Samedi 29 Avril 2017, 13:26     Connectés : 6      Membres : 5


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

RPG 2012, les choix des membres et de la rédaction

par Megamat 12 Jan 2013 15:43 86

Les votes sont maintenant terminés et il est plus que temps de vous donner les résultats des membres, ainsi que ceux de la rédaction pour les meilleurs RPG de l'année 2012 dans les catégories AAA, indépendants et contenu téléchargeable (DLC). En 2012, il n'y a pas eu de véritable bombe chez les jeux sortis sous éditeur et il a fallu se rabattre principalement chez les studios indépendants pour avoir de véritables surprises. Malgré cela, certains sont sortis du lot et vos votes se sont reportés sur eux.

Le grand gagnant est The Witcher 2 Enhanced Edition qui est arrivé largement en tête, avec plus de 40% des votes. Pour les RPG Indépendants, Legend of Grimrock remporte la palme avec presque 50% des votants. Quant au DLC de l'année, Dragonborn de Skyrim a devancé d'un iota Leviathan de Mass Effect 3

 

 

                                        
                               RPG 2012                                RPG Indie 2012                                   DLC 2012

 

Contrairement aux membres, les choix de l'équipe RPG France ont été, contre toute attente, vers d'autres jeux. C'est ainsi que nous avons choisi l'excellent Risen 2 Dark Waters pour le RPG sous éditeur et Inquisitor, un pur old school, pour le RPG indépendant. Notez que les rédacteurs n'ont eu le droit de choisir qu'un seul RPG, donc soit "AAA" ou soit  indie", et comme nous avons eu deux jeux à égalité, il était donc facile de leur offrir la récompense du RPG de l'année 2012, chacun dans leur catégorie.

 

        

                                                       
                                                    RPG 2012                                         RPG Indie 2012

 

Megamat : RPG l'année : Legend of Grimrock

J'ai longtemps hésité avec Torchlight 2 avec lequel je passe de bons moments, mais me replonger dans une véritable ambiance d'antan, de la lignée de Lands of Lore ou d'un Eye of the Beholder, ça n'a pas de prix. Legend of Grimrock est une véritable réussite de remise au goût du jour, une pépite en or, avec l'ambiance de nos premiers RPG Dungeon Crawler, mais avec des effets moteur d'aujourd'hui. Bravo à l'équipe de Almost Human qui ont su développer ce petit bijou rien qu'à quatre.


Caparzo RPG de l'année : Risen 2 : Dark Waters

L'année dernière j'avais choisi sans aucun hésitation Deus Ex : Human Revolution pour son level design, son histoire ainsi que son gameplay, ou bien encore pour son système de dialogues offrant de nombreux choix. Pour cette année 2012, je vais choisir le mal aimé Risen 2 : Dark Waters. Ça n'a pas été un choix facile, puisqu'il faut bien avouer que les RPG n'ont pas été cette année à la hauteur de nos espérances, mais Risen 2 est bel et bien le seul a avoir su proposer des arguments dignes de ce nom. Une histoire sympathique mettant en scène l'univers des pirates, une gestion des compétences évoluée, de nombreux choix pour faire progresser son personnage tout au long du jeu, ainsi qu'un level design réellement dépaysant. Bien évidemment Risen 2 n'est pas parfait, surtout à cause de sa finition bien allemande ou bien encore son gameplay pas forcément au point, mais c'est bel et bien le seul RPG non indépendant à avoir su me procurer un tel plaisir.


Abouni RPG de l'année : Inquisitor

Inquisitor, sans aucune hésitation. En RPG pur et dur, on n'a pas eu mieux cette année. Et ce, malgré ses quelques défauts (équilibrage, loot et système d'achat trop aléatoire) qui ne pèsent finalement pas grand chose face à ses indéniables qualités (dialogues, choix moraux, esthétisme, système d'alignement..).


Etienne Navarre : RPG de l'année : Legend Of Grimrock

Tout est question de sensations. A ce titre, les premières heures passées sur LoG ont été phénoménales. Des graphismes splendides, un gameplay taillé sur mesure, une ambiance sonore généreuse, il n'y rien à dire. Bon, le jeu a bien quelques menus défauts mais ce sont justement ses imperfections qui l'emmènent en haut du panier. Développé par une petite équipe avec un petit budget, il démontre aux éditeurs renommés ce que c'est d'être un grand développeur. Non sincèrement, entre des RPG mornes et des AAA bâclés, LoG fait montre d'un talent évident, que tout amateur de RPG se doit d'avoir traversé au moins une fois. J'ai osé la note maximale pour ce jeu et je ne le regrette pas, c'est amplement mérité. Mais bordel, bien sûr que c'est le jeu de l'année ! 


Andariel RPG de l'année : Inquisitor 

Mon test de la bestiole devrait vous mettre la puce à l'oreille, c'est sans la moindre hésitation que j'entrepose Inquisitor sur mon piédestal sacré. J'admire son audace de nous avoir gratifié d'un esprit fondamentalement RPG à contre-sens dans un paysage actuel quelque peu frileux. Inquisitor se pavane avec son contexte inédit et original de l'inquisition médiévale à la Umberto Uco (dont je suis un admirateur), de son univers riche et intrépidement sombre (Miam, la torture ! Miam, le bûcher !) et son rapport durée de vie/prix tout juste stupéfiant. Alors certes, il n'est pas exempt d'errances et autres tares, surtout si on ajoute à cela son aspect fan project indie d'Europe de l'est, et j'avoue qu'il faut s'armer d'un peu indulgence et d'un certain bagage old school. Mais pour moi, Inquistor reste une expérience RPG copieuse et culottée qui a définitivement poinçonné mon petit popotin diabolique ! Chose qu'un certain Legend of Grimrock est loin d'avoir réussi à faire, même s'il n'est pas dénué de mérite, puisque passé l'enchantement des premières heures, il s'est avéré assez bancal sur le long terme et a fini, lui aussi, par me laisser sur ma faim. Avoir un appétit démoniaque, c'est une plaie, je ne vous raconte pas...


Batman RPG de l'année : Legend of Grimrock

Tout comme le chef, j'ai hésité à mettre Torchlight 2 qui a su renouveler le plaisir du premier épisode en proposant un hack'n slash qui m'a beaucoup plus accroché que le ténor Diablo 3. Pour avoir testé récemment Inquisitor, ce dernier mérite également qu'on parle de lui, car nous avons affaire à du RPG pure souche comme on les aime. Mais je dois dire qu'avec Legend of Grimrock, j'ai pris un plaisir incroyable à parcourir le jeu. C'était pour moi l'occasion de me replonger dans un Dungeon Crawler old school alors que j'étais trop jeune pour avoir vraiment connu le genre. Je n'ai pas décroché du jeu avant de l'avoir fini, fait assez rare pour être souligné. Ajoutez à cela un éditeur de donjons vraiment sympathique qui ne fait que donner plus de valeur à cet excellent titre. A côté de ça, on a eu quelques grosses productions sympathiques, comme le portage Console de The Witcher 2 qui reste une véritable réussite, ou d'autres titres plus atypiques qui plairont sans doute moins aux puristes comme Borderlands 2 ou Dishonored, mais sur lesquels j'ai également passé de bons moments.


Killpower : RPG de l'année : Inquisitor

Cette année, mon plaisir tourna en particulier autour de trois jeux. Torchlight 2, descendant direct de Diablo 2 avec les mêmes géniteurs ou presque au commande, Legend of Grimrock, une équipe de race type AD&D dans un donjon avec des énigmes, ou encore Inquisitor que je viens de découvrir sur le tard et que je n'ai pas fini. Après moult réflexions, mon choix se fixe au final sur Inquisitor. Parce que tout simplement c'est le jeu le plus RPG des trois, Torchlight 2 étant un hack'n slash et Legend of Grimrock un Dungeon-crawler. 

Je regrette cependant que ces trois jeux ne possèdent pas de version française. Car si pour les deux derniers, cela peut passer, pour Inquisitor, il faudra connaître la langue de Shakespeare pour en profiter. Alors peut-être qu'un jour, même si cela reste peut probable avec plus d'un million de caractères, on aura le plaisir d'avoir une traduction amateur comme c'est le cas des deux autres, en attendant il faut s'accrocher et c'est une bonne manière d'apprendre l'Anglais. Malgré ces défauts, l'immersion RPGiste est bonne et j'apprécie le côté old school du jeu. 


Caldanath RPG de l'année: Darksiders 2

Étant déjà fan du design du premier, je suis tombé amoureux de celui du second, avec un Joe Mad au mieux de sa forme. En nous rajoutant une donne RPG au pot-pourri de gameplay déjà présent, Vigil Games hisse sa série d'un cran encore vers le haut. Et je suis persuadé qu'en approfondissant cette optique, ils peuvent faire encore mieux. Et puis, Death pète la classe, c'est tout. Quand la mort viendra me prendre, je veux qu'elle ressemble à ça.


All_zebestRPG de l'année : Inquisitor

Je choisis Inquisitor car malgré mon amour inconditionnel de Torchlight II et Drox Operative, je préfère récompenser un pur RPG, qui ne peut que faire l'unanimité à ce niveau-là. Avec son scénario travaillé, ses multiples choix, ses builds variés, son ambiance gothique froide et ses dialogues pleins de lignes - et qui découragent définitivement le traducteur que je suis - il rappelle de bons souvenirs (Planescape Torment notamment). Esthétiquement, j'aime aussi beaucoup  ses cathédrales en dentelle de pierre.


Pouicoss RPG de l'année : The Witcher 2 Enhanced Edition

Cette année, nombres sont les "RPG" AAA a avoir pointé le bout de leur nez sur nos machines. Pourtant, dans le lot, rares sont ceux qui cristallisent réellement mes souhaits de rôliste et beaucoup usurpent en partie leur nom. Il y a bien deux sorties qui m'ont marqué : Dishonored et Darksiders II. Le premier est un merveilleux mélange de FPS et infiltration le tout saupoudré de rôle-play comme Arkane sait si bien le faire à sa manière. Le second évoque le jeu vidéo tel qu'on aimerait le voir plus souvent, avec un véritable dépaysement et une incitation au voyage. Pourtant, aucun d'entre eux n'a suffisamment d'arguments pour accéder au titre de RPG de l'année. Côté Indies, Legend of Grimrock m'a comblé en me permettant de me plonger dans un Dungeon Crawler tout beau et bien foutu. Oui mais ça reste un Dungeon Crawler sans dialogue et sans véritable histoire. Ainsi, je choisirai The Witcher 2 : Enhanced Edition qui a fait pour l'occasion une sortie sur Xbox 360 dans une version remarquable. Quant à la version PC, qui n'est pas un nouveau jeu à proprement parlé, c'est mon RPG de 2011 en mieux, et en gratos, donc que demander de plus ? Ah si, une mention spéciale pour le Trône de Fer de Cyanide, avec son histoire et ses personnages juste mémorables.


Ninheve RPG de l'année : Risen 2 Dark Waters

Perso, n'ayant pas joué à Inquisitor, je vais donc voter pour Risen 2. Même si j'ai beaucoup aimé Legend of grimrock, il est court et avec une histoire minimale. Quant à mon Gégé préféré, j'avouerai que l'Enhanced Edition apporte beaucoup, dont en particulier un chapitre final plus élaboré. Mais cela ne suffit pas à le replacer dans mes préférés pour 2012, car pour moi The witcher 2 est un jeu de l'année dernière. J'ai hésité à mettre le Trône de Fer, car malgré une histoire élaborée, il pêche par certains aspects techniques et gameplay. Je n'ai pas eu de gros coups de coeur cette année, juste de bons moments.


Eronman RPG de l’année : Risen 2 dark waters

Son ambiance unique et les multiples possibilités offertes au joueur en font pour moi un véritable RPG, ce qui ne court pas les rues en cette année 2012. Malgré ses nombreux défauts, c'est bien ce RPG qui laissera quelques souvenirs sympathiques dans ma mémoire de joueur.


Azael RPG de l'année: Risen 2: Dark Waters

J'ai longuement hésité sur le RPG à choisir cette année. Pourquoi Risen 2, malgré tous ses défauts apparents et pourquoi pas un Legend of Grimrock tapant sur la fibre oldie ou un Mass Effect 3 que j'ai aimé malgré sa fin ? Hé bien tout simplement parce que son univers m'a transporté... On le sait, les pirates sont à la mode en ce moment depuis le énième film "Pirate des caraïbes" au cinéma, mais Risen 2 a aussi des qualités intrinsèques qui font que ce jeu mérite réellement mon choix. Une histoire classique mais maîtrisée avec des quêtes sympathiques, un levelling fait par l'apprentissage, un univers et un background vraiment passionnants associés à une musique envoûtante font de ce Risen 2: Dark waters, malgré sa finition un peu bâclée, mon jeu de l'année 2012.

Commentaires (86)

#51

DukeofDeath
Garde

Franchement d'accord avec tout les choix , l'année a surtout été bonne pour les rpg's Indé d'ailleurs !
#52

flofrost
Grand chevalier

Je dirais même qu'elle a été bonne pour les indé en général, pas seulement pour les RPG.
#53

Lamenoire
Guerrier

@ Flofrost : Y a pas de soucis, on a tous tendance à s'enflammer lorsqu'un sujet nous tiens à coeur.

@ Andariel : Voilà un futur dossier fort haléchant!

Message édité pour la dernière fois le : 14/01/2013 à 02:50

#54

all_zebest
Héros

Puisque l'ami Andariel a mis ses coups de coeur, je fais pareil :
si j'avais pu choisir deux titres, j'aurais pris Dragon's Dogma en AAA.
Ensuite, voici la liste de mes coups de coeur :
Torchlight II
Northmark (que je rêverais de traduire)
Drox Operative (que j'ai traduit, je vous le rappelle)
FTL

Pour 2013, mes attendus sont (en vrac) :
Expeditions Conquistador
Legends of Eisenwald
Paper Sorcerer
Grim Dawn
Legends of Dawn
Fortis Rex
Beasts and Blades

#55

MayoCorey

Message supprimé le 14/01/2013
#56

Oded
Paladin

Tout les avis dithyrambiques sur Inquisitor me donnent bien envie de tester la bête mais j'ai trop peur de me heurter à un mur de difficulté qui va plus me frustrer qu'autre chose. Il y a pas une démo ou truc du genre ?
#57

Megamat
Gobelin

Moi c'est le cas, Inquisitor doit être génial, mais la barrière de la langue m'a frustré carrément, oui...
#58

Oded
Paladin

La langue ne me pose pas de problèmes. C'est plus le niveau de difficulté qui me fait peur. Parce que des jeux indie "2 coups paf t'es mort recommence à zéro" j'en ai croisé pas mal...
#59

ninheve
Grand chevalier

Pour être en train de jouer à Inquisitor, il est vrai qu'il n'est pas facile mais pas infaisable^^, les compagnons sont d'un grand secours dans les premiers niveaux. Surtout si tu as une bonne maitrise de l'anglais, les dialogues et les quetes sont un régal. Il est très addictif en tous les cas. C'est un jeu à l'ancienne (pensez baldur's gate..), il n'est pas parfait mais j'en redemande.
#60

Munshine421
Garde royal

Vous avez éveillé mon intérêt pour Inquisitor. Mais comme Oded, je préfère essayer d'abord la démo s'il y en a une. La langue n'est pas une barrière mais ce serait plutôt le gameplay.
#61

GambleTed

Message supprimé le 14/01/2013
#62

Arturburtz
Garde

Comme d'autres je ne suis pas d'accord pour The Witcher 2 qui même s'il est devenu EE n'est pas un jeu 2012. Peut être une façon de récompenser le suivi et le portage d'un jeu sur d'autres supports ...

Legend of Grimrock : Une fois de plus je me suis abandonné à vos mélopées ennivrantes et ... Par le saint cloaque en cloque qu'est ce qu'il claque ce p'tit jeu. Merci ben !

Risen 2 et Inquisitor ? Faut que j'aille relire tous vos trucs, là.
#63

Oded
Paladin

Pour être en train de jouer à Inquisitor, il est vrai qu'il n'est pas facile mais pas infaisable^^, les compagnons sont d'un grand secours dans les premiers niveaux.


Ok merci. Du coup, je vais surement le prendre, surtout que 12€ pour financer de l'indie c'est raisonnable.
#64

Ceredwyn
Noble

Je pense, qu'au vu des diverses réactions pour "the witcher 2 : rpg 2012", il serait peut-être bon de revoir les catégories.

Récompense t-on le meilleur "nouveau" RPG ? le meilleur rpg sorti sur telle ou telle plateforme ?

Un portage n'en reste pas moins un portage... Et quand il est fait avec un an de retard par rapport à la version PC... On peut pas parler de nouveauté en effet.

Donc soit on reste sur la catégorie "meilleur RPG de l'année" et cela englobe toutes les plateformes... Et donc un jeu ne peut pas être nominé deux années de suites. Soit on fait un prix pour RPG console, et un autre pour RPG PC. (avec leurs sorties respectives différentes de l'année)

Bref on ne peut pas dire à la fois qu'un jeu est nominé par ce qu'il est "nouveau" sur console, et en même temps affirmer que le prix est multi-plateforme.

Il me semblait que c'était pour le jeu que l'on votait et non pour sa version X ou Y.

Message édité pour la dernière fois le : 15/01/2013 à 12:35

#65

AbounI
Grand gobelin

Pour info, Inquisitor n'est pas nouveau, si on reste dans cette logique.La VO date d'un moment aussi, on juste eu en 2012 une version anglaise....
#66

Caldanath
Gobelin

Je propose une dissertation en trois parties avec intro et conclusion sur la question de The Witcher 2 EE, thèse, antithèse, synthèse. Vous avec 3 heures. 3 pages minimum.

Moi je vais vous regarder bosser, j'aime bien
#67

Ceredwyn
Noble

Je propose une dissertation en trois parties avec intro et conclusion sur la question de The Witcher 2 EE, thèse, antithèse, synthèse. Vous avec 3 heures. 3 pages minimum.

Moi je vais vous regarder bosser, j'aime bien


voici ma conclusion :

" La dernière édition se nomme Enhanced Edition et est disponible uniquement sur Xbox 360 en tant que telle, mais les contenus qui font évoluer le jeu sont disponibles en mise à jour gratuite pour les joueurs PC." Même CD Project reconnait qu'il ne s’agit pas d'un nouveau jeu, mais d'une mise à jour, d'une nouvelle version.
#68

Caldanath
Gobelin

C'est pour ça que la boite représentée est une boite Xbox. On s'est dit que les joueurs consoles qui venaient d'accéder au jeu seraient sans doute content de pouvoir élire leur jeu de l'année. Mais comme d'hab' ça râle.

Si il avait pas été premier il aurait sans doute pas fait autant de remous.

Et vous vous fatiguez pour pas grand chose
#69

Ceredwyn
Noble

The witcher 2 ou pas the witcher 2... telle n'est pas l'essence de la problématique, mais réellement plutôt les critères de nomination finalement.

Faut toujours apprendre du passé : le bon enseignement qu'on pourrait en retenir, ce serait pourquoi pas faire un prix console et un prix pc ? Ou décider de pas nominer un même titre 2 années de suite, si vous avez peur de multiplier les prix ? Car si ya eu polémique, c'est qu'il ya incompréhension quelque part, et cela fait perdre de la crédibilité aux prix quand ya polémique.

Car après tout osef, faut pas regarder derrière soi, mais devant soi comme le dit le grand philosophe Jean-Claude Van Damme. Moi je regarde déjà vers le futur RPG 2013 !

Message édité pour la dernière fois le : 15/01/2013 à 12:58

#70

Caldanath
Gobelin

C'est pas à moi d'en décider mais perso je refuse.
#71

Ceredwyn
Noble



J'adore les cacahuètes. Tu bois une bière et tu en as marre du gout. Alors tu manges des cacahuètes. Les cacahuètes c'est doux et salé, fort et tendre,comme une femme. Manger des cacahuètes, it's a really strong feeling. Et apres tu as de nouveau envie de boire de la bière. Les cacahuètes c'est le mouvement perpétuel à la portée de l'homme
#72

Arturburtz
Garde

Y'a pas un portage prévu pour TW2 sur DS 3D XL cette année ? ... TW2, jeu de l'année en 2013 !
#73

Caldanath
Gobelin

@Cered: Hé Jean-Claude, on peux éviter le H-S aussi, c'est pas aware

Message édité pour la dernière fois le : 15/01/2013 à 13:03

#74

Andariel
Grand chevalier

Pour le truc console/PC quelqu'un dans l'équipe avait proposé l'idée (quelqu'un avec une cape et un masque, pour tout dire :p), mais on a été nombreux à ne pas être d'accord. C'est une initiative séparatiste qui n'a pas sa place ici, on est sur RPG France, pas sur "gueguérre PC/console France". Du coup, on devrait étre réunis selon les RPG et pas selon les supports. Et puis ça aurait fait trop de grilles de sondages.

The Witcher 2 Xbox mérite bel et bien sa place dans la grille vu que c'est une nouvelle sortie pour les boxeurs, de la même manière que Dark Souls PC la mérite.

Le problème c'est pas tant sa présence dans la grille. Le problème vient du fait que même certains PCistes ont l'air d'avoir voté pour lui. Alors qu'en principe seuls les consoleux aurait du le faire et dans ce cas là, il ne l'aurait pas remporté. Le problème vient donc des membres qui ont voté et pas de la grille en elle même. Bah, si une grande partie des membres a voulu voter pour une réedition qu'elle les concernait ou non, c'est pas à l'équipe de payer les pots cassés.

Message édité pour la dernière fois le : 15/01/2013 à 13:36

#75

Baalka
Grand chevalier

Le problème c'est pas tant sa présence dans la grille. Le problème vient du fait que même certains PCistes ont l'air d'avoir voté pour lui. Alors qu'en principe seuls les consoleux aurait du le faire et dans ce cas là, il ne l'aurait pas remporté. Le problème vient donc des membres qui ont voté et pas de la grille en elle même. Bah, si une grande partie des membres a voulu voté pour une réedition qu'elle les concernait ou non, c'est pas à l'équipe de payer les pots cassés.


Voilà qui est sainement parlé (pour un démon, ça fait bien).




Voir tous