Samedi 06 Mars 2021, 05:52     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Ce que nous savons sur Mass Effect : Andromeda

par Caparzo 17 Juin 2016 10:00 37

La conférence Electronic Arts de l'E3 2016 ne nous a pas vraiment permis d'en apprendre plus sur le très attendu Mass Effect : Andromeda. Bien évidemment, nous avons pu admirer une belle cinématique, mais malheureusement de belles images ne valent pas forcément mieux que de belles phrases. Aujourd'hui, nous allons vous proposer un petit résumé de ce que nous savons déjà sur ce nouvel opus.

 

Une héroïne à l'honneur

 

Les trois premiers épisodes de Mass Effect ont toujours mis les personnages et leurs histoires sur le devant de la scène. Malgré les différents mondes ouverts que nous proposera Andromeda, les différents protagonistes du jeu seront une nouvelle fois mis à l'honneur. Comme vous le savez, nous ne contrôlerons plus ici ce cher Commandant Shepard, mais bel et bien un nouvel héros, ou plutôt une nouvelle héroïne. Portant le nom de Ryder, celle-ci sera le personnage principal de cette nouvelle aventure et nous avons déjà pu l'apercevoir à la fin du trailer de l'E3 2016. Bien sûr, nous aurons toujours la possibilité de choisir entre un homme et une femme lors de la création du personnage. Le background de Ryder reste encore très flou, mais nous savons d'ores et déjà qu'elle est l'une des passagères, avec sa famille, des multiples Arches ayant effectué un voyage de plusieurs centaines d'années en provenance de la Terre et en partance pour la galaxie d'Andromède. Son but sera de trouver un nouveau foyer pour l'humanité, mais aussi pour les autres races qui nous accompagneront, comme les Krogans ou bien encore les Asaris. Sachez également que l'Arche de Ryder prendra une place très importante dans l'histoire et ne sera pas seulement le lieu de son réveil après ce long voyage.

L'histoire contée dans Andromeda sera bien plus personnelle qu'auparavant, mais elle se déroulera tout de même dans un environnement particulièrement grand. Malgré tout, le côté épique de l'histoire devrait garder un rôle important puisque le jeu nous montrera l'ascension de notre personnage jusqu'au statut de héros.

 

  

Ryder ainsi que l'une des fameuses Arches du jeu.

 

De l'exploration à grande échelle

 

Comme dans les précédents jeux de la série, qui nous faisaient voyager dans la Voie Lactée, nous pourrons cette fois-ci explorer la galaxie d'Andromède à l'aide non plus du Normandy, mais du Tempest. Celui-ci sera un vaisseau un peu plus petit pouvant atterrir directement sur les différentes planètes que nous explorerons. Chacune de ces planètes aura son propre biotope, c'est-à-dire que nous pourrons tomber sur une planète désertique, enneigée ou bien encore une planète jungle. Si tout ceci vous fait irrémédiablement penser à Star Wars, alors vous êtes dans le vrai. Contrairement à Mass Effect 2 & 3 où l'exploration était très limitée, Bioware a fait cette fois-ci le choix de repartir sur les bases du premier opus et d'offrir une expérience similaire, mais avec beaucoup plus de liberté ainsi qu'un gameplay dynamique. Pour ce faire, nous pourrons d'ailleurs utiliser le Mako qui sera le seul véhicule pilotable du jeu. Lors de ces phases, nous pourrons nous approprier ces environnements et les personnaliser. Bien que nous n'ayons pas plus de précision à ce niveau-là, nous pouvons aisément penser qu'il s'agira de créer une petite base opérationnelle, ayant peut-être les mêmes fonctions que les forteresses que nous pouvions avoir dans Dragon Age : Inquisition.

Bien évidemment, ces planètes ne seront pas vides et nous devrons faire avec de nouvelles espèces que nous rencontrerons tout au long du jeu. Les différentes quêtes et dialogues d'Andromeda influenceront l'opinion qu'auront ces espèces sur Ryder ainsi que sur le reste de l'humanité. Nous pourrons communiquer de différentes façons avec eux en employant la diplomatie, l'agressivité ou bien encore les combats pour les plus impatients d'entre-nous.

 

  

Un concept art et une Asari.

 

Le Frostbyte et des réminiscences

 

Comment pourrions-nous parler de Mass Effect : Andromeda sans parler des événements qui se sont déroulés dans les précédents opus ? Comment pourrions-nous passer à travers la fameuse fin du troisième épisode qui en a scotché plus d'un dans le plus mauvais sens du terme ? Eh bien, Bioware semble avoir eu la solution suprême à ce problème puisque les différentes fins que nous pouvions choisir lors de la conclusion de Mass Effect 3 n'auront aucune influence sur l'histoire d'Andromeda. Même si cela peut paraître dommage, il s'agit certainement d'une très bonne idée d'utiliser une histoire canon au vu des différentes fins qui nous avaient été proposées. Toutefois, les événements plus mineurs ainsi que l'histoire de Shepard seront tout de même de la partie, même si elle ne devrait pas influencer l'histoire de ce nouvel opus.

 

  

L'évolution de l'unité N7.



Graphiquement parlant, Andromeda sera bien sûr plus beau que les trois précédents opus et nous proposera de nouvelles animations faciales et rendra l'ensemble plus fluide. Quid de la configuration demandée ? Il ne devrait y avoir aucune surprise à ce niveau-là puisque Bioware nous fait savoir qu'un PC pouvant faire tourner Battlefront ou bien encore Dragon Age : Inquisition sera tout à fait capable de faire tourner Mass Effect : Andromeda. Pour conclure et pour faire simple, ce nouvel opus devrait ressembler énormément aux autres jeux de la série, mais proposera une exploration bien plus évoluée ainsi que des mécaniques de gameplay plus recherchées. Malgré tout, nous ne savons pas ce qu'il en sera vraiment de la partie RPG et de l'évolution de nos personnages.

Commentaires (37)

#26

darth traya
Seigneur

Je préfère les points de départ plus "personnels" que "héros né"... ptet un bon signe pour ce ME4. S'ils arrivent à nous pondre une histoire à la DA2 (que décidément j'ai appréciée), je serai client ;)


On monte une association de défense de Dragon Age II ? Limite je préfère qu'il fasse un remake de ce jeu plutôt qu'un nouveau Dragon Age d'ailleurs...
#27

Shaam
Héros

AVEUUUUUUUUULINEUH JE T AIMEUH !
#28

Henniak
Novice

Vive Dragon Age II , n'ayons plus honte d'aimer DAII ! :D

Puisqu'on est dans les confessions , je vous avoue que j'aurais préféré qu'ils continuent dans la voie lactée quitte a décréter une fin canon , plutôt que d'abandonner ce lore tellement excellent pour on ne sait quoi.
Il y avait ce contexte non manichéen d'équilibre politique des races avec la place de l'humanité sur l'échiquier qui m'avait bien plus emballé que les moissonneurs. Or ce qu'on voit d'Andromeda jusque maintenant ce sont des planètes sauvages avec des gros monstres sans cervelle.
Mass Effect Safari.

Bon , je pense que ce sera quand même sympa cet inquisition dans l'espace :)








#29

Molock
Novice

Difficile d'imaginer qu'il n'y aura pas un autre report j'en ai peur
#30

prypiat
Paladin

Hey merci les gars, jme sens moins seul ^^
Un remake de DA2, tellement ! l'occasion de finir le développement et d'ajouter un peu de variété... on tiendrait un jeu culte, zut de zut !
#31

Nallitsac
Guerrier

Comment pourrions-nous passer à travers la fameuse fin du troisième épisode qui en a scotché plus d'un dans le plus mauvais sens du terme ?


Bonjour.

La/Les fin(s) de Mass Effect 3 étai(en)t bien.

Au revoir.

#32

pasteroar
Novice

j'espère qu'ils auront amélioré les gunfights et les animations, c'était les 2 gros défauts des anciens
#33

Sysyphe
Citoyen

Les gunfights étaient très bien, mais juste dans le multi, c'est ça le problème, les classes les plus funs à jouer étaient que dans le multi, et dans le solo, l'IA est aux fraises, autant concernant ses alliés qui tombe en deux secondes en difficulté max, que du comportement débile des ennemis. Sans compter le bouton freerun, qui faisait qu'en fuyant tu te retrouvais à couvert dos à l'ennemi
#34

Shizam
Grand chevalier

Bioware aurait pu etre tenté d'en faire jeu à la sauce "Open World".
Bien que de ce que j'ai vu de DA.I, ils sont pas trés bons là dessus je trouve.

Par contre, c'est vrai que Mass Effect dispose d'une bonne base de lore, que Bioware pourrait disperser dans un grand manège "multi-planètes".
Dans l'idées des missions du 2, mais en plus vaste.
Des couloirs aux 4 coins de la galaxie pour etre mauvaise langue
#35

redd
Seigneur

Comment pourrions-nous passer à travers la fameuse fin du troisième épisode qui en a scotché plus d'un dans le plus mauvais sens du terme ?


Bonjour.

La/Les fin(s) de Mass Effect 3 étai(en)t bien.

Au revoir.



Je m'appelle Redd et j'approuve ce message

N'ayons pas honte d'aimer les fins de ME3 (avec extended cut, surtout)

Message édité pour la dernière fois le : 09/07/2016 à 21:10

#36

darth traya
Seigneur

Comment pourrions-nous passer à travers la fameuse fin du troisième épisode qui en a scotché plus d'un dans le plus mauvais sens du terme ?


Bonjour.

La/Les fin(s) de Mass Effect 3 étai(en)t bien.

Au revoir.



Je m'appelle Redd et j'approuve ce message

N'ayons pas honte d'aimer les fins de ME3 (avec extended cut, surtout)


La musique était cool.
J'ai tellement détesté mass effect 3 que j'ai apprécié sa ou ses fins. Donc je suis un peu hors du délire du bashing autour de sa conclusion.

J'ai trouvé globalement ce Gears of War du pauvre très chiant, hormis deux trois moments sympa, j'étais soulagé que ça soit fini, même si encore une fois, la musique était cool parce que Clint Mansell.
#37

prypiat
Paladin

J'ai jamais trop pigé ce que les gens avaient contre ME3... même si la fin est indéniablement bâclée je le trouve aussi bon qu'un autre, finalement.
Enfin, vous me direz, je suis (trop ?) bon public sur cette saga, je ne compte plus mes runs complets (parce que y'a que comme ça que ça s'apprécie).
Certes, c'est peut-être le moins bon scénar de la saga, c'est excessivement "kikou" et larmoyant, mais pour peu qu'on soit un peu attaché aux deux premiers y'a des passages qui font forcément leur petit effet (Tuchanka par exemple, pour ne citer que lui).
#38

flofrost
Héros

Je trouve la fin toute pourrie, mais le reste était vraiment sympa. Après c'est pas parce que j'ai pas aimé la fin que je faisais parti de ceux qui ont réclamés qu'on la change, je fais parti des gens qui pense que toute oeuvre appartient à la/les personne qui la fait, et j'ai le droit de ne pas aimer la fin d'un film/bouquin/JV, mais "exiger" que la personne la change parce que ce n'est pas à ma convenance, je trouve ça flippant, à la limite de l'autodafé.
Après il est clair que mon appréciation de cette fin à une incidence sur mes attentes envers Andromeda, c'est normal, et encore, entre temps y a DAi qui est passé dans le coin, et là mes attentes et mon optimisme ont pris sévère, on est à la limite de la bifle à ce niveau :(




Voir tous