Vendredi 21 Juillet 2017, 15:04     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

[GC2016] Preview : Regalia - Of Men and Monarchs

par Caparzo 26 Aoû 2016 14:00 0

Les jeux mignons sont souvent considérés comme simplistes et dénués de sens, surtout en Occident. Il est vrai que nous préférons en temps normal des jeux sérieux, à la direction artistique sombre et à l'humour noir, pour essayer de rechercher une certaine dose de maturité et un gameplay développé. Mais de nombreux J-RPG nous ont montré que l'un n'était pas forcément à l'opposé de l'autre, et c'est ce que nous allons voir aujourd'hui avec la preview de Regalia - Of Men and Monarchs.

 

Lorsque je suis sorti du stand de Pixelated Milk avec Iosword à la fin de la démo de Regalia, je me suis posé une question cruciale : pourquoi nous avoir refourgué des cartons pour nous donner nos deux bières, au demeurant très bonnes, plutôt que de nous avoir donné un sac en tissu bien plus pratique à l'usage, surtout sur un salon comme la Gamescom ? Vous pouvez penser ce que vous voulez, mais ce n'est pas facile de passer de nombreuses heures à arpenter les allées du Koelnmesse en étant très mal équipé. J'aurais pu les boire immédiatement pour éviter les quiproquos, mais à 9 heures du matin ce n'est jamais une très bonne idée. Heureusement, les développeurs ne semblent avoir commis que cette seule et unique erreur lors de cette présentation finalement très passionnante.

 

  

 

Regalia - Of Men and Monarchs est un tactical-RPG s'inspirant grandement de Final Fantasy : Tactics ainsi que de Disgaea, et l'histoire nous fera ici prendre le contrôle de Kay de la Maison Loren. Ce brave Kay n'est pas vraiment un héros et n'est pas non plus très chanceux. Alors qu'il y a toujours de quoi être heureux d'un héritage nous faisant acquérir un royaume antique et particulièrement fier, celui-ci a été bien maladroitement géré pendant de nombreuses années. C'est donc un royaume totalement en désordre qui vient de tomber dans les mains de Kay au tout début de l'aventure, et il faudra bien entendu pratiquer un ménage en profondeur.

Pour ne rien arranger à l'affaire, cet héritage est comme trop souvent accompagné d'une terrible dette que notre héros devra essayer de rembourser dans le temps imparti. Tout le sel du jeu se trouve ici et c'est bel et bien le temps qui préoccupera les joueurs, plus que n'importe quel autre élément du jeu. En tant qu'héritier du royaume, nous aurons le privilège de nous occuper d'un château ainsi que de son village et ses habitants. Ce sera l'occasion pour nous de reconstruire des bâtiments, comme la forge qui prendra un certain temps pour regagner toute sa splendeur. Faut-il encore qu'une forge d'un village décrépi puisse être splendide. Nous pourrons également nous rendre dans l'auberge pour tenter de faire connaissance avec les villageois, mais aussi parler avec nos subordonnés et compagnons dans l'enceinte même de la forteresse.

Chacune de ces actions aura une conséquence sur le temps passé et rien ne devrait se faire au hasard. Parler avec le forgeron nous permettra de récupérer des objets spécifiques un peu plus tard, mais cela nous coûtera du temps. Plus nous passerons celui-ci à effectuer des actions sociales avec les PNJ, plus nous nous approcherons de la date fatidique pour rembourser la dette, et sans argent, la fête est toujours un peu moins folle. Toutefois, ce sera l'occasion pour nous d'apprécier des scènes particulièrement comiques, comme celle du forgeron où nous avons passé la journée à lever de la fonte parce que les muscles c'est important. Pour appuyer le comique de la situation, nous pourrons également apercevoir des smileys au dessus des têtes des PNJ pour signaler leurs différents états.

Le temps sera également un élément à prendre en compte lorsque vous déciderez de partir en expédition, sur la carte générale du jeu accessible via une table de commandement dans le château. La démo nous a donné le choix de sélectionner trois des six régions disponibles dans Regalia, mais nous n'avons eu le temps que d'en découvrir une. Lorsque nous partirons en voyage avec nos compagnons, qui se monteront au nombre de 15 mais dont seuls quatre pourront nous suivre, le temps s'écoulera sous nos pieds et il en sera de même lorsque nous arpenterons un donjon pour y trouver des trésors rémunérateurs. Les déplacements en donjon se feront également à l'aide d'une carte locale sur laquelle nous pouvons discerner des chemins. Ces derniers nous permettront d'accéder à des lieux où il sera question d'actions sociales avec un ou plusieurs personnages, mais aussi d'accéder bien évidemment à des combats.

 

  

 

Les combats se dérouleront au tour par tour sur des cases ainsi que dans un environnement généré aléatoirement. Des obstacles viendront en effet se poser sur quelques-unes de ces cases, empêchant les déplacements ainsi qu'obstruant les lignes de vue. Si un ennemi se trouve derrière un rocher, vous ne pourrez pas le toucher. Avant de lancer un combat, vous aurez l'occasion de placer comme vous le souhaitez vos personnages sur le champ de bataille, tout en respectant bien évidemment les cases. De quoi donc mettre les tanks devant et les compagnons plus faibles derrière, mais les grosses unités occuperont quatre cases. Lorsqu'un affrontement débutera, le joueur pourra effectuer des déplacements et des attaques classiques en utilisant les différentes compétences et perks que nous pourrons sélectionner en amont. Ces affrontements m'ont semblé plutôt satisfaisants, et même s'ils semblent lents, nous pourrons toujours augmenter leur vitesse pour donner un peu plus de rythme.

 

Vous l'aurez compris, Regalia - Of Men and Monarchs est un jeu aux graphismes mignons, à l'humour omniprésent, aux personnages hauts en couleur et aux situations rocambolesques. Le contenu n'est pas pour autant délaissé et cette course contre la montre pour tenter de rembourser la dette de Kay devrait nous tenir énormément en haleine. Le fait que chacune de nos actions, aussi anecdotique soit-elle, prenne du temps et nous fasse inexorablement avancer vers le moment fatidique, nous donnera certainement l'occasion d'effectuer des choix pas toujours faciles. Les amateurs de combats tactiques ne devraient également pas être déçus. Regalia s'annonce donc comme très prometteur, mais nous devrons attendre 2017 sur PC, PlayStation 4 et PS Vita pour vous confirmer tout ceci.

Voir tous