Mardi 20 Février 2018, 10:42     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Preview : The Surge 2

par Iosword 14 Fév 2018 12:30 0

Si vous êtes familier du What's Next de Focus Home Interactive, vous savez que lors de cet événement presse annuel, l’éditeur présente son line-up, plus vaste d'année en année. Vous savez peut-être également que celui-ci présente souvent très tôt ses titres, dès le début de la production – les notes d'intention sont donc nombreuses. Le fraîchement annoncé The Surge 2 est de ceux-là : dans le peu probable cas où il ne serait pas en retard, il verrait le jour en 2019. Sans gameplay ni image, il m'est impossible de poser un premier jugement, parlons-en donc pour ce qu’il est : une somme de promesses, et la suite d'un titre bien plus plaisant et abouti que le premier-né du studio Deck13 en matière de Souls-like.

 

Il n’est plus vraiment utile d’expliquer ce que fait From Software avec ses Souls puisque, à force de faire des émules, la licence s'est démocratisée ; néanmoins, au cas où certains émergeraient d'un sommeil d'une décennie, rappelons les bases. Les Souls sont des Action-RPG où l'exploration et le combat sont au cœur de l'expérience de jeu, le tout sublimé par un savoir-faire inégalé en level design, une atmosphère onirique et pesante ainsi qu'un lore certes cryptique, mais fascinant pour celui qui y consacre du temps. Le premier The Surge reprenait une partie de cela : si l'architecture de ses niveaux était faiblarde et son univers finalement peu mis en avant, ses mécaniques de combat offrant un ciblage précis sur différentes zones du corps et permettant de démembrer ses adversaires pour récupérer leurs pièces d'équipement étaient réussies. En un mot, c'est un bon jeu, la réception des joueurs a été positive et le succès au rendez-vous.

Si sa suite ne devrait pas révolutionner les fondements de son gameplay, elle est en revanche bien plus ambitieuse. Le changement le plus crucial est lié au cadre : le premier se déroulait dans les locaux d'une megacorporation, le second aura pour théâtre une cité. Bien sûr, la claustrophobie, créée par ses couloirs mal éclairés ou ses spacieux hangars étonnamment chargés de conteneurs, ne disparaîtra pas, mais certains niveaux plus vastes devraient voir le jour et la variété d’environnements et de biomes est ici décuplée. Dans le même ordre d’idée, Deck 13 souhaite mettre en place des niveaux bien plus labyrinthiques et laissant aux joueurs plusieurs voies possibles. Tout cela sera rendu possible par de nouveaux outils créés par et pour le studio et leur permettant, si tout se passe bien, de réaliser cette suite selon leurs désirs.

La taille ne faisant pas tout, cette nouvelle toile de fond urbaine devrait aussi permettre aux joueurs de rencontrer un bestiaire bien plus varié et, niveau arsenal, de mettre la main sur de l’équipement civil, militaire, ou encore dédié à la recherche. Surtout, l’agglomération devrait enfin offrir au joueur quelque chose à se mettre sous la dent niveau lore. Car la SF, c’est bien, mais la SF correctement exploitée, c’est mieux – et c’est une chose que semblent avoir compris les développeurs allemands qui désirent traiter de « graves problèmes sociétaux ». Ainsi, le joueur devrait enfin comprendre ce qu’il s’est passé dans cet univers désormais apocalyptique, et ce qu’il risque encore d’arriver puisque qu’une catastrophe ne vient jamais seule – comme le montre le seul artwork révélé à ce jour, mettant en scène une forme noire étrange se répandant sur la cité.

 

 

En outre, le joueur aura cette fois-ci un objectif précis et ne sera plus laissé seul et un peu hagard dans les locaux de Creo. Il y aura des quêtes secondaires, et nous serons amenés à interagir avec des survivants au cours de notre périple – membres d’une faction, solitaires, bienveillants ou vils, et il ne tiendra qu’à nous de leur faire confiance ou non. Petite cerise sur le gateau, sachez que The Surge 2 disposera d’une création de personnage permettant de personnaliser les traits physiques de Warren, mais aussi de sélectionner dès le départ des statistiques et habilités propres au style de jeu qui sied au joueur. Un peu plus tôt j’évoquais les équipements civils, militaires ou technologiques allant faire leur apparition ; ceux-ci ne seront pas modélisés uniquement pour les quelques adeptes de « fashion Souls », mais bel et bien pour offrir aux joueurs de nouveaux outils.

Le craft devrait être complexifié et l’équipement avoir un plus grand impact sur notre personnage. Il sera aussi possible d’adopter des styles de jeu plus discret ou offrant suffisamment de vélocité pour éviter les ennemis et ainsi avancer sans verser le sang… ou l’huile. Le but est donc, une fois encore, d’offrir au joueur une panoplie plus diversifiée et de le laisser, dans la mesure du possible, jouer comme il le veut. Et, grâce au nouveau level design, le grind et le fait de parcourir différentes zones en parallèle devraient être facilités – bien qu’il n’est pas obligatoire de farmer des heures durant –, et ce sans rendre le jeu plus facile pour autant. D’autres améliorations sont à prévoir du côté de l’IA : les ennemis, et particulièrement les créatures robotiques, vont apprendre à travailler ensemble, à tendre des pièges et de manière générale offrir une plus grande diversité de comportement. Il sera aussi possible de cibler les drones comme n’importe quel autre adversaire.  

Pour finir, les adversaires passeront eux aussi en version 2.0 et seront capables de vous attaquer de manière ciblée dans plusieurs directions, attaques que vous pourrez évidemment tenter de parer. À voir comment le système sera mis en place. Vous pourrez également assommer vos ennemis, et si l'usage d'aucune de ces deux options n’est obligatoire, elles offrent de nouveaux outils permettant de dominer l’IA – mais surtout, si j’en crois Deck 13 : plus le risque est grand, plus la récompense sera intéressante.

 

2019, c’est loin, tout en étant très proche. D’ici là, nous aurons l’occasion de voir et revoir plusieurs fois le projet. En attendant, The Surge 2 est encore trop peu avancé pour présenter quoi que ce soit de concret et il ne s'agit que de promesses. Pourtant, celles-ci sont alléchantes car The Surge n’était pas un mauvais jeu, très loin de là, et il est sans doute l’un des meilleurs Souls-like du marché. Ses défauts sont connus : le manque de liant narratif, de possibilités de gameplay, de variété d’environnemens, ainsi que d'une bonne architecture de ceux-ci… Autrement dit, toutes les promesses qui ont été faites lors de ce What's Next y palient ; aussi, si les paroles sont tenues, alors The Surge 2 sera sans aucun doute un excellent A-RPG. Affaire à suivre.

Voir tous