Mardi 21 Février 2017, 19:49     Connectés : 20      Membres : 19


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Les lundis de l'Indie #5 - Fortis Rex, Claustrophobia et Dark Gates.

par all_zebest 06 Mai 2013 09:47 4

All Zebest est de retour ! Et cette fois, il sera notre héros !

Chers amis, me voici de retour après une inexcusable absence. Mais pour me faire pardonner, je vous parlerai aujourd'hui de trois jeux choisis avec amour, parmi mes présentations de projets indés fauchés savoureux et de vieilleries délectables ! Aujourd'hui j'ai donc choisi Fortis Rex : Rise of the King, Claustrophobia et Dark Gates.
 
     
Un exemple de personnage à cheval et des casques de style authentique
 
Commençons donc avec Fortix Rex, d'Ancient Realms Studios, qui vient de réussir sa seconde campagne Kickstarter avec 7 431 $ sur 7 000 demandés. Il s'agit d'un mélange de jeu bac à sable à la Two Worlds avec du combat à pied ou à cheval et de jeu tactique en temps réel avec des aspects gestion. La liberté promise est grande, avec la possibilité d'acheter sa propre maison, d'enrôler des troupes pour ensuite viser le pouvoir comme dans un Mount and Blade, jusqu'à régner sur le pays tout entier. Mais il est aussi possible de rester solitaire et de prendre ou non parti pour les puissances en présence dans un monde heroic fantasy assez réaliste, tirant sur le médiéval fantastique avec un peu de technologie. Le financement a permis l'embauche d'un graphiste qui a su modéliser de splendides armures médiévales avec un souci de réalisme appréciable.
En outre, le développeur est très sympa et toujours à l'écoute de ses joueurs, au point qu'il a répondu à leur désir de voir le jeu s'orienter davantage vers la tactique et la gestion que vers le rôle. La démo de combats en arène étant disponible, précipitez-vous pour aller l'essayer. Beaucoup de choses restent à faire, mais l'évolution de ce projet que je suis depuis longtemps à tout pour enthousiasmer. 
Plus d'infos ici.
 
     
Le jeu bénéficie d'une nouvelle interface très lisible
 
Claustrophobia, de Theindie Forge, est un mélange de roguelike et de RPG action dans des niveaux générés aléatoirement. Dans un style pixel art (encore ? Ben oui) qui rappelle celui de Realm of the Mad God, vous savez ce que vous avez à faire : porte, monstre, trésor ! Le jeu étant minimaliste, mais pas forcément rudimentaire pour autant, ma présentation s'en tiendra donc à la plus stricte concision !
Rien d'original ici, donc, mais une mécanique bien rôdée qui fait qu'on en redemande.
Plus d'infos ici.
 
 
J'ai gardé le meilleur pour la fin : Dark Gates. Je vous en avais parlé il y a un bon moment déjà, mais le jeu n'est pas encore fini. Encore en bêta, il a bien évolué et un système de sauvegarde classique a fait son apparition. Mais qu'est-ce que ces "Portes obscures ?", fait un inconséquent au fond de la salle. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire. Eh bien, il s'agit d'un jeu hybride, mélange de jeu "casual" de labyrinthes au design assez proche du célèbre jeu de société éponyme Labyrinthe, du dungeon crawler (porte-monstre-trésor) et du jeu de combats tactiques. Une fois sélectionnés, les héros de votre coterie moyen-âgeuse, ainsi que leurs éventuels pouvoirs magiques, le jeu débute. A la recherche des portes obscures dans un souterrain généré aléatoirement à chaque nouvelle partie, la coterie fait face à des monstres qu'elle peut tenter de soudoyer ou de raisonner.
En cas d'échec, le combat s'engage sous forme tactique au tour par tour sur un damier. Au détour d'un couloir, on pourra découvrir des artéfacts bénéfiques ou maléfiques. La mort rôde et la coterie peut facilement être exterminée à l'usure, comme dans un bon roguelike... Il faudra donc bien réfléchir et parfois faire taire son côté bravache pour survivre plus longtemps. Trois niveaux de difficulté devraient régler l'intensité du défi et, partant, de votre frustration éventuelle.
Mais je vais vous dire, moi, ce que j'apprécie particulièrement dans ce jeu : j'en suis un des héros jouables ! Oui, vous avez bien lu, votre serviteur va partir sauver le monde, son oiseau, Fuku, sur l'épaule ! A vous de me choisir ou pas.
 
     
Aperçu général du jeu et votre serviteur accompagné de son fidèle oiseau de combat
 
Le graphisme est simple mais soigné, la carte est très lisible et la musique assez originale. A noter enfin que le jeu est entièrement traduit en français ! Rien à dire, que du bon ! Disponible pour un petit prix chez Desura et Gamersgate, ce jeu est mon coup de coeur du moment.
D'autres infos ici.
 
 
A très bientôt et j'attends vos retours pour ceux qui auront essayé de jouer avec mon personnage dans leur coterie.
 

Commentaires (4)

#2

Baalka
Grand chevalier

Fortis Rex m'intéresse, mais c'est un projet ambitieux qui peut souffrir fortement d'un manque de finalisation, j'suis donc curieux de voir le résultat final. S'il achève la totalité de ses promesses, ça sera un louable tour de force. La seule chose m'ayant retenu de le 'préco' par Paypal (toujours ouvert pour ceux ayant loupé le Kick' mais souhaitant soutenir) est la grande similitude avec Warband, surtout au niveau du gameplay : j'ai peu d'un peu vite me lasser. Mais d'un autre côté, il offre assez de nouveautés et semble techniquement impressionnant au regard des moyens du bord, alors pour 15€... Me tâte :p

Jamais entendu parler des deux autres. Sympa que tu sois comme ça dans Dark Gates, il a l'air cool, mais pas mon genre de jeu (me rappelle trop le porte-monstre-trésor du premier D&D, j'ai jamais aimé). Y'a l'air d'avoir quelques mécaniques sympas ceci dit.

Message édité pour la dernière fois le : 06/05/2013 à 15:40

#3

all_zebest
Héros

Je suis curieux de voir ce que donnera Fortis Rex. Son développeur est toujours à l'écoute et c'est quelqu'un de très travailleur. Ce qu'ils ont réussi à faire jusque là est impressionnant vu leurs faibles moyens. La démo des combats est pas mal du tout. Je suis très confiant.

Quant à Dark Gates, il me fait plus penser à un jeu de société qu'à un jeu de rôle proprement dit, mais je m'amuse bien dessus.
#4

Munshine421
Garde royal

Tant qu'on est dans l'indie, j'ai testé pour vous la beta gratos de Papers please. Ce n'est pas un RPG à proprement parler même si on joue le rôle d'un pauvre type, dans un pays de l'Est fictif à bout de souffle après 6 ans de guerre, qui décide d'occuper le poste de douanier pour faire vivre sa famille. Chaque jour, on doit vérifier tous les papiers et en conséquence laisser passer ou ne pas laisser passer des immigrants, des touristes, des citoyens dans un temps limité sans violer les consignes gouvernementales qui changent tout le temps et en recherchant minutieusement certains criminels ou terroristes sinon on est pénalisé par des retenues sur salaire. Ces pénalités ont d'autant plus d'impacts à la fin de la journée qu'elles représentent des revenus en moins pour acheter des médicaments pour le fiston qui tombe malade ou pour nourrir suffisamment sa famille affamée et qui si elles sont trop répétées peuvent amener à la mort de plusieurs de vos proches faute de soins ou de nourriture.
#5

all_zebest
Héros

Déprimant, ton jeu ! (mais original, pour sûr !)




Voir tous