Vendredi 05 Juin 2020, 13:58     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Chronique #12 : Mass Effect Révélation

par Batman 14 Avr 2012 11:00 17

Avec la sortie de Mass Effect 3 sur nos PC et consoles, nous avons également eu le droit à la sortie en France des romans tirés de la saga de Mass Effect. Ce premier tome intitulé Mass Effect Révélation prend place quelques années avant le premier jeu, où nous suivrons les tribulations du jeune David Anderson.
 

 

Synopsis

 

Les sociétés les plus avancées de la galaxie dépendent toutes de la technologie des Prothéens, une espèce disparue il y a environ cinquante mille ans. Après la découverte d’équipements prothéens sur Mars en 2148, l’humanité, la plus jeune des espèces interstellaires, se lance aux quatre coins de l’Univers et lutte pour se faire une place au sein de la communauté galactique.
 
Aux confins de l’espace colonisé, le contre-amiral et héros de guerre de l’Alliance, David Anderson, explore les décombres d’une base de recherche militaire top-secrète. Les ruines sont jonchées de cadavres. Qui a attaqué la base et pourquoi ?
Kahlee Sanders, la jeune scientifique mystérieusement disparue quelques heures avant le massacre de ses collègues, est le principal suspect. Mais sa traque suscite plus d’interrogations que de réponses. Anderson, associé à un agent extraterrestre à qui il ne peut se fier, et poursuivi par un implacable assassin, lutte contre l’impossible sur des mondes inconnus et découvre une sinistre conspiration. De celles qui peuvent vous coûter la vie…

 

L'avis de RPG France

 

Tout d'abord, sachez que le roman est écrit par Drew Karpyshyn, l'un des scénaristes du jeu et c'est déjà une première bonne raison de s'intéresser au roman. La saga Mass Effect a toujours su proposer une narration soignée avec un univers riche, et ce roman sera l'occasion de découvrir quelques détails sur l'arrivée de l'espèce humaine au sein de l'espace concilien. L'histoire s'inscrit tout à fait dans la chronologie des jeux. Nous en apprenons donc un peu plus sur la guerre du premier contact qui opposa humains et turiens en 2157, puis nous suivrons le personnage de David Anderson huit ans plus tard, en 2165. A titre de comparaison, les événements de Mass Effect 1 se déroule en 2183 (merci à la frise chronologie située à la fin du roman).

Tout juste lieutenant, ce cher Anderson se voit confier une mission de la plus haute importance de la part de l'ambassadrice humaine : Il va devoir enquêter sur la destruction d'une des bases de l'Alliance avec pour principal suspect une certaine Kahlee Sanders. Si ce nom vous semble familier, c'est sans doute parce que vous avez joué à Mass Effect 3. En effet, tout au long du roman, nous en apprendrons davantage sur différents personnages, que l'on a pu croiser dans chacun des jeux. C'est avec un certain plaisir que nous retrouvons également Saren, le Spectre turien qui croisera à plusieurs reprises le chemin de nos héros.

J'ai eu un peu de mal à débuter la lecture de ce premier tome, l'histoire met un certain temps à se mettre en place, mais je dois dire qu'une fois l'intrigue lancée, je n'ai pas réussi à en décrocher ! Si, vous aussi, vous aviez du mal à accrocher au personnage d'Anderson, ce roman sera sans nul doute celui qui vous fera changer d'avis. Les fans de la saga s'y retrouveront, car l'univers est totalement cohérent avec ce que nous avons croisé dans les jeux. Notons que si plusieurs tomes sont prévus et que l'on retrouve certains personnages d'un roman à l'autre, chaque histoire est indépendante. La traduction semble plutôt réussie malgré quelques maladresses, mais rien qui ne vient entraver le plaisir de replonger dans l'univers de Mass Effect avec une histoire inédite et pleine de surprise ! 

 

Le livre

 

Format poche
Tome 1
384 pages
Paru le 17/02/2012
N° ISBN : 9782811206772
 

L'auteur

 

Drew Karpyshyn est l'auteur des romans Star Wars intitulés : Dark Bane : La Voie de la destruction, Dark Bane : La Règle des deux, et Dark Bane : La Dynastie du mal qui ont tous figuré dans la liste des meilleures ventes du New York Times, tout comme plusieurs de ses romans de Fantasy et de science- fiction dont Mass Effect : Révélation et Mass Effect : Ascension.

Il a aussi été récompensé pour son travail de scénariste et de gamedesigner chez BioWare, entreprise pour laquelle il a dirigé la rédaction des jeux vidéo à succès Mass Effect et Star Wars: Knights of the Old Republic. Après avoir vécu une grande partie de sa vie au Canada, il a opté pour un climat plus propice à sa pratique quotidienne du golf. Il vit désormais au Texas avec sa femme, Jennifer, et leur chat. 

 

Commentaires (17)

#2

Daif
Citoyen

Qu'est ce que tu entend par maladresse de traduction ? Parce que j'en suis au chapitre 14, et je n'ai rien repéré qui m'est vrai choqué de ce point de vue là.

Sinon,bonne critique, je suis plutôt d'accord dans l'ensemble, l'histoire est longue à être amené (environ 10 chapitres), mais je trouve que justement ça permet de bien l'amener, et c'est peut être cette sensation qui va arriver quelque chose qui peux être intéressante. De plus, je trouve que ça se lit très bien et de manière fluide.

Message édité pour la dernière fois le : 14/04/2012 à 11:56

#3

Batman
Grand gobelin

Pour les maladresses de traductions, je n'ai pas d'exemple précis en tête, mais certaines tournures de phrases m'ont semblé bizarre, une fois j'ai même remarqué une phrase avec un mot en double. Rien de bien gênant comme je l'ai dis, au final, on n'y fait même pas attention.
#4

Tetar117
Garde

Je n'ai pas lu la news par peur du spoil et je me suis donc contenté des commentaires (pour déduire le contenu de la news sans spoil ^^) mais j'avais aussi entendu dire que tout comme le dernier livre Halo, l'histoire était un peu longue avant d'être mis en place.



Ensuite pour ce qui est des problèmes de traduction, je pense que ça vient surtout d'un manque d'attention à force de traduire tous ces mots, je croise très souvent ce genre de problème dans les divers romans que je lis, dans les mangas je n'ai jamais croisé ce genre de problème tout simplement parce qu'il y a beaucoup moins de mots je pense, ce qui me conforte dans mon idée que c'est dù à la fatigue.

Dans les livre Warhammer 40K : l'Hérésie d'Horus, j'en suis au tome 7 Légion (que je n'ai pas car les stock sont en attente de réédition) et dans les 6 tomes précédent j'ai souvent relevé des problèmes de synthaxe ou quelques fois des mots en double.

C'est également le cas pour les 3 premiers romans Halo, celui de Dragon Age et divers autres Warhammer 40k, la seule traduction dans un livre où je n'ai pas trouver de problème c'est La Divine Comédie mais étant un poème je pense que ce serait plus difficile de ne pas s'en aperçevoir.

Message édité pour la dernière fois le : 14/04/2012 à 12:36

#5

Anabelle
Noble

Anderson et Saren, que demander de plus ! Heu à part l'acheter ce qui ne saurait tarder ^^

Merci pour le compte rendu en tout cas
#6

Batman
Grand gobelin

En fan de Mass Effect, nul doute que ce bouquin te plaira Anabelle !
#7

darth traya
Seigneur

Ah? En apprendre plus sur Saren, je veux bien par contre Anderson...

Pour moi son charisme rime avec ça:

Message édité pour la dernière fois le : 14/04/2012 à 15:45

#8

Batman
Grand gobelin

Justement, dans le bouquin, le personnage d'Anderson fini par être vraiment attachant.
#9

DEXTER987
Garde

Très bon roman , (la clef de la réussite passe par une bonne intrigue)

ps: a quand un spin off sur ZEAD massani?
#10

Anabelle
Noble

Je suis pas d'accord avec toi darth traya. Je l'aimais bien dans ME1 où il évoquait déjà ses conflits (le mot est faible d'ailleurs ^^) avec Saren et dans ME3, où il est plus présent, j'ai vraiment eu un gros coup de coeur pour "papy" Anderson qui est loin d'avoir le charisme d'une moule :p
#11

viggo34
Novice

Moi j'ai beaucoup aimé ce roman étant fan de la série Mass Effect :)

Sinon l'intrigue est un peu lègére mais c'est un réel plaisir de découvrir un peu plus Anderson et se traitre de Saren.

Le fait de voir Kahlee Sanders est aussi bien plaisant...

Je viens de finir le roman "Ascension" qui est aussi très simpa mais je ne peux que conseiller ces romans au fan de la série et de l'univers immensement riche de Mass Effect.

Les romans ayant été relu par des fans de l'univers je n'ai pour l'instant pas vu d'incohérences avec les jeux... Dites moi si je me trompe ;)

En attendant avec impatience le prochain roman le 20 avril :)
#12

Tetar117
Garde

Le mot traitre pour qualifié Saren est un peu fort je trouve, au final il avait simplement perdu tout espoir et s'était réfugié dans le peu qu'il lui restait, il pensait que si il aidait Sovereign il pourrais le laisser en vie lui et toutes personnes l'aidant.

Ces intentions n'étaient pas foncièrement mauvaises, c'est simplement qu'il était au fond du gouffre et n'avait plus rien d'autre à quoi se raccrocher.

Message édité pour la dernière fois le : 14/04/2012 à 20:08

#13

Wabach
Citoyen

Attention au tome 4.

il a été écrit par une moule, il est bourré d'incohérences et Bioware a annoncé qu'il va être corrigé et réimprimé.
#14

cain57
Villageois

Bonjour, je suis fan de la série des mass effect mais aussi un gros lecteur et j'aime quand un livre est un minimum bien écrit (c'est à dire quand l'auteur a un niveau d'écriture plus élevé qu'un collégien ;)) enfin bref vous me comprenez. Je voulais donc savoir si il est agréable à lire et si il n'est pas trop bourré de faute et d'incohérences ;)
#15

Daif
Citoyen

[quote name='Wabach' date='14/04/2012 - 19:37']Attention au tome 4.

il a été écrit par une moule, il est bourré d'incohérences et Bioware a annoncé qu'il va être corrigé et réimprimé.[/quote]

Ça c'est valable pour la version américaine, il y a quand même de grande chance qu'on est directement la version corrigé (sauf si les distributeurs en France n'ont pas oublié d'être con). Et c'est due surtout à des incohérence, c'était peut être biené crit quand même XD

Bonjour, je suis fan de la série des mass effect mais aussi un gros lecteur et j'aime quand un livre est un minimum bien écrit (c'est à dire quand l'auteur a un niveau d'écriture plus élevé qu'un collégien ;)) enfin bref vous me comprenez. Je voulais donc savoir si il est agréable à lire et si il n'est pas trop bourré de faute et d'incohérences ;)

Je trouve le message un poil condescendant, mais bref. Alors, c'est pas du Flaubert, mais oui il est très bien écrit. De plus, Batman aurait probablement pas autant aimé le bouquin si il manquait un COD sur deux (façon de parler), enfin je pense. Et pour finir, au delà du bouquin, l'auteur à un minimum de passé derrière lui. Ça ne l’empêcherait pas d'écrire de la merde, certes, mais il y a des chances qu'il sache bien écrire. En bref, il est fidèle et sans faute d'orthographe ou de syntaxe notable (il y en a probablement, comme toujours ;)).
#16

cain57
Villageois

Bonsoir Daif, désolé d'avoir pu paraître condescendant, je n'en avais pas l'intention ;) Merci beaucoup pour ces renseignements. C'est surtout que j'était déjà tombé sur des livres adaptés ou s'inspirant de jeux vidéos qui m'avaient vraiment dégoutés (google traduction aurait certainement fait mieux) et je préfèrais être sûr de la qualité de ce livre avant de l'acheter ;)
#17

Batman
Grand gobelin

Non, là on a vraiment quelque chose de très fidèle à l'univers de Mass Effect, pour ce premier tome du moins. J'attaque la lecture du tome 2 sous peu. On verra pour le tome 4 en temps voulu. Concernant la version corrigée du tome 4, je peux éventuellement poser la question à l'éditeur pour savoir quelle version sera éditée en France.

Message édité pour la dernière fois le : 15/04/2012 à 14:40

#18

Rellvaan
Garde

Je l'avais lu en anglais à l'époque de sa sortie histoire de me mettre dans le bain de Mass Effect et, franchement, j'avais adoré.

Saren représente bien le Pragmatisme dans toute sa splendeur et Anderson, ben, c'est Anderson, un vrai héros mais pas pour autant en deux dimensions.

Ce que j'avais aussi apprécié, c'est cette ambiance qui rappelle que l'Humanité n'est pas au sommet et qu'elle doit faire attention où elle met les pieds.

Je dois avouer que je m'étais arrêté là car j'avais trop de lecture sous le coude mais je vais peut-être me laisser tenter en fonction des retours de Batou




Voir tous