Jeudi 23 Octobre 2014, 07:06     Connectés : 4      Membres : 3



Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Skyrim, les nouveautés vues à la QuakeCon

par pouicoss 10 Aoû 2011 09:53 7

Bethesda studio a profité de la QuakeCon, qui s’est déroulée du 4 au 7 août pour présenter son RPG tant attendu, The Elder Scroll V : Skyrim. Outre la présentation vidéo d’une quarantaine de minutes, que vous pouvez retrouver sur le site, de nombreuses previews sont parues. De toutes ces previews, hormis les impressions de journalistes qui sont majoritairement très positives, on peut retenir un bon nombre de choses :


Gameinformer nous dévoile ainsi plusieurs informations sur le gameplay de Skyrim :


De nombreuses nouveautés, petits détails ou plus gros changements, ont été ajoutées depuis les anciens opus. On note par exemple la possibilité de cuire la viande et les autres aliments, pour améliorer leur effet. Le jeu dispose d’ailleurs d’un «écosystème» et on pourra ainsi chasser, attraper des saumons, prendre le miel des abeilles ou encore voler les œufs des poules, mais à nos risques et périls ! Cet écosystème est conçu pour ressembler à la réalité, dans le sens où dans le jeu, les animaux feront part d’une chaîne alimentaire bien définie. On trouvera ainsi des insectes, des petits mammifères, des bovins et des prédateurs carnivores et ceux-ci réagiront les uns par rapport aux autres.


D’autres évolutions portent sur les talents. Contrairement aux anciens opus, le crochetage, le vol à la tire (pickpocket) et la discrétion sont des compétences à part entière. Le système de crochetage a été revu, et se rapproche de celui de Fallout 3, c'est-à-dire avec deux crochets différents. Par ailleurs, les points de compétences gagnés peuvent être conservés pour plus tard.


L’alchimie est de retour. Elle sera réalisable à partir d’un atelier, et les propriétés alchimiques des ingrédients seront découvertes en les expérimentant ou en les consommant. Ces ateliers permettent également d’améliorer les armes et objets jusqu’à six stades différents. De plus, il sera possible de créer des bijoux et autres objets précieux, en fondant divers matériaux présents dans le monde de Skyrim.


Enfin, quelques informations vis-à-vis de l’univers en général. La confrérie noire a été confirmée (le contraire eut-été étonnant), des bardes parcourront les villes et conteront des balades (les nôtres ?)


De leur côté, jeuxvideo.fr, qui ont pu eux aussi essayer le jeu, explique que si bon nombre des quêtes secondaires semblent sommaires, elles nécessitent néanmoins plusieurs étapes pour être réalisées, ou parfois, d’offrir plusieurs choix pour les achever.


Nous conclurons sur les combats, qui d’après toutes les previews, semblent s’être sensiblement améliorés depuis Oblivion. Les sensations des armes sont meilleures, les combinaisons d’armes sont plus nombreuses, et les animations tout comme les effets visuels sont – comme nous le voyons dans la vidéo – plus travaillés.

Commentaires (7)

#2

Silencio
Garde

J'adore! C'est plein de petits ajouts d'éléments RP qui font que l'on pourra passé plusieurs heures a pêcher/chasser...



De plus, sil il'y a un mode HardCore a la New Vegas, ça donnera encore plus d’intérêt!
#3

Lowhan
Novice

Que de bonne nouvelle !!!

Malheureusement la vidéo n'est plus visible...
#4

Shizam
Garde royal

C'est bien de mettre en place tout ce qui tourne autour de la survie, Chasse/pèche/cueillette/cuisine/. Mais l’intérêt .. oupa, et directement lié au gameplay.

-Si on a une barre de vie à la FPS, qui remonte toute seule dans le temps, le jeu de survie devient obsolète.

-Si on loot trop souvent des items type fiole de vie/mana, également.

-Si on a accés trop facilement au repos,dans la nature ou avec un portail de rappel pour une auberge, même problème.



En gros, la survie c'est intéressant si notre jauge de vie , ainsi que la mana, les attributs et caractéristiques, sont sans cesse en détérioration, et appelles le joueur à se faire des séances de ravitaillement/préparation.

Je pense que la survie doit etre directement liée à la difficulté générale et au gameplay.

Si elle n'est pas obligatoire, ou fortement incitée, c'est un pan de jeu entier qui passe trés vite à la trappe.



Pour le moment on n'en sait pas beaucoup sur tout ça, mais le fait de pouvoir se téléporter à volonté (à priori donc) serait déjà un casse-survie.
Tout à fait d'accord avec Shizam: si l'orientation initiée dans Oblivion est reprise ici, je ne vois pas en quoi la survie apporterait quoi que ce soit.



L'annonce du retour de l'alchimie me fait plaisir, même si j'attends de voir sous quelle forme exactement avant de sauter de joie.
#6

pouicoss
Seigneur

Je suis d'accord avec toi Shizam, mais à mon avis on aura pas cet aspect de survie comme dans un Stalker ... Ca sera une activité annexe plus qu'autre chose. Car le jeu est - on peut s'en douter - destiné à un public assez large mine de rien, comme Oblivion.
#7

GodOfNipples
Citoyen

Bien pour le côté survie, on peut penser, comme c'est dit dans l'article, qu'il y aura un mode hardcore similaire au dernier Fallout où il sera obligatoire de manger et boire.



Comme je n'ai pas tester le mode hardcore, je ne sais pas vraiment ce qu'il se passe dans Fallout NV si on ne mange/boit pas. Mais, les voyages rapides ne devraient pas poser de problèmes, car la durée du voyage est quand même prise en compte : Le voyage est instantané, mais dans le jeu, il y aura quand même 10 heures qui se seront écoulées (par exemple) et à l'arrivée vous aurez très faim et soif (sauf si il y a une option pour que les rations soient dépensées automatiquement dans les voyages rapides... ça se faisait dans les jeux d'antan !)



Sinon, pour les voyages rapides, c'est vrai que ce serait bien qu'ils soient justifiés par des portails de téléportations ou des moyens de transport, plutôt que juste pouvoir se téléporter depuis n'importe où. Mais c'est quand même un mal nécessaire sur des cartes de jeux aussi vastes que Oblivion, parce que si on doit se taper tout le trajet à pied ou à cheval à chaque fois qu'on doit traverser la province, on risque d'y passer du temps ! Surtout que c'est déjà un jeu qui a une bonne durée de vie (en tout cas c'était le cas pour Oblivion, et je pense que ce sera pareil avec Skyrim).
#8

Letroude
Villageois

Sinon, pour les voyages rapides, c'est vrai que ce serait bien qu'ils soient justifiés par des portails de téléportations ou des moyens de transport, plutôt que juste pouvoir se téléporter depuis n'importe où. Mais c'est quand même un mal nécessaire sur des cartes de jeux aussi vastes que Oblivion, parce que si on doit se taper tout le trajet à pied ou à cheval à chaque fois qu'on doit traverser la province, on risque d'y passer du temps ! Surtout que c'est déjà un jeu qui a une bonne durée de vie (en tout cas c'était le cas pour Oblivion, et je pense que ce sera pareil avec Skyrim).


Au début je pensais un peu la même chose, mais je trouve que ça fait aussi partie de l'aventure de se balader dans la forêt, de tomber sur des brigands qu'il faut rouster, tout ça. Les voyages devrait être fait de telles sorte qu'ils soient agréables et utiles pour le role-play : peut-être des maps un peu plus petites, avec un peu plus de variété, des auberges sur le chemin, et pourquoi pas quelques évènements scriptés (je sais que c'est le mal, mais ça permet de faire de la belle mise en scène) mais apparaissant de manière aléatoire : genre selon l'heure de la journée, selon l'aspect du héros qu'on joue (gringalet, ou brute) et puis selon la chance tout court. Après certains diront que si on veut pas l'utiliser on l'utilise, le problème est que dans Oblivion, il n'y a pas de système de transport autre, c'est juste un peu dommage.



Pour l'histoire de la survie, c'est vrai que c'est une bonne idée, mais elle était assez mal exploitée dans Fallout NV: pas de besoin de spécialement cuisiner pour améliorer les effets, pas de recettes à découvrir (ce serait bon d'avoir une quête : "Le secret de Bocuse en 6 volumes" :fracas: ), de la bouffe à profusion, pas assez de malus en cas de faim ou soif ou fatigue (moi quand j'ai pas mangé mes chocos à 16h, ma vision se trouble, je suis aggressif :pascontent: ) et encore ce problème de voyage rapide qui cassait un peu le truc.



De toute façon, je pense que je l'achèterai quoi qui se passe parce que j'avais adoré Oblivion (univers cohérent même si pas très original, sentiment de liberté, et exploration pas si mal que ça...) et que si c'est juste une sorte d'add-on avec de nouvelles quêtes et une autre map, ben ça sera toujours ça.



Par contre, il y a toujours le système de montres auto-levellés que je trouve assez nul (si j'ai bien compris quand on rentre dans une grotte ou un donjon il garde le niveau qu'on avait en rentrant... au final ça change rien :gloups: ). Dans Fallout 2 (toujours le même... :love: ) je trouvais ça assez plaisant, d'entrer dans une zone pas du tout adapté et de se faire exploser parce qu'il manque 15 niveaux et de revenir au moment fatidique et tout défoncer ou alors de tenter avec un niveau plus bas




Voir tous
S'abonner