Samedi 06 Juin 2020, 21:24     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Chronique #09 : Servitude (T1-3)

par Batman 10 Déc 2011 17:50 7

Nouvelle chronique, les gobelins ! Votre chroniqueur BD revient en force aujourd'hui pour vous présenter une série intitulée Servitude ! A l'occasion de la sortie du volume 3 début Novembre, je vais donc aborder aujourd'hui les 3 premier tomes de cette excellente histoire !

 

Servitude est une série de bandes dessinées en 5 tomes éditée chez Soleil. Le scénario est signé Fabrice David et les illustrations sont réalisées par Eric Bourgie.

Synopsis :

Les Puissances sont les premières à avoir peuplé la Terre. Lorsque l’Homme apparut, il suscita parmi elles passion et division. Toutes choisirent alors de prendre forme physique : Dragons, Géants, Anges, Sirènes et Fées. Vint alors le temps des combats, des guerres intestines…

Aujourd’hui, mille ans ont passé, les Géants ont disparu, les Dragons ont survécu, les Sirènes se sont retirées au fond des océans, les Anges et les Fées ne sont plus que des mythes. Mille ans ont passé et les Fils de la terre ont fini par fonder le plus grand des royaumes. Pour eux, les Puissances ne sont plus que légendes…

Mais les Dragons sont sortis de leur repère… Un nouvel âge s’annonce : est-ce la fin ou le début de la servitude ?

* * *

L’immense royaume des Fils de la Terre vient d’être ébranlé. L’ennemi vient de réapparaître. Les Drekkars sortent de l’ombre après un silence de dix siècles. Depuis la Grande Marche d’Afenor, la cité de Farkas s’était refermée sur elle-même. Sous l’égide des Dragons qui vivent tels d’inaccessibles divinités, isolés au coeur de la Passe, s’est développé un peuple raffiné, qui s’est doté d’un système hiérarchique codifié à l’extrême. L’Empereur est l’élu des Dragons, le représentant de leur volonté depuis l’origine de la Passe. Lui seul connaît la motivation réelle des Maîtres. Mais l’Empereur n’a pas à justifier ses choix, si bien que lorsqu’il pousse les Drekkars vers une guerre ouverte contre l’extérieur, des opposants commencent à se faire entendre. Du Haut Château à l’Enclos où s’entassent les esclaves Riddraks, la rumeur d’une révolte gronde… Désormais l’insurrection porte un nom, celui de Sékal d’Aegor.

 

L'avis d'RPGFrance :

En pleine période de jeu sur The Elder Scrolls V : Skyrim, je tombe sur la série Servitude. Une histoire teintée d'ambiance médiévale aux parfums de fantastique, où les dragons semblent occuper une place de choix. Si, comme pour moi, le lien s'est immanquablement fait dans votre esprit, sachez que nous avons à faire à deux oeuvres totalement différentes. Mais assez parlé de Skyrim, qui occupe déjà bien assez l'actualité du RPG, intéressons-nous à Servitude !

Posons les bases de l'univers : en des temps ancestraux, les Puissances régnaient sur la terre. Avec l'avènement des hommes, celles-ci se sont personnifiées en s'inspirant de la mythologie humaine. Ainsi apparurent les dragons, les géants, les anges, les sirènes et les fées. Les dragons, puissants et majestueux trouvèrent refuges dans les montagnes. Les géants se firent les guides des hommes. Les anges préférèrent s'installer dans les cieux, naviguant à l'aide de mystérieux navires volants. Les sirènes, quant à elles, allèrent s'installer dans les fonds marins tandis que les fées, beaucoup plus discrètes, se cachèrent aux yeux de tous. Si l'aspect fantastique est en effet présent dans le monde de Servitude, il n'en reste pas moins relativement discret, servant majestueusement bien le background sans tomber dans les clichés du genre. Comme je l'ai dit, les dragons occupent une place prédominante dans l'histoire, pourtant en trois tomes, le seul dragon qui apparaîtra en tant que tel n'occupera que quelques cases du premier livre.

L'intrigue est empreinte de magie : elle puise son intensité dans sa seule évocation.Cet effleurement est le lien qui unit passé, présent et futur, et permet au lecteur de transcender les âges pour mieux cerner le contexte. La magie, par son omniprésence à peine décelée, donne toute sa force à un récit en apparence très réaliste. Elle apporte sens et profondeur à cette histoire d'hommes, d'affrontements et de pouvoir.

Le premier tome nous présente ceux que l'on nomme "les Fils de la Terre", peuple inspiré des chevaliers occidentaux. Ils sont les héritiers des géants, race aujourd'hui disparue. On y apprend que le royaume des Fils de la Terre est divisé en trois, et nous suivons plus particulièrement Kiriel, un maître d'armes du roi Garantiel d'Anoroer.  Ce premier volume est là pour poser les bases de l'univers et, déjà par la qualité de la narration et la finesse des illustrations, on ne peut être qu'envouté par l'introduction de cette épopée.

Le second tome se centre plus sur le peuple des Drekkars, déjà évoqué dans le premier volume. Les Drekkars sont les hommes au service des dragons. Si la race des géants semble éteinte, les dragons sont, quant à eux, toujours présents sur terre, même s'il est rare d'en croiser au fil des pages, comme je le précisais plus haut. Dans un style plus oriental, les Drekkars sont directement inspirés des Samurais, et les auteurs ont pris soin d'imaginer une organisation très précise au sein de cette communauté, tant au niveau politique que militaire. Ainsi, ce second tome nous propose en annexe un lexique pour nous familiariser avec les différents termes utilisés, permettant au lecteur d'en apprendre davantage sur ce peuple. Orienté comme un polar, encore une fois les machinations politiques seront de mise. On se rend compte que tout n'est pas fait de blanc et de noir dans l'univers de Servitude et que les Drekkars, tous comme les Fils de la Terre, ont aussi leur lot de héros et de lâches.

Mais c'est dans le troisième volume que les annexes se sont avérées les plus intéressantes pour moi. Ce troisième livre nous raconte la bataille d'Al Astan, impliquant principalement les Fils de la Terre, même si les Drekkars seront toujours de la partie. Les annexes de ce volume se présentent comme un véritable guide historique de la bataille, rappelant les forces en présence, les personnalités impliquées, les unités de chacune des armées, allant jusqu'à proposer la chronologie de la bataille accompagnée de quelques schémas. Si vous êtes du genre à apprécier les jeux de la série Total War, c'est un vrai régal ! Après avoir posé les bases des deux grands peuples, l'intrigue prend véritablement son envol.

Chaque album arrive à nous présenter un récit complet, même si l'histoire est scénarisée pour former un tout. Les auteurs sont parvenus à nous proposer des récits d'une grande qualité en créant un monde riche et profond.

"Le monde [de Servitude] s'est nourri d'un sol beaucoup plus libre que celui de la bédé. Il y a eu les maquettes, des dessins, des jeux. A présent, cet univers a pris une force par lui-même."

Eric Bourgier

Il reste cependant compliqué de saisir l'importance de tous les évènements dès la première lecture. On pourra regretter que certains éléments ne peuvent être compris qu'en consultant les annexes mais, en ma qualité de joueur de RPG, je sais que nous sommes tous friands d'annexes qui viennent apporter encore plus de richesse aux univers que nous chérissons. La fréquence de parution des albums peut s'avérer gênante également, puisque vous constaterez qu'il s'est écoulé entre 2 et 3 ans entre la sortie de chacun des volumes. Heureusement, les albums de BD sont faits pour tenir dans le temps, et ce sera avec plaisir que l'on relira les tomes précédents à la sortie du livre IV !

 

Les livres :

LIVRE I :
Le Chant d'Anoroer

Prix: 13,50€

Dispo: 26/04/2006

Format : 217 x 297

Isbn : 978-2849464229

Fiche éditeur

LIVRE II :
Drekkars

Prix: 13,50€

Dispo: 17/12/2008

Format : 217 x 297

Isbn : 978-2302002142

Fiche éditeur

LIVRE III :
L'adieu aux rois

Prix: 14,95€

Dispo: 9/11/2011

Format : 217 x 297

Isbn : 978-2302018938

Fiche éditeur

 

Les auteurs :

Fabrice David (Scénariste)

Passionné par la littérature, l'histoire et la science-fiction, Fabrice David fait son entrée dans le monde de la BD avec Live War Heroes paru aux éditions Soleil. Il travaille ensuite avec Eric Bourgier sur une nouvelle série, prévue en cinq tomes, Servitude dont le premier paraît en Mai 2006. Il continue de développer d'autres projets BD dont plusieurs chez Soleil et vient récemment d’écrire un scénario scientifique pour le planétarium de St Etienne.

 

Eric Bourgier (Dessinateur)

Eric Bourgier est né en 1975, à St Etienne, par un frais matin de Décembre.

Peu porté sur les études, il entame sa carrière comme illustrateur pour des magazines. Il signe sa première BD en 2003, Live War Heroe aux Éditions Soleil, en collaboration avec Fabrice David au scénario, avec lequel il travaille ensuite sur la série Servitude. Il participe également au collectif Paroles de Poilus sur le scénario de  B. Goutte. Influencé par divers auteurs (Michetz, Bourgeon, A. Moore), il aime avant tout les raconteurs d'histoires.

 

Commentaires (7)

#2

Percifal
Citoyen

tu viens de me mettre l&#39;eau a la bouche &#33;<br />
<br />
je l&#39;avais vu en rayonnage la semaine derniére et j&#39;avais hésiter a le prendre.<br />
<br />
je vais franchir le pas cette semaine tiens <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/smile.gif' class='bbc_emoticon' alt=':)' />
#3

Eldwoo
Citoyen

Pour moi cette série fait d&#39;ores et deja partie des incontournables pour tout amateur de BD et d&#39;heroïc-fantasy qui se respecte.<br />
A rangé bien a coté de la Quête de l&#39;oiseau du temps ou de Thorgal.<br />
Si le rythme de parution met ma patience a rude épreuve (2 ou 3 ans a poireauter jusqu&#39;au prochain tome), la (re)lecture de chacun des tomes parus est toujours un réel plaisir. <br />
Et cette qualité de dessin <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/fracas.gif' class='bbc_emoticon' alt=':fracas:' /> juste à tombé par terre. Je pourrais m&#39;étendre encore deux plombes sur cette BD.<br />
Pour faire cour: c&#39;est de la balle, jettez vous dessus dès que vous en avez l&#39;occasion.
#4

pouicoss
Seigneur

Merci Bats pour cette superbe Chronique &#33;<br />
Effectivement, c&#39;est l&#39;une des références de la fantasy &quot;sérieuse&quot;, tant au niveau de l&#39;histoire que du dessin <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/heureux.gif' class='bbc_emoticon' alt=':heureux:' />
#5

AbounI
Grand gobelin

Merci, je suis pas trop attiré par la BD en général, mais cette série donne sacrément envie.<br />
Les illustrations sont à tomber par terre (j&#39;espère que ma carte graphique tiendra le coup <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' />), les teintes ternes me plaisent.<br />
Pis bon, un codex dans chaque tome, c&#39;est géant ça. Miam.<br />
<br />
Question: combien de pages par tome?<br />
<br />
Puisque le sujet à été lancé ailleurs dans le forum, PEGI 18 j&#39;imagine ? <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' />
#6

Maruk
Villageois

C&#39;est une bonne BD en effet, aux dessins magnifique ;)<br />
<br />
Faut que je récupère le Tome 3 pour ma biblio d&#39;ailleurs...
#7

Batman
Grand gobelin

[quote name=&#39;AbounI&#39; date=&#39;13 décembre 2011 - 11:29 &#39; timestamp=&#39;1323815399&#39; post=&#39;112173&#39;]<br />
Question: combien de pages par tome?<br />
<br />
Puisque le sujet à été lancé ailleurs dans le forum, PEGI 18 j&#39;imagine ? <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /><br />
[/quote]<br />
Excuse moi de répondre un peu à la bourre &#33;<br />
Pour le nombre de page entre 50 et 70 selon les volumes.<br />
Pour le Pegi 18, pas tant que ça, il n&#39;y a pas vraiment de scène érotique et la violence n&#39;est pas barbare non plus.<br />
<br />
Concernant les annexes, elles sont à chaque fois différentes, par la taille et le contenu, mais c&#39;est toujours très intéressant. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/smile.gif' class='bbc_emoticon' alt=':)' />
#8

Mormont
Novice

Très bonne BD.<br />
Je me suis procuré récemment les 2 premiers tome (je n&#39;avais pas vu qu&#39;on en parlait ici).<br />
Ça me fait un peu penser au Trône de Fer et c&#39;est la meilleur BD que j&#39;ai lu depuis Les Aigles de Rome.




Voir tous