Lundi 01 Juin 2020, 18:13     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Preview de Hand of Fate

par Leuffen 13 Oct 2014 10:00 9

Joueurs du dimanche et noctambules, j'ai le plaisir de vous annoncer qu'aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres. J'ai en effet l'honneur et l'avantage de vous présenter un jeu qui est un véritable coup de cœur : Hand of Fate.

Kickstarté en décembre de l'année dernière, apparu en accès anticipé sur Steam le 8 Juillet et produit par le petit studio Defiant Developpement dont il s'agit du premier-né, ce petit bijou tout en anglais peut être considéré comme un hybride d'action-rpg, de jeu de cartes et de jeu de plateau en 3D. Bien qu'aucune date de sortie définitive n'ait encore été fixée, il propose d'ores et déjà de nombreuses fonctionnalités intéressantes. Lesquelles ? Suivez-moi pour le savoir... et pensez à emporter de la bouffe !

 

Come on, let's play !

 

En l'état, l'univers dans lequel se déroule Hand of Fate est très simpliste : vous n'incarnez personne d'autre que vous-même, assis dans un lieu inconnu aux vagues allures de temple intemporel. Devant vous, sur une table, est étalé un fatras plus ou moins ésotérique au milieu duquel trône un paquet de cartes sagement empilées. En face, un mystérieux individu à la voix moqueuse et drapé dans une robe violette que ne dédaignerait pas un sorcier. Qui est-il ? Le maître du jeu, moqueur et enthousiaste. Que faites-vous là ? Rien, sinon découvrir une sorte de jeu de tarot qui vous emmène à travers une grosse quinzaine de "niveaux" ayant chacun un semblant de scénario et où vous ne misez rien d'autre que la vie de votre avatar. Tantôt en tour par tour, tantôt en temps réel, celui-ci va en effet rencontrer nombre de périls innommables. Dans quel but ? Mais pour débarasser les royaumes chimériques qu'il parcourra de fléaux aux noms évocateurs, pardi. Cela ne vous paraît pas suffisamment sérieux comme motivation ? Allons donc, ce n'est qu'un jeu dans un jeu après tout !

 

   

Vous détesterez ce type autant que vous rirez à ses petites piques

 

Devil's choice

 

Fondamentalement, chaque partie se déroule selon le même principe. Votre avatar, symbolisé sur le terrain par un pion doré, se déplace tour après tour sur un chemin balisé de cartes qui se retournent sur son passage. Chacune est synonyme d'une rencontre, bonne ou mauvaise, qu'il vous appartient de résoudre : il peut s'agir d'une embuscade, d'un marchand itinérant, d'un endroit à visiter ou d'un défi. Ces derniers sont particulièrement intéressants puisqu'il vous appartient de prendre une décision adéquate et d'en confirmer souvent le résultat via une partie de bonneteau – entre 4 et 6 cartes, à vous de suivre celles estampillées "Success" ou "Huge Success"​ tandis qu'elles sont retournées puis battues à deux reprises pour les retrouver. Dussiez-vous échouer, vous en paierez le prix fort en or, nourriture ou PV​. À vous d'avoir l'œil et de mémoriser les effets potentiels de chaque situation pour en tirer le meilleur avantage, sachant que le paquet du maître du jeu est mélangé d'une partie à l'autre et que vous ignorez par conséquent où se trouvera celle qui vous a sauvé la mise la dernière fois.

RPG oblige, vous pourrez gérer depuis votre feuille de personnage un équipement salvateur, une réserve de nourriture qui diminue de tour en tour – laquelle vous permet de régénérer graduellement une petite portion de vos PV et d'en perdre de façon plus conséquente lorsque vous êtes à sec – et une bourse d'or. Une partie lancée ne peut alors se conclure que de deux façons : soit votre avatar meurt de faim ou par ses blessures, soit vous abattez votre fidèle hache / épée / masse / loutre sur le crâne du boss final et survivez à votre exploit.

Vient alors le moment des récompenses, et ce malgré le fait que votre héros soit réinitialisé : certaines situations dont vous serez sortis vainqueur vous permettront de débloquer de nouvelles cartes que vous pourrez incorporer à votre deck durant votre prochaine partie, ce qui avec de la chance vous donnera l'opportunité de réduire un peu le côté aléatoire de vos pérégrinations.

 

      

À chaque choix ses conséquences, et parfois c'est le pactole !

 

Mon poing, ton nez, maintenant ! 

 

Soyez prévenus, les combats de Hand of Fate sont extrêmement nerveux et requièrent de préférence l'emploi de la manette – même si cela reste gérable au combo clavier-souris – : il s'agit en effet de la seule partie du jeu qui se déroule en temps réel, et les ennemis divers ne vous laisseront aucun répit, que ce soit au corps-à-corps ou à distance.

Basiquement, votre équipement vous permet de cogner, faire une roulade et interrompre brièvement une attaque... le reste ne dépend que de vos possessions. Avez-vous un bouclier ? Bien, vous pourrez donc renvoyer les projectiles à l'envoyeur si vos réflexes sont assez affûtés ! Un casque de Valkyrie ? Formidable, vous vous faufilerez d'autant mieux entre vos ennemis grâce à la vitesse décuplée qu'il vous octroie !

Bref, en l'état actuel du jeu vous avez déjà de quoi varier vos affrontements qui se déroulent dans de somptueux environnements qui dissimuleront parfois de mauvaises surprises qu'il vous sera néanmoins possible d'utiliser intelligemment contre vos adversaires. Improvisez, ragez, sautez d'un ennemi à l'autre... bref, utilisez au mieux les atouts à votre disposition pour affronter les suites de Dust, Scales, Plagues, Mages et autres familles de saletés qui vous sauteront à la gorge lors d'affrontements dont la difficulté ira crescendo.

 

   

Grande ou petite, chaque arène est à appréhender avec soin

 

Et à présent la question à trois pommes : Hand of Fate est-il un bon jeu, bien qu'il soit en accès anticipé ?

En ce qui me concerne, la question ne se pose même pas : qu'il s'agisse du concept de jeu hybride, du charisme de ce maître de jeu que l'on en vient à détester et adorer tour à tour, des somptueux et fluides graphismes en 3D, du design des ennemis... et tout cela pour à peine vingt euros ?

Oh bien sûr, on peut chipoter sur le fait qu'il n'y ait pas vraiment de scénario et aucune personnalisation possible du personnage, mais croyez-en votre humble serviteur : ces choses vous apparaîtront comme de simples détails au milieu d'un jeu aussi excellent qu'addictif. 

Puissiez-vous y trouver votre Carthage.

Commentaires (9)

#2

lemanitek
Citoyen

En lisant le titre de la news, j'ai cru à un remake de Legend of Kyrandia: hand of fate ...dommage...
Néanmoins merci de nous faire découvrir ce jeu qui à le mérite d'être original!
#3

Toupilitou
Garde royal

En espérant que de nouvelles fonctionnalités voient le jour d'ici à sa sortie officielle, pour l'instant, ce Hand of Fate est une découverte prometteuse !

Sinon, je plussoie pour le côté addictif de la bête.
#4

DAlth
Garde royal

Une estimation de la durée de vie du jeu ?
#5

Leuffen
Guerrier

C'est difficile à estimer. A la façon d'un Rogue Legacy, si tous les éléments se goupillent bien à chaque run de scenario et que tu ne foires pas la résolution des quêtes, faut compter une petite quinzaine d'heures.
Sachant qu'ensuite ça débloque le mode endless.
#6

all_zebest
Héros

J'attendais un avis pour savoir si me le prendre ou non. Eh bien en te lisant, je sais que je me le prendrai.
#7

Xaem
Citoyen

Tu viens de me faire changer d'avis, ce qui est rare. En général quand j'ai un ressenti quelconque, je le garde.

À l'époque je m'étais dit que le mélange jeu de cartes/plateau + action-rpg ne pouvait pas prendre. Je m'étais trompé.

Grâce à ton test, j'ai moi aussi un vrai coup de cœur pour cet hybride.

Est-ce qu'une traduction est prévue ?
#8

all_zebest
Héros

C'est le genre de jeu que j'aimerais bien traduire.
#9

Xaem
Citoyen

Je viens de tomber sur ce message dans la FAQ du jeu sur Steam :

Will the game be localised? Are there going to be subtitles?

We're definitely hoping to deliver a version of the game with all French, Italian, German, Spanish, and Russian text translated. They probably won't have translated VO. We'll also add subtitles. At this point, we can't guarantee that we'll be localised at our final release date - but we'd like to be!


Source : http://steamcommunity.com/app/266510/discussions/0/35221584630047151/

Edit : http://steamcommunity.com/app/266510/discussions/0/616187204219190199/

Message édité pour la dernière fois le : 14/10/2014 à 17:53

#10

all_zebest
Héros

Voilà une bonne nouvelle !




Voir tous