Samedi 06 Juin 2020, 22:41     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

[GC2014] Preview Lords of the Fallen

par Caparzo 14 Aoû 2014 00:05 6

Lords of the Fallen. Pour autant, est-ce que la mort est aussi belle que dans un Dark Souls ? Il est vrai que je ne suis pas bien original à comparer les Dark Souls développés par les japonais de chez From Software avec le Lords of the Fallen développé par Deck 13, mais il faut bien avouer que l'inspiration est plus  qu'évidente. 

 C'est donc dans un petit espace de la partie publique du Gamescom que j'ai enfin pu poser mes petites mains sur ce gros bébé, et il vrai que ce ne fut pas une expérience facile. Pour tenter d'être original, je vais commencer cette preview par les quelques points négatifs – et le premier est particulièrement important. Il n'y a en effet rien de plus rageant que de batailler avec une caméra hasardeuse plutôt que de tenter de combattre correctement contre des ennemis plus que coriaces. Dans les espaces ouverts, la vue se libère et le problème se fait moins présent, mais dans les couloirs étriqués des donjons, les combats deviennent très brouillons. Rajoutons à cela une incapacité à verrouiller les ennemis, et les affrontements deviennent de véritables calvaires. Pour autant, il y a tout de même du pour, mais j'y reviendrai.

 

   



Parmi les autres points négatifs, je noterai un nombre assez conséquent de bugs m'ayant fait freezer inexplicablement deux parties. Toutefois, je préfère rester très vigilant sur ce dernier point puisqu'il ne s'agit pas encore de la version finale du jeu. Tournons-nous maintenant sur ce qui me fait dire que Lords of the Fallen devrait tout de même rencontrer un certain succès auprès du public.

Le jeu est beau. Voire même très beau. Bien qu'il s'agissait d'une version Xbox One, les graphismes avaient le bon goût de ne pas être tape-à-l'oeil, tout en restant très attirants. Pour autant, l'aliasing était très présent et je ne doute que ce problème soit résolu à la sortie du jeu. Pour seconder comme il se doit l'aspect graphique de Lords of the Fallen, la direction artistique est également de très bon goût. Les armures sont belles, les environnements sont recherchés, les ennemis ont un design original et l'aspect coloré du jeu contraste parfaitement avec le contexte plutôt sombre du titre de Deck 13. Toutefois, j'émettrai un doute sur le level design qui semble très linéaire, mais la démo était particulièrement limitée et les combats très difficiles ne m'ont pas permis de trop avancer. Les combats, parlons-en...

La démo de Lords of the Fallen me donnait le choix au départ entre un niveau portant le nom de First Warden et un autre se prénommant Champion. Pensant débuter dans la facilité, le genre de niveau fait pour appâter le journaliste, le brosser dans le sens du poil et lui donner la sensation d'être assis dans un fauteuil aux abords d'un bon feu, mon premier choix s'est porté sur First Warden. Malheur. Croyant prendre mon temps pour découvrir les différentes touches se situant sur le pad, il ne m'a pas fallu attendre plus de 10 secondes pour prendre une première mendale dévastatrice. Il s'agissait en effet d'un duel contre une énorme bête se déroulant dans une arène de taille plutôt réduite. Deuxième essai, je ne comprends toujours pas ce qu'il m'arrive. 

 

   

 

Troisième essai, je commence à prendre en main la bête, mais je meurs toujours aussi rapidement. Il aura fallu attendre le neuvième essai pour que je puisse enfin prendre le monstre en main. Une gâchette pour effectuer une attaque lourde, une autre pour une attaque plus rapide et légère, un bouton pour envoyer un sort dévastateur, encore une autre pour se soigner. Malgré tout, la difficulté très élevée de ce passage ne m'a pas permis d'occire correctement ce boss effectuant des attaques lourdes.

Le second niveau portant le nom de Champion était bien plus facile d'accès, surtout que cette fois-ci le personnage avait des atouts de mage et de guerrier. Nous pouvons tout de même noter que nous aurons la possibilité d'équiper notre héros avec n'importe quelle arme nous tombant sous la main.

Finalement, que penser de Lords of the Fallen ? Celui-ci offre des combats très lents, mais aussi très lourds dans le bon et le mauvais sens du terme. La difficulté est au rendez-vous, ce qui devrait plaire aux hardcore gamers, mais la caméra capricieuse rend ces combats artificiellement encore plus corsés. Les joueurs pourront tout de même utiliser un très grand nombre d'armes différentes et pourront faire évoluer leur personnage de nombreuses façons. Ils auront en effet le choix entre trois classes (clerc, voleur et guerrier) et auront accès à diverses compétences se divisant en plusieurs catégories, permettant de personnaliser encore plus Harkyn, le héros de Lords of the Fallen. Navigant entre classicisme, parti pris et référence non avouée, Lords of the Fallen laisse cependant un souvenir agréable, mais qui pourrait malheureusement très vite déchanter si le titre de Deck 13 ne fait que copier ses petits copains. Il ne reste maintenant plus qu'à espérer que l'histoire soit à la hauteur.

Commentaires (6)

#2

Walker
Guerrier

ça sera le bloodborne des PCistes et des pocesseurs de Xbox One j'espere qu'il sera à la hauteur.
#3

shinji10th
Citoyen

Bah BloodBorn est confirmé Casual Edition des Souls, donc je peux pas dire que ce soit le cas de LotF, qui semble très corsé d'après la preview.
#4

Lamenoire
Guerrier

Bah BloodBorn est confirmé Casual Edition des Souls, donc je peux pas dire que ce soit le cas de LotF, qui semble très corsé d'après la preview.

Ils ont dit qu'ils voulaient rendre le jeu plus accessible sans trahir la base hardcore gamers d'origine, je ne sais pas comment il vont s'y prendre mais on va attendre de poser les mains dessus avant de le catégoriser casual. En tout cas de ce que j'en ai vu, Bloodborne me fait 100 fois plus envie que ce Lords of the fallen.

Message édité pour la dernière fois le : 14/08/2014 à 13:36

#5

Montaron
Seigneur


Ils ont dit qu'ils voulaient rendre le jeu plus accessible sans trahir la base hardcore gamers d'origine, je ne sais pas comment il vont s'y prendre


Suffit de regarder Dark Souls 2 pour ça. C'est le même jeu dont les mécaniques ont été repensées pour être moins opaques et plus simples à comprendre sans rien sacrifier de leur richesse. Rendre le jeu plus accessible c'est pas dur, il suffit juste de faire plus facilement comprendre les mécaniques tout en laissant au joueur le soin de les apprendre et d'arriver à les mettre en pratique avec succès.
#6

garrick75
Guerrier

Les specs sont sortit et elles sont élevées
Minimum:
-OS: Windows Vista (SP2), Windows 7 (SP1) or Windows 8 (only 64 bit OSs
-Processor: Intel Core 2 Quad Q8400 @ 2.66Ghz or AMD Phenom II X4 940 @ 3.0Ghz
-Memory: 6 GB RAM
-Graphics: GeForce GTX 460 or better
-DirectX: Version 11
-Hard Drive: 25 GB available space
-Sound Card: DirectX 9.0c Compatible Sound Card with Latest Drivers
#7

Falloutnwo84
Villageois

Bah BloodBorn est confirmé Casual Edition des Souls, donc je peux pas dire que ce soit le cas de LotF, qui semble très corsé d'après la preview.


Casual Edition ?...mais non,ce jeu sera d'une difficulté comparable à
Dark Souls 2...From Soft. est tout sauf stupide.




Voir tous