Samedi 19 Octobre 2019, 09:27     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Risen - Bestiaire

par Megamat 04 Juin 2009 12:17 0

Voir la suite du bestiaire sur notre Wiki

LES GOULES

Ces morts-vivants semblent préférer hanter les anciennes ruines, avec lesquelles ils entretiennent des liens mystérieux. On prétend qu'ils étaient autrefois des hommes malveillants qui, après une mort bien souvent violente, prirent cette forme monstrueuse, reflet de la noirceur de leur âme.

Les goules sont des adversaires redoutables : agiles et pourvues d'une faim insatiable, en particulier de chair humaine, la perspective d'un repas bestial les rend incontrôlables.

 

 

LES GANGREVERS

Créatures souterraines, les gangrevers fouissent inlassablement les sous-sols des marais et autres fondrières à la recherche de nourriture, raison pour laquelle ils sont rarement vus à la surface.

 

Tout comme les bêtes cendreuses, on peut les apercevoir de plus en plus fréquemment dans les zones marécageuses depuis l'apparition des temples en ruines. Quoique d'une taille extraordinaire, les gangrevers ne présentent qu'un danger modéré ; l'absence de protection et la souplesse de leur peau en font en effet des proies faciles.

 

 

LES OGRES

Contrairement aux bêtes cendreuses qui évitent la lumière du jour, les ogres préfèrent la clarté de la surface, et s'installent généralement dans les montagnes reculées et désertiques. Les armes primitives mais redoutables des ogres sont trop imposantes pour être maniées par des hommes. En conséquence, leur premier coup marque bien souvent la fin du combat. Les ogres sont relativement intelligents ; des rumeurs prétendent même que certains individus parleraient le langage des hommes. Ces derniers tentèrent à maintes reprises de domestiquer ces puissants géants comme du bétail, mais la plupart des tentatives finirent en bain de sang. Les quelques succès donnèrent cependant lieu à l'intégration ponctuelle d'ogres dans les sociétés humaines, où ces créatures simples d'esprit se dédient à la surveillance ou aux travaux manuels. Il existe toutefois une autre façon d'obtenir les faveurs d'un ogre: si un ogre contracte une dette de vie, il se met alors au service de son sauveur.

 

LES GNOMES

La triste renommée des gnomes de Faranga remonte à l'installation des hommes sur l'île, il y a fort longtemps. Bien que dénuées de sentiments, ces créatures sont douées d'intelligence... et de la fâcheuse habitude de convoiter ce qui ne leur appartient pas.

 

Aussi voleurs que des pies, ils chapardent tout ce qui leur passe sous la main. La plupart des breloques qu'ils dérobent ne leur sont d'aucune utilité et s'entassent en monceaux jusqu'au plafond de leurs repaires, mais comme on ne sait jamais quand un objet peut servir, ils font main basse sur tout ce qu'ils trouvent lors de leurs raids incessants. Ainsi, tout gnome digne de ce nom est-il équipé d'une bonne douzaine de poches et autres besaces de tailles variées afin de pouvoir emporter un maximum de marchandise.

 

 

LES BÊTES CENDREUSES

Les bêtes cendreuses tiennent leur nom de la couleur grisâtre de leur pelage, ainsi que de leurs tanières de prédilection, généralement des grottes situées sur des contreforts volcaniques. Jadis, des coulées de lave et des pluies de rochers les contraignirent à s'enfoncer dans les entrailles de la terre, où elles demeurèrent cloîtrées de longues années durant, coupées de la surface. Aliénées par cette isolation prolongée, rendues aveugles par les limbes ténébreux qui leur servaient de refuge, les bêtes cendreuses devinrent excessivement agressives. Ces créatures se fient uniquement à leur odorat surdéveloppé pour chasser les pauvres âmes assez infortunées pour pénétrer dans le labyrinthe de leur antre, qu'elles ne quittent d'ordinaire jamais. Néanmoins, lorsque la terre fut ébranlée et que les ruines sortirent du sol, les bêtes cendreuses revinrent à la surface. Elles errent désormais dans les bois du monde des hommes.

 

Source : http://risen.deepsilver.com/





Voir tous