Samedi 27 Mai 2017, 06:22     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Les lundis de l'indie #20 : Antharion

par Andariel 28 Oct 2013 07:25 6

Ce qui est bien avec les indies, c'est que c'est comme la bouffe mexicaine : ça se sert à toutes les sauces. D'un côté, il y a les guacamoles pour les fins gourmets (et n'est pas avocat du diable qui veut), et de l'autre côté vous avez les traditionnelles et classiques salsa enchiladas et autres. Les indies ne sont donc pas tout le temps épicés, mais c'est toujours bien pimenté comme il faut. Vous vous doutez bien, vu mon haleine enflammée, que ce lundi va être sous le signe de la salsa old school et du coup, vous prendrez bien un petit Antharion ?

 

 

 

​Le royaume d'Antharion est ravagé par un tumulte politique depuis que le roi Zeverith a pris le pouvoir de force et qu'il est parti en croisade contre un ordre rebelle. Vous et vos compagnons êtes victimes de la tyrannie du roi et vous devrez alors vous libérer de son cachot et tout faire pour le renverser. Comme quoi, le pitch du dictateur sanguinaire qu'il va falloir évincer, c'est toujours imparable et on n'ira pas chercher plus loin.  

 

C'est du moins l'histoire qu'annonce le studio Orphic Software dont la compagne Kickstarter a pris fin en janvier 2013, après avoir réuni le double de la somme demandée. Il faut croire que le machin avait d'assez bons arguments à faire valoir. En effet, il s'annonce comme étant un hommage aux Ultima, aux Might & Magic, et à Baldur's Gate en proposant un immense monde ouvert, fait à la main et bien vivant, qu'une bande d'aventuriers pourra explorer à sa guise. Par ailleurs, on annonce que le coeur du jeu sera le combat en tour par tour qui cherchera à être stratégique et entraînant. Voila qui est pour le moins titillant. 

 

     

 

A côté de cela, pour bien montrer qu'Antharion ne compte pas rigoler, on ne manque pas de sortir le petit cahier des charges encourageant :

- Party-based baby : Création et contrôle de quatre personnages disposant de plusieurs races (Orques, Lynxes, Morts-vivants, et même Necrophiles, oui oui) et customisation des caractéristiques, des compétences et de l'équipement.

 - Décisions significatives : Sauvez le royaume et soyez vénérés ou détruisez-le et soyez méprisés. Vos actions importent et sont palpables dans le monde qui vous entoure.

- Liberté : Le monde est totalement interactif que ce soit les bâtiments, les pièces ou les tiroirs, et de plus, il y aura  plus d'une centaine de donjons à explorer.

- Il y a de la magie dans l'air : Trois écoles de magies et 45 sorts différents.  

- Pas de level scaling, n'en déplaise à Montaron. Ha !

- Après la pluie, le beau temps : Cycle jour/nuit et effets météo.

- Cogito ergo sum : Les PNJ et les monstres ont une IA intelligente et réactive. 

- Andariel : Si cette liste est respectée à la lettre, un démon dansera la Carioca.  

 

Oui mais voila, vous l'aurez sans doute remarqué depuis le temps que vous zieutez ces screenshots, tout ceci vient avec un petit prix à payer. Parce qu'autant les décors sont visiblement très corrects, autant le design "pixel art" des sprites/étiquettes boursouflées de papier mâché des personnages est quelque peu... Non mais allo quoi ! Pourtant, je vous j'avouerais que là où j'avais abordé les images avec une large grimace, étrangement, plus je regarde des vidéos du jeu plus j'ai tendance à penser que...c'est...c'est...c'est trop mignon tous ces petits rondoudous d'amour !

 

     

 

Bon, en même temps, tout ce qu'on a jusque là c'est des trucs qui datent de la pré-alpha. Il est alors légitime de penser que les modèles et les animations pourraient être peaufinés un peu plus dans la version finale. Il ne vous reste donc qu'une question à me demander : " Sais-tu danser la Carioca ? ". De toute façon, on ne pourra en avoir le coeur net de toute cette histoire qu'en décembre 2013, quand le jeu se décidera de sortir sur Windows, Mac, Linux et iPad. En espérant qu'il ne sera pas encore reporté à cette cataclysmique année 2014...   

 

Commentaires (6)

#2

InsertDisk2
Garde

Knights of the Chalice en isometrique avec une orientation moins guerrière et plus fléxible, que du bonheur on dirait bien.
#3

Chinaski
Grand chevalier

.c'est...c'est...c'est trop mignon tous ces petits rondoudous d'amour !

C'était pas très démoniaque, ça...
#4

AbounI
Grand gobelin

Vidéo privé chez moi.
M'enfin, en voila une toute fraîche, tout public de 7 à 77 ans





Ca m'a tout l'air de pouvoir le faire.Désolé Andy, mais au mieux, ce sera maintenant forcément du 2014 quelque part entre du "totalement jouable" et du "entièrement fini", à moins qu'un (backer) early access ne vienne se taper l'incruste avant

Message édité pour la dernière fois le : 19/01/2014 à 22:54

#5

Andariel
Grand chevalier

La vidéo d'avant, c’était un trailer officiel et c'est effectivement devenu privé. Peut être qu'elle a été tout bonnement remplacée par cette dernière.

Sinon je t'avoues que j'y croyais pas trop qu'il débarquerait en fin 2013, en moins d'un an de développement. Là avec toute la concurrence qui se profile à l'horizon, le challenge pour ce jeu devient plus important. Mais bizarrement, je me fais pas trop de soucis pour lui et je pense qu'il a de quoi attirer l'attention malgré tout.

C'est marrant d'ailleurs, parce que plus j'en vois plus ça attise mon intérêt. Je sais pas. Peut être parce que ça s'attaque direct à ma fibre nostalgique. Oui, ça me rappelle trop mon enfance quand je me faisais des délires heroic fantasy avec des bonhommes en pâte à modeler
#6

AbounI
Grand gobelin

Je pense aussi qu'il va intéresser la niche hardcore old school, mais que les gros projet indé ou AAA lui feront de toute façon beaucoup d'ombre
#7

AbounI
Grand gobelin







Voir tous