Lundi 01 Juin 2020, 18:26     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Journal de Quêtes de l'an 2014, semaine 44

par Toupilitou 02 Nov 2014 09:00 9

Cette semaine eut lieu la Paris Games Week, où j'ai pu errer pour la première fois dans 50 000 m² d'allées aux relents d'adolescent en sueur. Pour cette année, il faut bien avouer que peu de RPG étaient présents, et les grosses productions n'ont quasiment pas soulevé davantage la jupe de leurs jeux par rapport à la Gamescom. La bonne surprise s'avéra plutôt être du côté du Made in France où quelques pépites n'attendaient qu'à attraper un peu de lumière.


Je ne vous parlerai donc pas de The Witcher 3 qui ne s'est pas dévoilé davantage. Pas plus que je n'évoquerai Lords of the Fallen ; tout au plus avouerai-je m'être fait ridiculiser par Batman qui a effectué le même run que lors de ma "preview", en 10 minutes. Il faut aussi dire que c'était un peu l'usine pour tester les titres AAA ; les sessions étaient limitées à 15 minutes, ce qui est très short pour se faire un avis. Dans cette optique, impossible de faire une preview de Bloodborne lorsque l'on connaît mes performances sur les die & retry avec une manette. De toute façon, Iosword avait déjà réalisé la preview lors de la Gamescom. Il me restait donc Dead Island 2, où même si la session était tout aussi courte, elle me permettait de savoir de quoi je parlais avant d'interviewer Anthony Cardahi, creative producer chez Deep Silver.

 

   

 

Non, autant être clair : j'ai surtout fui la partie centrale du salon pour traîner mes guêtres du côté des indépendants français. Peu d'espace alloué, mais énormément de talent à revendre ! Nous avions déjà évoqué furtivement à l'époque lors de leurs kickstarter respecifs, Shiness du studio EniGami, Prodigy de Hanakai et Zodiac de Kobojo ; dans les prochains jours vous aurez tout le détail sur ces jeux. Cela m'a également permis de rencontrer l'équipe du Studio G-Old (Sylfria Chronicles) qui présentait Spirit of War, un jeu de stratégie au tour par tour, dont l'ami Sowatt a composé la musique. Au final, mon seul regret était de ne pas avoir pensé à enregistrer une conversation épique que j'ai eue avec Frédéric Sommer, co-fondateur du studio Le Cortex qui a développé Crouching Pony Hidden Dragon (l'aventure d'un poney ninja). Mais puisqu'il m'a lancé une invitation dans leurs studios pour débattre sur "qu'est-ce qu'un RPG ?", j'essayerai de réitérer l'expérience, car une discussion avec le bonhomme vaut son pesant de cacahuètes !

 

   

 

Après ce léger détournement de chronique, retournons à nos moutons avec les sorties de la semaine ! Et comme par hasard, il a fallu qu'une pelletée de jeux sortent pile-poil cette semaine. Petit passage en revue très rapide.


Démarrons donc avec Mythos : The Beginning de Dark Gaia Studios. Il s'agit d'un mix entre un survival horror et un RPG, le tout en 2D. Vous y incarnerez un enquêteur du paranormal dans le Londres des années 30, à la recherche de trois étudiants disparus dans l'asile abandonné de Harborough. Il semblerait qu'il soit possible d'éviter tous les combats à l'aide de compétences de persuasion et d'investigation. Ça ressemble furieusement à un jeu RPG Maker (il en est d'ailleurs un), mais je me serais peut être laissé tenter si j'avais eu davantage de temps.

 

   

 

Dans un tout autre style, voici Dungeon of the Endless des frenchies d'Amplitude Studios. C'est un dungeon crawler procédural, avec des combats en temps réel, de la gestion de ressources et un soupçon de tower defense. Si vous avez déjà joué à Endless Space et au récent Endless Legend, le background et le scénario ne vous seront pas étrangers, même si vous n'avez pas besoin d'avoir joué à ces deux derniers pour comprendre l'histoire. Lorsque j'ai demandé à Leuffen, qui doit être en train de potasser le test, de me résumer le jeu en un mot, il m'a répondu : excellent. Il n'y a donc plus qu'à attendre sa prose !

 

   

 

Je pense avoir fait le tour de la question à propos de Lords of the Fallen de Deck 13 : ce n'est juste pas un jeu pour moi. Namco Bandaï va par contre nous envoyer les versions 'presse' afin que nous puissions les tester, mais à l'heure actuelle, elles se sont perdues dans les limbes logistiques d'un transporteur. Il va donc falloir patienter un peu avant d'avoir l'expertise de Montaron pour la version PC, et d'Eronman pour PS4. Bref, wait and see !

 

   

 

Changement radical de direction pour Funcom avec LEGO Minifigures Online: Awesome Pack. Même s'il s'agit toujours d'un MMORPG en free to play, on est bien loin d'un Conan ou d'un Secret World. Il y a des fans de LEGO dans le coin ? ... Non ? Bien. Next !

 

   

 

Beamdog continue dans sa lancée des refontes de jeux, puisqu'après les Baldur's Gate, voilà qu'ils nous sortent Icewind Dale : Enhanced Edition. Premier constat : il y a une localisation française ! Et ça, c'est une bonne nouvelle. Dans les nouveautés de cette version, outre une légère refonte graphique, vous trouverez quelques sorts, armes et armures supplémentaires. Il y a également des quêtes ayant été enlevées de la version originale qui ont pu y être intégrées. J'espère juste que la partie coop sera plus stable que dans les Baldur's Gate. Mais soyez-en sûrs, nous vous pondrons un test dès que nous le pourrons !

 

   

 

Lorsque Killpower était jeune et fougueux, il y a 21 chroniques de cela, et qu'il y traitait des accès anticipé, il avait évoqué Guns n Zombie de Krealit. Je me permet donc de le citer à l'occasion de la sortie officielle de ce jeu : "Alors sans mes lunettes, cela ressemble, mais alors de loin, à un vieux hack'n slash isométrique en 3D, mais on cherche encore le côté RPG". Pour l'avoir essayé à l'époque, et pour l'avoir relancé rapidement au moment de la rédaction de cette chronique, mon avis sur la chose est identique à celle du palouf en chef !

 

   

 

Que penser ensuite de Majestic Night d'Epiphany Games ? Dans ce jeu en six épisodes, dont voici le premier (court) chapitre, vous êtes dans la peau d'un cardholder, un agent du renseignement. L'univers dans lequel il évolue est celui des eighties, où toutes les théories du complot et conspirations seraient vraies. Les choix que vous pourrez faire seront relativement manichéens ; soit vous êtes le bon type qui aide tout le monde, soit vous êtes une raclure finie. Enfin, les gunfights semblent un peu laborieux selon les premiers retours.

 

   

 

Décidément, tous les genre de jeux avec des éléments RPG vont arriver à tenir dans cette chronique ! Voici The Forest of Doom de Tin Man Games, une adaptation numérique du livre dont vous êtes le héros de Ian Livingstone, avec des illustrations réalisées par Malcolm Barter. Ces livres de la série Fighting Fantasy étaient populaires dans les années 80 et cette version semble avoir été adaptée avec brio. À réserver aux adeptes du genre... et contrairement à ce que Steam indique, la version française est incluse (merci à Inny pour l'info) !

 

   

 

Voilà maintenant le portage pour PC de Hail to the King : Deathbat de Subscience Studios, originalement développé pour tablettes / smartphones. Malgré une patte graphique sympathique, rien n'a été ajouté dans la version PC de ce hack'n slash linéaire ; le gameplay est très (trop) simpliste. Pour ne citer qu'un exemple, vous n'avez aucun moyen d'esquiver, ce qui augmente artificiellement la difficulté contre les boss ; pour le reste, vous roulerez sans trop de plaisir sur tout ce qui bouge.

 

   

 

Pour enfin clore cette chronique, car j'étais justement en train de penser qu'elle n'en finirait plus, voici Natural Selection 2 : Combat de Faultline Games. Natural Selection 2 est à l'origine un FPS coopératif, et cette version standalone rajoute une montée en level avec un arbre de compétences spécifique pour chacune des sept classes du jeu. Est ce que cela en fait pour autant un RPG ? J'ai quelques doutes, là, comme ça, tout de suite...

 

   

 

En espérant que la semaine à venir soit encore meilleure que celle que nous venons de vous décrire, on se retrouve dimanche prochain les gobs !

 

Retrouvez les articles "Journal des quêtes"


En-tête réalisée par Soldier_X5

 

Commentaires (9)

#2

mophentos
Paladin

il y a du chois ^^

une question sur Guns n Zombies, c'est des arènes ou il y a quand même un mini pseudo histoire avec des maps différentes ect ?

car dans dans l'autre article tu indique :

Sinon, j'ai "testé" Guns n Zombies ; passez votre chemin en courant vite... Très vite !


mais il est relativement bien noté sous steam.

Message édité pour la dernière fois le : 02/11/2014 à 11:02

#3

Toupilitou
Garde royal

A l'époque, il était vachement buggé... Et c'est toujours un peu le cas (ça a crashé une fois lorsque je l'ai relancé hier). Le gameplay, c'était à base de clic-clic-clic en mode no brain (tu kite et tu shoot) avec une touche très light de tower defense, et l'interface est mal branlée (je trouve). Enfin, pour l'instant, même si je n'ai pas pu l'essayer, le mode coop semble à l'ouest la plupart du temps.

Il y a bien un mode histoire, mais c'est pas bien original : un virus a changé quasi tout le monde en zombie et t'es un survivant. Tu devras juste défoncer sur chaque map des vagues de zombies jusqu'à peut être trouver un remède.

Pour ma part, le suspense était beaucoup trop intense et je l'ai désinstallé direct ; je ne me suis pas amusé du tout, mais si les gens sur Steam s'éclatent dessus, tant mieux pour eux ! Typiquement, je pense que c'est le genre de jeux qui doit bien passer sur un smartphone ou sur un tablette quand t'es dans les transports. Mais là, sur un PC... Enfin bon, chacun son trip on va dire !

Bon après, je ne détiens pas la vérité absolue, et ce n'est que mon opinion. Si tu veux te faire ton avis dessus, il est à 1,19 € en ce moment sur Steam.

#4

mophentos
Paladin

yep, j’avoue que c'est le prix qui a fait que je m’intéresse à ce jeu
#5

all_zebest
Héros

Que de découvertes ! Félicitations !
#6

Chaos17
Guerrier

Ah, sympa, j'aime bien la série de livre dont vous être un héros.
Dommage qu'il y a que le loup Solitaire et Sorcellerie où on garde le même perso sur plusieurs volets.
#7

DAlth
Garde royal

Des découvertes chatoyantes qui me mettent en appétit.
#8

Lhokyr
Villageois

Hail to the king... Ce serait pas le jeux du groupe Avenged Sevenfold?

Message édité pour la dernière fois le : 03/11/2014 à 13:06

#9

Toupilitou
Garde royal

Après vérification, apparemment si... Je connais pas ce groupe de metal, mais ils auraient peut être dû se limiter à la musique !



#10

Lhokyr
Villageois

Dommage alors que le jeux ne soit pas aussi bien que le groupe qui est excellent




Voir tous