet donc au jeu PC d'avoir une vie après la fin de sa partie, qui sera plus ou moins exponentielle selon l'appropriation par le joueur/créateur/inventeur. Et même les jeux sur PC, qui possède des systèmes de protection de plus en plus cadenassant, essayent d'autoriser le joueur a retoucher son jeu comme on peut le constater dernièrement avec Skyrim sur Steam qui permet l'utilisation de mods.

Il est donc évident que le PC a l'avantage sur la console qui reste figée dans le temps, même si cela évolue, les constructeurs restant tout de même très frileux sur cette question.

Avantage : PC

 

 

RING 5 : le dématérialisé payant



Cette dimension est maintenant très largement répandue et populaire, et comme toujours on peut trouver les défenseurs, et les réfractaires de ce système. Que ce soit sur PC avec des portails comme Steam/Origins ou d'autres moins connus, il y a toujours l'avantage d'y trouver souvent un catalogue bien fourni et très souvent à un tarif abordable, surtout lors des périodes promotionnelles. On a juste à installer le client gratuit pour accéder au portail du dématérialisé. On ne peut faire plus simple. Surtout qu'aujourd'hui, les studios à petits moyens préféreront ce modèle de commercialisation à celui du physique, plus contraignant en termes d'édition et de logistique. 

Il faut néanmoins préciser que cette pratique ne fait pas l'unanimité dans le coeur des joueurs qui sont attachés aux supports physiques comprenant disque, boite et manuel. Et pour entrer un peu plus dans le détail, il est bon également de se pencher sur le côté restrictif, celui des lettres qui fachent : les DRM. En effet, le dématérialisé fait souvent grincer des dents : après avoir attendu que le jeu soit téléchargé, le joueur prend connaissance des systèmes de protection avec un aspect privatif qui est souvent néfaste au plaisir du consommateur. L'autre côté négatif est la multitude de portails possibles, avec chacun des défauts et des qualités (possibilité d'offrir ou non un jeu à un tiers, système de récupération des données perdues, limitation du nombre de téléchargements ou d'installation). On trouve aussi un problème de mise à jour avec des DLC et des patches qui sont parfois liés à la plateforme elle-même, à l'image de nos chargeurs pour mobiles, si l'on voulait comparer. 

Pour les consoles, tout est plus simple. On achète l'accès par les comptes "Première Classe", et hop, le tour est joué, tout est disponible, moyennant finance. Le système étant universel à la console, aucun risque de se retrouver dans le cas du PC avec de multiples portails. A noter qu'actuellement, il n'est pas possible d'acheter en dématérialisé pour offrir à autrui, sur console. Le seule reproche pour les consoles, et il est de taille, c'est tout de même le catalogue qui reste peu étoffé vis à vis du support PC, avec un poids lourd comme Steam. 

Seulement une différence de taille va se faire au niveau des développeurs indépendants : d'après différents articles, voir ici et , leurs adhésions au portail de Steam est plus simple que celui du Xboxlive pour une raison de coût. En effet, Valve étant plus ouvert aux négociations et Microsoft appliquant une politique tarifaire restrictive qui ne concorde pas avec le coût d'un titre indépendant. Du coup, pour un développeur indépendant, il est plus facile de distribuer son titre sur Steam que sur la boite de Microsoft.

Ainsi Valve est conscient que beaucoup de propositions d'indépendants sont recalées à leur "examen de passage" et qu'il y a par conséquent beaucoup de gâchis, car beaucoup ne sont pas acceptés. Valve va donc s'atteler à faciliter cet examen. Etant donné que tout cela résulte d'un meeting organisé par Valve auprès de son fournisseur indy, il est difficile d'avoir le point de vue pour ce qui touche à la console X-Box. Mais, au moins, cela a le mérite de montrer que Valve est conscient du problème, et qu'il est prêt à travailler et à accorder plus de facilités auprès des indépendants. Je doute que du côté de Microsoft, on soit aussi ouvert, avec les restrictions d'accès multi, leur ayant droit pour financer les serveurs, et caetera.


Avantage : PC

 


 

 

 

 A suivre... la deuxième partie

 


Un dossier réalisé par Killpower et ses "adorables compléments alimentaires" : Abouni, Batman, Megamat, Eronman,  Mémé Gobelin, Fiston Gobelin et le presse-purée...

Illustrations par Tsuyu (merci beaucoup) et Batman - Textes des illustrations par Killpower et Megamat - Entête par Han - Correction par All_zebest

Commentaires (37)

#2

Evandree
Citoyen

En regardant les illustrations (Merci Tsuyu), j'ai tout de suite pensé à http://www.dorktower.com/

Dommage que la distribution ne se fasse plus en français.

Sinon j'ai une question : tada tada taddddaaadadada tada c'est qui le presse-purée ?

C'est vraiment un pseudo ou il y a une private joke derrière ?

Et comme d'habitude vous êtes actifs même les fériés, quel dévouement.
#3

ninheve
Grand chevalier

oh que je suis heureuse de jouer sur PC lorsque je lis çà :) à l'heure actuelle en tous les cas, c'est plus avantageux si on lit votre comparatif. J'attends la suite avec impatience
#4

YAD
Noble

Quelques petites remarques sur le dossier (bien sympa au demeurant, et d'actualité).
Sur le prix : Le jeu console peut revendre, contrairement aux jeux PC et toutes leurs protections actuelles.
En gros tu payes peut-être le jeu aux alentours de 20 euros plus cher, mais si tu le revends dans l'année, tu récupères aux alentours de 30-35 euros. Ce qui est quand même loin d'être négligeable pour celui qui aime faire les grosses sorties sans être collectioneur.
Bref, aujourd'hui le jeu console coute très peu cher pour celui qui s'en fiche d'aligner des boites (moches) contre un mur.

D'ailleurs, il me semble que la différence est plus aux alentours de 10 euros que de 20 euros entre un jeu PC et console. Plein pot, un jeu console tourne autour de 60 euros et 50 euros pour un jeu PC il me semble. Et même en grande surface, il y'a moyen de s'en tirer pour bien moins sous réserve d'avoir pré-commandé le jeu (par exemple j'ai payé mon mass effect 3 neuf à 47 ou 48 euros à auchan. Pas sur de trouver l'équivelent PC à 27-28 euros en grande surface.

Donc sur l'argument du prix, je ne suis vraiment pas d'accord.

Pour l'aspect des graphismes, tu peux également détacher ça de l'argument prix. Tu sous-entends en effet que chaque joueur mettrais régulièrement à jour son ordi d'un point matériel.
Mais ce n'est pas forcement le cas. Et il faut préciser qu'en cas de config moyenne, choisir le PC plutôt que la console est un bon moyen de se pourir l'expérience de jeu (graphismes pourris, fps ridicules ....).

Sur les exclus : tu prends l'exemple de sony et de ses exclus RPG jap. Mais aussi étonnant que ça puisse paraitre, il doit y avoir autant d'exclues coté PS3 et 360 en ce qui concerne le RPG jap. Et si il n'existe pas d'exclus console / PC, il existe bien des exclus 360 / PS3 (divinity 2, mass effect, risen et peut-être the witcher 2).

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 15:17

#5

AbounI
Grand gobelin

[quote name='YAD' date='09/04/2012 - 15:09']Quelques petites remarques sur le dossier (bien sympa au demeurant, et d'actualité).
Sur le prix : Le jeu console peut revendre, contrairement aux jeux PC et toutes leurs protections actuelles.
En gros tu payes peut-être le jeu aux alentours de 20 euros plus cher, mais si tu le revends dans l'année, tu récupères aux alentours de 30-35 euros. Ce qui est quand même loin d'être négligeable pour celui qui aime faire les grosses sorties sans être collectioneur.
Bref, aujourd'hui le jeu console coute très peu cher pour celui qui s'en fiche d'aligner des boites (moches) contre un mur.

[/quote]

Mais pour combien de temps , la sphère des "secondes mains" sur console en a t'elle encore?Les rumeurs sur les prochaines consoles disent qu'il se pourrait qu'elle seront équipé d'un système anti jeux d'occasion

"Sur les exclus : tu prends l'exemple de sony et de ses exclus RPG jap"
Sans doute, YAD, mais relis s'il te plait le titre du dossier.On ne peut s'élargir dans un dossier comme celui-ci à tous les domaines.Tu sais pourtant que la spécialité du site est le RPGoccidental, nan?

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 15:18

#6

Baalka
Grand chevalier

J'aime bien le comparatif, mais y'a une chose qui me dérange un poil dans le comparatif sur le prix : il y est dit qu'un pc permettant de jouer aux derniers jeux sortis coûte 700-1000€... D'accord et pas d'accord. On peut très bien y jouer avec un pc ayant plus qu'un chipset, bon en basse qualité c'est vrai, ce qui enlève l'avantage graphisme. Mais surtout, je connais personne (mais je sais qu'y en a qui le font) qui achète un pc POUR le jeu... En général, on s'achète un pc pour d'autres objectif, et si on souhaite y jouer dans de bonnes conditions, on met un peu plus cher pour un pc capable de faire tourner de sjeux récents avec des graphismes à fond. Instinctivement, je ne tiendrais compte que de la dépense 'loisir', qui est de 100% pour une console, mais ne représente souvent qu'une simple majoration du prix (voire pas du tout, moyennant quelques concessions...) pour un pc, et au final on ne dépense pas vraiment plus pour jouer sur son pc... Bon, évidemment, je tiens pas compte du pc gamer i7 double carte graphique 8Go de RAM à 1400€. Mais ça représente une faible minorité des joueurs, d'après mon expérience personnelle.

Enfin, vous avez bien souligné l'avantage de l'utilisation multiple d'un pc, et accordé un honorable match nul aux 'opposants' =p Mais je disais surtout tout ça pour souligner qu'on n'achète pas un pc ou une conxole pour la même raison. On a une console pour jouer en famille, avec des potes ou que sais-je ; on s'offre une nouvelle carte graphique pour son pc si on veut profiter des meilleurs graphismes et qu'on joue plutôt en solo, sur le net on qu'on est adepte de mods... Quoiqu'il en soit, les deux plateformes ont parfaitement leur raison d'être, et sont promises à une cohabitation (plus ou moins) pacifique pour longtemps encore!

En tout cas, merci à la rédaction pour cet article, vivement la prochaine partie, et chapeau pour les illustrations! J'espère que cette étude n'est que la première d'une longue série... Ca fait très pro, ce genre d'articles.
#7

YAD
Noble

Ouaip, mais ça ne reste pour l'instant que des rumeurs pour l'instant. Actuellement, et depuis longtemps, le système du marché d'occasion est assez avantageux pour l'acheteur. Et il est quasi absent du monde PC.

EDIT : et pour en revenir à ce que dit baalka, c'est vrai que ce ne sont pas deux supports antagonistes. Tu peux très bien avoir les deux supports, jouer sur les deux et préférer un support pour un type de jeu et un autre support pour un autre.
Par exemple je suis plutôt PC pour les elder scroll et console pour les mass effect.

Mais j'imagine que tout ça sera traité dans le prochain dossier.

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 15:21

#8

Megamat
Gobelin

YAD, Prix : PC, consoles, pas de gagnant, ça change pas grand chose au final donc
#9

YAD
Noble

[quote name='AbounI' date='09/04/2012 - 15:15']
"Sur les exclus : tu prends l'exemple de sony et de ses exclus RPG jap"
Sans doute, YAD, mais relis s'il te plait le titre du dossier.On ne peut s'élargir dans un dossier comme celui-ci à tous les domaines.Tu sais pourtant que la spécialité du site est le RPGoccidental, nan?[/quote]

Oui, mais c'était juste parce que l'exemple pris dans le dossier me faisait tiquer un peu. les exclus de RPG jap ne sont pas spécifique de sony, voilà tout. C'est vrai que ce n'est pas primordial dans ce dossier, mais l'affirmation est assez inexacte.

Et pour le prix, c'était quand même pour noter quelque chose qui me semble assez important quand on compare l'achat d'un jeu console et l'achat d'un jeu PC. Surtout avec le dématérialisé. Le jeu console a encore une valeur marchande après achat alors que le jeu PC non. Ce n'est quand même pas inutile à dire quand on en vient à débattre de l'argument "prix d'un jeu'.
#10

Munshine421
Garde royal

Héhé ce genre d'articles peut facilement constituer un appeau à trolls:

1ère étape Créer une polémique avec au besoin un 2e dossier

2e étape Le chaos est semé et les modos débordés

3e étape Rappeler Mercks et sa hache tranchante de sa retraite anticipée ... c'était donc ça le but .
#11

Batman
Grand gobelin

Pour l'instant, ceux qui ne sont pas d'accord l'exposent de manière courtoise et argumentée, donc les modos n'ont pas à se pleindre. On compte sur vous pour que ça reste ainsi.



D'ailleurs, plus que des contre-arguments, YAD et Baalka viennent étoffer la réflexion autour de ce dossier, ce qui n'est pas un mal. Plus qu'une réponse, c'est un véritable questionnement que nous mettons en avant.

Il n'y a pas de support meilleur que l'autre, mais il y en a sans doute un qui conviendra mieux à chaque joueur. Et pour les plus indécis telle que moi, il n'est heureusement pas encore interdit de jouer sur PC et sur console.

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 15:58

#12

AbounI
Grand gobelin

"Il n'y a pas de support meilleur que l'autre, mais il y en a sans doute un qui conviendra mieux à chaque joueur. Et pour les plus indécis telle que moi, il n'est heureusement pas encore interdit de jouer sur PC et sur console. "

Ha bat, l'art de spoiler la fin d'un dossier comme celui-la.....
Merci à vous pour votre participation, bla bla bla
#13

Batman
Grand gobelin

La suite du dossier abordera d'autres points en détails, mais c'était pour donner la teneur de l'idée générale pour calmer les foules. Ce serait dommage qu'on a à sortir les car de CRS sur un malentendu.
#14

Killpower
Gobelin

Merci à vous.

Munshine421 : sache que le dossier est déjà écrit et finalisé et qui'l n'y aura pas de changement. NOus l'avons fait en deux parties car il était extrèmement long sinon.

Evandree : le presse-purée, la semaine prochaine.

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 17:17

#15

AE0n
Chevalier

Alors qu'une console vaut 300 euros avec le matériel qui va bien, un PC vaut entre 700 et 1000 euros pour jouer au dernier jeu sorti.

A souligner l'aspect "investissement", vu le recyclage possible sur PC (boitier,alim,clavier,souris,carte son,lecteur,DD,...).
#16

Elysio
Noble

Très bon dossier, vivement la suite ! Je n'ai rien à rajouter sinon que je plussoie YAD : pour l'instant on peut revendre ses jeux d'occaz' et si on a tendance à s'acheter 4 ou 5 jeux par mois, c'est pas du tout négligable.
#17

flofrost
Grand chevalier

Moi qui suis un défenseur des consoles mais qui joues aussi sur pc, je ne vois pas de raison de troller ici, ce dossier ne s'y prête pas je trouve. En revanche je rejoins Yad, avec le marché de l'occaz, jouer revient moins cher sur console que sur pc, après ça ne va sans doute pas durer (il suffit de voir avec quelle vigueur les éditeurs tentent d'y mettre fin) mais bon, dans l'état actuel des choses, on a toujours cette opportunité de rattraper le coup si on a misé sur le mauvais cheval, alors que sur pc, si le jeu te convient pas, mis à part le recycler en l'offrant à quelqu'un, les options sont peu nombreuses...

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 19:58

#18

Koubo
Citoyen

Intéréssant, et globalement je suis d'accord avec se qui est dit.
En revanche pour le "ring 5" l'étape DLC, je suis moins d'accord. Accorder au pc l'avantage alors que les platforme valve/origine (et autre) sont des programmes codés avec des bras cassés :/?
Le nombre de fois que mon steam plante pour des raisons aussi obscure que la naissance de l'univers...
Franchement, si le support console perd en variété et en choix, il y gagne en stabilité et simplicité.
J'aurais mis un match nul ici, mais c'est subjectif :)
#19

Baalka
Grand chevalier

D'accord avec Koubo pour Steam, j'évite ce truc comme la peste (bon, paraît que ça va mieux maintenant, mais lorsque j'ai tenté la chose à l'époque, c'était vraiment imbuvable), mais j'ai jamais eu le moindre problème avec Origin, qui se fait discret et léger. Mieux vaut pas d'Origin du tout, ça c'est clair, mais cette plateforme en particulier ne me dérange pas. Certains ont des plantages avec, je le sais, mais... C'est toujours une bêta, en fait =P

De toutes façons, le démat', c'est le mal =P C'est bien souvent plus cher, et je suis un de ceux qui adore le petit chuintement du lecteur CD qui se ferme, le doux ronronnement lors de l'installation, puis le plaisir de lancer son nouveau jeu J'suis même prêt à payer un jeu un peu plus cher pour ça. Le seul avantage à mes yeux, en fait, c'est de retrouver des vieux jeux qui n'existent plus qu'en 'collector vintage ultra-rare 150€' si tu les cherches en boîte... Bon exemple avec la promo Fallout chez GoG, ça c'est du bon. Seul moyen de retrouver des jeux comme ça avant le démat, c'était de faire des brocantes!
#20

Batman
Grand gobelin

Contrairement à toi Baalka, je préfère largement Steam à Origin. Steam à part me prendre un peu de RAM, je ne lui reproche rien. Alors que Origin, il avait tendance à faire freezer mon PC (ça semble passé depuis la dernière maj celà dit) et j'ai tout un tas de menu qui bug (genre dans le chat, ou pour inviter un amie dans une partie) là où sur Steam aucun reproche.

Enfin le débat n'est pas là, et Koubo à malgré tout raison. enfin si ça ne tenait qu'à moi, j'aurais mis des match nul partout, mais vous connaissez ma réputation...
#21

snapper
Villageois

je tien a préciser que le marché de l'occasion n'est pas absent sur pc mais ralenti par des plateformes comme steam (qui m'empeche meme de réinstaller un jeu que j'ai acheter neuf sur mon pc) ou des DRM abusives, qui limitent le nombres d'installation (vive CDProject).

Et pour finir une exclue pc The Witcher (le premier).
#22

YAD
Noble

Même sans protection, le marché de l'occasion PC a toujours été très peu important. Ne serait-ce que parce qu'il existe de nombreuses ré-éditions à petit budget et que le marché PC est peut-être un peu moins sensible à la "collectionite".

C'est vrai que même avant le dématérialisé, il était facile de se faire une ludothèque PC avec des jeux un peu datés, à pris assez réduit. Là où le jeu console a souvent un peu abusé de vagues remakes à pris fort, le jeu PC a plutôt proposé des packs de jeux à pris avantageux.

Bref, il y'a pas mal à dire si on se penche sur l'historique commercial des deux supports.
#23

Megamat
Gobelin

[quote name='snapper' date='09/04/2012 - 20:46']
Et pour finir une exclue pc The Witcher (le premier).[/quote]

Oui, mais un jeu comme The Witcher, tu ne le vends pas, où alors faut être fou
#24

AbounI
Grand gobelin

[quote name='YAD' date='09/04/2012 - 20:58']Même sans protection, le marché de l'occasion PC a toujours été très peu important. Ne serait-ce que parce qu'il existe de nombreuses ré-éditions à petit budget et que le marché PC est peut-être un peu moins sensible à la "collectionite".

C'est vrai que même avant le dématérialisé, il était facile de se faire une ludothèque PC avec des jeux un peu datés, à pris assez réduit. Là où le jeu console a souvent un peu abusé de vagues remakes à pris fort, le jeu PC a plutôt proposé des packs de jeux à pris avantageux.

Bref, il y'a pas mal à dire si on se penche sur l'historique commercial des deux supports.[/quote]

Ca, c'est bien vrai.Exemple en image:



Et j'ai choppé le truc à l'époque enrobé de ces deux add-ons (cause que c'est le GOTY) pour 15€ max je crois, si c'est pas 10.En considérant la durée de vie du bouzin, c'est pas rien.Le truc, c'est que quand je l'ai eu, j'ai pas accroché du tout (aieuuuu, méh, ça fait malleeuuu), trop dépassé, pis bon, un perso qui avance à 2m/h, quand on découvre la série, bah, ça craint un peu.Ca va peut etre changé d'ici quelques jours/semaines, .

A ce prix la, le marché de l'occaz sur PC n'a même pas lieu d'exister, sauf peut être pour un collectionneur qui aime ces boites cartonnées d'un autre millénaire.

Message édité pour la dernière fois le : 09/04/2012 à 21:42

#25

YAD
Noble

Les anciennes boites de jeu PC, c'est sur qu'ils n'en faut pas beaucoup pour que ça devienne impressionant. Mais elles avaient de la gueule tout de même.
Surtout quand tu as un livret à la baldur's gate en prime.

Le dématérialisé c'est pas mal, mais tu n'as rien qui remplace un bon vieux livret.




Voir tous