Vendredi 22 Septembre 2017, 22:55     Connectés : 12      Membres : 11


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Journal des Quêtes de l'an 2016, mois d'avril

par Baalka 08 Mai 2016 09:00 7

« Mois de mars, mois mort ? » sont les mots avec lesquels j'avais commencé la dernière chronique. On l'avait vu, ce n'était en réalité pas tant le cas, avec quelques sorties bienvenues. Toujours est-il qu'au mois d'avril, les affaires reprennent ! Pas mal de contenu intéressant, tant sur le site que parmi les dernières sorties. Il est donc grand temps d'en faire le tour lors de votre rendez-vous mensuel !

 

On les attendait : sitôt sortis, sitôt testés

 

Deux jeux fort différents par bien des aspects ont vu le jour ce mois et ont déjà été testés. Le premier, immanquable, a été Dark Souls 3, dernier volet de cette série. La boucle est-elle bouclée ? Pas vraiment, si l'on considère le chemin parcouru par les développeurs de From Software depuis leur dernier opus. Iosword a en effet trouvé, lors de son test, que ce titre clôturait en beauté la franchise, améliorant, revoyant et corrigeant de nombreux aspects de gameplay – et ce malgré un léger essoufflement. Il est à noter qu'un second test s'intéressant à la version PC cette fois arrivera bientôt, signé Montaron.

 

  
Dark Souls 3, toujours une direction artistique au poil.

 

Très différent donc, le second titre à avoir été attendu si fébrilement que Caparzo s'est empressé de le tester est Aurion – l'héritage des Kori-Odan. Développé par Kiro'o Games, dont les développeurs nous font le plaisir de régulièrement visiter nos pages et ont réagi au test de Caparzo, il a su, malgré quelques défauts – essentiellement techniques – relevés par notre brave testeur, le convaincre. Caparzo a particulièrement apprécié la richesse de l'univers, le système de combat qu'il a trouvé réussi, et le dépaysement que ce jeu lui a offert.

 

  
Aurion dans ses scènes d'exploration et de combat.

 

Quoi d'autre sur le site ?

 

Mais ce n'est pas la seule activité notable qu'a connu notre petit coin de net au cours de ce mois. Deux autres jeux se sont vu offrir un test : tout d'abord Mordheim : City of the Damned, RPG doublé de jeu de stratégie, adapté du jeu de plateau Mordheim dans un repli sombre de l'univers Warhammer, sorti le 19 novembre dernier et testé ce mois-ci par Ymir. Ensuite, Balrum, sorti le premier mars et dont je vous ai parlé le mois passé, notamment pour vous annoncer une traduction par l'équipe de Pendragon64. C'est cette fois Kylelesage qui s'est chargé du test, et il a bien apprécié le jeu malgré quelques défauts.

 

  
Mordheim : City of the Damned et Balrum, tels que testés.

 

Mais ce n'est toujours pas tout ! En plus des tests, nous avons eu droit à des previews et une interview. Iosword a assisté à l'annonce du line-up de Focus pour 2016-2017, l'occasion d'écrire une preview sur The Surge, prochain jeu de Deck13 (à qui nous devons des jeux comme Demonicon ou Venetica, ou plus récemment Lords of The Fallen dans la lignée duquel s'inscrit ce prochain titre), ainsi que de réaliser une interview avec DONTNOD, connus pour leur part pour Remember Me et Life is Strange, qui travaillent maintenant sur Vampyr, un jeu atypique prenant place dans une uchronie juste après la fin de la première guerre mondiale. Ce prochain titre aura de plus fortes composantes RPG que leurs précédents jeux.

 

  
Premiers aperçus de The Surge et Vampyr.

 

Notre rédactrice-chef a également ce mois-ci pu écrire une preview sur la beta de Kingdom Come : Deliverance. Un jeu qui a suscité beaucoup d'espoirs, comme cela s'est vu à la réussite de son projet Kickstarter, mais dont l'exécution souffre de certaines mauvaises décisions, d'après Iosword (non qu'elle soit la seule à émettre cette opinion). Pour rappel, Kingdom Come avait soulevé plus d'un million de livres sur les 300 000 demandées lors de son Kickstarter en janvier 2014, et était initialement annoncé pour décembre 2015. Nous avions déjà publié un aperçu de son alpha en octobre 2014.

 

   
Kingdom Come avec ses environnements et ses combats réalistes.

 

D'autres sorties...

 

Évidemment, nous ne couvrons pas tout dans nos articles, quels qu'en soient les formats. Alors, quelles autres sorties intéressantes pouvons-nous voir ce mois ?

Tout d'abord, immanquable bien que le test ne soit pas encore sorti, il y a bien évidemment The Banner Saga 2, sorti le 19 avril sur PC et Mac, et bientôt disponible également sur consoles. Il s'agit de la continuité directe du premier opus, je vous renvoie donc vers le test de ce dernier.

 

   
Artwork et scène de combat de The Banner Saga 2 – ce second opus semble encore plus beau.

 

Il s'est finalement avéré être plutôt un jeu d'action avec des composantes de RPG absentes, mais comme nous en avions réalisé une preview en juillet 2014, je vous en parle tout de même (chez RPG France, on attache de l'importance au suivi professionnel) : Lichdom : Battlemage, sorti en août 2014 sur PC, est désormais également disponible sur Xbox One.

Comme toujours, on doit également avoir droit à un roguelike. Cette fois cependant, le candidat, Kill To Collect, semble attrayant : chatoyant, usant beaucoup du mauve (couleur améthyste oserais-je dire pour laisser s'exprimer mon côté poétique) si affectionné dans certaines interprétations d'univers cyberpunk tel qu'il arbore ici. Ce dit roguelike, je le vois plus comme un roguelike-lite avec mécaniques d'action-RPG (il se joue en temps réel, est plus rythmé, avec peu de compétences)... et bref, si ici vous voulez me taper dessus vous avez bien raison, on en fait trop avec ces dénominations. Se joue en coop jusqu'à 4 joueurs. 20€ sur Steam. Semble dur et fun et a de bonnes critiques. Je valide, dans un genre aux nombreux clones !

 

   
Sortilèges dans Lichdom : Battlemage et morts intempestives dans Kill To Collect.

 

Reste une sortie que je trouve pour ma part plutôt intéressante : Stories : The Path of Destinies. Ce jeu à l'aspect plutôt charmant est un action-RPG proposant une suite de séquences entrecoupées de choix donnant une direction différente au scénario – un peu à la façon d'un visual novel, en fait. Offrant à chaque fois deux embranchements, il y aura un total de 20 fins différentes et il vous faudra compter une à deux heures par itération. Le gameplay semble bon, et intègre des éléments tels que des puzzles ou de la furtivité. On peut cependant lire des critiques sur certains aspects techniques ou sur le manque de contenu et un gameplay peu riche. Disponible pour 12€ sur le site des développeurs ou 15€ sur Steam – attention car sa construction ne sera certainement pas pour tout le monde, il faudra souhaiter rejouer à de multiples reprises les mêmes séquences pour découvrir les divers embranchements, sans quoi son prix serait dur à justifier.

 

 

 

Et encore beaucoup d'autres, côté JRPG.

 

Comme vous le savez, les JRPG ne sont pas ma spécialité, mais, je dois le dire, ma tâche commence de façon plutôt aisée : Final Fantasy IX sort dans sa version remasterisée sur PC, disponible à nouveau sur Steam. Quelques légers soucis techniques à l'horizon, mais pas de drame a priori. À noter que ce port avait d'abord été sorti sur Android et iOS en février.

 

   
Final Fantasy IX, fidèle à lui-même.

 

Si vous lisez régulièrement cette chronique, vous devez savoir qu'à plusieurs reprises j'ai dit n'avoir aucune idée de comment fonctionne la nomenclature des Hyperdimension & co. Eh bien, ce n'est pas près de s'arranger, car voici que sort Hyperdevotion Noire : Goddess Black Heart. Il s'agit en revanche ici d'un changement de paradigme pour la série, vu qu'on a affaire à un “chibi-style strategy role-playing game”. On aura droit à des combats tactiques au tour par tour sur damier (avec des Chibi), entrecoupés comme il est en revanche habituel avec cette série de séquences narratives, façon visual novel (et de fanservice). Et un mode de simulation de vie, joliment baptisé “Sim Noire”, où vous vivrez votre quotidien, meublerez votre appartement... À noter, comme toujours, il s'agit ici d'un portage : la parution originale était sur Vita en février 2015.

 

   
Séquence de combat tactique en plus du style habituel de la franchise Hyperdimension.

 

Stranger of Sword City est un jeu, comme beaucoup, édité par NIS. D'abord sorti sur PC et Xbox 360 au Japon en 2014, puis porté vers Vita, PC et Xbox One toujours en des contrées lointaines, il est désormais disponible en Europe sur Vita et Xbox One et sera porté sur PC en juin. Vous pouvez en apprendre davantage sur ce jeu par ici. Il se déroule dans un univers à l'aspect relativement noir, et si je ne l'ai pas profondément étudié, il semble attrayant.

Quant à lui une sortie PS4, Nights of Azure, publié par Tecmo-Koei, est désormais disponible sur le Playstation Store. Plus d'infos ici. Il propose une histoire très typique (lutte contre un seigneur démon pour sauver le monde, blablabla...), avec évidemment toutes ses subtilités. Le jeu offre des combats très “action” et donne une place très importante à son histoire, avec deux protagonistes centrales liées par un artifice de sang, et accentue fortement les relations entre ces deux personnages.

 

   
Un artwork pour Stranger of Sword City, et les deux protagonistes de Nights of Azure.

 

Pour finir, petit écart similaire à lorsque je vous ai parlé de Xuan-Yuan Sword en février, avec un jeu chinois, sortie universelle sur Steam quant à lui. Dans Tale of Wuxia, vous incarnez un apprenti souhaitant devenir un grand combattant, dans une simulation de vie-RPG où vous devrez développer des compétences, vous entraîner (vous recevrez également des “traits de caractère”), parcourir diverses villes, rencontrer des personnes et développer des relations (inclut une simulation de “conquêtes féminines”...), etc. Vous êtes un apprenti combattant, vous combattrez donc : le jeu propose des combats au tour par tour sur grille hexagonale. La composante RPG est aussi bien présente par des enjeux plus grands à poursuivre (“une quête”, en somme). Il a l'air plutôt riche, et les commentaires sur Steam sont plutôt positifs, bien que plusieurs reprochent des bugs récurrents et une traduction (anglaise) imparfaite.

 

   
Tale of Wuxia, combat et entraînement.

 

Et voici pour le tour de ce mois, assez riche et intéressant tant sur le site qu'en dehors. J'espère que ce résumé vous convient et vous plaît toujours, et rendez-vous le 5 juin !

 

 

 

Retrouvez les articles "Journal des Quêtes"

Commentaires (7)

#2

oAmyoAmyo
Noble

Stranger of Sword City et nights of azure ont des liens hypertextes qui semblent être les mêmes (les deux dirigent vers nights of azure) ou c'est moi ?
#3

Baalka
Grand chevalier

En effet, une erreur de liens de ma part. Merci de l'avoir fait remarquer !
#4

jbbourgoin
Citoyen

Dark Souls 3 est un JRPG ;)
#5

Baalka
Grand chevalier

En effet, je ne l'ai pas mis avec ses confrères car je mets habituellement les tests qui ont été réalisés en tête d'article :)
#6

Shaam
Grand chevalier

Vivement la trad fr de Banner Saga dans quelques mois je présume !
#7

Shizam
Grand chevalier

Merci Baalky pour le résumé du mois

Dans le prochain, devrait y avoir B&W...
#8

Dwilaseth
Seigneur

Merci Baalka :)




Voir tous