Mercredi 17 Juillet 2019, 10:58     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Débats #7: pour ou contre le multijoueur dans les RPG

par Killpower 30 Mar 2013 11:00 119

Le thème de ces débats est "pour ou contre", et pas "pensez-vous que". La prise de parti radicale est volontaire pour opposer deux visions totalement différentes sur un thème large. Le débat est là pour ouvrir le questionnement, pas pour répondre à une question précise.

 


A l'heure où les MMO Free To Play inondent le marché et où les dernières annonces quant à la future génération de consoles les font plus ressembler à d'inconfortables tablettes Facebook/Twitter qu'à des machines de jeu, les rôlistes avertis, eux, débattent avec verve de l'intérêt d'un mode multijoueur dans The Witcher 3. La connectivité, c'est le mot à la mode dans le domaine vidéoludique, le grand concept du futur qui va changer la face du monde en mettant en tête à tête les joueurs de la planète entière sur des concepts novateurs.
La Terre tremble, et pourtant... Le multijoueur est aussi vieux que le jeu lui même, qu'il soit électronique ou réel. Les jeux de rôles sont nés sur table, lors de soirées interminables, avant que la maigre technologie des années 80 n'oblige les plus numériques d'entre nous à se cacher pour explorer des donjons en solo. La pratique est restée et on voit aujourd'hui d'un mauvais oeil toute cette connectivité pré-embarquée, mode Big Brother, qui nous empêche de jouer tranquillement, comme si on avait peur d'être dérangé, troublé dans son intimité.
Alors, le révéré computerRPG, un plaisir solitaire ?

 

POUR : Etienne Navarre

 

Je résumerais bien l'idée que je me fais du multijoueur ainsi : accepter de ne plus avoir le contrôle. Contrairement à une expérience solo qui place le joueur seul au centre de l'univers, la partie multijoueur (qu'il s'agisse de MMO, de coopératif ou de compétitif) met le joueur face à ce qu'il y a de plus excitant dans un RPG : l'imprévisible. C'est ce qui me plaît quand j'incarne un rôle. Cet inattendu qui peut faire basculer une partie parce que je n'aurais pas abordé mon rôle comme il faut ou parce que, tout simplement, je joue avec d'autres personnes qui sont faillibles. Si le multijoueur ramène à l'essence même du jeu de rôle (le JdR papier, les GN ou grandeur nature), il offre aussi aux participants une expérience humaine parfaitement identique à la sociabilité de notre vie quotidienne : éclats de rire (des violents), énervement, rencontres désastreuses et prises de bec, révélations amicales et souvenirs impérissables. C'est peut-être cela que le joueur cherche en sociabilisant son RPG, après tout.

Pour ma part, je joue presque autant à des RPG solo que multi. Je ne pense pas que l'un soit meilleur que l'autre. Tout dépend évidemment des attentes que l'on place dans un jeu. En revanche, je me pose parfois de très sérieuses questions quand je vois l'accueil lamentable réservé à certains MMO en comparaison du multijoueur de Mass Effect 3 (la blague du siècle) et les réactions aux annonces récentes de CD Projekt (coucou les réac'). Tant que la partie jouable à plusieurs ne ruine pas l'expérience solo (voire qu'elle la sublime), je ne vois pas une seule seconde où est le problème.
Je pense qu'il faut ramener le jeu à plusieurs au centre de l'expérience vidéoludique. L'ouverture à l'autre amène excitation, émotions, frustration, folie... Tout ce qui dynamise le jeu en quelque sorte.

 

 

CONTRE : Killpower

 

 

Un multijoueur dans un RPG représente pour moi la possibilité de jouer la campagne en coopératif. 
De ce constat, il faut donc que le RPG se prête à ce système : un jeu dans lequel on joue plusieurs personnages, qui peuvent être partagés entre différents joueurs me semble obligatoire. Dead Island, RPG light, est un très bon exemple, car il a été pensé pour se jouer à quatre (il n'y a qu'à voir les vidéo ingame). On pourra aussi considérer les hack'n slash qui sont coopératifs comme ayant un bon intérêt, même si le rôleplay est minime. 

Je ne suis donc pas contre le multijoueur s'il est pensé et intégré dès la genèse du jeu et s'il apporte un plus immersif. En revanche, je suis totalement contre à partir du moment où l'on propose un RPG solo auquel on intègre de force un mode multijoueur, qui n'aura aucun rapport avec la partie solo ou qui serait un lest lors du développement de la partie solo. Mettre un Capture the Flag ou un Deathmatch dans un RPG n'a aucun intérêt, surtout connaissant le nombre de jeux spécialisés dans ce type de mode multijoueur.

Et puis un jeu comme Baldur's Gate, dans l'absolu, est bien plus riche pour un joueur qui va gérer et contrôler ses six personnages déjà existant dans l'univers -ils ont été développés par l'éditeur pour posséder des interactions avec le background, l'environnement, entre eux et les règles de jeu- que dans une version coopérative où il s'agirait de jouer avec cinq autres amis qui auraient créer leur propre personnage sans cette richesse fixée.

Du coup, je préfère jouer seul, dans un RPG j'entends bien, pour profiter à fond de l'univers que les développeurs ont su créer et me proposer, que de partager cette aventure mal accompagné ou avec des pans entiers qui disparaissent pour faciliter l'inclusion du multijoueur. 

Et puis ne serait-ce pas ridicule de voir un multijoueur coopératif dans The Witcher avec un sorceleur dans une équipe ?

 

Tous les débats en archives. 

Commentaires (119)

#26

cabfe
Seigneur

Entendons-nous bien : la présence d'un mode multi - dans la mesure où il n'est pas créé au détriment de la partie solo - ne me dérange pas. Je n'y touche tout simplement pas.
Si on me demande : voulez-vous du multi dans votre jeu solo ? Je répond niet. Ce n'est pas pour ça que j'achèterai ton jeu. Si je veux jouer en multi, y'a des jeux spécialisés.

Longtemps, les modes multi ont servi à prolonger l'expérience d'un jeu solo. Ca ne rajoutait que 2-3 trucs un peu bidons et vite oubliés. Petit à petit, ça devient obligatoire... et ça, ça ne me plait pas.
Apparemment, ME3 ne permettai pas d'avoir la meilleure fin si on ne jouait pas au multi, pour une histoire de points à gagner (ceci avant le patch changeant la fin du jeu).
Ca, c'est niet.
Possibilité, oui (toujours sous réserve de ne pas impacter les ressources de la création du solo) obligation : non.
#27

TrollTraya
Garde royal

Si le cRPG est vraiment un genre qui doit tendre vers la richesse de son parent de papier, il devrait alors se tourner vers le multijoueur. J'ai bien dit "devrait", car dans les faits, je trouve qu'il n'y a rien de pire que le multijoueur pour casser l'esprit roleplay dans un cRPG : la communication est en effet moins conviviale et plus difficile qu'autour d'une table ou en grandeur nature, sans parler du fait que le réactivité d'un MJ est forcément moindre et beaucoup plus lente (du moins ceux que j'ai connu sur les NWN, mais vous avez peut être eux de meilleures expériences que moi). Il en est résulté une expérience assez batârde, pas désagréable en soi mais loin de me rassasier des sensations que je cherchais.

Certes, avec les NWN, malgré leur défauts on à eu tout de même un pas de géant en ce qui concerne la recherche de ce qu'on retrouvait autour d'une table, mais pour que ce soit vraiment efficace il faut (beaucoup) creuser le concept, et j'aimerai si possible que les devs se concentrent alors sur un titre essentiellement multi pour ça... Parce que sinon on à des titres hybrides qui ne comblent personne, en solo comme en multi.

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 17:34

#28

Baalka
Grand chevalier

Vu comme ça, je te comprends parfaitement. A chaque jeu son public. Mais ça manque un peu de bon RPG (un vrai, pas un MMO-bidule où y'a plus de roleplay dans le sens scénario, dialogues etc.) multijoueur en ce moment, à mon goût. Un jeu comme ça, ça t'intéresse un peu quand même ou tu t'en désintéresses si y'a pas de solo aussi bon que celui d'un bon solo uniquement?

(ceci était adressé à Cabfe, j'abonde par ailleurs dans le sens de Troll Traya)

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 16:36

#29

Chapoire
Garde

Le multi, ça ne m’intéresse pas du tout, dans les RPG, et dans tout autre style de jeu... Le multi tue l'immersion et la narration, et limite les possibilités offertes par le gameplay.
Bref, le multi tue le fun, tue l'émotion, tue l'impression de puissance, tue tout ce que j'aime dans le jeux vidéo. Et contrairement à ce que dit Etienne Navarre, le multi, c'est au contraire la répétitivité, le systématisme. C'est justement l'essence du multi. Tu peux être "surpris" par tes compagnons de jeu (souvent par l’ampleur de leur connerie...), mais tu le sera d'autant moins par le jeu lui même...
Ne reste alors plus qu'une carcasse vide, un ensemble de système dépourvu de sens, l'aspect le plus détestable et absurde du jeux vidéo...
Si le jeux vidéo solo est un art, le multi est un jouet... (ou un sport, ce qui est encore pire... )
En plus, je n'aime pas les gens, alors je vais pas en plus me les coltiner dans le jeux vidéo faut pas déconner ! Il y aura toujours un connard pour casser l'immersion...
Impossible non plus de prendre son temps, de flâner, de passer du temps à dialoguer avec des PNJ, à crafter dans son coin... Comme à l'usine, il faut être rentable, optimiser le gain d'XP et d'objet, pas de place pour la contemplation ou la réflexion. BEURK !
Mais si certains aiment ça après tout... Je ne vois pas pourquoi je serais "contre", à partir du moment ou le multi ne se fait pas au détriment du solo... malheureusement, c'est bien souvent le cas... c'est surtout la mode des MMO qui a tué le CRPG, et pas uniquement les consoles !
Le multi a tellement appauvrie le jeux vidéo... C'est dramatique...

EDIT :
Pour répondre à certains commentaires sur NWN : Et bien NWN, c'est exactement l'illustration de ce que je veux dire ! Un jeu raté, sacrifié pour le multi... Passer de BG2 à CA, c'est odieux...
Le gameplay simplifié (plus qu'un perso à gérer, plus de tactique, plus de pause active...), une campagne sans intérêt au scénario débile... La promesse du "RPG papier mais en jeux vidéo" était un mensonge... dans les fait, c'est un "RPG multi médiocre et sans contenu, et on compte sur une communauté d'amateur pour faire des mods merdiques pour compenser"
Je HAIS ce jeu.

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 17:01

#30

Killpower
Gobelin

Dead island tout seul je me suis éclaté.

Dead Island en équipe de 4, je me suis éclaté (avec des novices, des gros joueurs, et même des joueurs qui n'aimaient pas forcément la mécanique du jeu, mais de jouer ensemble, ils ont aimé l'équipe. Cela a été super sympa parce qu'on devait se coordonner ensemble).

Ok on est loin du RPG heavy, mais Baldur's Gate à 6, c'était sympa aussi à plusieurs. Mais les sensations ne sont pas les mêmes du tout.
#31

AbounI
Grand gobelin

Pour répondre à certains commentaires sur NWN : Et bien NWN, c'est exactement l'illustration de ce que je veux dire ! Un jeu raté, sacrifié pour le multi... Passer de BG2 à CA, c'est odieux...
Le gameplay simplifié (plus qu'un perso à gérer, plus de tactique, plus de pause active...), une campagne sans intérêt au scénario débile... La promesse du "RPG papier mais en jeux vidéo" était un mensonge... dans les fait, c'est un "RPG multi médiocre et sans contenu, et on compte sur une communauté d'amateur pour faire des mods merdiques pour compenser"

Tssss!! T'as vraiment rien compris à son aspect multijoueur.Quel RPG multijoueur peut il te mettre dans le role du MJ lors de partie en monde RP persistant?De ce fait, c'est surement le cRPG multi qui peut se targuer de se rapprocher le plus possible d'un RPG autour d'une table: réunir des joueurs pour incarner des aventuriers et un (voir plusieurs) maitre de table.
Ainsi, un MJ pouvait prendre le contrôle d'un PNj à n'importe quel moment, faire apparaitre un évènement RP quand il le souhaite.Je n'ai pas d'autre exemple en tête qui puissent offrir ces possibilités.
Alors, permets moi de douter de la véridicité des tes propos: en as tu déjà au moins essayé?J'en doute.

Une communauté d'amateur pour des mods merdiques?Ceux sont eux qui ont travaillé à l'amélioration du toolset qui s'est étoffé au fil du temps (cf l'indispensable CEP ou Community Expension pack), avec l'ajout de features d'équipements, de packages textures (je retiends par exemple les fameuses capes), et surtout pour finir, des créatures montées.Oui le "riding" du patch 1.69 de NWN1, c'est à la communauté qu'on le doit: "greetings Riders"



Ici un humain, mais on peut aussi imaginer des Worgs, des driders, ces drows chevauchant leurs saintes araignées, etc etc

Pour info, la pause active est toujours de mise pour une campagne solo.Tu demandes l'impossible pour du multi:
"attendez les gars, j'ai besoin de réfléchir à ma stratégie: pause"....

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 17:50

#32

Baalka
Grand chevalier

Pour cette histoire de pause, j'ajouterais que, c'est discutable, mais en tant que MJ de jeu de rôle papier, je ne laisse de toute façon pas 20 minutes pour causer à mes joueurs en plein combat, là où les décisions sont supposées pouvoir être prises en quelques instants : y doivent se décider vite, et ne peuvent communiquer entre eux que par phrases choisies. Du coup, l'absence de pause me semble bien coller au but du multi de NWN.

Pour la campagne solo, c'est sûr que c'est pas du BG, mais perso, comme j'ai déjà dit, elle m'a suffisamment plu pour que le jeu mérite d'être joué ne fût-ce qu'en solo (d'où ma volonté de l'exhiber en exemple). Maintenant, je suis peut-être trop bon public .
#33

Chinaski
Grand chevalier

Contre, car j'aime aussi me faire plaisir seul.

Petit pour, parce que de toutes manières, j'ai de moins en moins le choix.
Et c'est peut-être ça qui cause autants de réactions de rejet, c'est que le multi semble s'infiltrer partout, souvent plus comme un impératif commercial qu'avec de vrais idées, du talent et de la cohérence.
#34

Baalka
Grand chevalier

D'accord avec toi chinaski : le multi en plus, ça me dérange pas, le multi 'prévu pour' j'aime beaucoup, mais le multi intrusif qui sert à rien (cf l'exemple des points de ME3 de Cabfe, même si c'est pas encore trop dérangeant ça), ça me gonfle aussi. T'as raison qu'on dirait souvent qu'ils ont mis un multi car durant un brainstorming un type a dit 'eh les mecs, on met un multi, ça sera juste un niveau du solo passé en boucle, mais ça gardera les joueurs sur le jeu plus longtemps'. Mais j'peux pas leur donner tort, ça marche en général...

PS : j'ai l'impression de monopoliser le tiers des commentaires seul Faut pas m'en vouloir, c'est la mouvance Original Sin qui me fait réagir ainsi (d'ailleurs, je soupçonne le staff d'avoir attendu pour lancer le débat en parallèle. Ou s'ils ne l'ont pas fait, ben ça marche quand même très bien.).

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 17:35

#35

skoeldpadda
Seigneur

Quel RPG multijoueur peut il te mettre dans le role du MJ lors de partie en monde RP persistant?De ce fait, c'est surement le cRPG multi qui peut se targuer de se rapprocher le plus possible d'un RPG autour d'une table: réunir des joueurs pour incarner des aventuriers et un (voir plusieurs) maitre de table.Je n'ai pas d'autre exemple en tête qui puissent offrir ces deux possibilités.

Ultima Online. Les gens qui y jouent sont des fous, full-RP tout le temps, des fois tu crois presque avoir affaire à des PNJ.
#36

Chinaski
Grand chevalier

Dernièrement, j'ai regretté de ne pas avoir d'abonnement XBoxlive pour Dark Souls... Dans ce jeu j'aurai effectivement apprécié l'aide d'autres joueurs, avec son système sympa et bien pensé.
ME3 c'est vraiment l'exemple de multi intrusif, inutile et sûrement préjudiciable au solo : comment ça il n'y a plus d'exploration et je peux jamais rengainer mon flingue ?
Donc je galope dans des maps/couloirs en tirant sur tout ce qui bouge... tient c'est pareil dans le mode multi ! Etrange...

Edit: Skoeld, j'avais tenté l'expérience mmo avec AoC et ce sont des joueurs full rp qui m'ont fait fuir de rire (?), et pourtant dans le civil, je suis rôliste...

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 17:58

#37

AbounI
Grand gobelin

Quel RPG multijoueur peut il te mettre dans le role du MJ lors de partie en monde RP persistant?De ce fait, c'est surement le cRPG multi qui peut se targuer de se rapprocher le plus possible d'un RPG autour d'une table: réunir des joueurs pour incarner des aventuriers et un (voir plusieurs) maitre de table.Je n'ai pas d'autre exemple en tête qui puissent offrir ces deux possibilités.

Ultima Online. Les gens qui y jouent sont des fous, full-RP tout le temps, des fois tu crois presque avoir affaire à des PNJ.


Hum, nan!!!!! je résisterais à toutes tentatives pour me propulser dans ces effrayants RPG chronophage et sociophage
*lance un D20*
#38

skoeldpadda
Seigneur

Skoeld, j'avais tenté l'expérience mmo avec AoC et ce sont des joueurs full rp qui m'ont fait fuir de rire (?), et pourtant dans le civil, je suis rôliste...
Le truc, c'est qu'Age of Conan, si je lis le sigle correctement, n'est pas monté pour le RP. C'est un MMO à grind bien ras et bien basique, y a pas la place pour se la jouer hardcore.

Dans Ultima Online, tu es libre. De tout. Il n'y a pour ainsi dire pas de quête et très peu de PNJ. C'est comme un grand bac à sable avec des jouets qui trainent un peu partout, tu peux ramasser ce que tu veux et faire ce que tu veux avec (dans la limite de ce que le moteur de jeu prévoit, entendons-nous).
Certains serveurs privés sont, comme je le disais, 100% RP. C'est le genre de MMO où, pour avoir une réelle expérience de jeu, tu rejoins une communauté (La Croisée des Chemins par exemple), tu rentres dans le délire et tu découvres un monde dans lequel tout personnage que tu rencontres est un joueur et où chaque joueur a son rôle. C'est super organisé et assez sidérant.
#39

Tirnanog
Chevalier

@skoeldpadda: j'avais entendu parler d'un truc sur un site anglophone y a quelques années (je ne pourrais dire lequel), c'est bien sur Ultima online, qu'il y avait un joueur qui avait un personnage bûcheron et qui tous les jours ne faisait que couper du bois et le revendre au marché? (j'ai toujours entendu dire du bien sur le RP dans UO, mais après avoir vu T4C malgré tout ce qu'on m'en a dit... Je n'ai pas tenté UO)

Sinon c'est vrai que les NWN proposaient un truc vraiment top pour la gestion du multi, pour tous les goûts. Perso, j'ai été traumatisé par la communauté (NON DAOC N'EST PAS UN MMO PVP ) et par les pratiques des éditeurs à vouloir vendre à tout prix leur multi, et ça continue avec leurs social games (jusqu'à avoir des composantes "solo" dans un jeu multi genre The Old Republic).

Peut-être pour ça que ma réponse est aussi catégorique. Je ne suis pas un geek! Je veux qu'on respecte ma condition de nerd asocial! Non mais!
#40

Chinaski
Grand chevalier

Je ne suis pas un geek! Je veux qu'on respecte ma condition de nerd asocial! Non mais!

Pareil ! Liguons-nous ensemble dans l'asociabilité !

Edit : Skoeld, oui je parlai bien d'Age of Conan, j'ai eu un petit coup de flemme...

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 18:32

#41

skoeldpadda
Seigneur

@skoeldpadda: j'avais entendu parler d'un truc sur un site anglophone y a quelques années (je ne pourrais dire lequel), c'est bien sur Ultima online, qu'il y avait un joueur qui avait un personnage bûcheron et qui tous les jours ne faisait que couper du bois et le revendre au marché? (j'ai toujours entendu dire du bien sur le RP dans UO, mais après avoir vu T4C malgré tout ce qu'on m'en a dit... Je n'ai pas tenté UO)
J'ai souvenance d'une série d'articles assez hilarants sur Rock Paper Shotgun où le rédacteur avait toutes les peines du monde à comprendre le fonctionnement du jeu. Il y parle d'un bucheron, mais ma mémoire de l'article est trop diffuse pour que je confirme quoi que ce soit.
Néanmoins, c'est purement le style de comportement full-RP que tu es susceptible de rencontrer sur le jeu. Je trouve ça effrayant.
#42

Raven
Villageois

Contre, le multi ou toute composante multi dans un RPG (en jeu vidéos) qui n'a pas vocation de mmo se restreint à trois modes :

- le mode coop : a savoir aventures principale ou juste des quêtes secondaires qui amènent un équipements épique impossible a avoir autrement
- le mode arène : type Mass Effect 3, on tue des monstres ou des joueurs sur une carte définie
- le multi intrusif : plus vicieux c'est un multi qui va venir vous pourrir la vie de façon plus ou moins violente, avec des outils comme le scoring qui consiste à comparer les scores entre joueurs (qui à la plus grosse) ou encore l'hôtel des ventes type diablo 3.

Et tous ces modes sont totalement dispensable, ça amène souvent une perte de RP et très souvent l'impossibilité de compléter le jeu à 100% en solo.

Je partage l'avis de chapoire, dans le multi faut étre rentable, pas question de demander 5min pour explorer ou admirer le paysage.
#43

Lanister
Chevalier

@Baalka, regarde l'exemple de Gow Ascension (même si ce n'est pas un rpg), le solo est totalement bâclé niveau cohérence et scenario et il est plus court que GOW 3....et la cause, crois moi c'est le temps passé par les dev pour peaufiné le multi qui d’ailleurs a bien plus monopolisé les médias que le solo....pour moi GOW c'est l exemple même d'un bon jeu solo qui devient un vulgaire jeux mi multi/mi solo....un jeux hybride...

bref les amateurs de mmo ont des jeux à la pelle, ils ont un catalogue immense entres Blizard, les coréens, les chinois bientôt....ils ont des centaines d'univers pour s’éclater...

et contrairement a ce qui a été dit plus haut comme quoi les ammateurs de multi/mmo sont plus ouverts, je ne pense pas que ce soit le cas....il faudrait leur demander si ils approuvent que WOW ait une suite en solo.....je pense pas que ça les fasse rire.
#44

Caldanath
Gobelin

Pour. Parce que jouer avec des amis, c'est la meilleure expérience vidéoludique du monde.
#45

Baalka
Grand chevalier

Dans la mesure où WoW vient de jeux solo, les Warcraft, j'vois pas pourquoi y râleraient^^ Mais c'est peu probable d'arriver, Blizzard MMOisant même ses jeux solos. J'connais pas les Gow, j'vais un peu lire à leur sujet, merci.
#46

Etienne Navarre
Gobelin

Pour. Parce que jouer avec des amis, c'est la meilleure expérience vidéoludique du monde.

C'est ce qui doit manquer aux anti-multi.
#47

Shone
Garde

Je suis Contre. Le multi est une hérésie dans un RPG dit solo.

Le multi se fera toujours au détriment du reste, c'est juste une évidence.

Pour jouer en multi, il y a les MMO. Cette génération qui ne jure que par le multi me sort par les trous de nez. Elle pourrit tout.

@ Abouni


Tssss!! T'as vraiment rien compris à son aspect multijoueur.Quel RPG multijoueur peut il te mettre dans le role du MJ lors de partie en monde RP persistant?De ce fait, c'est surement le cRPG multi qui peut se targuer de se rapprocher le plus possible d'un RPG autour d'une table: réunir des joueurs pour incarner des aventuriers et un (voir plusieurs) maitre de table.
Ainsi, un MJ pouvait prendre le contrôle d'un PNj à n'importe quel moment, faire apparaitre un évènement RP quand il le souhaite.Je n'ai pas d'autre exemple en tête qui puissent offrir ces possibilités.
Alors, permets moi de douter de la véridicité des tes propos: en as tu déjà au moins essayé?J'en doute.



Le soucis, et pour avoir beaucoup joué sur les serveurs "RP" de NWN2, c'est que ça sera toujours à des années lumières d'un jdr papier, et bien plus éloigné du genre que la partie solo.

Pourquoi? Parce que le principe du jdr papier, c'est pas une arène de 30 joueurs qui se mettent sur la tronche, non y a les MMO pour ça, mais un groupe réduit VS l'univers du DM(en gros).

Sans parler que dans un jdr papier, il y a des règles claires, et un seul DM. Rien à voir avec ce que les joueurs ont fait des serveurs persistants de NWN2.

Bref.

Tous les joueurs cherchent à tirer la couverture à eux, ils ont juste rien compris à ce qui fait l'essence d'un jeu de rôle.

Une communauté d'amateur pour des mods merdiques?Ceux sont eux qui ont travaillé à l'amélioration du toolset qui s'est étoffé au fil du temps (cf l'indispensable CEP ou Community Expension pack), avec l'ajout de features d'équipements, de packages textures (je retiends par exemple les fameuses capes), et surtout pour finir, des créatures montées.Oui le "riding" du patch 1.69 de NWN1, c'est à la communauté qu'on le doit: "greetings Riders"


Par contre pour rajouter des mods, et encore pour reprendre le cas NWN2 qui a plein de campagnes SOLO développées par des joueurs, c'est un gros plus. Mais ce n'est pas à proprement parlé du multi.

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 20:07

#48

Chinaski
Grand chevalier

Pour. Parce que jouer avec des amis, c'est la meilleure expérience vidéoludique du monde.


Pas dans mon monde. Pas dans mes rpgs.
Les mécaniques de jeu sont trop différentes en multi pour que j'y trouve du plaisir.

Mais je vous prends tous à Worms sans problèmes !
#49

AbounI
Grand gobelin

Shone, j'ai pris soin de dire "ce qu'y s'en rapproche le plus possible".Pas de dire que c'est une expérience comparable et similaire.
Pour étayer un peu, j'ai souvenir d'un module RP persistant sorti du québec ou tout les participant ne pouvaient évoluer au dela du niveau 5, ou l'XP gagnée était fonction de la qualité de ta participation, et non à tes exploits de grosbill (impossible dans leur monde), tout en respectant les règles du jeu, les MJ conduisant leur campagne comme il le souhaitaient, et m'ont même bien pourri quand l'un d'eux, qui controlait un PNJ phare, m'a mis dans la confidence que son perso était un prêtre de Cyric, ennemi de la nation, et dont je me devais d'apporter des preuves quant à sa filiation avec son ordre secret.Bien évidement, personne ne me croyait, l'ayant pris en pitié, lui ce pauvre "moine"aveugle!!!!
Ce monde, j'en garde un souvenir hyper positif

Dans un JDR papier, les règles ne doivent pas être figées, chaque MJ doit être libre de les adapter à son propre style de "commandement".

Message édité pour la dernière fois le : 30/03/2013 à 20:20

#50

Batman
Grand gobelin

Pour. Parce que jouer avec des amis, c'est la meilleure expérience vidéoludique du monde.


Je te rejoins Cal', et c'est là où je sort mon drapeau du True Neutral (bah ouai faut bien), parce que le multi généralement je ne suis vraiment pas fan, mais pourtant quand on joue avec des amis, ça peut transformer un jeu passable en une véritable partie de plaisir.

En fait, le jeu multi, c'est comme les soirées. J'aime pas les soirée où ya trop de monde, à plus forte raison du monde que je ne connais pas. Je préfère les soirée entre pote, en petit commité ou tout le monde se connait, et tout le monde s'amuse. Et bien pour le multi c'est la même.




Voir tous