Samedi 06 Juin 2020, 22:37     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

[GC 2011] Aperçu de Dragon Commander

par Caparzo 21 Aoû 2011 11:19 0

 Alors que l'on aurait pu croire que le dernier excellent add-on se nommant Flames of Vengeance allait relancer cette série pour le mieux et donc, voir débarquer un Divinity 3 pour bientôt, il n'en est finalement rien.

Je rassure cependant directement les fans, Dragon Commander sera bel et bien un jeu se passant dans l'univers de Divine Divinity, mais si ces derniers sont également et avant tout des fans de jeux de rôle, alors là, nous pouvons clairement parler de déception. Peut-on aller jusqu’à dire que le nouveau jeu de Larian se retrouve totalement dénué d'intérêt, rien n'est moins sûr.



  Un vaisseau, une carte, des dragons

Si vous espériez une sorte de RPG plus ou moins tactique, alors vous serez déçu. Bien évidemment les deux aspects ont l'air de bien s'allier, mais il faut bien avouer que le coté RPG semble plutôt limité. Tout se passera à l'intérieur du vaisseau mère dont on est le commandant. Il n'y a pas de déplacement dans ce vaisseau, mais plutôt une succession d'écrans fixes où nous pouvons faire un certain nombre de choses. Pour comparer, je pourrai citer par exemple Darkspore qui proposait un système de déplacements similaire.

Dans ce vaisseau on pourra retrouver plusieurs salles dont la principale est sans conteste la War Room. C'est à partir de là que le joueur pourra avoir le choix de s'allier avec telle ou telle faction, comme les Nains ou bien les Morts-vivants. Ce genre de choix influencera fortement les combats puisque l'on pourra déployer ses unités pour appuyer notre belle armée au combat. Ce vaisseau mère pourra également permettre d'interagir avec des personnages, mais toujours à partir d'écrans fixes. Nous avons par exemple pu voir un dialogue avec une Reine squelette permettant de répondre de façon sérieuse ou bien décalée. Il est toujours agréable de voir que ces subtilités dans les dialogues dignes d'un RPG soient présentes dans Dragon Commander.

Le vaisseau mère est donc le hub qui permettra de gérer plus ou moins le royaume et d'avoir quelques subtilités grâce aux dialogues que l'on peut avoir. Mais ce ne sera pas tout, puisqu'on pourra également avoir accès à une carte générale du monde nous permettant de visualiser rapidement quelques statistiques de chaque pays comme l'or en leur possession. C'est également à partir de là que l'on pourra emmener nos armées au combat. Si vous vous attendiez à un simili Total War dans la gestion de la carte générale, alors vous serez certainement déçu. Notons également que les batailles se déroulant sans les dragons seront gérées automatiquement, directement calculées par le CPU.

 



  En direct sur le champs de bataille

Le principal intérêt de Dragon Commander réside bien évidemment dans le fait de contrôler un dragon pendant les combats opposant deux armées. Malgré cette excellente nouvelle de pouvoir être le maître des airs, j'ai trouvé l'ensemble ultra brouillon et finalement limité. Même si nous pouvons donner des ordres d'une façon générale pour faire attaquer notre armée sur des points précis, j'aurai préféré quelque chose ayant un esprit un peu plus "simulation".

Alors oui, quand on parle de dragons il est également difficile de parler d'une partie simulation, mais j'ai vraiment eu l'impression d'assister plus à un bête beat'em all qu'à un jeu de stratégie. Toutefois, on pourra, si on le veut, mettre le jeu en pause lors des combats pour mieux visualiser l'action.

Sur le champs de bataille, on sera tiraillé entre plusieurs sentiments. D'un coté, il y a les combats brouillons, surtout lorsque toute l'armée alliée attaque par exemple la base adverse, mais on sera également subjugué devant des graphismes à la limite de l'époustouflant. Pour se rassurer encore plus, le développeur nous a également dit que la qualité graphique de cette démo était au niveau minimum. Donc oui on peut se poser des questions, mais ce point là est d'ores et déjà particulièrement réussi.



  Le mot de la fin

Il est difficile de se faire un réel avis sur Dragon Commander. Lorgnant entre le jeu de stratégie, le jeu de rôle et le beat'em all pour les combats avec les dragons, on sent qu'il se cherche mais qu'il est encore loin d'avoir trouvé le bon chemin. On peut cependant se rassurer sur des points comme le concept général qui est assez bien trouvé ou bien encore sur les graphismes vraiment bien fichus.

Voir tous