Samedi 06 Juin 2020, 22:15     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Kingdoms of Amalur : Reckoning - Les Races

par Megamat 07 Juin 2011 18:42 3

Alors qu'Electronics Arts et 38 studios nous présentaient la vidéo de l'E3 pour Kingdoms of Amalur : Reckoning, le site officiel se mettait à jour. C'est ainsi que l'on peut découvrir les races qui seront disponibles dans le jeu, ainsi que la carte des royaumes d'Amalur. Ces races sont somme toute assez classiques, puisque l'on retrouve les elfes des villes, les elfes de lumière, les elfes sauvages, les elfes noirs, les humains nobles et les roturiers puis les nains (gnomes) pour les sages, avec les variantes de classes que l'on peut supposer comme Guerrier, Voleur, Mage, Ranger, Sorcier, etc...

 

Tout d'abord, l'Almain

Nobles, honorables et braves, les Almains sont des êtres humains valeureux qui incarnent les idéaux de l'Ordre de toutes choses. Ils ont en horreur le Chaos, en imposant une structure et un rituel dans tout ce qu'ils font. L'un des royaumes les plus impérialistes d'Amalur, les Almains sont fiers de leur tradition militaire, longue et illustre. Leur divinité est Mitharu, dieu de l'ordre, une croyance qui les guide dans tous les aspects de leur vie.


Certains Almains sont venus à la recherche de la liberté en Faelands unissant les liens entre la politique et la religion, avec l'espoir d'avoir leur propre destin aussi loin des lois rigides de leur royaume. Pourtant, peu importe dans quelle mesure ils peuvent se promener hors de leur patrie, ils honorent le champ de bataille avec la discipline de leurs ancêtres.

 

Passons ensuite avec les Ljosalfars

Royaux, inébranlables et sans compromis, les Ljosalfars sont un peuple fier et insulaire, qui s'efforce de préserver la nature et de la modeler à leur gré. Les elfes de la lumière résistent au changement, se confortant dans leur ancienne patrie afin de garder un idéal, un état ​​intemporel. Les Ljosalfars vénèrent le principe de la justice, la lutte contre le temps et à nouveau la défense d'Amalur contre le chaos et les ténèbres.


Les elfes de lumière tiennent position avec leurs cousins ​​Dokkalfars pour combattre les armées implacables du Tuatha. Bien loin de leur patrie congelée, les Ljosalfars sont déterminés à garder la forteresse de Mel Senshir qui pourrait tomber entre les mains de leurs ennemis.

 

Les cousins​​ Dokkalfars

Charismatiques, intelligents et séducteurs, les Dokkalfars sont respectés en tant qu'étudiants sophistiqués de la magie et de la diplomatie, mais il est de leur présence séduisante qui les rend si irrésistible. Les elfes noirs sont des manipulateurs ultimes, contrôlant les actions des autres dans l'ombre. Bien que leur réputation faite de subtilité est bien méritée, beaucoup trouvent le Dokkalfar si charismatique et convaincant qu'ils se transforment volontiers avec eux - peu importe les conséquences.


Bien que la ville portuaire de Rathir se présente comme un témoignage de leur culture florissante, la guerre implacable contre les Tuathas a mis les Dokkalfars à rude épreuve. Les elfes noirs se battent aux côtés de leurs cousins à la peau claire, les Ljosalfars, dans une tentative de repousser les armées inflexibles de la Fae.

 

Encore des humains, les  Varanis

Marchands,mercenaires et vagabonds, vous pouvez trouver des clans d'hommes dans Amalur, connus sous le nom de Varanis. Ils sont aussi à l'aise en haute mer comme dans les villages et les avant-postes qu'ils occupent. Bien que pas aussi culturellement raffinés que l'Almain, les Varanis ont apporté le commerce et un degré de civilisation à la sauvagerie du Faelands.


Manquants de motivation politique pour leur implication dans la guerre contre les Tuathas, de nombreux Varanis ont trouvé un emploi dans la lutte contre l'armée des mortels à des postes de mercenaires. La férocité aguerrie des Varanis leur a donné une réputation bien méritée d'être un allié précieux dans le conflit qui en apparence est impossible à gagner.

 

Pour terminer, les gnomes

Déterminés, stratégiques et ingénieux, les gnomes sont pratiques et pragmatiques. Un peuple pensant depuis longtemps, ils rapprochent tous les problèmes et les objectifs de façon rationnelle. La société gnome est divisée en trois sectes : les Savants, inventeurs de merveilleux appareils magiques ; les Prétoriens, force militaire reconnus pour leur compétence martiale et les Templiers, stratèges politiques qui fixent l'ordre du jour de leur culture.


Dans les terres arides de Detyre, les gnomes ont construit la grande ville d'Adessa tel un monument dédié à leurs progrès. La grande bibliothèque de la ville est un trésor de la sagesse et des connaissances d'Amalur, contenant des artefacts datants de l'aube de l'histoire. Quels secrets les gnomes gardent pour eux, voilà un sujet de spéculation fréquent chez ceux qui s'interrogent sur leurs motivations.

 

Sauvages. Agressifs. Destructeurs.

Les Tuatha Deohns sont une secte de Faes d’Hiver qui ont répondu le chaos à travers tout Amalur. Quand le vil Gadflow s'est approprié le titre de roi de la Cour d'Hiver, il a pris le contrôle des maisons de l'Hiver et a rallié son peuple pour mener une guerre sanglante sous la bannière des Tuathas Deohns. Son offensive sur les royaumes alfars est motivée par sa dévotion à un nouveau dieu qui serait, selon lui, né au sein de la forteresse cristalline d'Amethyn.



Les Tuathas sont des ennemis féroces, disposant d'armes destructrices forgées à partir du cristal de Prismere. Leur nombre semble inépuisable. Chaque fois qu'un de leurs guerriers tombe au combat, un autre surgit pour prendre sa place, et personne ne sait combien de temps les royaumes mortels pourront se dresser face à cette force impitoyable.

 


Durs. Redoutables. Inéluctables.

La présence des Faes de l'Hiver, également connus sous le nom d'Unseelies, peut apparaître comme une menace, mais ce serait une erreur de les considérer comme une force du mal. Ils représentent le déclin des saisons, l'entropie et la mort, des aspects inévitables du Grand Cycle.



Ces dernières années, la Cour d'Hiver a été plongée dans le chaos par Gadflow, un usurpateur sans scrupules qui s'est adjugé le trône de l'Hiver. L'emprise de Gadflow sur son peuple est quasi totale, mais un petit groupe de Faes de l'Hiver, attaché aux préceptes des anciens, s'oppose à la folie de ce roi et cherche un moyen de restaurer l'équilibre du monde.
 

 

Énigmatiques. Magiciens. Éternels.

Les Faes sont des créatures qui peuvent, au premier abord, ressembler à n'importe quel être mortel, mais ils sont depuis bien longtemps la personnification de l'influence de la nature dans le monde physique. Les Faes de l'Été, également connus sous le nom de Seelies, incarnent la croissance, la chaleur et l'émergence de la vie. Libres des ambitions ou des désirs des êtres mortels, ils jouent inébranlablement leur rôle dans le Grand Cycle.



Bien qu'on trouve des Faes dans la plupart des endroits sauvages d'Amalur, la Cour d'Été a élu domicile dans les splendides Jardins d'Ysa, à Dalentarth. Les Faes prétendent venir d'un royaume de magie pure, qui se trouverait au-delà du Voile, mais aucun mortel ne s'est jamais aventuré dans un pareil endroit... ou n'en est jamais revenu.

Commentaires (3)

#2

GodOfNipples
Guerrier

C'est pas Tuatha De Danan plutôt ? Ou alors c'est modifié exprès ?
#3

Megamat
Gobelin

C&#39;est la traduction fr sur le site officiel <img src='http://www.rpgfrance.com/taverne/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/roll.gif' class='bbc_emoticon' alt=':roll:' />
#4

Andariel
Grand chevalier

et toutes ces races sont jouables?




Voir tous