Mercredi 03 Juin 2020, 23:57     Connectés : 4      Membres : 3


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Preview : The Banner Saga

par Batman 19 Déc 2013 21:00 4

Après avoir travaillé pour Bioware sur le MMO Star Wars the Old Republic, Alex Thomas, Arnie Jorgensen et John Watson décident de monter leur propre projet de jeu vidéo indépendant. Ce projet, c'est The Banner Saga. Financé via Kickstarter en mars dernier, le jeu est prévu pour le 14 janvier 2014. Nous avons pu avoir accès à une version preview du jeu, je vais donc en profiter pour vous donner mon avis ! En route pour l'aventure ! Baaaaannngaaaa !

 

  

 

Elle s'appelle Bruce ta Bannière ?

 

Le jeu commence avec une introduction dans un style dessin animé très réussi. On y apprend que depuis quelques temps, le soleil s'est figé dans le ciel, n'augurant rien de bon pour les jours à venir. Les dialogues sont doublés en anglais et d'une qualité très appréciable. Ce sont d'ailleurs les seuls dialogues doublés dont j'ai pu profiter durant cette preview et j'ignore encore si les développeurs ont prévu de rajouter des doublages d'ici la sortie de la version finale et si le jeu en anglais comprendra une traduction française.

 

  
La cinématique d'introduction illustre bien la qualité visuelle du jeu

 

L'histoire prend place dans un univers Viking avec ses codes propres. Ainsi, nous ferons rapidement la connaissance des Varls, des géants cornus âgés de plusieurs siècles, qui semblent accorder leur protection aux humains, malgré une certaine tension entre les deux races. L'un des principaux types d'ennemis que vous devrez affronter est connu sous le nom de Dredge. Les Dredges sont des sortes d'immenses colosses de pierre dont il ne sera d'ailleurs pas aisé de pénétrer la défense durant les combats.

 

  
Les Varls et les Dredges, des créatures originales qui changent des standards habituels

 

Le jeu vous permet d'incarner plusieurs personnages. En fait, vous contrôlez tour à tour deux groupes. Le premier est essentiellement composé de Varls, tandis que le second est composé essentiellement d'humains. Si au premier abord, rien ne semble lier ces deux groupes, nul doute que leurs destins finiront par se croiser durant l'aventure. Parmi les personnages principaux, nous pouvons citer le chasseur Rook et sa fille Alette, ou encore les Varls Hakon et Iver.

 

  
A gauche, Rook en pleine discussion avec sa fille, à droite, c'est Iver qui lui sert d'interlocuteur

 

Comment juger un Dredge ?

 

Le jeu propose plusieurs phases. Vous devrez d'une part gérer votre petite caravane en gardant un oeil sur le moral des troupes et sur la quantité de vivres restantes tout en faisant face à diverses situations plus ou moins aléatoires. Parfois, il vous faudra faire des choix qui peuvent avoir de lourdes conséquences. Je vous donne un exemple : en quittant un village, deux villageois décident d'offrir leur service à ma caravane. Ils sont alors rattrapés par le chef de leur village qui les somme de rentrer pour travailler comme tout le monde. Trois alternatives s'offraient à moi : rester neutre, prendre le parti des deux villageois, ou celui de leur chef. M'allier aux deux villageois m'entraîne dans un combat contre le chef et un groupe de ses guerriers. Curieux, je quitte la partie et décide cette fois-ci de me rallier au chef. Les deux villageois se rendent, et pour me remercier, le chef m'offre des vivres pour plusieurs jours !

 

  
Régulièrement, des événements surviendront durant votre voyage et il vous faudra parfois faire des choix importants

 

De temps à autres, il vous faudra établir un campement, ou prendre du repos lorsque vous serez de passage dans une ville. Ce sera l'occasion de racheter des vivres, de vous reposer pour améliorer le moral des troupes et soigner les blessés, de discuter avec certains personnages secondaires, de jeter un oeil à la mapemonde, d'acheter des objets pour vos héros, ou encore de distribuer des points de compétences en dépensant des points de renommées. Ces points se gagnent en résolvant certains dialogues ou situations, mais aussi en remportant des combats. 

En effet, The Banner Saga propose bien entendu des phases de combats. C'est là que les objets équipés par vos personnages auront de l'importance, puisqu'ils peuvent accorder différents bonus, comme réduire l'aggro en combat ou améliorer la défense. Pour chaque combat, vous pourrez composer un groupe de un à six combattants, chaque combattant étant équipé au maximum d'un seul objet, il faudra donc choisir avec soin !

 

  
Les phases en ville sont d'une importance cruciale pour la survie de votre caravane.

 

Les combats se déroulent quant à eux au tour par tour sur un joli champ de bataille quadrillé. Quel que soit le nombre de combattants dans chaque camp, l'ordre d'action sera toujours le même : le joueur commence, puis l'IA joue, puis le joueur, et ainsi de suite pour chaque personnage des deux équipes. On retrouve bien entendu différents types de combattants. Certains se battent au corps à corps, d'autres à distance, et les compétences de chacun sont souvent uniques. Par exemple, alors qu'Alette et Oddleif sont deux archères, la compétence de la première permet de toucher plusieurs ennemis alignés avec une seule flèche, tandis que celle de la seconde permet de piéger une case, déclenchant une attaque si un ennemi marche dessus. Par ailleurs, certains seront plus spécialisés en attaque, alors que d'autres seront spécialisés en défense ou en soutien. Bref, du grand classique !

 

  
Prenez vos précautions avant de vous attaquer aux Dredges. 

 

Il y aura également des variantes, selon si le personnage est humain ou varl. En effet, les varls occupent quatre cases sur le terrain et peuvent, en un tour, se déplacer plus loin que les humains, faisant d'eux des atouts d'une grande importance lors des combats. Outre les dredges, il vous faudra parfois combattre d'autres humains, mais selon leur nombre, ils seront tout aussi dangereux à affronter. Remporter chaque bataille pourra vous apporter du renom, ainsi vos personnages se verront accorder des promotions. Vous pourrez ensuite dépenser du renom pour les promouvoir et ainsi leur faire gagner un niveau.

 

  
Promouvoir un personnage vous permettra de l''équiper de meilleurs objets.

 

Un barbu, ça peut être barbant

 

Après vous avoir exposé les grandes lignes de The Banner Saga, cette preview touche à sa fin et vient l'heure de mon verdict. Ce qui est sûr, c'est que le titre est visuellement très beau. Que ce soit pendant les phases de combats, mais surtout les dialogues et les phases de voyages, le titre nous en met plein les yeux. L'univers est assez particulier pour surprendre, même s'il m'a fallu un certains temps avant de vraiment m'intéresser à l'histoire.

 

  
Les phases de voyages sont parmi les plus envoûtantes !

 

La narration est à l'heure actuelle le gros point faible à mes yeux. On a du mal a se plonger dans l'histoires, le fait que les dialogues ne soient plus doublés après la cinématique d'introduction nuit à l'immersion et les musiques bien que très jolies, sont trop discrètes pour vraiment rythmer le jeu. Le rythme est en effet assez lent, surtout au début. Heureusement, le jeu est construit de tel sorte que les mécaniques du gameplay s'enrichissent petit à petit. On découvre la gestion de la caravane, l'intérêt des vivres, les dialogues avec choix et conséquences et passé deux heures de jeux, on découvre que celui-ci renferme des richesses insoupçonnées. 

 

  
Plus vous jouerez, plus vous prendrez conscience des conséquences de vos choix !

 

Côté combats, rien à redire. Du pur tour par tour en bonne et due forme. Très plaisant, très tactique, les fans seront ravis ! Pour les autres en revanche, ne vous attendez pas à quelque chose de révolutionnaire. La gestion de la caravane est intéressante, sans devenir aussi complexe que dans un XCOM Enemy Unknow. L'aspect RPG du titre est bien là ! Gestion de compétences, dialogues avec choix et conséquences, commerces, batailles épiques, et j'en passe. Continuez de garder un oeil sur The Banner Saga, car c'est un jeu qui a su se démarquer de ses concurrents, et malgré ses faiblesses, il reste un titre qui promet de longues heures de jeu des plus plaisantes !

 

Avec son univers particulier, son aspect gestion, ses combats tactiques et sa patte graphique magnifique, les premières heures de jeu sur The Banner Saga m'ont agréablement surpris. Dommage que le rythme soit aussi irrégulier, tant dans le gameplay que dans la narration. Le jeu a encore un petit côté brouillon, mais les développeurs ont encore le temps d'ajuster tout cela d'ici la sortie du premier chapitre en janvier prochain !

Commentaires (4)

#2

skoeldpadda
Seigneur

Décidément, plus j'en vois et plus on m'en parle, moins il m'intéresse, celui-là.
Les mécaniques me laissent de marbre, ce qui est d'autant plus surprenant que le setting me parle particulièrement et que, dans l'absolu, c'est pleinement mon style de jeu. En fait, sans vaseux jeu de mot, je trouve tout ça bien tristement froid.

C'est dommage, c'est joli.
#3

Andariel
Grand chevalier

Moi ce qui me laisse froid c'est surtout son format épisodique à la Winter Voices (on reste dans l'ambiance de Noel :p). Faudrait attendre que le jeu complet sorte avant qu'il chauffe mon intérêt...


Ou pas.

Message édité pour la dernière fois le : 20/12/2013 à 13:39

#4

pouicoss
Seigneur

Merci pour cette preview Batou ! Je suis toujours aussi charmé par le titre. Il sera loin d'être parfait apparemment, mais tant pis. Faudra espérer que la narration se solidifie par la suite. Et puis, si c'est un format épisodique, peut-être amélioreront-ils la formule pour la suite ?
#5

YAD
Noble

Il y'a l'air d'y avoir une grosse composante multi-joueur dans ce jeu, à ce que j'ai pu lire à droite et à gauche. Et une trame solo relativement courte.

La durée de jeu est estimée à peu près de combien, en solo ?

Sinon le jeu en lui même m'intéresse pas mal, que ce soit esthétique ou pour ce type de système de combat, que j'apprécie en général.




Voir tous