Lundi 20 Novembre 2017, 08:52     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

[GC2017] Récapitulatifs de nos previews (entre autres)

par Iosword 06 Sep 2017 20:00 8

Cologne, ancienne capitale germanique, n'est pas ville quelconque, loin de là, et pourtant derrière un patrimoine historique et culturel important et une situation économique prospère, la cité n’a pas les charmes de ses cousines. Elle brille en revanche de manière éphémère, lorsqu’une semaine par an elle devient l’égérie du média vidéoludique – ou lorsqu'elle accueille en son sein la photokina, plus grand et important salon dédié à la photographie dans le monde. Aussi courte soit cette période, nous en profitons pour rencontrer nombre de développeurs, offrir des feedbacks et essayer des projets dont la sortie approche à grands pas – ces derniers étant à géométrie variable. Pour vous, chers lecteurs, l’événement gagne en intérêt quand le Koelnmesse ferme ses portes et que les impressions et aperçus tombent.

Une fois encore, la Gamescom s'est terminée la semaine dernière et, plutôt que d'attendre que tous nos papiers soient publiés, nous avons cette fois-ci choisi de vous proposer un récapitulatif en amont de nos previews, mais aussi de quelques surprises encore en gestation. Chaque jeu est présenté en quelques mots et un simple un clic sur l'image suffit à découvrir nos impressions – sauf s'il est écrit "coming soon" ; dans ces cas-là, il faudra prendre votre mal en patience. Le cru de 2017 fut abondant et, si l'absence de certains titres issus du crownfunding s'est fait sentir – quid de Bard’s Tale IV et de Pillars of Eternity 2 ? –, rempli de titres variés et de quelques perles rares. Pour être certain de ne pas manquer votre potentiel GOTY de l'an 2020, gardez ce récapitulatif bien au chaud. Bonne lecture.

 

LES MASTODONTES

 

Qu'ils soient issus d'une (grosse) campagne Kickstarter ou d’un portefeuille d’action, ce sont eux qui feront les gros titres à leur sortie et dont vous avez forcément entendu parler si vous suivez l’actualité.

 

Le nom d'Harebrained Schemes ne vous est sans doute pas inconnu et, pour cause, depuis l'avènement de Kickstarter, le studio a fait parler de lui grâce à ses adaptions du jeu de rôle papier Shadowrun (Returns, Dragonfall et Hong Kong). Ce qui vous ignorez peut-être en revanche est que l'un des deux co-fondateurs du studio, Jordan Weisman, est aussi l'un des créateurs du jeu de plateau BattleTech. Celui-ci prend place dans un univers de science-fiction où cinq dynasties s'affrontent pour la domination de l'univers connu, le tout avec des machines de guerre surpuissantes : les BattleMechs. Si la série BattleTech a mainte fois été adaptée en jeux vidéo, elle est tombée en désuétude il y a une vingtaine d'année. Or, les fans souhaitent le retour de la licence en tactical-RPG, à en croire les plus de trois millions de dollars récoltés sur Kickstarter et Backerit par le studio pour cette nouvelle adaptation.

 

______________________________________________

 

Dévoilé lors de cette Gamescom 2017 par THQ Nordic, Biomutant est un RPG se déroulant dans un monde ouvert développé par Experiment 101. Le jeu nous proposera d'incarner un raton laveur amateur de kung fu dans un monde post-apocalyptique où la planète se meurt inexorablement. Les joueurs auront la possibilité de créer leur propre héros, que ce soit physiquement ou au niveau des ses compétences, ainsi que d'utiliser des mutations pour créer des choses tout à fait inhabituelles. Bien que nous ne sachions pas pour le moment énormément de choses, nous avons essayé de regrouper tous ces éléments que nous avons pu voir lors de la présentation du jeu dans notre preview.

 

_____________________________________________

 

Suite éponyme, Original Sin II ne révolutionne pas la formule : vue isométrique, combat au tour par tour, interactions avec l'environnement et humour, tout cela est encore présent. Néanmoins, le cinquième opus de la licence se voit confier la lourde de tâche de faire mieux en tout point que son prédécesseur, notamment sur le plan de la narration et du rythme. Alors que sa sortie finale arrive à grand pas – le titre étant disponible depuis septembre 2016 en Early Access –, nous profitons de la Gamescom pour donner nos dernières impressions sur le titre.

 

______________________________________________

 

Kingdom Come : Deliverance mise sur une représentation réaliste du monde médiéval, que ce soit sur le plan esthétique, au niveau de son gameplay proposant des combats à la limite de la simulation et nous forçant à prendre en compte les besoin vitaux de notre personnage, de son craft plus vrai que nature, ou encore de son système d'amure comprenant quatre couches de vêtements et une vingtaine d'emplacements d'armure – et encore, le jeu peut se targuer d'être encore plus riche et complexe que ce qui est évoqué dans ces quelques lignes. Prévu pour voir le jour au début de l'année 2018 après avoir été maintes fois repoussé, et nous avoir inquiétés par son réalisme à outrance, le titre des tchèques de chez Warhorse Studios s'est à nouveau livré à nous manette en main. 

 

______________________________________________

 

Peut-on vraiment dire de Mount & Blade II : Bannerlord qu'il est un mastodonte ? Probablement pas, si l'on entend par là l'aspect purement commercial, mais ce dernier en a les ambitions. Les trois premières itérations de Mount & Blade nous ont fait découvrir un concept unique mêlant stratégie, gestion, et RPG. Cette expérience sandbox si atypique se devait d'avoir une suite digne de ce nom qui, des batailles à la gestion, de la diplomatie à l'interface, se doit et promet de faire mieux que son ainé sur tous les plans – le tout avec plein de nouvelles features en prime. Tout ceci implique un développement au long cours : Mount & Blade II sortira en temps et en heure et, en attendant ce jour fatidique, nous revenons une nouvelle fois sur le titre de Tales Worlds.

 

______________________________________________

 

En 2013 avait vu le jour, seulement sur PlayStation 3, Ni no Kuni : La Vengeance de la Sorcière Céleste. Les joueurs avaient été charmés par ce J-RPG aux ambiances chaleureuses et colorées, ainsi que par ses superbes cinématiques réalisés par le studio d'animation Ghibli. L'univers créé par les développeurs de chez Level-5 et sa direction artistique dans le droite lignée du travail du célèbre studio avait quant à elle fini le travail, malgré des mécaniques de jeu et des twists scénaristiques maladroits. Aujourd'hui, nous allons pouvoir vous faire découvrir Ni no Kuni 2 : L'Avènement d'un Nouveau Royaume, toujours développé par le même studio, et prévu sur PlayStation 4 et PC pour le 19 janvier prochain.

 

______________________________________________

 

Ayant fait son apparition comme par magie du jour au lendemain sans crier gare, Pathfinder : Kingmaker est l'adaptation du jeu de rôle papier éponyme édité par Paizo Publishing. Après une campagne de financement Kickstarter très réussie, le titre développé par les russes de chez Owlcat Game – des anciens de chez Nival Interactive pour la plupart – est cette fois-ci présent à la Gamescom. Le programme est alléchant puisque Pathfinder : Kingmaker nous promet des combats utilisant de la pause active, des voyages sur une carte, ainsi qu'une gestion d'un royaume. Nous avons pu essayer une première version du titre.

 

______________________________________________

 

Sword Art Online est à la base un Visual Novel – genre de court roman nippon destiné aux jeunes adultes garni d'illustrations et basant souvent une grande partie de sa narration sur des dialogues. Et, si vous regardez des animes et/ou lisez des mangas, le titre de Reki Kawahara ne vous est pas inconnu : pour cause, la série, toujours en cours à l'heure actuelle, a eu un énorme succès et s'est rapidement vue adaptée en manga, en anime et, bien entendu, en jeux vidéo. Sword Art Online : Fatal Bullet reprend lui le troisième arc éponyme de la série et nous plonge dans un MMOFPS nommé Gun Gale Online où Kirito, notre personnage principal, doit enquêter sur les étranges corrélations entre des décès survenus dans la réalité après que certains joueurs aient été virtuellement éliminés.

 

LES PROJETS MÉDIANS

 

Si la plus grande partie du monde pleure la disparition des doubles A, ce n’est certainement pas le cas de l’Allemagne. Plus discrets et disposant d’une plastique moins vendeuse, ces projets souvent atypiques continuent bel et bien d'exister.

Développé par les français de chez Cyanide Studios, Call of Cthulhu est un RPG se déroulant dans l'univers du fameux H.P. Lovecraft. Depuis que le bonhomme est tombé dans le domaine public en 2008, nous pouvons voir fleurir d'innombrables projets ayant pour thème l'horreur indicible et où le niveau de notre santé mentale tient un rôle majeur. Le titre de Cyanide n'y échappe pas, et celui-ci devrait nous proposer une bonne dose d'investigation avec de nombreux éléments RPG. Sera-t-il à la hauteur de nos espérances les plus folles ? Réponse dans notre preview.

 

_____________________________________________

 

La première fois que nous avons pu découvrir Elex, nous n'avons pas su par quoi commencer pour vous en parler. Doit-on d'abord mettre en avant le monde post-apocalyptique, les robots et les dinosaures cyborgs, ou bien l'aspect médiéval et magique du jeu ? Nous étions bien embêté, mais depuis les développeurs allemands de chez Piranha Bytes ont su éclaircir le sujet et Elex se trouve désormais être l'un des RPG les plus attendus de l'année 2017 – tout du moins, pour tous les amateurs des séries Gothic et Risen et de leur formule. À quelques mois de sa sortie, voyons de quoi il en retourne via notre preview.

 

______________________________________________

 

Vouloir utiliser de multiples mécaniques de gameplay dans un seul jeu nous donne très souvent un résultat bancal, mais il y a parfois de bien belles exceptions. La série SpellForce a toujours eu l'ambition de mêler la stratégie en temps réel à la Age of Empires à des mécaniques issues du jeu de rôle, nous permettant de contrôler des personnages spécifiques et de choisir leurs compétences. SpellForce III ne déroge pas à la règle. Prévu pour voir le jour à la fin 2017, ce troisième épisode a de nombreux arguments à nous proposer.

 

______________________________________________

 

Hybride parmi les hybrides, The Guild 3 est un jeu de simulation de vie médiévale, mais aussi un jeu de gestion et de rôle qui vous demandera aussi bien de faire prospérer votre patrimoine via différentes activités, de l'honnête artisanat au vil banditisme de grand chemin, que de vous élever dans le noblesse ou dans la politique à l'aide de pots-de-vin, mais aussi que de constituer et gérer les membres votre famille en veillant à ce que votre dynastie ne s'éteigne pas. Après en avoir eu un premier aperçu l'an passé, le titre de GolemLabs nous a de nouveau laissé l'occasion de l'approcher.

 

______________________________________________

 

Le personnage du vampire et le RPG a toujours connu une grande histoire d'amour. Que ce soit via le jeu de rôle papier ou sur micro-ordinateur (oui j'ai le droit d'utiliser ce terme provenant des années 90), l'univers des suceurs de sang a su nous proposer le meilleur comme le pire. Cette fois-ci, c'est au tour des français de chez Dontnod de nous dévoiler leur vision des choses avec Vampyr. Se déroulant peu après la Première Guerre Mondiale, nous incarnerons ici un chirurgien tiraillé entre faire son métier en appliquant à la lettre le serment d'Hippocrate et sortir ses canines pour sustenter sa faim la plus primaire. Les choix se montrent nombreux et notre preview de la Gamescom vous en apprendra plus sur ces derniers, mais pas que.

 

LES "INDÉPENDANTS"

 

Ces projets de tailles et d’ambitions variées ne disposent pas de grande couverture médiatique, mais ne sont pourtant pas moins intéressants. Ce sont eux qui tentent de briller dans l’ombre et de faire beaucoup avec peu.

 

Action-RPG à la plastique enfantine, inspiré entre autre par The Legend of Zelda et Metroid, A Knight's Quest nous propose de vivre une aventure où l’emphase sera mise sur l’humour, l’exploration, et bien entendu les combats. Prenant place dans un monde ouvert plein de secrets, de puzzles et de PNJ excentriques, et mettant en place des mécaniques de personnalisation et de craft plus poussées que ce que nous pourrions croire, A Knight's Quest pourrait plaire à vos enfants – et peut-être même à vous, si vous arrivez à passer outre sa direction artistique.

 

______________________________________________

 

Passé par Kickstarter, Aegis Defenders est ce que nous pourrions appeler un jeu indé “classique” usant d’un beau pixel art, très inspiré par certains genres – ici le metroidvania et le tower defense – et soigné sur tout ses aspects, du son au game design. Aussi, s’il ne fait aucun doute qu’Aegis Defenders est prometteur, nous nous demandons encore à quel point les éléments RPG seront développés et, surtout, s’il arrivera à se démarquer une fois lancé sur les marchés virtuels de Steam et du PSN. En attendant une réponse à cette question, nous avons pu poser nos mains sur sa démo.

 

______________________________________________

 

Passé par Kickstarter – oui, je me répète, mais ce n’est pas ma faute –, Children of Morta a pour ambition de mélanger narration et roguelike, et use d’un système de combat à la twin-stick shooter dans un titre qui, en plus de nous emmener explorer les différents donjons du Mont Morta, nous racontera aussi l’histoire de nos différents protagonistes, appartenant tous à la famille Bergson. Outre son pixel art charmeur et son gameplay au premier regard très classique, Children of Morta pourrait être l’un des meilleurs roguelikes orientés action de l’année prochaine.

 

______________________________________________

 

Développé par Fourattic et édité par Devolver, Crossing Souls est un Action-RPG qui vous fera retomber en enfance – tout du moins si celle-ci date des années 80. Les amoureux de cette époque pourront vivre une aventure mettant en scène une bande de copains devant enquêter sur un mystérieux événement s'étant produit près d'un lac. Tous les codes visuels de cette décénnie sont bien évidemment respectés, et nous retrouverons la banlieue américaine, les forêts, les néons, les vieilles voitures ainsi que la technologie de cette époque. Utilisant une direction artistique s'appuyant sur un bien beau pixel art, Crossing Souls semble posséder énormément de charme. Découvrons ensemble dans notre preview si c'est réellement le cas.

 

______________________________________________

 

Suite de Dead in Bermuda développé par les français de chez CCCP et édité par Playdius, Dead in Vinland est un jeu de survie utilisant de très nombreuses mécaniques RPG. Se déroulant sur une île inconnue prénommée Vinland et misant sur une ambiance viking, Dead in Vinland nous permettra de suvire un groupe de quatre aventuriers échoués sur cette île. Nous devrons aller chasser, puiser de l'eau et la filter, récupérer du bois, mais aussi veiller à ce que le feu de camp brûle encore et toujours. Contrairement au précédent opus, le titre de CCCP nous donnera cette fois-ci l'occasion de participer à des combats au tour par tour comme nous les aimons. Le programme est donc réjouissant, et je vous invite à découvrir notre preview si vous voulez en avoir le cœur net.

 

______________________________________________

 

Si vous pensiez partir dans l’espace pour découvrir de nouveaux mondes luxuriants et accomplir une grande destinée, c’est raté. Développé par Snowhound Games et édité par 1C Company, Deep Sky Derelicts nous mettra dans la peau d’un ferrailleur spatial vivant sur un vaisseau à l’abandon et dont le but sera de retrouver d’antiques artefacts. Nous aurons la possibilité de recruter des mercenaires et d’explorer des donjons, mais nous devrons également participer à des combats au tour par tour contre des ennemis variés. Sa génération procédurale devrait quant à elle lui permettre une bonne rejouabilité. En attendant de savoir si ce sera le cas, venez découvrir notre preview du jeu que nous avons pu écrire à l’occasion de la Gamescom 2017.

 

______________________________________________

 

Savoir que nos rendez-vous de la Gamescom 2017 incluait un Souls-like n’était guère étonnant. Il est vrai que le genre a le vent en poupe et, du métroidvania au roguelike, les titres inspirés de la licence de From Software sont légions. Savoir que la second inspiration du titre est Ico de Fumeto Ueda est déjà bien plus surprenant tant les deux expériences de jeux semblent éloignées – bien que certains points commun puissent être fait en terme de narration. C’est donc avec grande curiosité que nous avons pu poser nos mains sur Fall of Light et converser avec l’un de ses développeurs.

 

______________________________________________

 

Will n’est pas qu’un simple marchand, c’est aussi un aventurier. Depuis qu’il a hérité du commerce familial, il doit savoir être un fin négociant le jour, et un preux guerrier la nuit. Car, dans l‘univers de Moonlighter pour pouvoir remplir ses étals de potions, de peaux de bêtes ou de vases antiques : il faut aller les chercher dans des donjons généré aléatoirement et pouvant faire penser à ceux d’un ancien Legend of Zelda et espérer survivre pour ne pas que notre butin soit perdu. A cela s'ajoute bien sûr des phases de gestion de notre commerce et de craft dont nous vous parlons dans notre preview.

 

______________________________________________

 

Se réveiller un beau matin dans une chambre d'hôtel en ayant la gueule de bois, ne pas savoir ce qu’on fait là, et se parler à soi-même d'une façon bien trop prononcée. Voici comment nous pourrions résumer l'étrange No Truce with the Furies développé par les Estoniens de chez ZA/UM et édité par Humble Bundle. Il est ici question d'un RPG mettant l'accent sur l'investigation et se déroulant dans un XXème siècle alternatif aux forts accents d’Europe de l’Est. La narration fera partie intégrante du gameplay, et le tout misera sur une direction artistique tout à fait singulière faisant penser à des tableaux. Nous l’avons vu à la Gamescom 2017, et nous vous proposons notre preview de ce qui pourrait bel et bien devenir une perle rare.

 

______________________________________________

 

Après avoir fait leurs premières armes sur Hard West, les développeurs de chez CreativeForges Games reviennent pour nous proposer un nouveau tactical inspiré d’XCOM et avec un aspect RPG bien plus poussé que leur précèdent titre. En outre, le setting de Phantom Doctrine est aussi très intéressant : après le western, nous voici plongés dans la guerre froide. Outre les missions stratégiques, la gestion de nos agents et celle de notre base, le titre sera aussi un jeu d’espionnage et de contre-espionnage, ainsi qu’un thriller contant une histoire alternative qui s’adaptera aux choix du joueur.

 

______________________________________________

 

Disponible en accès anticipé depuis le mois de mai 2017, Post Human War est un jeu de stratégie au tour par tour développé par les français de chez Studio Chahut et édité par Playdius. Oubliez ici le ton trop sérieux de nombreux jeux de stratégie : Post Human War profite en effet d'un univers très second degré malgré son contexte post-apocalyptique mettant en avant la disparition de la race humaine. Le joueur aura ici le choix entre trois factions et combattra au tour par tour sur des cartes composées d'hexagones. Jetons un œil sur notre preview de la Gamescom pour voir comment le jeu fonctionne.

 

______________________________________________

 

Si je vous parle de science-fiction, de futur et de robots, vous penserez certainement à un soulèvement des machines finissant par se rebeller contre l'humanité. Vous aurez alors entièrement raison, puisque c'est à peu de choses près le contexte de Robothorium, le nouveau titre de Goblinz Studio, à qui nous devons déjà Dungeon Rushers. Nous faisant incarner une IA, le jeu misera toutefois sur un contexte semblant bien plus profond et évolué nous permettant de faire des choix. Le gameplay mettra quant à lui en avant du tour par tour. Voyons ensemble ce que nous en avons pensé lors de notre visite à la Gamescom.

 

______________________________________________

 

Le genre infiltration aime nous proposer des jeux à la première ou troisième personne. Seven : The Days Long Gone, développé par les polonais de chez Fool's Theory, a quant à lui pris le pari de nous proposer de l'infiltration en utilisant une caméra isométrique. Seven nous donnera la possibilité de profiter d'un univers open world mêlant tout aussi bien villes technologiques que villages et forêts bien plus primaires. Les déplacements miseront quant à eux sur un système de parkour et profiteront d'une impressionnante verticalité. Bien sûr, la partie RPG tiendra un rôle majeur. Est-ce que ce mélange des genres sera suffisant pour en faire un bon jeu ? Réponse dans notre preview.

 

______________________________________________

 

Alors que l’infiltration pure et dure a connu et connaît toujours un certain succès dans le monde du jeu vidéo, l’espionnage est un élément qui se fait très rare et qui se contente dans la majorité des cas de n'être qu’un détail supplémentaire. Sigma Theory, développé par les français de chez Mi-Clos Studio, ne l’entend pas de la même oreille et nous propose un jeu d’espionnage se déroulant dans un monde futuriste ayant pour thème la guerre froide. Nous devrons recruter des agents, les envoyer dans des pays correspondant à leurs spécialités, enlever des scientifiques, mais aussi faire avec nos supérieurs intransigeants et gérer les lobbies. Voici donc un titre qui devrait s’annoncer comme très intéressant, et nous vous invitons à jeter un œil à notre preview de la Gamescom 2017.

 

______________________________________________

 

Stygian : Reign of the Old Ones n’est pas le seul jeu à se vanter d’utiliser l’univers de ce cher H.P. Lovecraft pour nous faire connaître une indicible horreur. Toutefois, le titre réalisé par les Turcs de chez Cultic Games ne se base aucunement sur le fameux jeu de rôle papier. Le jeu nous proposera un système de création de personnage évolué misant sur une multitude de classes et sous-classes, mais nous pourrons également nous émerveiller devant une direction artistique faite de dessins s’intégrant parfaitement dans le monde de l’écrivain originaire de Providence. L’horreur aura bien évidemment une place de choix et, bien que le jeu nous proposera des combats au tour par tour, ces derniers ne seront pas déplaisants à jouer. Si vous voulez connaître le fin mot de l’histoire et découvrir de sombres vérités, venez jeter un œil sur notre preview de la Gamescom 2017.

 

______________________________________________

 

Roguelike orienté action coopérative à deux joueurs et matiné de Zelda-like, The Swords of Ditto n’est pas qu’un simple jeu d’action se basant sur une 2D propre et coloré pour attirer l’œil et se démarquer. Edité par Devolver Digital, c’est aussi un jeu où chaque run sera différent et où l’île de Ditto, où se déroule le titre – et bien que généré en partie aléatoirement –, s’adaptera à vos actions, à vos réussites et à vos échecs. Le but n’est donc pas seulement de triompher, seul ou avec un autre joueur, mais aussi d’inscrire votre légende. Nous avons pu poser nos mains sur ce titre au pitch intriguant.

 

______________________________________________

 

Vous l'avez vu, cette Gamescom a été riche en titres et, avant de passer à la suite, voici comme l'an passé nos mini-preview (non disponibles pour le moment) où nous reviendrons sur certains des titres que nous avons pu apercevoir lors de cette Gamescom et qui ne nous en ont, malheuresement, pas suffisament appris pour justifier une preview "complète". Cette année, vous y retrouverez notament des titres comme Battle Chasers, Urban Strife ou encore Shadows : Awakening.

 

LES AUTRES PAPIERS

 

... Qui arrivent ! Eh oui, bien que notre listing de preview soit terminé, nous vous réservons encore d'autres surprises. Entre des previews qui ne seront non pas liées à la Gamescom, mais à des Early Access sans doute plus riches, comme par exemple Warhammer 40k : Inquisitor - Martyr, et des interviews, notre couverture de la Gamescom 2017 n'est pas encore terminée.

Commentaires (8)

#2

Paul-Hewson
Garde

Vampyr a peut-être un budget d'AA (j'imagine qu'il est qualifié comme ça par son éditeur ???), mais son contenu semble plutôt lorgner du côté d'un AAA.

Tout dépend donc si on parle de la qualité du jeu ou de son budget ?
#3

cabfe
Seigneur

Tout dépend donc si on parle de la qualité du jeu ou de son budget ?


Ou de sa réalisation.
#4

Shizam
Grand chevalier

Joliment présentée dites donc cette Récap G.C.

En plus ça tombe bien, il y a de bons "Hits" dedans.

#5

Iosword
Grand chevalier


Tout dépend donc si on parle de la qualité du jeu ou de son budget ?

Quant il s'agit d'offrir un classement, on parle toujours de leur budget, de toute manière ces jeux ne sont pas sortis donc difficile de parler de leur "qualité". Et si Vampyr, tout comme CoC, sont clairement des projets plus ambitieux qu'un Technomancer et avec un budget supérieur, ce ne sont pas pour autant des AAA loin de là.

Message édité pour la dernière fois le : 02/09/2017 à 13:14

#6

strelokk
Chevalier

Plus j'avançais dans l'article, plus j'me disais : putain, cool, vivement.

Ca change de l'E3. Enfin hâte que tout ça sorte :)
#7

Iosword
Grand chevalier

Ca change de l'E3. Enfin hâte que tout ça sorte :)

Nous n'allons pas à l'E3 donc ce n'est clairement pas la même couverture, en effet.
Pour le reste, les previews arrivent, les jeux en revanche ce sera un peu plus long
#8

Mizzaro
Novice

Ça aurait été sympa de mettre les liens vers les différentes previews
:-P
#9

Baalka
Grand chevalier

@Mizzaro : les liens sont bien présents, ce sont les images. Ca a été dit au début de l'article, désolé que cela ne paraisse pas plus clair.




Voir tous