Vendredi 05 Juin 2020, 14:01     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Journal de Quêtes de l'an 2014, semaine 34

par Toupilitou 24 Aoû 2014 09:30 7

Je le confesse sans gloire : je n’ai jamais couché avec un développeur créant des jeux vidéo déguisés en RPG. Les intégristes du jeu de rôle pourront donc éviter de passer à la maison, tondeuse à la main, le grand soir où, à coups de dés à dix faces, le vrai et le grand RPG aura triomphé de la mercantile industrie vidéoludique, et où des hordes de gobelins baveux promèneront la tête d’Andrew Wilson au bout d’une pique sponsorisée par Kickstarter. Il m’est par contre arrivé, un nombre incalculable de fois, de tester des daubes indépendantes qui n’avaient aucun scrupule à me sucer la mœlle pécuniaire, et plus si affinités.

 

Un exemple concret valant mieux qu’un grand discours, voici donc Mountain, de David O’Reilly. Il vous sera ici proposé de rentrer dans la peau d'une... montagne. Non, non et encore une fois non, ne me regardez pas ainsi ; je n'ai pas pris de LSD. Donc, dans la peau de cette montagne, il vous sera permis de tourner sur vous-même au milieu du vide intersidéral, et le menu du "jeu" vous l’explicitera clairement : No controls. Au bout d’une vingtaine de tours, je me décide à poser ma patte sur le clavier, et cela produisit des notes de musique. D’une combinaison de notes résulte un événement totalement inutile : une pluie de neige, ou de feu, de sang, de poissons, de grenouilles ou même encore de petits cœurs. Si vous avez suffisamment de patience, vous y verrez même tomber des objets divers et variés, tous aussi inutiles les uns que les autres. Notre montagne daignant de temps à autre exprimer sa pensée, je me suis arrêté à un moment opportun ; elle venait de me dire qu’elle s’ennuyait profondément. J’ai alors tapoté la combinaison de notes salvatrice, permettant la chute d’une grosse météorite sur ma tronche rocheuse. Bref, tout au plus, il ne s’agit que d’un joli écran de veille n’ayant vraiment aucun rapport avec le genre RPG.

 

   

 

Des amis gobelins me reprochent, à juste titre, de m’être éloigné du front de l’actualité des vrais RPG. Il est vrai que, par ces temps de profonde cyberconnerie, ces hors-sujets RPGesques s’apparentent à une désertion face à l’ennemi en temps de guerre, délit passible de douze balles dans la peau et une dernière dans la tronche, bonjour chez vous, la bise aux enfants. Mais, promis, je vais faire un petit effort avec le jeu suivant.

Voici donc King’s Bounty : Dark Side de 1C-SoftClub. Vous vous en doutez, il s’agit ici d’un énième épisode de la saga éponyme, mais vous y incarnerez cette fois-ci, comme le nom l’indique si bien, un personnage du côté obscur de la force. Malgré un accès anticipé et de nombreuses remontées sur le forum des développeurs par des joueurs, ces derniers, ne parlant pas un brin de russe, n’ont eu absolument aucun retour. Le jeu est donc considéré par nombre d’entre eux comme non-fini car il ne différerait que peu de la version bêta ; encore beaucoup de problèmes d’équilibrage, un blur et des bugs trop présents, quelques zones presque vides. Quoi qu’il en soit, le gameplay ressemble aux autres épisodes King’s Bounty, tout comme son humour, ce qui ne devrait pas déplaire aux fans. Je ne saurais seulement que leur conseiller d’attendre quelques patchs correctifs avant de mettre la main dessus.

 

   

 

Parfois les scénarios sont tirés par les cheveux, mais cette fois-ci, ce serait plutôt par la barbe. En effet, dans Bravada de Interbellum team (un studio Ukrainien), vous y incarnez un nain tout tristounet d'être imberbe ; il faut bien avouer qu'un nain sans barbe est tout autant contre-nature qu'un nain sobre. Notre personne de petite taille va donc partir dans une grande aventure avec ses potes barbus afin de ne plus subir cette affliction, et obtenir une barbe soyeuse. Hum... Soit. C'est donc avec des combats au tour par tour, mais présentés de manière relativement dynamique, que vous enchaînerez les tableaux, le tout enrobé de quelques éléments RPG. Je ne m'y suis pas encore attelé mais je m'y essayerai peut-être à l'occasion, ne serait-ce que pour l'humour décalé !

 

   

 

Pour clore cette chronique, voici enfin Heroes & Legends: Conquerors of Kolhar, de Cuve Games, qui ressemble étrangement à leur précédent jeu que j'avais évoqué il y a quelques semaines : QuestRun. Autant vous prévenir de suite, son scénario ne risque pas de provoquer chez vous une quelconque érection. Vous aurez tout au plus la possibilité de diriger un groupe de héros en vous déplaçant sur une carte sommaire, tout en choisissant des objectifs à travers une quête principale, des événements secondaires et d’autres quêtes. Une fois sur un des points de la carte, vous réaliserez une succession de combats automatiques que vous pourrez influencer en activant les compétences spéciales de vos héros. Soit dit en passant, l'ami Caparzo va bientôt vous pondre un test de ce jeu. Pour ma part, je passe mon tour. Et vous ?

 

   

 

En espérant que la semaine à venir soit encore meilleure que celle que nous venons de vous décrire, on se retrouve dimanche prochain les gobs !

 

Retrouvez les articles "Journal des quêtes"


En-tête réalisée par Soldier_X5

 

Commentaires (7)

#2

cabfe
Seigneur

Dans le "test" de Mountain, j'ai cru que tu allais spoiler la meilleur combinaison de touches :
#3

Killpower
Gobelin

Y a des jours où Toupilitou, je te reconnais comme mon fils spirituel de testeur de jeux des plus emblématiques.

"La montagne, ça vous gagne ?"
.... Ben non.

"La dépression, ça vous gagne ?"
.... Ben non.

Bon allez je cours vite du côté de la force obscure avec la vilaine de Blanche Neige.
Merci Toupi. A partir d'aujourd'hui, c'est promis, vu le mal que tu te donnes, j'arrête de manger du steack de Loutres.

Message édité pour la dernière fois le : 24/08/2014 à 17:16

#4

Toupilitou
Garde royal

@cabfe : Ça aurait pu


@killpower : "Chériiiiiiiiie ! C'est jour de fête ce soir, tu peux préparer la boustifaille avec le stock de palouf qu'on a en chambre froide. Ah oui, y'a une connaissance qui m'a prévenu... N'oublie pas de bien les vider avant ; je n'ai pas envie de tomber sur un morceau de ta mère !"

#5

evolvia31
Citoyen

pas grand chose a se mettre sous la dent cette semaine. dommage que l'extension KB soit aussi mal finie après son bon gros early access :(


#6

Silveroc
Garde

Nan mais le jeu de montagne quoi ...

Y a vraiment une personne derrière qui pense que ça va se vendre ??
#7

Killpower
Gobelin

@killpower : "Chériiiiiiiiie ! C'est jour de fête ce soir, tu peux préparer la boustifaille avec le stock de palouf qu'on a en chambre froide. Ah oui, y'a une connaissance qui m'a prévenu... N'oublie pas de bien les vider avant ; je n'ai pas envie de tomber sur un morceau de ta mère !"


Enorme Toupi. J'adore.

Signé : El Paladin.
#8

ninheve
Grand chevalier

ben dis donc, comme d'hab tu nous as sorti un de ces jeux..qui n'est même pas un jeu! excellent et surtout quel dévouement^^

Message édité pour la dernière fois le : 24/08/2014 à 20:06





Voir tous