Lundi 20 Novembre 2017, 04:41     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

[GC2016] Preview : Spellforce 3

par Caparzo 29 Aoû 2016 11:00 7

Décidément, si vous avez suivi quelques-unes de mes previews lors de cette Gamescom 2016, vous aurez sans doute remarqué que le mélange des genres semble être un style prédominant cette année. Cela ne fait en effet jamais du mal de tout mélanger, mais il ne faudrait pas non plus croire qu'il s'agit ici de la recette ultime. Cette fois-ci, c'est donc au tour de SpellForce 3 d'entrer dans la danse.

 

Malgré tout, il subsiste ici une différence majeure qui viendrait presque contredire ce que je viens de vous annoncer : SpellForce n'en est pas en effet à son premier coup d'essai et cette série mélange les genres depuis maintenant près de 13 ans, et plus particulièrement depuis 2003. À l'époque c'était en effet sous le giron de JoWooD Productions que les développeurs de chez Phenomic nous avaient surpris avec leur jeu mélangeant RPG et stratégie en temps réel. En 2006 nous avions accueilli sa suite, toujours éditée et développée par les mêmes compères, mais l'histoire s'était quelque peu compliquée après cela. JoWooD fut mis en faillite en 2011, et il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour qu'un acheteur portant le nom de Nordic Games récupère le catalogue de l'éditeur.

 

  

 

Suite à ça, nous avons pu découvrir deux extensions pour SpellForce 2, développées par Mind Over Matter Studios. Aujourd'hui, c'est donc au tour de SpellForce 3 de se montrer lui aussi sous un nouveau jour puisque Nordic Games porte désormais le nom de THQ Nordic. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais je dois bien vous avouer que cela m'a fait tout drôle dans le salon de revoir le logo THQ comme si rien ne s'était passé. Quoi qu'il en soit, c'est en compagnie d'un développeur de chez Grimlore Games que j'ai pu jeter un œil sur cette troisième itération.

La démo qui ma été donnée de voir n'était malheureusement pas bien longue, et il faut bien avouer que sur la fin, on commençait à tourner légèrement en rond. C'est donc sur la partie RPG que j'ai pu découvrir les premiers éléments de gameplay de SpellForce 3 et nous étions en terrain connu pour les amateurs de ce genre que nous sommes. Nous pourrons ici contrôler des héros que nous devrons recruter au fur et à mesure de nos pérégrinations sur les différentes cartes du jeu. Bien que nous soyons limité à quatre héros jouables dans l'équipe, le nombre total de personnages s'élèvera à beaucoup plus. Il sera bien évidemment question de guerriers ou bien encore de mages, et chacun d'eux possèdera des attributs et compétences qui lui seront propres. Il en sera de même pour les armes utilisables qui se montreront variées, puisque nous pourrons par exemple utiliser une hallebarde. Je ne sais pas ce que j'ai avec cette arme d'hast, mais j'ai toujours été fasciné par ses formes curieuses.

Les héros que nous contrôlerons pourront effectuer plusieurs tâches, comme parler via des dialogues intégralement doublés et bien entendu combattre, mais ils serviront avant tout à explorer les différentes cartes du jeu. Ces phases seront tout à fait classiques puisque nous pourrons tomber sur du loot et devrons combattre des ennemis. Le bestiaire devrait se montrer varié, mais nous ne sommes tombés dans cette démo que sur des araignées et des humains provenant d'autres factions. Après avoir marché de longues heures (oui j'exagère) dans une forêt au design malheureusement plus que banal, nous avons installé un premier campement. C'est à partir de là que la phase stratégique débutera, mais sachez que tout se déroulera sans aucune transition. Nous pourrons donc continuer à explorer avec nos héros, ce qui sera de toute façon nécessaire pour trouver de nouveaux filons et de nouveaux camps, ainsi que gérer dans un même temps nos différents bâtiments et paysans.

 

  

 

Si vous avez connu l'âge d'or de Age of Empires à la fin des années 90, alors le système RTS ne devrait pas vous être inconnu. Nous devrons en effet envoyer nos paysans exploiter des ressources sur la carte, comme le bois, les minerais ou bien la nourriture via la maison de chasse, pour ensuite tenter de faire évoluer nos différents bâtiments. L'exploration nous permettra pendant ce temps de découvrir de nouvelles zones habitables, et nous pourrons alors envoyer des paysans d'un camp à un autre ainsi que partager les ressources de ces différents camps. Nous pourrons également capturer les bases ennemies appartenant à l'une des trois factions du jeu, mais sachez que vous pourrez également totalement les ignorer. L'éradication des adversaires n'est pas forcément la tâche principale du jeu. Cependant, et si vous décidez de frapper le fer et de partir à la conquête du monde, vous pourrez profiter d'une armée de villageois, transformés pour l'occasion en soldats, pour épauler vos héros. Ces derniers seront quant à eux également confrontés à des boss. Pour finir cette petite preview, sachez que pour éviter les allers et retours incessants, des portails d'exploration seront disponibles.

 

SpellForce 3 ne s'annonce pas comme un grand jeu, mais devrait plaire énormément à tous les fans de la série, même s'ils ne risquent pas d'être surpris. La partie RPG et RTS se chevauchant naturellement font que nous pourrons prendre un malin plaisir à explorer les cartes et à gérer nos ressources et paysans, comme dans n'importe quel jeu de rôle et jeu de stratégie. Malgré ces bons points, l'aspect visuel du jeu ne m'a réellement pas convaincu, et en dépit d'un graphisme propre, la direction artistique m'a semblé, au mieux, plus que quelconque. SpellForce 3 est donc encore très incertain, bien que la forme globale soit déjà présente. Nous devrons maintenant attendre 2017 pour découvrir si les développeurs de chez Grimlore Games sont arrivés à faire quelque chose avec ce troisième épisode d'une série qui sera passée par de nombreuses mains.

Commentaires (7)

#2

ninheve
Grand chevalier

arf, j'espérais franchement que la licence soit sauvée avec ce troisième opus, même si je sais qu'il pourrait me plaire, j'ai peur que son manque de nouveauté dans le gameplay ou une direction artistique pas terrible ne motive pas plus à l'achat :(

Message édité pour la dernière fois le : 29/08/2016 à 13:34

#3

oAmyoAmyo
Noble

Ca fait bizarre de voir Spellforce aussi beau quand même.
Qu'en est il de l'échelle pour la partie RTS? Parce que là, sur les screen, tout porte à croire qu'on pourra faire un baraquement aussi grand que la statue, et ça serait carrément génial!
#4

Shaam
Grand chevalier

ca fout la frousse cette preview mais je ne perd pas espoir :p
#5

AbounI
Grand gobelin

ça aurait cool de demander à Peter ce qu'il pense du Demons Age en démonstration juste en face de lui...
#6

pirzz974
Garde

ça a l'air jolie quand même ! En plus les perso sont petit par rapport aux décors, et ça c'est cool : En plus un petit retour aux sources avec collecte de ressources sur la carte c'est cool aussi !
#7

Lyacos
Citoyen

Graphiquement j'aime, ce n'est pas du semi-cartoon ou cartoon, pas d'éclairage qui t'explose la rétine, etc, c'est comme les jeux dans les années 90's niveau RPG (d'après mes souvenirs), et enfin pour le level design, un air de Sacred, parfait.
#8

kerlyenai
Garde

Rien que par nostalgie, je vais jouer à ce jeu. Il m'a d'ailleurs l'air relativement prometteur.




Voir tous