Jeudi 04 Juin 2020, 00:03     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Preview exclusive : Le Trône de Fer RPG

par pouicoss 29 Aoû 2011 16:22 28

Le nom du Trône de Fer ne doit pas vous être inconnu. Cette série de romans, écrite par George R. R. Martin, est en effet un véritable best-seller traduit dans plus de vingt langues, et récemment adaptée en série télévisée par la chaine HBO.


Le studio français Cyanide a acquis en exclusivité la licence des livres, et a en conséquence plusieurs projets en production. Leur studio canadien s’occupe d’un STR, Genesis, tandis que le jeu que nous avons pu découvrir au studio localisé à Nanterre est, comme vous pouvez vous en douter, Le Trône de Fer RPG qui se déroule pendant les évènements du premier tome US, c'est-à-dire parallèlement aux deux premiers tomes parus en France.

Le premier constat, une fois le jeu lancé, est de voir que celui-ci propose une esthétique différente de la série. Pour la petite histoire, il s’avère que Cyanide a obtenu les droits sur les livres de Martin, et non sur la série télévisée. Pour autant, un accord avec HBO a été signé pour pouvoir permettre aux développeurs de reprendre quelques éléments visuels de la série. La base scénaristique et la première source d’inspiration restent donc les livres, ce qui permet au jeu de coller le plus possible à l’univers de l’auteur américain. Et c’est – de ce qu’on en a vu - une franche réussite. Le jeu dispose d’une ambiance graphique sombre, très réaliste au niveau des décors, qui rappelle instantanément le Moyen-âge,et bien sûr les romans. Il faut savoir que cet univers, créé par Martin, est, au début de la saga, très proche du Moyen-âge Européen, avec un aspect « fantasy » rarissime. Cet aspect fait partie intégrante de l’univers, mais au début de l’histoire, la magie et tout ce qui en découle ont presque disparu du monde de Westeros, et persistent surtout dans un système de croyance (anciens cultes religieux …). On retrouve cela dans le jeu, et c’est à vrai dire une véritable bouffée d’air frais puisque la majeure partie des autres RPG fantastiques regorge de monstres en tout genre (elfes, orcs etc...) et développe des univers où les clichés sont nombreux.

L’aspect graphique d’un point de vue esthétique nous a donc vraiment emballés, et le côté technique est là aussi très propre. Le jeu est basé sur l’Unreal Engine et tourne sous Direct X 9. La version présentée n’étant pas la plus récente, il restait des soucis à corriger, comme certains problèmes d’éclairage, ou de synchronisation labiale pas encore mise en place pour tous les personnages. Pour autant, la modélisation des personnages principaux est impressionnante, tant au niveau des visages (magnifiques) que des costumes très réussis (armures, vêtements) et le jeu tournait avec un frame rate solide. Les décors et les intérieurs étaient peut-être moins impressionnants, mais il est dur de se faire un avis puisque la version était loin d’être finalisée. Pour autant, le jeu a un réel cachet artistique, qui donne envie de s’immerger dans l’aventure.

 



Les graphismes, c’est bien, mais dans un RPG, le gameplay et la narration importent autant, si ce n’est plus.

L’histoire est narrée d’une façon tout à fait originale pour un RPG, puisque le jeu sera découpé en chapitre. Jusque là, il n’y a pas de grand bouleversement. Mais les développeurs nous l’ont bien fait comprendre, ils ce sont des fans de la saga, et c’est ce qui les a poussés à mettre en œuvre les démarches pour obtenir la licence. Et pour rester fidèle aux romans, ils ont découpé leur jeu de la même manière. Chaque chapitre, faisant entre 1 et 3 heures de jeu (le tout en comptant une quinzaine) se basera sur un personnage. Dans les livres, ils sont très nombreux. Les développeurs eux, ont décidé de créer deux protagonistes, que nous jouerons donc au départ en alternance. La particularité de la chose est de faire vivre au joueur deux aventures parallèles de deux personnages singulièrement différents, et de conclure les chapitres sur des « cliffhanger » tout comme dans le livre.

Le premier personnage est Mors, un vieux vétéran de la garde de la nuit, plutôt bougon et assez vindicatif. Le second, dénommé Alester, est un prêtre rouge d’une descendance noble. Qui dit personnages différents, dit gameplay différents. Et il s’avère que les deux personnages ont des aptitudes bien spécifiques, avec chacun un arbre de compétences spécialement conçu. Mors a la capacité de projeter son esprit dans son compagnon animal, ici un molosse (c’est l’un des aspects « magiques » de la saga, que d’autres protagonistes des romans peuvent avoir). Cela permet de prendre le contrôle du chien pour découvrir des passages annexes (passer par des petites « trappes » par exemple) et d’accéder à la capacité de flaire du chien, pour suivre des pistes. Si la traque qui nous a été présentée se déroulait dans un château, et donc un environnement cloisonné, les développeurs nous ont assuré que certains pistages en extérieur demanderaient plus d’exploration. Alester, lui, a accès à une sorte de magie, pouvant permettre d’enflammer son arme, ou encore d’actionner certains objets, pouvant parfois ouvrir sur d’autres passages. L'exploration est ainsi très importante dans le jeu.

Thomas Veauclin, directeur artistique en charge du projet, nous a également parlé de l’un des autres piliers qu’est la narration. Il cite comme référence Knights of the Old Republic mais aussi Planescape Torment, ou plus récemment Mass Effect. Le jeu se base sur une histoire forte, qui est un véritable fil conducteur donnant au joueur l’envie d’aller de l’avant. Pour autant, il y aura bel et bien des quêtes annexes, mais la volonté est de fournir une histoire qui dépende de nos choix, et qui incite le joueur à progresser. Les développeurs nous ont tout de même annoncé que, si le jeu se découpait en chapitre, il serait possible de revenir en arrière. La narration se base sur nos choix et évoluera en conséquence. Ces choix à court ou long terme interviennent principalement lors des dialogues. Ceux-ci sont présentés sous la forme d’une roue de dialogue, qu’on pourrait comparer à celle de Mass Effect. Mais les phrases affichées révèlent les pensées de notre personnage, et non ce qu’il va dire. Ainsi, Mors, ayant une personnalité plus incisive, il sera plus à même de dire les choses sans ambiguïté là où Alester jouera plutôt la carte de la diplomatie. Par ailleurs, lorsque le joueur aura dans son équipe deux personnages, les options de dialogue pour chacun d’entre eux s’afficheront, proposant encore plus d’alternatives. Ces dialogues sont bien écrits et collent parfaitement à l’esprit du livre. On retrouve donc ce côté « cru » dans les répliques, et les choix laissés aux joueurs se révèlent bien souvent cornéliens. Par exemple, Alester, de retour dans le fief de son père dont il doit prendre la succession, doit choisir entre donner de la nourriture provenant des caisses du château à des paysans qui crient famine ou au contraire résister et se montrer ferme face à leur exigence pour être bien vu par la noblesse. Dans un autre ordre d’idée, Mors pourra être balafré pour tout le reste de l’aventure, suite à un choix précis. Petite précision sur la localisation : Les dialogues seront doublés et totalement en Français, en Anglais, en Allemand et en Espagnol.

 



Enfin le dernier pilier de ce jeu reste les mécaniques de combat et d’amélioration des personnages car c'est le propre de tout bon RPG.

De l’aveu des développeurs, le jeu est un RPG « Old-school ». Nous ne cautionnons pas tout à fait cela dans le sens où le jeu n’est pas un RPG en vue isométrique deux dimensions, comme les Baldur et compagnie. Pour autant, c’est bel et bien un RPG à l’ancienne, et cela fait plaisir à voir. Les combats sont basés sur un système de pause active. Pendant cette pause, le joueur accède au menu des compétences de son personnage, qui apparaissent sous la forme d’une roue. Il peut « remplir » jusqu’à trois slots, et son personnage effectuera ainsi ces trois actions une fois la pause désactivée. Il peut à tout moment passer d’un personnage à l’autre, pour assigner d’autres actions au second car, il est bon ton de le rappeler, Mors et Alester sont fondamentalement différents. Cela confère au jeu un réel aspect stratégique, bien loin des systèmes de combat très axés sur l’action. La différence entre les deux protagonistes se retrouve bien entendu dans leur fiche de personnage et leurs aptitudes au combat. Sylvain Séchi, lead designer, nous a présenté plusieurs escarmouches en direct, et en a profité pour nous montrer l’interface, qui s’avère être soignée et lisible. Chaque personnage a accès au départ à trois classes, qui influeront sur les compétences des héros, et sur leurs aptitudes au combat. Outre la fiche de personnage avec des caractéristiques, les héros disposent chacun de trois arbres bien distincts. Un premier pour les compétences passives, un second de « frénésie » pour les compétences au combat, et un dernier spécifique au personnage. Par exemple, c’est dans ce dernier arbre qu’on pourra faire évoluer le talent permettant à Mors de donner des ordres à son chien, qui sera un allié précieux lors des combats.

Le jeu proposera trois niveaux de difficulté, et est par ailleurs très souple au niveau des sauvegardes, puisque le joueur aura la liberté de sauvegarder le jeu quand il voudra, même si certains passages enclencheront une sauvegarde automatique.

L’univers imaginé par George R. R. Martin est complexe, et met en scène de nombreux personnages dans une intrigue à multiples embranchements. Même si l’histoire du jeu est parallèle au roman, elle s’inclut dans l’univers et n’en est pas une relecture. Ainsi les développeurs ont jugés bon de mettre en place un codex pour que les joueurs puissent en apprendre plus sur les personnages (du roman comme les nouveaux), les lieux, les maisons (grandes familles), et les divers évènements qui se déroulent ailleurs. De plus, comme nous alternons entre deux personnages, plusieurs rappels sur la quête de l’un comme de l’autre pourront être consultés.

Dernier point : les développeurs, qui regorgent d’idées, envisagent de prolonger l’expérience avec des DLC, qu’ils nous promettent de qualité, avec une réelle utilité pour l’histoire, et non de simples quêtes permettant de grossir la durée de vie artificiellement. Seul l'avenir pourra nous dire ce qu'il en est réellement, mais tout porte à croire que ce ne sont pas des paroles en l'air.



Au final, le jeu nous a laissé une impression plus que positive. Avec son univers sombre et mature, sa narration originale et fidèle au matériau originel (L’auteur a validé en personne le scénario), une histoire d’une trentaine d’heures où les conséquences sont visibles, et un système de combat qui fait figure de retour aux sources, au milieu de tous ces Action-RPG où la baston sans finesse prime sur le reste, on a envie de croire que le Trône de Fer, véritable jeu de passionnés, constitue ni plus ni moins que le retour du RPG, tel qu’on l’aime.

Réponse au premier trimestre 2
012 sur PC, XBox 360 et PS3.

 

Nous tenons également à remercier Félix Rimbeau pour son accueil.

Commentaires (28)

#2

breed
Villageois

Ca donne envie! Espérons que Cyanide nous offre un jeu de qualité en terme de réalisation.
#3

Kelth
Garde

Merci pour cet aperçu, ça donne effectivement envi.<br />
J&#39;aime beaucoup l&#39;univers de G.R.R. Martin et je me ferai un plaisir d&#39;y replonger avec ce jeu s&#39;il tient ses promesses.<br />
<br />
Et vivement le tome 13 (c&#39;est loin 2013...)
#4

Anabelle
Noble

On tient peut-être là un futur The Witcher 1 <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' /> Il faut dire que les &quot;matériaux de base&quot; (les romans) sont très solides et ne peuvent qu&#39;offrir un univers passionnant pour peu que le jeu soit bien fait (mais ça a l&#39;air positif tout ça &#33;).<br />
Par contre il me semble avoir lu à plusieurs reprises qu&#39;ils &quot;revendiquent&quot; de s&#39;être basés sur les romans et non sur la série et seraient donc plus proches des romans. Enfin j’interprète peut-être mal ces propos mais la première saison de la série est déjà quand-même très fidèle au roman.<br />
Ce qui est intéressant en revanche dans le jeu c&#39;est qu&#39;ils vont donc reprendre le système des fameux POV (Point Of View) des romans. C&#39;est juste dommage qu&#39;ils se limitent qu&#39;à deux personnages mais bon ne soyons pas trop gourmands non plus ;).<br />
Bref à suivre de très prêt <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/smile.gif' class='bbc_emoticon' alt=':)' />
#5

Kelth
Garde

[quote name=&#39;Anabelle&#39; date=&#39;29 août 2011 - 09:13 &#39; timestamp=&#39;1314645200&#39; post=&#39;90923&#39;]<br />
Par contre il me semble avoir lu à plusieurs reprises qu&#39;ils &quot;revendiquent&quot; de s&#39;être basés sur les romans et non sur la série et seraient donc plus proches des romans. Enfin j’interprète peut-être mal ces propos mais la première saison de la série est déjà quand-même très fidèle au roman.<br />
[/quote]<br />
<br />
La série est effectivement fidèle aux livres. Je pense plutôt qu&#39;ils mettent en garde sur l&#39;aspect esthétique du jeu qui sera différent de celui de la série.
#6

Anabelle
Noble

Ah ok, ça me rassure parce que je ne comprenais pas très bien pourquoi ils se différenciaient à ce point de la série qui retranscrit pourtant déjà bien l&#39;univers du Trône de fer ;)<br />
Sinon je suis curieuse de voir comment ils vont représenter le fameux mur ;)
#7

Lughan
Citoyen

L&#39;immersion a l&#39;air excellente&#33; Par contre, juste pour info, le Moyen Age n&#39;était pas une époque crasseuse et rustre. C&#39;est la vision certes excellente mais subjective de Martin. Selon la plupart des historiens, c&#39;était au contraire une période colorée de grande spiritualité et d&#39;effervescence où les universités et les corporations ont vu le jour, où le doux commerce ouvrait les frontières des pays et où l&#39;on savait festoyer gaiement. Certes les combats étaient violents mais ils étaient rares et faisent bien moins de morts qu&#39;à notre époque. La plupart des querelles était d&#39;ailleurs réglée par des mariages ou des compromis territoriaux. Le seul gros point sombre du Moyen Age était, selon moi, la médecine qui était particulièrement inefficace...
#8

Mercks
Guerrier

Je n&#39;aurai que deux mots: l&#39;hiver vient...
#9

pouicoss
Seigneur

[quote name=&#39;Lughan&#39; date=&#39;29 août 2011 - 09:08 &#39; timestamp=&#39;1314648528&#39; post=&#39;90959&#39;]<br />
L&#39;immersion a l&#39;air excellente&#33; Par contre, juste pour info, le Moyen Age n&#39;était pas une époque crasseuse et rustre. C&#39;est la vision certes excellente mais subjective de Martin. Selon la plupart des historiens, c&#39;était au contraire une période colorée de grande spiritualité et d&#39;effervescence où les universités et les corporations ont vu le jour, où le doux commerce ouvrait les frontières des pays et où l&#39;on savait festoyer gaiement. Certes les combats étaient violents mais ils étaient rares et faisent bien moins de morts qu&#39;à notre époque. La plupart des querelles était d&#39;ailleurs réglée par des mariages ou des compromis territoriaux. Le seul gros point sombre du Moyen Age était, selon moi, la médecine qui était particulièrement inefficace...<br />
[/quote]<br />
<br />
tout dépend où tu te place, et quand, car le Moyen-Age couvre presque 1000 ans, et c&#39;est clair qu&#39;on a vu beaucoup de progrès dans les sciences, et même les relations entre les peuples se snt améliorées ... Pour autant, il y a eu de nombreux conflits politiques. C&#39;est ni tout blanc, ni tout noir, et ça, Martin le montre bien <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' />
#10

AbounI
Grand gobelin

J&#39;ai pas lu les bouquins, mais rien qu&#39;avec la série, je trouve aisé de faire un parallèle entre ce &quot;jeu de throne&quot; et nos joutes politiques actuelles, surtout dans une période ou le trône est à prendre.A chaque famille noble correspond une famille politique.<br />
<br />
Donc deux fois oui Mecks, l&#39;hiver vient <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /><br />
<br />
Par contre Lughan, j&#39;ai du mal avec cette vision des historiens.Vu le relatif manque d&#39;hygiène que les peuples avaient, surtout dans les campagnes, avec ce qu&#39;on sait des origines des grosses épidémies d&#39;époques, je doute que toute la société étaient comme les historiens aiment à le penser.Et ce doit être encore plus douteux pour les bourgades de campagnes que les cités peuplées de bourgeois.<br />
C&#39;est bien joli cette spiritualité, mais il n&#39;empêche que le Moyen Age n&#39;est pas réputé pour sa qualité de vie sociale: pas d&#39;égouts, peu d&#39;hygiène, gestion des déchets inexistante,...D&#39;autant que cette période correspond aussi à une forte disparition de la population des chats, petite pensée aux ancêtres de Shizam en passant, (merci les croyances populaires associé aux myhtes des sorcières et de l&#39;inquisition) et donc une facteur important dans la prolifération des rongeurs, propices aux grandes épidémies comme les pestes ou le choléra.<br />
<br />
<br />
En atteste également, cette légende autour du &quot;Roi de rats&quot;.Un &quot;roi des rats&quot; étant un groupe plus ou moins important de rats reliés par leur queues entremêlées et consolidé par du sang séché, des excréments et de la boue, ce qui oblige le &quot;groupe&quot; a se comporter comme une seule entité pour ce qui est de survivre:<br />
<br />
<br />
<br />
<br />
rare sont les exemples prouvés (on n&#39;en a jamais vu de vivant), toujours est il que ce phénomène remonterait au XVieme:<br />
La première mention connue du roi des rats remonte à 1564. Il semble qu&#39;à l&#39;époque, le fait de voir une telle créature ait été considéré comme un mauvais présage et associé à la peste, ce qui n&#39;a rien d&#39;étonnant dans la mesure où les conditions présumées de formation des rois des rats sont favorables à la transmission de maladies : présence de saletés et d&#39;un grand nombre de rats dans un espace réduit.
<br />
<br />
Il fallait donc de sacrés conditions pour voir apparaitre un phénomène comme celui-la, et mon avis est que l&#39;hygiène de l&#39;environnement est un facteur important.<br />
<br />
<br />
D&#39;autant, que l&#39;espérance de vie moyenne des individus à cette époque n&#39;est pas ce qu&#39;elle est aujourd&#39;hui.Certe, si les avancés médicales ont fait du chemin, l&#39;hygiène de vie est quand même un élément essentiel dans l&#39;affaire.<br />
<br />
Tout ça pour dire, qu&#39;à mon humble avis, le Moyen Age et sa réputation de vie crasseuse n&#39;est pas si fausse
#11

obiwoobi
Villageois

Merci pour la petite légende Abounl, intéressant <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' /> et Pouicoss pour la preview, je n&#39;étais pas très emballé à l&#39;annonce du jeu pensant qu&#39;il profitait une fois de plus de l&#39;engouement général autour de la série pour nous pondre un jeu vite fait-bien fait. Mais ça c&#39;était avant la lecture de ton article, bref ça a l&#39;air bien parti, on a envie d&#39;en voir plus maintenant .
#12

Areku
Noble

Miam. Vite, de nouvelles news <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
#13

Andariel
Grand chevalier

le Rattenkonig? Mais non mon boubou, c&#39;est une légende urbaine issue d&#39;une supercherie faite de toutes pièces par des mystifieurs malpropres qui auraient noués les queues plusieurs rats morts pour épater la galerie, et d&#39;autres ont fait vivre le mythe à travers le temps par la même méthode...Je te croyais plus pragmatique que ça lionceau voodoo<br />
<br />
sinon, je suis d&#39;accord avec toi vis à vis des temps médiévaux, c&#39;est sans doutes l&#39;un des périodes les plus obscures de l&#39;histoire de l&#39;humanité... Je ne sais pas si Lughan ne confondrait pas un peu l&#39;époque avec l&#39;ére de la renaissance qui l&#39;a suivie (d&#39;ailleurs le terme de la renaissance implique une certaine mort, survenue au moyen age) là où il y&#39;a eu une effervescence de spiritualité, d&#39;art et de connaissance. Parce que le moyen age c&#39;est plus une ère d&#39;obscurantisme où on était obnubilé par la chasse aux sorcières et autre mysticisme, où l&#39;église et l&#39;inquisition régnait d&#39;une main de fer sur les moindres faits et gestes, et l&#39;usage était de recourir excessivement au châtiment pour réprimander tout et rien, sans parler des massacres perpétrés contre ceux des religions païennes, la peste et autres maladies faisaient des ravages et imposaient une qualité de vie pour le moins exécrable, la chevalerie était prétexte à bon nombre de débordements et d&#39;abus, et bien d&#39;autres joyeusetés...<br />
<br />
Paradoxalement, les croisades fut salvatrices pour l&#39;homme du moyen age vu que le contact prolongé avec les musulmans qui étaient en avance sur l&#39;occident, a permit de s’imprégner de (ou devrais-je dire de leur piquer) leur sens artistique, leur science (notamment les mathématiques, la médecine, l&#39;alchimie et l&#39;astronomie). Qui au fil du temps, a fini par affaiblir l&#39;emprise de l&#39;église et de la féodalité au profit des penseurs et des technocrates...Ce qui a été une base pour l&#39;entrée dans l’ère de la renaissance et sortir de la période sombre du moyen age.
#14

Lughan
Citoyen

Non je ne confonds pas avec la Renaissance. Il y avait bien sûr des gros problèmes d&#39;hygiène mais, au delà de ça, ce n&#39;était pas une &quot;époque obscure&quot; comme l&#39;appellaient justement les intellectuels modernes en la comparant à la Renaissance. Les récentes recherches historiques attestent le contraire. Bien sûr tout dépend, à quelle époque on se place, du V ème au XIV ème siècle. Je crois que vous avez une vision trop manichéenne du Moyen Age. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
#15

Dollette
Novice

Comme l&#39;a dit ce cher Pouicoss, le Moyen Age couvre près de 1000 ans et l&#39;obscurantisme ne couvre pas toute la période ( heureusement sinon on aurait pas encore l&#39;eau courante ). Je parle d&#39;obscurantisme car c&#39;est souvent cela qu&#39;on retient du Moyen Age, on oublie souvent des gens comme Charlemagne, Clovis ou encore la Renaissance Carolingienne. Le manque d&#39;hygiène et d&#39;infrastructure de l&#39;époque n&#39;a pas toujours été synonyme de &quot;barbarie intellectuelle&quot;, tout comme le fait que la guerre est été pendant longtemps un outil diplomatique ne signifie pas forcément une volonté à anéantir des peuples entiers et une soif de sang insatiable ( nous parlons aussi de l&#39;époque de la chevalerie après tout ).<br />
<br />
Pour en revenir au jeu, cela m&#39;a l&#39;air prometteur en effet, mais en ce moment beaucoup de jeux ont eux l&#39;air prometteur... Wait and See &#33;<br />
<br />
Dollette
#16

Kermit
Novice

Certes il ne faut pas tomber dans l&#39;extrême, tout n&#39;etait pas sombre et négatif, mais si l&#39;on prend de la distance, on n&#39;en menait pas large niveau hygiène, médecine et qualité de vie, par rapport à la période romaine.<br />
Ca ne s&#39;est pas fait du jour au lendemain et loin de moi l&#39;idée de dire que tout était rose durant l&#39;antiquité, mais on part tout de même d&#39;une période &quot;antique&quot; avec des connaissances non négligeables eau niveau de la médecine, de la philosophie et j&#39;en passe, pour arriver à une époque ou les libres penseurs avient vite faits d&#39;être considérés comme hérétiques.<br />
<br />
Au nveau du jeu, ça à l&#39;air vraiment chouette, vivement la sortie&#33; <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
#17

Eusebius
Citoyen

Merci pour la preview, les infos commencent à se multiplier sur ce jeu très attendu par les fans de RPG et du TdF &#33;<br />
<br />
je suis content de voir que les graphismes tiennent bien la route, c&#39;était une petite inquiétude pour ma part. j&#39;avais trouvé les animations pas très dynamiques non plus, surtout en combat, ça t&#39;a choqué Pouicoss ?<br />
<br />
le jeu ressemble de plus en plus à un must-have-day-one pour moi en tout cas <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
#18

Sabrina
Chevalier

La série ? je n&#39;ai pas accrochée... les livres idem... c&#39;est trop &quot;politique&quot;... <br />
Depuis 1 an ou 2, on a droit a des actions rpg, si là ils se mettent a faire des &quot;politique&quot; rpg je décroche.<br />
<br />
J&#39;aime bien le moyen âge et tout ce qui s&#39;y rattache, mais pas ce qui touche la politique... mais je laisse la porte ouverte au cas où...
#19

Eusebius
Citoyen

[quote name=&#39;Eusebius&#39; date=&#39;30 août 2011 - 12:46 &#39; timestamp=&#39;1314704803&#39; post=&#39;91042&#39;]<br />
Merci pour la preview, les infos commencent à se multiplier sur ce jeu très attendu par les fans de RPG et du TdF &#33;<br />
<br />
je suis content de voir que les graphismes tiennent bien la route, c&#39;était une petite inquiétude pour ma part. j&#39;avais trouvé les animations pas très dynamiques non plus, surtout en combat, ça t&#39;a choqué Pouicoss ?<br />
<br />
le jeu ressemble de plus en plus à un must-have-day-one pour moi en tout cas <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' /><br />
[/quote]<br />
<br />
je m&#39;auto-quote car je viens de voir une interview sur Factornews où ils précisent que la motion capture des animations est en train d&#39;être réalisée donc pas de panique. que des bonnes nouvelles aujourd&#39;hui <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/petard.gif' class='bbc_emoticon' alt=':petard:' /> <br />
<br />
par contre est-ce qu&#39;on sait s&#39;il y aura des bosses fight ?
#20

pouicoss
Seigneur

On nous en a pas parlé, donc pour les Boss Fight je sais pas, mais ça m&#39;étonnerai dans le sens où ça colle pas trop avec l&#39;univers. Ou alors ça serait un ennemi plus &quot;puissant&quot;, mais compte tenu de l&#39;univers très &quot;médiéval&quot;, surtout au début des bouquins, on va pas rencontrer de gros monstres énormes qui font peur <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' /> <br />
<br />
Sinon, pour les animations, ça va, même pour une version non finalisée. Il faut savoir que le jeu est &quot;bouclé&quot; d&#39;un point de vue contenu, scénar etc ... Maintenant, ils ne font que les finitions donc c&#39;est cool, puisque le jeu sort dans facilement 6 mois <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' />
#21

zenokan
Garde

Super preview, ça donne clairement envie&#33;<br />
En plus je suis en plein dans les bouquins qui sont tout bonnement prenants ^^<br />
Vivement <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' />
#22

Eusebius
Citoyen

[quote name=&#39;pouicoss&#39; date=&#39;30 août 2011 - 03:43 &#39; timestamp=&#39;1314715411&#39; post=&#39;91068&#39;]<br />
On nous en a pas parlé, donc pour les Boss Fight je sais pas, mais ça m&#39;étonnerai dans le sens où ça colle pas trop avec l&#39;univers. Ou alors ça serait un ennemi plus &quot;puissant&quot;, mais compte tenu de l&#39;univers très &quot;médiéval&quot;, surtout au début des bouquins, on va pas rencontrer de gros monstres énormes qui font peur <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' /> <br />
<br />
Sinon, pour les animations, ça va, même pour une version non finalisée. Il faut savoir que le jeu est &quot;bouclé&quot; d&#39;un point de vue contenu, scénar etc ... Maintenant, ils ne font que les finitions donc c&#39;est cool, puisque le jeu sort dans facilement 6 mois <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/clindoeil.gif' class='bbc_emoticon' alt=':clindoeil:' /><br />
[/quote]<br />
<br />
OK, merci beaucoup pour les réponses <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/super2.gif' class='bbc_emoticon' alt=':super2:' /> <br />
<br />
même sans parler de boss, ça m&#39;interroge un peu par rapport à ce fameux côté low fantasy : les monstres et la magie, ça permet aussi de varier énormément le gameplay dans les affrontements, en introduisant des nouveaux skills, etc... si l&#39;aspect &quot;réaliste&quot; de l&#39;univers et du scénario est clairement un plus, ça peut aussi s&#39;avérer risqué. à la base je pensais qu&#39;ils essaieraient justement de tirer au maximum partie du peu de high fantasy qu&#39;il y a dans les livres (par exemple j&#39;étais sûr qu&#39;on allait passer de l&#39;autre côté du Mur, fighter des géants, Mammouths, Autres... pas du tout déjouer un complot lier aux bâtards royaux <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/triste.gif' class='bbc_emoticon' alt=':triste:' /> <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> )<br />
<br />
mais bon Cyanide a l&#39;air d&#39;avoir vraiment bien penser son truc, et vous avez l&#39;air d&#39;avoir été emballés, donc tout va bien <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/mdr.gif' class='bbc_emoticon' alt=':mrgreen:' /> &#33; Merci pour les éclaircissements en tout cas &#33;
#23

Shizam
Grand chevalier

J&#39;aime bien le coup de l&#39;empilage des actions pendant la pause active. Ça colle un peu au système tour par tour. Ou en tout cas ça donne envi de mettre en place certains coups aprés avoir un peu cogité. <br />
<br />
Quelqu&#39;un a fait une allusion sur le coté manque de finition chez Cyanide. C&#39;est pas faux, espérons qu&#39;ils aient pris un peu de bouteille de ce coté là.<br />
En tout cas, cette licence est un bon moyen d&#39;amener Cyanide dans la cour des grands, s&#39;ils ne loupent pas leur coup.<br />
Qu&#39;ils nous épatent, les Franco-Canadiens.. <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/petard.gif' class='bbc_emoticon' alt=':petard:' />
#24

gaia2099
Novice

le nom composé &quot;le trone de fer&quot; me fait aussi penser a une organisation de baldur&#39;s gate 1.<br />
<br />
qui a copié qui?
#25

Megamat
Gobelin

D&#39;après ce qu&#39;on a vu, franchement et en toute honnêteté, ils peuvent être dans la cours des grands. Le jeu sera d&#39;ailleurs classé AAA. C&#39;est devenu l&#39;une de mes plus grosse attente de cette fin d&#39;année début d&#39;année prochaine <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/classe.gif' class='bbc_emoticon' alt=':classe:' />




Voir tous